Répondre à la discussion
Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 70

Pas de galaxie d'antimatière dans l'univers observable ?

  1. #1
    Lebleu34

    Pas de galaxie d'antimatière dans l'univers observable ?

    Bonjour,

    Au sujet de l'antimatière dans wikipedia, outre les 2 propositions :

    « Victoire » de la matière par violation de CP

    et

    Antiunivers

    La 3e proposition est :

    L'antimatière serait au-delà de notre champ de vision

    ...

    Hors il y est dit que :

    Une toute petite partie de l'Univers serait visible parce que les plus grands télescopes possèdent une limite et que l'antimatière peut très bien se trouver au-delà de ce champ de vision.

    De surcroît, plus on regarde loin, plus on voit dans le passé, la lumière prenant un certain temps à voyager. Or, l'Univers a environ 13,7 milliards d'années. Par conséquent, il n'est possible de voir que les objets dont la lumière aura voyagé pendant moins de 13,7 milliards d'années (ce qui situe la limite de l'univers observable à une distance spatiale, non pas de 13,7 milliards d'années-lumière, mais de 43 milliards d'années-lumière, à cause de l'expansion de l'Univers). L'antimatière peut se trouver au-delà de cet « horizon » visible.

    [...]

    Cependant, comme dit plus haut, le photon étant sa propre antiparticule, rien ne permet de distinguer facilement une lointaine galaxie (ou un amas) d'antimatière d'une galaxie (ou d'un amas) de matière. [...]
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Antimati%C3%A8re

    ...

    Ma question portait sur la dernière partie de la 3e proposition car il me semblait avoir entendu dans une conférence récente qu'on savait à présent que dans l'univers (observable, me semble-t-il) il ne pouvait pas y avoir de galaxies faites d'antimatière (pour je ne sais plus quelle raison, peut-être que dans ce cas il devrait nous parvenir des rayons cosmiques d'antimatière ? à moins que ça ne soit autre chose ?)...

    En tous cas, j'ai l'impression de lire une contradiction avec cette conférence entendue récemment.

    Pourriez-vous me dire si j'ai déliré où pas ?

    Merci d'avance pour vos lumières !

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    phys4

    Re : Pas de galaxie d'antimatière dans l'univers observable ?

    Citation Envoyé par Lebleu34 Voir le message
    Ma question portait sur la dernière partie de la 3e proposition car il me semblait avoir entendu dans une conférence récente qu'on savait à présent que dans l'univers (observable, me semble-t-il) il ne pouvait pas y avoir de galaxies faites d'antimatière (pour je ne sais plus quelle raison, peut-être que dans ce cas il devrait nous parvenir des rayons cosmiques d'antimatière ? à moins que ça ne soit autre chose ?)...
    L'absence de galaxie d'antimatière est fort probable du fait que l'on ne reçoit pas de rayonnement gamma. Ce rayonnement serait produit par la recombinaison des gaz intergalactiques entre galaxie de matière et d'antimatière.
    Cette non interaction semble impliquer qu'il n'existe pas de galaxies d'antimatière.
    Cela suppose aussi que toute l'antimatière aurait été créé au début de l'univers simultanément à la matière. Hypothèse logique, car nous ne connaissons de méthode de création après le début.

    Enfin l'idée de galaxies dans une partie invisible est absurde, car nous recevons le signal de toutes les galaxies existantes dans notre présent. Les galaxies qui seront invisibles quand elles seront à 45 milliards d'années lumière sont dans l'avenir des galaxies que nous voyons actuellement. Il n'y a pas d'horizon de visibilité, seulement un cône de perception de la lumière actuelle.
    Comprendre c'est être capable de faire.

  4. #3
    Olorin

    Re : Pas de galaxie d'antimatière dans l'univers observable ?

    Bonjour Lebleu!

