Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 42

Distances dans l'univers

  1. #1
    Pedro1977

    Distances dans l'univers

    Pourquoi les distances interstellaires sont elles (proportionnellement) de l'ordre d'un demi million de fois plus grande que les distances intergalactiques.

    En effet, sauf erreur de calcul, et sur base des estimations qu'on trouve sur le net, j'ai essayé de ramener l'univers observable à "taille humaine" et j'ai déduit ceci :

    "Si le soleil a soudainement la taille d'un grain de sable fin :

    - Nous sommes alors en train de réduire la taille de l'univers pour que celui-ci soit environ 20 mille milliards de fois plus petit.
    - La terre, microscopique, lui tourne autour à une distance de 2,5 cm.
    - L'objet le plus lointain tournant autour du soleil est quant à lui à 3,5 m, soit environ la longueur d'une porte de garage.
    - L'étoile la plus proche, proxima du centaure, est un second grain de sable placé à 7km du premier, soit environ à 2 heures de marche.
    - Entre ces 2 grains de sables, distants de 7km, il n'y a rien qui soit visible à l'oeil nu.
    - La voie lactée, notre galaxie est en ensemble de l'ordre de 100 milliards de grains de sables, soit l'équivalent d'une tonne de sable.
    - Les plus éloignés de ces grains se tiennent à 170000 km l'un de l'autre, soit l'un au sol, l'autre bientôt à mi-chemin pour arriver sur la lune.


    Et si notre voie lactée avait soudainement le diamètre d'un grain de sel (soit environ un grain de sable fin) :

    - Nous sommes alors en train de réduire la taille de l'univers pour que celui-ci soit 25 millions de milliards de milliards de fois plus petit, soit encore environ mille milliards de fois plus que pour les grains de sables.
    - L'autre grain de sel le plus proche, la galaxie d'andromède, n'est alors plus qu'à moins d'1 cm du premier, environ 20 autres grains de sel pourraient les séparer...
    - L'univers (observable) contient alors environ l'équivalent d'une tonne de sel, répartis dans un espace de la taille d'un stade de foot."

    Mis à part l'aide que ça me donne pour un rien mieux concevoir l'inconcevable immensité de notre univers, je trouve ici frappant que si une étoile moyenne a la taille d'un grain de sable, la prochaine étoile est à une dizaine de km et par contre, si une galaxie moyenne a la taille d'un grain de sable, la prochaine galaxie n'est probablement qu'à au plus quelques centimètres de la première...

    C'est juste moi ou c'est quand même un peu bizarre ? On sait expliquer "pourquoi" il en est ainsi avec des équations gravitationnelles ??

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    pm42

    Re : Distances dans l'univers

    A part le fait qu'on compare un peu des pommes et des oranges, une étoile est un objet très compact puisque c'est un nuage de gaz en effondrement gravitationnel.

  4. #3
    Deedee81

    Re : Distances dans l'univers

    Salut,

    Citation Envoyé par Pedro1977 Voir le message
    C'est juste moi ou c'est quand même un peu bizarre ? On sait expliquer "pourquoi" il en est ainsi avec des équations gravitationnelles ??
    C'est pas vraiment une question de gravité, si ce n'est ce qui est en rapport avec la réponse de pm42.

    C'est juste que l'univers est vaste et qu'on y trouve pleins de choses à des tas de distances. Cétou.

    Humour :
    En astrophysique, mais uniquement autour de la machine a café, on classe les distances en : loin ou très loin
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  5. #4
    dextroy

    Re : Distances dans l'univers

    Merci à Pedro pour ces ordres de grandeur qui me permettent d'embrasser du regard notre univers !

  6. #5
    curiossss

    Re : Distances dans l'univers

    Bonjour,

    Remarque intéressante de Pedro

    Mais si on considère les galaxies comme un sous-ensemble de poussières qui se sont mises à tourner autour d'un centre c'est presque normal que les galaxies se touchent presque, un peu comme si on découpait l'espace en gros blocs de poussières chacun faisant ensuite sa galaxie. Normal qu'elles se trouvent presque côte à côte... mais la dilatation de l'espace va certainement jouer un peu...

