Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

instinct de survie



  1. #1
    quetzal

    Wink instinct de survie

    L'ADN est reputé etre inconscient, et ne se develloper sans but finalisé, or comment comment comprendre de fait l'instinct de survie... ou la conscience de se savoir mourrir...

    il est difficile pour moi de comprendre l'existence d'une chaine de reaction visant a la protection contre un quelquechose dont on ne fait qu'une fois l'expérience...

    ce shémas de protection est-il un universel du vivant??

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    boardingman

    Re : instinct de survie

    Salut; tu iens de m'apprendre que l'adn est vivant(je ne le savais pas).Merci

  4. #3
    Guillmot

    Re : instinct de survie

    L'ADN est reputé etre inconscient, et ne se develloper sans but finalisé, or comment comment comprendre de fait l'instinct de survie... ou la conscience de se savoir mourrir...
    Hello
    Merci de garder en tête la véritable nature de l'Acide DesoxyriboNucleique: une macromolécule. A moins que certaines idées engagées dans un autre sens viennent se greffer au débat.
    Compte à supprimer

  5. #4
    quetzal

    Re : instinct de survie

    et alors, ce n'est pas parceque c'est une macromolecule que ce n'est pas vivant... après tout le vivant n'est qu'un tas de mollecule agencé a via l'ADN... le vivant en soi tel que nous le concevons est plus une illusion qu'autre chose... ce n'est au final que de la chimie complexe, organisé par une molecule elle-même complexe un quasi cristal si je ne trompe... tout le vivant provient de la capacité de cette molecule d'organiser la chimie organique...

    je tiens l'ADN comme etant de fait un vivant... voir même plus, l'essence même du vivant le reste n'étant qu'un devellopement possible des capacités de cette molécule...via les lois de l'evolution... chaque vivant n'est en fait qu'un ADN devellopé, selon les structures evolutive "gagnante"...

    votre vision du vivant est très "vitaliste" ou religieuse, il n'ya pas de pneuma, ou de force interne dans le vivant.. cette vision n'est qu'une illusion de du vivant sur-lui-même... rien que de chimie organique...

    les présentations faite, comment comprendre cet instinct de survie present dans l'ADN, est-ce un carractère acquis ou bien une donnée innée de cette struture moleculaire au même titre que sa capacité a ce diviser??

  6. #5
    Guillmot

    Re : instinct de survie

    et alors, ce n'est pas parceque c'est une macromolecule que ce n'est pas vivant... après tout le vivant n'est qu'un tas de mollecule agencé a via l'ADN... le vivant en soi tel que nous le concevons est plus une illusion qu'autre chose... ce n'est au final que de la chimie complexe, organisé par une molecule elle-même complexe un quasi cristal si je ne trompe... tout le vivant provient de la capacité de cette molecule d'organiser la chimie organique...
    Mais bien sûr. Je regarderai de manière différent mon gel d'acrylamide la prochaine fois, les protéines qu'il contient sont peut-être des macromolécules vivantes elles aussi... Je ne savais pas que l'ADN organisait la chimie organique... Comme quoi on en apprend tous les jours...

    je tiens l'ADN comme etant de fait un vivant... voir même plus, l'essence même du vivant le reste n'étant qu'un devellopement possible des capacités de cette molécule...via les lois de l'evolution... chaque vivant n'est en fait qu'un ADN devellopé, selon les structures evolutive "gagnante"...
    Encore un débat qui s'annonce passionnant... He bien, indiquez-moi donc des publications affirmant ce que vous dîtes.

    votre vision du vivant est très "vitaliste" ou religieuse, il n'ya pas de pneuma, ou de force interne dans le vivant.. cette vision n'est qu'une illusion de du vivant sur-lui-même... rien que de chimie organique...
    Et en plus vous vous permettez d'inventer des affirmations sur ma pensée. On aura tout vu ce soir...
    Je ne savais pas que préciser une vérité fondamentale pouvait provoquer une telle réaction en chaîne...
    On atteint les sommums de la mauvaise foi...

    Bon courage à ceux qui suivront ce post, s'il n'est pas supprimé celui-là, ça risque de ne pas être triste...

    Guil'
    Compte à supprimer

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    quetzal

    Re : instinct de survie

    et si au lieu, de dénigrer ce que je dit tu essayais d'argumenter.. tu par d'un a priori comme quoi j'ai tort et tu as raison, je veux bien, mais cela ne fait pas vraiment avancer le smilliblick, non??

    il me reste en fait a savoir comment tu definis le vivant, et là je pense que je risque bien de m'amuser, puisqu'il n'existe pas de définition qui soit valable... les propriétés du vivant, respiration, nutrition, autopoetisme, reproduction, ne sont plus valable quand on approche des virus, qui font partie eux aussi des sytème vivant(biotopes) et y participe... la science ne considère pas les virus comme des vivants a par entier, car ils sont trop mineraux.. mais comme il n'existe pas de limite vrai entre mineral et vivant dans le sens de la complexification, le vivant, conçut en opposition stricte au mineral est une illusion du vivant sur lui même, bien que cette conception reste effective et pratique au quotidiens... j'en tiens que le seul facteur commun au vivant reste la molecule d'ADN...

    merci d'avance pour me contredire...