    Je sais que les violations de symétrie CP telles que mesurées en labo ( cf experience BaBar par exemple) sont bien trop faibles pour rendre compte de l’asymétrie matière-antimatière constatée dans l'univers. Si tu t'interresses à ce problème comme tous les physiciens un peu curieux, il y a la théorie des univers cycliques alternativement dominés par la matière et l'antimatière: pour simplifier, si l'on fait l'hypothèse que les particules d'antimatière ont une masse grave de signe opposé ( une antiparticule antigravite dans un champ de matière) alors il y a la polarisation gravitationnelle du vide quantique par un champ de gravité ( un peu comme dans un milieu diélectrique soumis à un champ électrique) et dans le cas ou l'univers est fermé ( et qui termine en big crunch), le champ devient tellement fort qu'il claque le vide quantique et fait émerger des paires de particules. Un univers dominé par la matière abouti à la transformation de sa masse en antimatière et un univers dominé par l'antimatière abouti à la transformation de sa masse en matière. On réponds ainsi au problème de l’asymétrie matière-antimatière: si notre univers est présentement dominé par la matière, c'est que l'univers précédent était dominé par l'antimatière! Cette théorie a de plus la vertu d'assez bien expliqué les mesures de violation CP! Voici les articles de référence : https://www.sciencedirect.com/scienc...7026939290510B, https://sci-hub.tw/10.1016/0370-2693(92)90510-B, https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01272050/document.

  5. #4
    Mailou75

    Re : Pas de galaxie d'antimatière dans l'univers observable ?

    Salut,

    Je dirais bien : pas besoin de

    Citation Envoyé par Lebleu34 Voir le message
    « Victoire » de la matière par violation de CP
    Si

    Antiunivers
    ET

    L'antimatière serait au-delà de notre champ de vision
    Trollus vulgaris

  6. #5
    shub22

    Re : Pas de galaxie d'antimatière dans l'univers observable ?

    Encore une théorie de plus! Il faudrait que l'ensemble soit cohérent scientifiquement et je ne suis pas spécialiste pour le dire mais ce n'est pas l'impression que ça donne à premier vue.
    Il suppose que dans cette hypothèse de galaxie d'antimatière, ça explique tout dans l'intro y compris la présence/absence des fontaines blanches qu'on n'a jamais pu observer et dont on ne sait même pas si elles existent ou existeraient quelque part. Dans notre univers ou dans le 4563529585 ème univers qui nous a précédé.
    Alors on peut dire tout ce qu'on veut à ce niveau-là, y compris que dans notre univers actuel composé de matière il y a des TN et dans l'univers précédent d'anti-matière, il y avait des fontaines blanches ce qui "explique" pourquoi on n'en a jamais vu dans le notre. Pourquoi pas ?
    On pourrait dire aussi que l'assymétrie matière/antimatière dans notre univers c'est parce que l'anti-matière originelle a été absorbée par les TN primordiaux qui se retrouvent dans la MN!
    Ça ou autre chose, j'ai l'impression que cette production théorique , "inflationniste" comme l'expansion pour le coup, ça sert à faire passer le temps à certains chercheurs, et si je voulais être + vache, à justifier un salaire.
    Mais je ne le dirai pas.
    Le gros problème avec ces théories, c'est que si on les compare à la RG cette dernière était cohérente scientifiquement en allant piocher des tas d'éléments comme chez Gauss, Lorentz, Minkowski etc. Là toutes ces théories ce sont des pures spéculations. Au lieu de produire des théories qui s'appuient sur des preuves expérimentales, on a l'impression que certains scientifiques raisonnent comme dans un jeu: et si...c'était cela, et puis on pourrait supposer à ce moment que...et à ce moment... et là pouf, ils sortent un bout de théorie scientifique qui serait cohérent avec les 10 extrapolations précédentes...
    Pas bien sérieux tout ça non ?
    Aucun moyen de prouver quoi que ce soit à ce niveau!
    Hêtre ou ne pas hêtre, tout est des peupliers

  7. #6
    Lebleu34

    Re : Pas de galaxie d'antimatière dans l'univers observable ?

    Bonjour, merci pour vos réponses très précises

    Citation Envoyé par phys4 Voir le message
    L'absence de galaxie d'antimatière est fort probable du fait que l'on ne reçoit pas de rayonnement gamma. Ce rayonnement serait produit par la recombinaison des gaz intergalactiques entre galaxie de matière et d'antimatière.
    Cette non interaction semble impliquer qu'il n'existe pas de galaxies d'antimatière.
    Ah oui, c'est ça !
    C'est exactement ça que j'avais entendu et que je voulais me remémorer !

    Du coup la fin de la partie de l'article de wikipedia que j'ai quoté n'est-elle pas un peu obsolète ?

  8. #7
    Deedee81

    Re : Pas de galaxie d'antimatière dans l'univers observable ?