    Il serait intéressant de ramener toute la masse d'une galaxie en une super étoile (superstar !) et refaire le calcul de Pedro pour voir si on retrouve les mêmes proportions dans les distances entre super étoiles et ramenées à leur taille (on va garder la même densité que dans une étoile moyenne, dans la réalité elle s'effondrerait en trou noir mal ça fausserait le calcul).

  7. #6
    Pedro1977

    Re : Distances dans l'univers

    Merci pour vos réponses/interventions.

    Ça me fait penser que je pourrais être un peu plus complet dans mon parallèle entre l'univers observable / stade de foot (gradins y compris, n'est-ce pas !! On peut même inclure un morceau du parking pour les plus vieilles ga-galaxies les plus éloignées) et les galaxies / tonne de grains de sel.

    En effet, il y a des superaramas et des filaments... il font donc imaginer un stade de foot... mais tout noir et tout vide et calme et très froid, bref, un peu le contraire d'un vrai stade (à part peut-être le froid...) dans lequel on a jeté une tonne de sable bas d'un hélico et voilà ?

    Que Nenni, y a une structure... les superamas sont des pelletées de sel (dont les grains sont très proches, de 0-1-2-3 cm), et celles-ci sont jetées de manière à tracer grossièrement des "filaments"...

    En m'imaginant une tonne de sel à répartir en filaments par pelletées dans un stade de foot je visualise quand même une image plus "diluée" et étendue de l'univers qu'avant.

    Le stade de foot étant évidemment courbé et refermé sur lui-même, pour coller encore mieux avec les hypothèses les plus vraissemblables.

    Conclusion : on peut jouer au foot dans l'univers , même par temps neigeux (grâce au sel) mais attention aux auto-goals car ce stade est refermé sur lui-même, et si on shoot trop fort vers le but adverse, il peut repasser par nos propres filets ! (En supposant que les lois footbalistiques soient les mêmes partout dans l'univers)

  8. #7
    Deedee81

    Re : Distances dans l'univers

    Salut,

    Ca peut faire une jolie vidéo pour présenter l'univers ça. Avis aux amateurs
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  9. #8
    papy-alain

    Re : Distances dans l'univers

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Salut,

    Ca peut faire une jolie vidéo pour présenter l'univers ça. Avis aux amateurs
    Il serait d'ailleurs urgent d'informer le grand public de la nature réelle du monde qui nous entoure, car j'ai failli tomber en bas de ma chaise en apprenant que 16 % des français sont persuadés que l'homme n'est jamais allé sur la Lune mais, bien plus grave, 9 % des gens pensent que la Terre est plate. Incroyable, non ?
    https://www.rtbf.be/info/monde/detai...lot?id=9805096
    Les météorites ne peuvent exister car il n'y a pas de pierres dans le ciel. Lavoisier.

  10. #9
    Deedee81

    Re : Distances dans l'univers

    Salut,

    Je suis effaré. Effaré je suis.

    Pas pour la Lune (les théories du complot ont toujours eut du succès). Mais pour la Terre plate.

    Amha ce genre de vidéo ne changera rien car ces 9% de décérébrés ne sont sûrement pas ceux qui vont voir ce genre de vidéo.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  11. #10
    f6bes

    Re : Distances dans l'univers

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Salut,

    Je suis effaré. Effaré je suis.

    Pas pour la Lune (les théories du complot ont toujours eut du succès). Mais pour la Terre plate.

    Amha ce genre de vidéo ne changera rien car ces 9% de décérébrés ne sont sûrement pas ceux qui vont voir ce genre de vidéo.
    Bjr à toi,
    Ca dépends à QUI l'on pose la question !
    Le monde est formé de tout...de plus compréhensif ( qui comprends) à ceux qui ne se pose meme pas la question.
    L'intélligence n'est pas distribuée de la meme façon..l. ce qui fait un monde ..non uniforme
    Bon WE
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  12. #11
    Deedee81

    Re : Distances dans l'univers

    Salut,

    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    Ca dépends à QUI l'on pose la question !
    Tu parles du sondage ?