  9. Publicité
  10. #7
    Guillmot

    Re : instinct de survie

    et si au lieu, de dénigrer ce que je dit tu essayais d'argumenter.. tu par d'un a priori comme quoi j'ai tort et tu as raison, je veux bien, mais cela ne fait pas vraiment avancer le smilliblick, non??
    Je n'ai aucune envie d'argumenter sur ce que tu as posté me concernant; si ce n'est que je trouve scandaleux que tu puisses te permettre d'inventer des affirmations sur ma pensée.
    De plus, si tu souhaites tant faire avancer le débat, je te propose de citer toutes tes sources; celà permettra d'entamer un débat scientifique, et non para-biologique.

    il me reste en fait a savoir comment tu definis le vivant, et là je pense que je risque bien de m'amuser, puisqu'il n'existe pas de définition qui soit valable...
    Tu peux effectuer une recherche sur le forum pour trouver des informations là-dessus. La Vie est un débat philosophique, la définition du Vivant et ses propriétés fondamentales ont déjà été débattues. Quant à moi, une lecture attentive des livres de biologie cellulaire, moléculaire, biochimie et biologie des organismes de niveau premier cycle te donnera ma vision du vivant: scientifique.

    j'en tiens que le seul facteur commun au vivant reste la molecule d'ADN...
    Et les virus à ARN dans ton raisonnement ?
    Compte à supprimer

  11. #8
    coco

    Re : instinct de survie

    Citation Envoyé par quetzal
    L'ADN est reputé etre inconscient, et ne se develloper sans but finalisé, or comment comment comprendre de fait l'instinct de survie... ou la conscience de se savoir mourrir...
    Voilà un raccourci vertigineux... non, on ne peut répondre à cette question...
    En biologie comme en toute chose, il faut procéder par étapes...
    il est difficile pour moi de comprendre l'existence d'une chaine de reaction visant a la protection contre un quelquechose dont on ne fait qu'une fois l'expérience...
    ce shémas de protection est-il un universel du vivant??
    Même réponse...

  12. #9
    kinette

    Re : instinct de survie

    Citation Envoyé par quetzal
    L'ADN est reputé etre inconscient, et ne se develloper sans but finalisé, or comment comment comprendre de fait l'instinct de survie... ou la conscience de se savoir mourrir...

    il est difficile pour moi de comprendre l'existence d'une chaine de reaction visant a la protection contre un quelquechose dont on ne fait qu'une fois l'expérience...

    ce shémas de protection est-il un universel du vivant??
    Bonjour,
    Quand on sort de telles affirmations, contraires aux connaissances scientifiques, qu'on pose une question absolument pas claire (ça ressemble à des élucubrations élaborées à un comptoir de bar), de plus écrite dans un français très très approximatif, il ne faut pas s'étonner d'être plutôt mal reçu.
    En plus, même pas bonjour, même pas merci.

    Bon, si tu te penchais un peu sur les mécanismes de l'évolution, ça t'éviterait de te ridiculiser ici.
    Très peu d'organismes ont une "conscience de se savoir mourir"...
    Le fait est simplement que l'évolution a privilégié les formes de vie qui arrivaient à se reproduire le mieux, et à persister dans des environnements donnés. Tu parles d'expérience "individuelle". Or l'évolution n'a pas agi sur des individus mais sur des populations, des lignées...

    Bon, je ne sais pas quoi rajouter, et je ne réécrirai pas le principe de l'évolution biologique dans ce fil, il y a de très bon bouquins pour ça...

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

Discussions similaires

  1. Questions de survie
    Par waldos71 dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 5
    Dernier message: 09/10/2007, 11h39
  2. Chances de survie
    Par MS.11 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 3
    Dernier message: 28/09/2007, 19h01
  3. contradiction entre hasard de la création et instinct de survie
    Par Libre Penseur dans le forum Epistémologie et Logique
    Réponses: 4
    Dernier message: 08/08/2007, 04h43
  4. Instinct animal
    Par couetche dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 21/03/2005, 10h06
  5. couverture de survie
    Par yo dans le forum Secourisme spécial Croix-Rouge
    Réponses: 7
    Dernier message: 09/05/2004, 09h57