    Salut,

    Citation Envoyé par shub22 Voir le message
    Mais je ne le dirai pas.
    Encore heureux là, car ça ce ne serait pas seulement hors charte et totalement faux, ça mériterait une sanction immédiate. Fait attention, tu est très border line là

    Citation Envoyé par shub22 Voir le message
    Aucun moyen de prouver quoi que ce soit à ce niveau!
    Pour le reste de ton message, je ne peux qu'être d'accord. Mais le moyen d'éviter ça est de chercher des sources scientifiques sérieuses (les publications par exemple). Parfois j'en ai un peu ras le bol de la vulgairisation (non, le i n'est pas en trop) écrite par des non scientifiques (ou des scientifiques qui ont envie de rêvasser). 99% des co...ies lâchées sur ce forum le sont par ceux qui ne lisent que de la vulgarisation. C'est tout de même assez symptomatique. EDIT je ne leur jette pas la pierre. J'ai plutôt envie de me défouler sur les auteurs de ces petites crottes qu'on appelle vulgarisation. Bon, il est temps que je boive un café moi
    Dernière modification par Deedee81 ; 07/03/2018 à 07h17.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  9. #8
    didier941751

    Re : Pas de galaxie d'antimatière dans l'univers observable ?

    Citation Envoyé par shub22 Voir le message
    Le gros problème avec ces théories, c'est que si on les compare à la RG cette dernière était cohérente scientifiquement en allant piocher des tas d'éléments comme chez Gauss, Lorentz, Minkowski etc. Là toutes ces théories ce sont des pures spéculations.
    Tout comme la Relativité était spéculative! Donc, ces spéculations s'appuient aussi sur du concret (pas les expériences mais sur un corpus physico-mathématique), ça s'appelle "faire de la recherche théorique", donc c'est pas du nawak au niveau de la construction, et cela fait de la richesse (je parle pas de sous hein...). Il faut produire pour risquer trouver.

    Quand à ça:
    Ça ou autre chose, j'ai l'impression que cette production théorique , "inflationniste" comme l'expansion pour le coup, ça sert à faire passer le temps à certains chercheurs, et si je voulais être + vache, à justifier un salaire.
    Franchement...
    Tu n'es pas spécialiste, tu connais rien au métier ni aux théories, mais tu te permets de juger et critiquer un truc qui t'échappe complètement, et cela en étant insultant.

    Si tu n'aimes pas la recherche, c'est ton droit, bah trouves toi un autre "hobby" que la science.
    Et évite tes jugements à deux balles posés comme une vérité, alors que...( et là, moi aussi je dirais rien car je risquerai d'être aussi agressif et insultant que toi...).

  10. #9
    Deedee81

    Re : Pas de galaxie d'antimatière dans l'univers observable ?

    Je vois que je ne suis pas le seul que cela ait énervé.

    On va se calmer. Je n'ai pas envie de fermer (tout de suite ) ce fil car celui qui serait lésé c'est LeBleu alors qu'il n'y peut rien.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  11. #10
    shub22

    Re : Pas de galaxie d'antimatière dans l'univers observable ?

    bon ça fait 2 personnes qui me reprochent cette phrase: ça doit être de trop. Je la retire, je m'en excuse mais Aurélien Barrau dit dans un séminaire -de façon sans doute + correcte que moi j'admets-, que il se produit des dizaines et des dizaines d'articles sur le Big Bang par mois , sur d'autres choses aussi comme le TN, la MN etc. et toutes écrites par des scientifiques. Donc toutes indéniablement scientifiques et très élaborées...
    Ce qui achève nous les "vulgarisés" de nous perdre d'où ma phrase -un peu exagérée certes- mais qui traduit un certain sentiment d'égarement au travers de toutes ces théories qui sont fort belles et séduisantes par ailleurs!
    Il n'y a aucun mépris pour les chercheurs de ma part, quand on cherche on cherche et dans toutes les directions mais il faudrait que ceux qui présentent leur thèse donnent un minimum voire un maximum d'explications car quand on lit ce qu'écrit un scientifique surtout à ce niveau, on se dit que c'est vrai! Fatalement!
    Ce qui achève de nous perdre.
    Là je suis en train de regarder une video expliquant que l'Univers serait dans un TN: un scientifique de renom a priori. Mais ça n'a pas votre faveur cette thèse non ? J'ai moi-même à mon modeste échelon trouvé une objection que j'ai mise ici. Alors comment se fait-il que ces exposés donnent lieu à des conférences et soient présentées au public sans un minimum d'avertissement ?
    Faut se mettre à la place des gens un peu quand même !
    Dernière modification par shub22 ; 07/03/2018 à 08h11.
    Hêtre ou ne pas hêtre, tout est des peupliers

  12. #11
    didier941751

    Re : Pas de galaxie d'antimatière dans l'univers observable ?

