Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Glycémie 02



  1. #1
    Rock_lee

    Glycémie 02


    ------

    Bonjour! Désolé de faire un autre post, aussi rapidement... Mais c'est une autre question, et j'ai préféré séparer. =)



    Voilà mes questions : En quoi ces experiences permettent-elles de préciser la nature du "glucostat", c'est-à-dire des cellules détectant les écarts par rapport à la glycémie de référence?
    Par comparaison avec le schéma général d'un système autorégulé, quelle particularité notez-vous dans le cas du système de régulation de la glycémie?



    Voilà... J'avoue que là, je sèche Merci d'éclairer ma lanterne ^___^

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    papeyeku

    Re : Glycémie 02

    ll faut bien comprendre que dans le 1er graph la concentration en glucose, est la concentration dans la perfusion, et non dans le sang.
    On voit dans ce graph que la concentration en insuline est en "dents de scie". De là on peut en déduire que les glucostat ne se "déclanche" qu'a partir d'une certain valeur, alors qu'on aurait pus penser que la libération d'insuline est progressive en fonction de la glycémie. Idem pour le glucagon.
    Les détecteurs sont donc de type "tout ou rien".

    Le 2eme graph montre ca encore mieux. La libération d'insuline se déclanche a 0,8g/L de glucose, et la libération de glucagon a 3g/L.

    C'est un système autorégulé avec deux valeurs de consigne, une basse, et une haute. Si la valeur atteint 0,8g/L, on lache de l'insuline pour la faire remonter, si elle atteint 3g/L, on lache du glucagon pour la faire baisser. De cette facon on est sûr de rester en 0,8 et 3g/L.

  4. #3
    papeyeku

    Re : Glycémie 02

    Citation Envoyé par papeyeku Voir le message
    ll faut bien comprendre que dans le 1er graph la concentration en glucose, est la concentration dans la perfusion, et non dans le sang.
    On voit dans ce graph que la concentration en insuline est en "dents de scie". De là on peut en déduire que les glucostat ne se "déclanche" qu'a partir d'une certain valeur, alors qu'on aurait pus penser que la libération d'insuline est progressive en fonction de la glycémie. Idem pour le glucagon.
    Les détecteurs sont donc de type "tout ou rien".
    Le 2eme graph montre ca encore mieux. La libération d'insuline se déclanche a 0,8g/L de glucose, et la libération de glucagon a 3g/L.

    C'est un système autorégulé avec deux valeurs de consigne, une basse, et une haute. Si la valeur atteint 0,8g/L, on lache de l'insuline pour la faire remonter, si elle atteint 3g/L, on lache du glucagon pour la faire baisser. De cette facon on est sûr de rester en 0,8 et 3g/L.
    Non désolé je me suis totalement planté là...
    Oublie c'est n'importe quoi... Désolé
    Dernière modification par papeyeku ; 02/01/2008 à 17h09.

  5. #4
    guidark

    Re : Glycémie 02

    Effectivement ce que papeyeku t'as dit est du n'importe quoi.

  6. #5
    Mrikzik

    Re : Glycémie 02

    Salut,
    Pour moi ça montre qu'il y a une régulation progressive (à l'inverse du tout ou rien ), une sorte de balance entre l'insuline et le glucagon.
    Sur le graph 1 on voit qu'en fonction de la glycémie les deux hormones réagissent et de manière opposées sans pour autant être à zéro ou plafonner.
    Le deuxième graph montre bien l'idée de balance entre le taux de glucagon et d'insuline en fonction de la glycémie.
    Voila l'idée de base, a toi de faire le reste.

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Génétique] Glycémie
    Par Rock_lee dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 02/01/2008, 16h42
  2. Glycemie
    Par elvaz dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 8
    Dernier message: 22/12/2007, 15h17
  3. glycémie
    Par bboop8 dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/02/2007, 19h02
  4. Glycémie
    Par Pucca dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/03/2006, 21h57
  5. Glycemie
    Par Cassou dans le forum Biologie
    Réponses: 9
    Dernier message: 16/04/2005, 00h44