Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Toujours problème de vecteurs...



  1. #1
    *p1*

    Smile Toujours problème de vecteurs...


    ------

    Ce n'est toujours pas clair pour moi pour les transfections, les vecteurs etc...

    Voici mon problème:

    On veut identifier des NLS potentiels (transfert d'une protéine dans le noyau) le ou les fonctionnels.
    on prend donc des cellules COS transformées par l'antigène T de sv40 et on transfecte par un vecteur d'expression portant l'ADNc de sequence des nls potentiels.
    etude ensuite par immunofluorescence

    Question: Pr etre fonctionnel le vecteur d'expression doit obligatoirement posseder:
    A un promoteur fonctionnant dans les Cellules COS
    B une origine de replication
    C un signal de polyadénylation en 3' de la sequence de la protéine
    D la sequence complète du gène de la protéine insérée en 3' du promoteur

    => Ok pour A et C vrai ainsi que D faux
    Je ne sais jamais quand on doit avoir une origine de replication ou pas...

    Merci d'avance (je crois que je n'ai pas été très clair)

    -----

  2. #2
    lazyboy

    Re : Toujours problème de vecteurs...

    Eh bien il me semble qu'une ORI est toujours nécessaire non? Comment veux tu obtenir plusieurs exemplaires de ton vecteur pour ton étude sinon?
    Je n'ai pas beaucoup de notions en génie génétique, mais d'après ce que j'ai étudié, cette séquence est indispensable.

  3. #3
    piwi

    Re : Toujours problème de vecteurs...

    L'Ori est un minimum. Si il n'y en a pas ça n'est rien de plus qu'un bout d'ADN.
    Un vecteur c'est un petit fragment d'ADN circulaire autoréplicatif.

    Cordialement,
    piwi
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.

  4. #4
    Zellus

    Re : Toujours problème de vecteurs...

    Salut,

    Ben comme je disais dans ton autre sujet "stabilité de l'ARNm", on utilise les plasmides non réplicatifs (sans origine de réplication, on appelle ça des plasmides suicide) surtout pour des études de régions régulatrices sur de courtes périodes.
    Par contre pour produire une protéine en quantité suffisante comme dans ton cas, il faut une ori à ton plasmide.

    PS : En même temps, est-il vraiment nécessaire d'avoir de la protéine en grande quantité pour faire de l'immunoflorescence ?
    Dernière modification par Zellus ; 02/05/2008 à 18h20.

  5. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. Problème de vecteurs propres
    Par rouxc dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 8
    Dernier message: 03/01/2008, 23h15
  2. problème de vecteurs coplanaires
    Par INORI dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 9
    Dernier message: 02/11/2007, 14h43
  3. Problème de vecteurs !
    Par aram1985 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/01/2007, 03h52
  4. Probleme de vecteurs!
    Par aram1985 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 3
    Dernier message: 24/01/2007, 04h42
  5. Vecteurs : serieux probleme
    Par amine2684 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 1
    Dernier message: 01/03/2006, 19h00
Découvrez nos comparatifs produits sur le sport et la santé : thermomètre médical, soins personnels...