    Citation Envoyé par shub22 Voir le message
    Il n'y a aucun mépris pour les chercheurs de ma part, quand on cherche on cherche et dans toutes les directions mais il faudrait que ceux qui présentent leur thèse donnent un minimum voire un maximum d'explications car quand on lit ce qu'écrit un scientifique surtout à ce niveau, on se dit que c'est vrai! Fatalement!
    Tu n'as pas du lire beaucoup de "thèses", car c'est exactement ce qui y est fait, aussi bien en terme d'explications que en terme de présentation et donc que c'est de la spéculation (de facto), cela ce lit à chaque fois, aussi bien dans les abstracts que dans les conclusions des dits papiers.
    Alors comment se fait-il que ces exposés donnent lieu à des conférences et soient présentées au public sans un minimum d'avertissement ?
    J' ai vu le titre, et il y a un: ?

    Faut se mettre à la place des gens un peu quand même !
    Faut aussi se prendre en main et avoir l'esprit critique, quand tu vas à une conférence grand public, tu penses vraiment te rendre à un congrès scientifique? Sérieux?

  13. #12
    Deedee81

    Re : Pas de galaxie d'antimatière dans l'univers observable ?

    Au niveau vulgarisation, en particulier youtube, là, faut quand même avouer qu'il a raison. On trouve de tout :
    - de la bonne vulgarisation faite par des anonymes/amateurs (voir ma chaîne )
    - de la mauvaise vulgarisation (voire du débile profond, de la pseudo-science ou des remises en cause pleines d'erreurs des théories admises....) faite par des anonymes/amateurs
    - de la bonne vulgarisation faite par des scientifiques connus
    - de la mauvaise vulgarisation faite par des scientifiques connus
    Et le tout sans avertissement (ou rarement (*)) sur les limites de la vulgarisation, sur le caractère spéculatif,.... Et comme ça mélange le spéculatif et l'établit/validé, bonjour la confusion (et je peux en témoigner sur les forums, ça se voit, clairement)
    EDIT et rares sont ceux qui voient la différences entre une vidéo quelconque et une vidéo tirée d'un séminaire entre spécialistes ou du genre.

    (*) je ne connais que deux bons contre-exemple et c'était tous les deux des documentaires télévision (la série sur l'origine de l'homme, et un documentaire sur l'origine de la vie).
    Et un très bon article, pas tout à fait vulgarisé (un peu technique mais cosmologie newtonienne, très abordable), sur une introduction à la cosmologie.

    Même les livres (pourtant là, y a la place pour le faire) manquent souvent de telles précautions. J'ai déjà vu des livres comme ça pourtant écrit par des scientifiques très connus et des livres appréciés mais que personnellement j'ai eut envie de mettre au bac à cause de ce type de défaut. Non, je ne citerai pas de nom
    Dernière modification par Deedee81 ; 07/03/2018 à 09h00.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  14. #13
    Gilgamesh

    Re : Pas de galaxie d'antimatière dans l'univers observable ?

    Citation Envoyé par shub22 Voir le message
    bon ça fait 2 personnes qui me reprochent cette phrase: ça doit être de trop. Je la retire, je m'en excuse mais Aurélien Barrau dit dans un séminaire -de façon sans doute + correcte que moi j'admets-, que il se produit des dizaines et des dizaines d'articles sur le Big Bang par mois , sur d'autres choses aussi comme le TN, la MN etc. et toutes écrites par des scientifiques. Donc toutes indéniablement scientifiques et très élaborées...
    Ce qui achève nous les "vulgarisés" de nous perdre d'où ma phrase -un peu exagérée certes- mais qui traduit un certain sentiment d'égarement au travers de toutes ces théories qui sont fort belles et séduisantes par ailleurs!
    Il n'y a aucun mépris pour les chercheurs de ma part, quand on cherche on cherche et dans toutes les directions mais il faudrait que ceux qui présentent leur thèse donnent un minimum voire un maximum d'explications car quand on lit ce qu'écrit un scientifique surtout à ce niveau, on se dit que c'est vrai! Fatalement!
    Ce qui achève de nous perdre.
    Là je suis en train de regarder une video expliquant que l'Univers serait dans un TN: un scientifique de renom a priori. Mais ça n'a pas votre faveur cette thèse non ? J'ai moi-même à mon modeste échelon trouvé une objection que j'ai mise ici. Alors comment se fait-il que ces exposés donnent lieu à des conférences et soient présentées au public sans un minimum d'avertissement ?
    Faut se mettre à la place des gens un peu quand même !
    Le point est que tu n'es pas obligé de t'intéresser à toutes les théories qui sortent, dont la plupart se révéleront fausses. Et tu n'est pas convié à prendre parti tant que la communauté scientifique n'est pas arrivé à un consensus.
    Dernière modification par Gilgamesh ; 07/03/2018 à 09h50.
    Parcours Etranges

