Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 39 sur 39

[évolution] mutations génétiques et évolution



  1. #31
    invité576543
    Invité

    Re : mutations génétiques et évolution


    ------

    Citation Envoyé par aquilegia Voir le message
    Cela dit, c'est tout de même une idée qui a permis d'expliquer énormément de choses, qui sans cela restaient (et resteraient encore) assez problématiques, notamment au niveau de l'évolution des comportements.
    C'est en cela que l'idée me semble importante, et "fondatrice".
    A mon avis tu confonds la théorie synthétique de l'évolution, qui a combiné la théorie de Darwin avec la biochimie de l'ADN, et la théorie du gène égoïste.

    Je ne connais pas d'explication donnée par la théorie du gène égoïste, qui n'est (amha) qu'une manière de présenter les choses, qui n'est pas aussi une explication donnée par la théorie synthétique de l'évolution et la génétique des populations, dont le plus gros a été mis en place par Fisher, alors que Dawkins était encore en culottes courtes.

    Cordialement,

    -----

  2. Publicité
  3. #32
    aquilegia

    Re : mutations génétiques et évolution

    Citation Envoyé par mmy Voir le message
    Je ne connais pas d'explication donnée par la théorie du gène égoïste (...)
    Cette manière de présenter les choses a permis d'élaborier des théories expliquant certains comportements animaux qui auparavant étaient assez "inexplicables" comme l'altruisme, ou l'infanticide chez les lions : la théorie de la sélection de groupe ou de la sélection individuelle ne suffisant pas.

    Maintenant, je suis d'accord, pour avoir une vue d'ensemble, il faut regarder la théorie synthétique dans son ensemble.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant. (Pierre Dac)

  4. #33
    aquilegia

    Re : mutations génétiques et évolution

    Petite précision : l'idée d'expliquer l'altruisme par la sélection des gènes, a été en premier lieu développée par les sociobiologistes (Hamilton puis Wilson etc...), qui ont eu l'idée de la sélection de parentèle.
    Leurs idées ont ensuite été développées par Dawkins qui a élaboré la théorie du gène égoïste.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant. (Pierre Dac)

  5. #34
    benjgru

    Re : mutations génétiques et évolution

    c'est quoi la sélection de parentèle ?

  6. #35
    aquilegia

    Re : mutations génétiques et évolution

    Citation Envoyé par benjgru Voir le message
    c'est quoi la sélection de parentèle ?
    Bonjour,
    c'est une théorie qui permet d'expliquer pourquoi les fourmis (et les autres insectes sociaux) sont altruistes, c'est à dire pourquoi elles aident leurs soeurs au lieu de consacrer leur énergie à leur propre reproduction.
    C'est Hamilton qui a le premier formulé mathématiquement cette théorie.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9...parent%C3%A8le
    http://www.vivantinfo.com/index.php?id=100

    En très gros, le mode de reproduction particulier des fourmis (et des guèpes et abeilles) fait qu'une fourmi a davantage de gènes en commun avec une soeur (une vraie soeur, pas demie-soeur) qu'avec sa propre descendance.
    En prenant soin de ses soeurs, elle favorise donc davantage ses propres gènes qu'en prenant soin d'une hypothétique progéniture.
    Il y a beaucoup de littérature sur ce sujet, où tu pourras trouver beaucoup de détails (notamment sur les question qui restent en suspens)
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant. (Pierre Dac)

  7. #36
    benjgru

    Re : mutations génétiques et évolution

    merci !

    hum , ça se reproduit comment une fourmi déjà ??

    y a des reines comme pour les abeilles ?

    mes lacunes sont grandes en sexualité des insectes

  8. Publicité
  9. #37
    aquilegia

    Re : mutations génétiques et évolution

    Bonjour,
    hum... sans vouloir jouer les rabatjoie, c'est très facile de répondre à cette question par une recherche google...

    Donc oui, les société de fourmis, ça marche comme les sociétés d'abeilles ou de guèpes (mais toutes les espèces de ces groupes ne sont pas sociales)
    Il y a une reine, et des ouvrières qui sont ses filles, donc toutes soeurs.
    Les mâles ne jouent un rôle que de reproducteur, et sont haploïdes, alors que les femelles (reines et ouvrières) sont diploïdes.
    Quand une reine pond un oeuf, elle peut le féconder ou non. Si il est fécondé, il donne une femelle (reine ou ouvrière), et sinon il donne un mâle (c'est une forme de parthénogénèse).
    Il y a déjà eu des discussions à ce sujet sur les forum...
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant. (Pierre Dac)

  10. #38
    benjgru

    Re : mutations génétiques et évolution

    effectivement j'aurais pu faire une recherche, mais alors je me serais privé de la clarté de ta réponse

    de toutes façons Google me renvoie systématiquement sur Futura-Sciences alors ça change rien..

  11. #39
    benjgru

    Re : mutations génétiques et évolution

    je vais aller lire Le Monde Des Fourmis pour la peine !!

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. [évolution] Axolotl et évolution : besoin d'avis !
    Par l'Hydroptère dans le forum Biologie
    Réponses: 7
    Dernier message: 24/04/2007, 21h05
  2. [Evolution] mutations avantageuses ?
    Par gereve dans le forum Paléontologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 01/12/2005, 20h29
  3. [Evolution] [évolution] Question évolution: les têtons
    Par Steph dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/05/2003, 09h04
  4. [Evolution] [évolution] La probabilité des mutations "favorables"?
    Par weil dans le forum Biologie
    Réponses: 32
    Dernier message: 26/03/2003, 12h54
Découvrez nos comparatifs produits sur le sport et la santé.