    Ma foi, je ne sais pas comment ils ont fait. Mais je peux supposer qu'ils ont utilisés un échantillon représentatif de la population française.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  13. #12
    stefjm

    Re : Distances dans l'univers

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Je suis effaré. Effaré je suis.
    Faut pas...
    Exercice :
    Trace un cercle autour de toi.
    Place toi à peu près au centre.
    Répond à la question: cela a-t-il un sens de dire que tu es dans le cercle?

    En fonction de ta réponse, je te dirais si tu penses que la terre est plate ou non...
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  14. #13
    bastidien

    Re : Distances dans l'univers

    Bonsoir,
    Pour ma part on m'a enseigné la terre sphérique, et c'est une évidence facilement démontrable...par contre je n'arrive pas à répondre à votre question du cercle, je me pose donc une question: serais je sans le savoir partisan de la théorie de la terre en forme de ballon de rugby ?

  15. #14
    stefjm

    Re : Distances dans l'univers

    Plus simple :

    Êtes-vous dans le cercle que vous avez tracez autour de vous?
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  16. #15
    bastidien

    Re : Distances dans l'univers

    oui bien sur !!

  17. #16
    stefjm

    Re : Distances dans l'univers

    Peut-être sans en être conscient, vous êtes donc un terreplatiste.

    Sur la terre boule, je suis en étant de l'autre coté du cercle dont vous êtes le centre, tout autant que vous à l'intérieur (mais pas le même intérieur, vous avez un rayon de 2 mètres et moi, j'ai tout le reste de la terre)!
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  18. #17
    papy-alain

    Re : Distances dans l'univers

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Tu parles du sondage ?

    Ma foi, je ne sais pas comment ils ont fait. Mais je peux supposer qu'ils ont utilisés un échantillon représentatif de la population française.
    Le sondage porte sur 1.000 personnes, selon un échantillon sélectionné, représentatif de la population Française, en effet.
    Dernière modification par papy-alain ; 15/01/2018 à 01h59.
    Les météorites ne peuvent exister car il n'y a pas de pierres dans le ciel. Lavoisier.

  19. #18
    DonPanic

    Re : Distances dans l'univers

    Citation Envoyé par papy-alain Voir le message
    Il serait d'ailleurs urgent d'informer le grand public de la nature réelle du monde qui nous entoure, car j'ai failli tomber en bas de ma chaise en apprenant que 16 % des français sont persuadés que l'homme n'est jamais allé sur la Lune
    C'est peut-être à rapprocher du minuscule nombre de gens qui savent que l'Observatoire de Haute Provence effectue quotidiennement des tirs de laser vers les déflecteurs miroirs placés sur la Lune pour mesurer la distance Terre-Lune par les missions Apollo

    Citation Envoyé par papy-alain
    mais, bien plus grave, 9 % des gens pensent que la Terre est plate. Incroyable, non ?
    Ceux-là, tu auras beau vouloir les informer, ils ne pensent pas, ils croient et ils t'opposeront leur croyance. C'est aussi vain de vouloir les convaincre que vouloir abolir les religions.

  20. #19
    Deedee81

    Re : Distances dans l'univers

    Salut,

    Excuse-moi StefJM, mais je doute qu'ils aient réalisé ce sondage en utilisant une telle question piège (astucieuse, ça je l'admet)
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  21. #20
    stefjm

    Re : Distances dans l'univers

    Comme toujours dans les sondages, il faudrait connaitre la question précise et les éventuelles réponses proposées.

    Je ne vois pas en quoi ma question test de la terre plate, est piège.
    Elle est plutôt révélatrice...
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  22. #21
    ansset

    Re : Distances dans l'univers

    je la trouve effectivement piégeuse.
    n'apprend ton pas à l'école à dessiner un cercle de rayon R et de centre 0 ?
    ce qui a bien un sens en géométrie de base.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  23. #22
    stefjm

    Re : Distances dans l'univers

    Bien sûr, cela n'a de sens qu'en géométrie plane! Comme la terre.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  24. #23
    ansset

    Re : Distances dans l'univers

    m'enfin, cela n'implique pas que pour chacun toute géométrie EST plane ?
    c'est tiré par les cheveux comme déduction.
    on pourrait faire de même avec un milieu entre deux points et en déduire que le monde est DONC en une seule dimension pour la personne interrogée.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  25. #24
    Deedee81

    Re : Distances dans l'univers

    Bon, on va arrêter les sottises. Merci.