  15. #14
    Deedee81

    Re : Pas de galaxie d'antimatière dans l'univers observable ?

    Citation Envoyé par Gilgamesh Voir le message
    Le point est que tu n'es pas obligé de t'intéresser à toutes les théories qui sortent, dont la plupart se révéleront fausses. Et tu n'est pas convié à prendre parti tant que la communauté scientifique n'est pas arrivé à un consensus.
    Pour celui qui n'est pas du métier : profane, curieux, amateur,.... Je ne suis pas sûr qu'ils voient la différence (entre ces "théories" et celles qui sont validées/consensuelles) ni même qu'ils soient toujours conscient qu'il y a une telle différence !!!!!
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  16. #15
    Gilgamesh

    Re : Pas de galaxie d'antimatière dans l'univers observable ?

    Mais il faut reconnaître que la communauté scientifique (disons le service de communication des universités) a tendance à dramatiser tout ce qui sort ce qui donne l'impression fausse que le paysage théorique est ébranlé toutes les semaines.
    Parcours Etranges

  17. #16
    pm42

    Re : Pas de galaxie d'antimatière dans l'univers observable ?

    Citation Envoyé par Gilgamesh Voir le message
    Mais il faut reconnaître que la communauté scientifique (disons le service de communication des universités) a tendance à dramatiser tout ce qui sort ce qui donne l'impression fausse que le paysage théorique est ébranlé toutes les semaines.
    Certes. Mais FS sert aussi à corriger cette impression et s'y accrocher après avoir participé à des dizaines de fil est étonnant.
    De même, vouloir prendre parti sans être investi dans la dite recherche ni même avoir le niveau pour la comprendre est étonnant : on n'est pas devant un match de foot.

    Au demeurant, il vaut mieux se réjouir de la richesse des hypothèses et axes de recherches.
    Quand à la comparaison permanente avec le début du XXème siècle, elle n'est pas forcément pertinente : combien de chercheurs, centres de recherche et possibilité de publication en 1900 comparé à aujourd'hui ?

  18. #17
    papy-alain

    Re : Pas de galaxie d'antimatière dans l'univers observable ?

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Pour celui qui n'est pas du métier : profane, curieux, amateur,.... Je ne suis pas sûr qu'ils voient la différence (entre ces "théories" et celles qui sont validées/consensuelles) ni même qu'ils soient toujours conscient qu'il y a une telle différence !!!!!
    N'y a-t-il pas là une source de problème ? Une théorie est validée si elle est consensuelle. Est ce bien raisonnable, alors que, souvent, elle n'est pas le résultat d'une observation, d'une mesure directe, mais simplement le résultat d'un raisonnement ?
    Un bel exemple est le rayonnement Hawking. Pour tout le monde, l'évaporation des TN est une certitude. Pourtant, c'est une hypothèse non vérifiée basée, au départ, sur une autre hypothèse non vérifiée (les particules virtuelles). Que faut il en penser ?
    Les météorites ne peuvent exister car il n'y a pas de pierres dans le ciel. Lavoisier.

  19. #18
    Gilgamesh

    Re : Pas de galaxie d'antimatière dans l'univers observable ?

