Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Pourquoi le toucher à certains endroits du corps provoquent le rire?



  1. #1
    yaqawi

    Talking Pourquoi le toucher à certains endroits du corps provoquent le rire?


    ------

    Salut à tous,
    Un phenomène bizarre,mais donc je suis sur de l'explication eveille un peu ma curiosité.
    Certaines partie du corps comme la paume des pieds,la zone des cotes,les aisselles,sont très"sensibles"dès qu'on les touche que ce soit avec repetition ou pas.
    Mais,ce qui m'intrigue est que,le plus generalement on "rit",enfin...on manifeste sa joie,une joie qui proveint du milieu exterieur.Ou on se souvient d'une chose et on rit
    Mais un enfant de 1an par exemple ne se souvient encore de rien.Je suis sur qu'il ne sait mème pas encore ce qui se passe autour de lui.
    Touchez cet enfant aux endroits que j'ai cité,il se met à rire Une grande personne de mème,elle se met à
    Alors j'aimerais savoir ce qui provoque cela car ça m'a l'air innée
    Que ce passe t-il exactement?
    Un membre a t-il une idée?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    mantOs

    Re : Pourquoi le toucher à certains endroits du corps provoquent le rire?

    Attention , il y a une différence entre la joie et la mécanique du rire.

    Je pense surtout que le rire associés aux "chatouilles" n'est que la stimulation mécanique du rire.

    Les zones sensibles sont des zones qui n'ont pas beaucoup de contacts avec d'autres éléments et où la peau y est fine et donc plus apte a stimuler les terminaisons nerveuses.

    Ceci est mon hypothèse et ne correspond peu être en rien au vrai mécanisme.

    Donc à confirmer

    Cordialement.
    Paul
    Desole pour l'absence d'accentuation, je suis sur clavier QWERTY.

  4. #3
    aquilegia

    Re : Pourquoi le toucher à certains endroits du corps provoquent le rire?

    Bonjour,
    la mécanique des "chatouilles" est à mon avis beaucoup plus complexe, même si la sensibilité de la peau joue un rôle.
    Essaye de te chatouiller toi même, je doute fort que tu arrives à en rire aux éclats.

    La notion de "surprise" est très importante ; un des facteurs du rire provoqué par les chatouilles, c'est justement que l'on ne sait pas où la chatouille va arriver, parce qu'elle est effectuée par un tiers (même si on sait qu'elle va arriver).

    Je pense qu'il y a aussi une dimension sociale. Certaines personnes peuvent plus ou moins "contrôler" leur sensibilité aux chatouilles en fonction de leur humeur...

    Il doit être possible de trouver des articles sur sujet, car on en voit passer des résumés de temps en temps dans les revues de vulgarisation.

  5. #4
    mantOs

    Re : Pourquoi le toucher à certains endroits du corps provoquent le rire?

    Citation Envoyé par aquilegia Voir le message
    Bonjour,
    la mécanique des "chatouilles" est à mon avis beaucoup plus complexe, même si la sensibilité de la peau joue un rôle.
    Essaye de te chatouiller toi même, je doute fort que tu arrives à en rire aux éclats.
    <Je viens de faire l'experience d'auto chatouillage >

    J'avoue mais ne serai-ce pas aussi le fait que lorsqu'on se chatouille on a plus une focalisation de stimulation nerveuse ; on bouge notre bras, on touche avec nos doigts donc stimulation du système nerveux à plusieurs zones.

    C'est tiré par les cheveux je dois avouer mais bon j'avais envi de pinailler
    Desole pour l'absence d'accentuation, je suis sur clavier QWERTY.

  6. #5
    aquilegia

    Re : Pourquoi le toucher à certains endroits du corps provoquent le rire?

    Citation Envoyé par mantOs Voir le message
    <Je viens de faire l'experience d'auto chatouillage >

    Citation Envoyé par mantOs Voir le message
    J'avoue mais ne serai-ce pas aussi le fait que lorsqu'on se chatouille on a plus une focalisation de stimulation nerveuse ; on bouge notre bras, on touche avec nos doigts donc stimulation du système nerveux à plusieurs zones.
    Je pense que l'argument ne tient pas. Si tu te fais chatouiller par plusieurs personnes, dans une ambiance amicale, tu vas essayer de les retenir, donc bouger les bras, faire des efforts... Mais cela ne diminuera en rien ta sensibilité à la chatouille.

    Pire : si tu chatouilles quelqu'un, et que cette personne te chatouille en retour, en même temps, cela ne t'empêchera pas d'être sensible à la chatouille de l'autre, même si tu fais avec les bras et les mains les mêmes gestes que quand tu te chatouillais toi même.
    En général, le plus sensible lâche en premier pour tenter d'arrêter les mains de l'autre...

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    aquilegia

    Re : Pourquoi le toucher à certains endroits du corps provoquent le rire?

    Je viens de penser à autre chose : il est tout à fait possible de faire hurler de rire un petit enfant (et même certains adultes) sans même les toucher, juste en les "menaçant" habilement de chatouilles.
    L'anticipation suffit alors à déclencher le rire, sans la moindre stimulation mécanique...

  9. Publicité
  10. #7
    hamelec

    Re : Pourquoi le toucher à certains endroits du corps provoquent le rire?

    THAT THAT IS IS THAT THAT ISN'T ISN'T

  11. #8
    Corazon

    Re : Pourquoi le toucher à certains endroits du corps provoquent le rire?

    La question des chatouilles a déjà été abordée dernièrement dans ce bloc, ou celui de la santé.

    En ce qui concerne le rire vs chatouilles, on comprend que ce n'est pas nécessairement un rire de joie. Le terme à retenir est peut être "rictus craintif". D'ailleurs le principe du rictus craintif expliquerait la presque totalité des sourires d'un bébé.

    Il s'agirait d'une sorte de soumission et d'appel à la clémence devant "l'agression" avec un petit a, ou devant la menace de celle-ci.

    N'oublions pas que le rire est un son assez primitif...ce qui réfère donc aux zones primitives du SNC; or, les zones primitives sont nécessairement associées à des dynamiques de survie, dont l'agression et la soumission.

  12. #9
    aquilegia

    Re : Pourquoi le toucher à certains endroits du corps provoquent le rire?

    Citation Envoyé par Vésicule Voir le message
    En ce qui concerne le rire vs chatouilles, on comprend que ce n'est pas nécessairement un rire de joie. Le terme à retenir est peut être "rictus craintif". D'ailleurs le principe du rictus craintif expliquerait la presque totalité des sourires d'un bébé.

    Il s'agirait d'une sorte de soumission et d'appel à la clémence devant "l'agression" avec un petit a, ou devant la menace de celle-ci.
    Oui, pourquoi pas...
    Personellement, je me demand si ce rire n'a pas aussi un éventuel rôle de séduction (comme le rire classique, qui peut entrer dans ce cas très facilement)

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Réponses: 2
    Dernier message: 08/02/2007, 13h24
  2. TPE - Le rire (systeme nerveux de notre corps)
    Par Groupe_TPE_1erS dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 11/01/2007, 20h48
  3. Pourquoi certains animaux sont-ils altruistes ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 07/04/2006, 07h15
  4. Pourquoi certains chocs se voient et d'autres pas?
    Par akiko dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 9
    Dernier message: 12/08/2005, 07h41
  5. Réponses: 18
    Dernier message: 06/10/2003, 14h59