    Ce n'est certainement pas parce que quelqu'un dit "je suis dans le cercle tracé sur ce terrain", qu'il croit que la Terre est plate. Un peu de jugeote s'il vous plaît.
    Et arrêtons la discussion de comptoir.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  26. #25
    stefjm

    Re : Distances dans l'univers

    Edit : croisement modération

    @ anset
    Ben non.
    Il est question d'intérieur du cercle dans ma question et plusieurs définitions sont possibles pour définir l'intérieur d'un cercle tracé sur une sphère.
    Le cas limite du grand cercle ne permet pas de choisir le bon coté en disant que c'est celui de plus petite surface puisque les deux cotés ont la même.

    @Deedee : Ce ne sont pas des sottises : Le modèle plat est ancré dans la tête des gens et c'est particulièrement vrai en France.
    Le vocabulaire même (intérieur du cercle) n'a pas été étendu à la sphère...
    Dernière modification par stefjm ; 15/01/2018 à 09h15.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  27. #26
    dextroy

    Re : Distances dans l'univers

    Bonjour,
    il me semble que les remarques à propos de l'obscurantisme (bon j'appelle "ça" comme ça pour utiliser un terme poli) sont de plus en plus fréquentes sur ce forum.
    Enfant, (né dans les années 60) je ne me souviens pas de remises en cause d'acquis scientifiques que ce soit en astronomie ou en biologie (ou en quelques autres matières scientifiques)
    On était même un peu "optimistes" quant à la progression et à la diffusion du savoir, un peu trop même…
    Désolé pour cet aparté, j'espère que ce n'est pas hors-charte.

  28. #27
    stefjm

    Re : Distances dans l'univers

    Dans les années 60, il n'y avait pas de connexion point à point entre chaque humain de la planète.
    La diffusion des savoirs étaient plus canalisés.

    Désormais, il parait bien difficile d'aller porter rectification sur tout les supports existants!
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  29. #28
    bastidien

    Re : Distances dans l'univers

    Bonsoir,
    Merci à deede 81 pour sa remarque en vert, si je trace un cercle sur le sol , la longueur de mon bras étant constante, forcement je suis dans le cercle et forcement au centre
    Et ça prouve pas que je pense la terre plate, çà prouve juste que la longueur de mon bras est constante dans le temps

  30. #29
    ansset

    Re : Distances dans l'univers

    ne relance pas le débat stp.
    stefjm n'a pas tord "topologiquement", mais c'est son interprétation sur le coté terreplatiste d'une réponse "naturelle" qui était un peu "too much".
    ou alors, c'est une invitation à réflechir, alors je te laisse y penser.
    Dernière modification par ansset ; 15/01/2018 à 22h25.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  31. #30
    papy-alain

    Re : Distances dans l'univers

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    Dans les années 60, il n'y avait pas de connexion point à point entre chaque humain de la planète.
    La diffusion des savoirs étaient plus canalisés.

    Désormais, il parait bien difficile d'aller porter rectification sur tout les supports existants!
    Le premier support, ça reste l'école, dés le plus jeune âge. Mais la question posée par les sondeurs commence par <<Contrairement à ce qu'on vous à dit à l'école....>>. Drôle d'époque, décidément.
    Les météorites ne peuvent exister car il n'y a pas de pierres dans le ciel. Lavoisier.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Vidéo - Kézako : comment mesurer les distances dans l'univers ?
    Par V5bot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 5
    Dernier message: 30/10/2015, 06h55
  2. Distances des confins de l'univers
    Par Penangol dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 18
    Dernier message: 16/02/2014, 22h17
  3. Distances dans l'univers.
    Par papy-alain dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 3
    Dernier message: 03/08/2011, 12h16
  4. QR - Comment mesurer les distances dans l'Univers ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 08/05/2010, 23h16
  5. Question : distances dans l'univers...
    Par RitonRitonRiton dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 4
    Dernier message: 10/04/2007, 11h56