    Citation Envoyé par papy-alain Voir le message
    N'y a-t-il pas là une source de problème ? Une théorie est validée si elle est consensuelle. Est ce bien raisonnable, alors que, souvent, elle n'est pas le résultat d'une observation, d'une mesure directe, mais simplement le résultat d'un raisonnement ?
    Un bel exemple est le rayonnement Hawking. Pour tout le monde, l'évaporation des TN est une certitude. Pourtant, c'est une hypothèse non vérifiée basée, au départ, sur une autre hypothèse non vérifiée (les particules virtuelles). Que faut il en penser ?
    Les particules virtuelles, c'est juste la façon courante de vulgariser le phénomène. La théorie est basé sur l'application de la théorie des champs en champs de gravité fort.

    Elle est surtout un des éléments fondateur de la thermodynamique des trous noirs, et le phénomène rend tout un tas de considération théoriques cohérentes touchant au fondement de la Physique. Bien entendu, s'il se présente une possibilité de tester en vrai grandeur la théorie, les astrophysicien se précipiteront dessus. Mais en attendant le phénomène est prédit en tant que cohérent avec tout le reste de la Physique.

    Je conseille cette conférence d'Eric Gourgoulhon : Une nouvelle ère observationnelle pour les trous noirs
    Dernière modification par Gilgamesh ; 07/03/2018 à 10h25.
    Parcours Etranges

  20. #19
    shub22

    Re : Pas de galaxie d'antimatière dans l'univers observable ?

    Citation Envoyé par Gilgamesh Voir le message
    Mais il faut reconnaître que la communauté scientifique (disons le service de communication des universités) a tendance à dramatiser tout ce qui sort ce qui donne l'impression fausse que le paysage théorique est ébranlé toutes les semaines.
    Ça c'est vrai! J'ai l'impression d'une "dramatisation" constante sur toute théorie qui sort. Quand c'est le modèle Janus (qui a pourtant des adeptes dont sans doute des scientifiques ou peut-être pas, seulement des para-scientifiques comme moi) on sait que là c'est du toc! Mais quand ce sont d'autres effectivement.. Et même si des scientifiques connus peuvent sortir de mauvaises vulgarisations alors là... Où va-t-on ?
    Donc à votre avis cette video: "HABITONS-NOUS UN TROU NOIR ?" je peux laisser tomber ? Encore une théorie non validée et qui va encore m'embrouiller ma tête ?
    Vu le point où elle en est (!) mais je préfère économiser les Doliprane à tout prendre!
    Hêtre ou ne pas hêtre, tout est des peupliers

  21. #20
    Olorin

    Re : Pas de galaxie d'antimatière dans l'univers observable ?

    Salut!

    Un bel exemple est le rayonnement Hawking. Pour tout le monde, l'évaporation des TN est une certitude. Pourtant, c'est une hypothèse non vérifiée basée, au départ, sur une autre hypothèse non vérifiée (les particules virtuelles). Que faut il en penser ?
    Le rayonnement d'Hawking est clairement en conflit avec l'hypothèse de l'antimatière anti-gravitationelle, puisque il part de l'hypothèse que la matière et l'antimatière réagisse de la même façon à un champ gravitationnel. Le modèle d'Hadjukovic prédit un rayonnement non-thermique, beaucoup plus intense et potentiellement détectable: à l’intérieur de l'horizon du trou noir règnent des champs gravitationnels suffisamment forts pour claquer le vide quantique ( par effet Schwinger) et générer des pairs particules-antiparticules. A cause de la nature des interactions gravitationnelles, le trou noir n'est qu'un trou noir pour la matière mais est un trou blanc pour l'antimatière: ce sont des trous noir-blanc ( des trous gris ! ). Les trous noirs devraient ainsi contribué efficacement à la composante énergétique en antimatière des rayons cosmiques, et indirectement a celle en rayon gamma issus de leur annihilation. Voir ici: https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01253534v3.

  22. #21
    didier941751

    Re : Pas de galaxie d'antimatière dans l'univers observable ?

    Citation Envoyé par Gilgamesh Voir le message
    Elle est surtout un des éléments fondateur de la thermodynamique des trous noirs, et le phénomène rend tout un tas de considération théoriques cohérentes touchant au fondement de la Physique. Bien entendu, s'il se présente une possibilité de tester en vrai grandeur la théorie, les astrophysicien se précipiteront dessus. Mais en attendant le phénomène est prédit en tant que cohérent avec tout le reste de la Physique.
    Et pour le RH, il y a eu aussi des travaux sur lesTNs acoustiques, qui même si de nature différentes s'appuient sur le même formalisme, cela ne valide en rien, mais apporte un truc en plus qui n'invalide pas.


    Citation Envoyé par shub22 Voir le message
    Et même si des scientifiques connus peuvent sortir de mauvaises vulgarisations alors là... Où va-t-on ?
    Un scientifique considéré comme "une pointure" dans son domaine peut aussi être mauvais pédagogue/vulgarisateur...Ce n'est pas le même "métier".

    Donc à votre avis cette video: "HABITONS-NOUS UN TROU NOIR ?" je peux laisser tomber ? Encore une théorie non validée et qui va encore m'embrouiller ma tête ?
    Vu le point où elle en est (!) mais je préfère économiser les Doliprane à tout prendre!
    Regarder avec l'esprit critique, dont le minimum est de savoir que le gars présente un truc avec son opinion/croyance/conviction. Prendre un tel travail en pensant que c'est une "vérité" parce que le gars est connu, c'est ton problème, pas celui de la science...
    Dernière modification par didier941751 ; 07/03/2018 à 11h27.

  23. #22
    Olorin

    Re : Pas de galaxie d'antimatière dans l'univers observable ?

    Elle est surtout un des éléments fondateur de la thermodynamique des trous noirs, et le phénomène rend tout un tas de considération théoriques cohérentes touchant au fondement de la Physique. Bien entendu, s'il se présente une possibilité de tester en vrai grandeur la théorie, les astrophysicien se précipiteront dessus. Mais en attendant le phénomène est prédit en tant que cohérent avec tout le reste de la Physique.
    Il ne faut pas oublier que le rayonnement de Hawking est thermique par nature et que par conséquent il entraîne le paradoxe de l'information, ce qui n'est pas compatible avec le second principe de la thermodynamique. Il est donc faux de dire que le RH est cohérent avec tout le reste de la physique, il pose en réalité de sérieux problèmes...

  24. #23
    Deedee81

    Re : Pas de galaxie d'antimatière dans l'univers observable ?

    Citation Envoyé par Gilgamesh Voir le message
    le paysage théorique est ébranlé toutes les semaines.
    Non, tous les mois. Les revues sont mensuelles

    (ceci dit, je viens de lire un bon article sur les expériences avec le LHCb, y a des très prometteur là dessous )
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  25. #24
    pascelus

    Re : Pas de galaxie d'antimatière dans l'univers observable ?

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    (ceci dit, je viens de lire un bon article sur les expériences avec le LHCb, y a des très prometteur là dessous )
    En parlant du LHC, sait-on pourquoi les expériences AEGIS, ALPHA, et GBAR n'ont pas (encore?) abouti? J'ai cru comprendre que la production d'antihydrogene posait de gros problèmes, mais est-ce rédhibitoire?
    "L'imagination est plus importante que le savoir." A.E.

  26. #25
    didier941751

    Re : Pas de galaxie d'antimatière dans l'univers observable ?

    Citation Envoyé par Olorin Voir le message
    Il ne faut pas oublier que le rayonnement de Hawking est thermique par nature et que par conséquent il entraîne le paradoxe de l'information, ce qui n'est pas compatible avec le second principe de la thermodynamique. Il est donc faux de dire que le RH est cohérent avec tout le reste de la physique, il pose en réalité de sérieux problèmes...
    Tu as lu Bekenstein?

  27. #26
    Olorin

    Re : Pas de galaxie d'antimatière dans l'univers observable ?

    En parlant du LHC, sait-on pourquoi les expériences AEGIS, ALPHA, et GBAR n'ont pas (encore?) abouti? J'ai cru comprendre que la production d'antihydrogène posait de gros problèmes, mais est-ce rédhibitoire?
    Les conséquences de la découverte d'un comportement anti-gravitationnel pour l'antimatière seraient extrêmement profondes pour la physique: soyons clair, tout un pan de la physique actuelle s'effondrerait, à commencer par la relativité générale, car se serait la preuve de la violation du principe d'équivalence et donc de la notion même de métrique pour l'espace-temps. Car comment expliquer alors un comportement répulsif ou attractif de la gravité en fonction de la nature des particules si la matière déforme l'espace temps de manière unique? Ce serait la fin de la RG pure et simple. Il faut donc attendre et espérer que la science passera sans encombre, même en cas de résultat positif, si l'antimatière monte.

  28. #27
    Olorin

    Re : Pas de galaxie d'antimatière dans l'univers observable ?

    Tu as lu Bekenstein?
    Oui, je connait l'hypothèse d'évaporation et de restitution de l'info finale. Mais même cette hypothèse pose des problèmes ( Bekenstein l'a lui même reconnu...) car la quantité d'information diverge alors....Aucun objet ne devrait pouvoir contenir une quantité d'information infinie dans un espace fini, ce qui pose aussi de sérieux problèmes à l'hypothèse de Bekenstein.

  29. #28
    pascelus

    Re : Pas de galaxie d'antimatière dans l'univers observable ?

    Citation Envoyé par Olorin Voir le message
    ... Ce serait la fin de la RG pure et simple. Il faut donc attendre et espérer que la science passera sans encombre, même en cas de résultat positif, si l'antimatière monte.
    Je ne pense pas que la RG devienne totalement caduque, j'oserai meme un "évidemment pas", pas plus que ne l'a été la théorie de Newton selon les domaines d'application que l'on considère...

    Mais évidemment aussi, ce serait une avancée majeure.
    "L'imagination est plus importante que le savoir." A.E.

  30. #29
    pascelus

    Re : Pas de galaxie d'antimatière dans l'univers observable ?

    Citation Envoyé par Olorin Voir le message
    ...Le modèle d'Hadjukovic prédit un rayonnement non-thermique, beaucoup plus intense et potentiellement détectable: à l’intérieur de l'horizon du trou noir règnent des champs gravitationnels suffisamment forts pour claquer le vide quantique ( par effet Schwinger) et générer des pairs particules-antiparticules. A cause de la nature des interactions gravitationnelles, le trou noir n'est qu'un trou noir pour la matière mais est un trou blanc pour l'antimatière: ce sont des trous noir-blanc ( des trous gris ! ). Les trous noirs devraient ainsi contribué efficacement à la composante énergétique en antimatière des rayons cosmiques, et indirectement a celle en rayon gamma issus de leur annihilation. Voir ici: https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01253534v3.
    L'hypothèse semble séduisante mais n'est-elle pas contredite par les observations du détecteur Pierre-Auger (https://www.futura-sciences.com/scie...galaxie-13574/) qui conclut que :

    "En 2007, les données collectées avaient paru suffisantes pour commencer à penser que l'origine des rayons cosmiques de très hautes énergies avait enfin été déterminée. On pensait que ces rayons devaient résulter de processus qui ne se trouvent qu'aux abords des trous noirs supermassifs quand ceux-ci sont à l'origine des noyaux actifs des galaxies — ce n'est pas le cas du trou noir situé au cœur de la Voie lactée qui est aujourd'hui très tranquille comparé aux quasars"

    Difficile d'imaginer des périodes où les trous noirs ne produisent plus de rayonnement gamma selon le mode que tu résumes...

    Cela montre plutot que ce rayonnement est produit aux abords du trou noir, et pas sous l'horizon, car il semble corrélé aux masses de gaz et poussières que le trou noir accrète (masses variables), et pas aux générations de particules en son sein (qui seraient bien plus régulières dans le temps).
    Dernière modification par pascelus ; 07/03/2018 à 12h48.
    "L'imagination est plus importante que le savoir." A.E.

  31. #30
    Olorin

    Re : Pas de galaxie d'antimatière dans l'univers observable ?

    L'hypothèse semble séduisante mais n'est-elle pas contredite par les observations
    Non, bien au contraire, cette hypothèse pourrait très bien être la clé de l'explication de l'excès d'antimatière constatée dans les rayons cosmiques. Voir ici par exemple: https://www.sciencealert.com/pulsars...-ray-positrons, mais il y a une foison
    d'articles qui étudie ce phénomène, donc cet article est loin d'être exhaustif sur le sujet.

Page 1 sur 3 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Réponses: 9
    Dernier message: 04/03/2018, 10h02
  2. Vue au hasard dans l'univers observable
    Par Turgon dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 8
    Dernier message: 24/07/2013, 06h41
  3. Pourquoi la matière fossile issu du big bang est invisible dans l'univers observable?
    Par extrazlove dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 15
    Dernier message: 13/04/2013, 22h37
  4. Le manque d'antimatière dans l'univers
    Par doul11 dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 21
    Dernier message: 21/05/2012, 13h33
  5. Dans quoi est l'univers? Qu'est-ce que l'antimatière?
    Par bobynadeau dans le forum Physique
    Réponses: 10
    Dernier message: 20/10/2009, 00h30