Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 50 sur 50

HELP!ma petite chatte Loola va tres mal. Elle a du sang dans l'iris et reste prostrée



  1. #31
    Ecthelion22

    Re : HELP!ma petite chatte Loola va tres mal. Elle a du sang dans l'iris et reste prostrée

    Salut,
    la veto m a conseillé de continuer baytril et beta septigen et m'a dit de lui donner un peu de tolfédine aussi pour la fievre..
    Tiens tiens, le véto 1 n'était peut-être pas si mauvais en fin de compte puisqu'il s'agit exactement du même traitement : antibio + AINS + collyre combinant les deux...

    j'attends aussi dans la semaine les resultats de l'echantillon que j'ai envoyé vendredi pour les analyses toxo et pif..
    Ca ça risque de prendre du temps. Minimum 10 jours en général à partir de l'envoi et souvent, il faut compter 2 semaines.

    elle trouve que les hypotheses de l'haemobartonnellose et de la lepto ne sont pas a negliger (surtout a marseille ou il y a beaucoup de rats..)
    L'haemobartonellose, en effet, c'est une hypothèse avec un certain crédit. Pour la lepto (j'en reparlerai à propos des urines ensuite), j'y crois pas trop. Et s'il s'avérait que Lulla a en effet une lepto, il faudrait sûrement vous mettre sous surveillance. Mais depuis le temps, je pense que vous auriez aussi déclaré des signes cliniques. La lepto se transmet essentiellement via la poussière des urines de rats. Et si la chatte l'a attrapé chez vous, vous avez des chances de l'avoir aussi. Franchement, je n'y crois pas trop. On aura sûrement le fin mot de l'histoire un jour avec toutes les analyses que vous faites faire, on verra bien, mais c'est une grosse cote.

    elle m'a aussi dit de verifier qu elle ne subirait pas un empoisonnement a la mort aux rats.. j ai donc verifié tous les coins mais je n'ai rien trouvé..
    Il y a quelques jours, j'ai failli parler d'anticoagulants avant de finalement supprimer mon paragraphe. Le souci, c'est qu'à l'instant, impossible de me souvenir pourquoi j'en avais parlé. Par contre, je me souviens l'avoir supprimé car trop peu probable : sans traitement et en cas d'intox massive, la chatte serait déjà morte, aucun des traitements qu'elle a reçu ne joue sur la vitamine K. (Ah oui, ça me revient, l'histoire de l'hématome suite à la prise de sang où je pensais répondre un truc du genre "si ça ne se résorbe pas au bout de quelques jours, il faudra la mettre sous vitamine K1 et chercher des anti-coagulants".) Mais non, c'est très peu probable étant donné le timming et les signes cliniques qui auraient été repérés par au moins l'un des vétos.

    je suis votre conseil: je laisse le temps a la nature et au traitement pour agir.. mais je continue a faire suivre mon chat assez etroitement. la veto m a confirmé que ce n etait pas un cas a traiter a la legere..
    Attention, qu'on se comprenne bien : ni Piwi (j'imagine ne pas me tromper en le disant à sa place) ni moi n'avons dit que c'était un cas bénin. C'est un cas à prendre très au sérieux, à suivre. Mais entre un suivi très régulier et constant et une modification de traitement toutes les 5min, il y a un monde.
    L'autre jour m'est venue une comparaison : c'est comme une enquête policière. On a la police qui cherche l'assassin poussée par la famille de la victime qui a fait la liste exhaustive de toutes les personnes ayant habité le village ces 10 dernières années. La police suspecte d'abord les gens présents le jour du crime alors que la famille suspecte le forgeron du village, parti 4 ans auparavant sous prétexte qu'en 1950, un forgeron dans un village Belge avait assassiné quelqu'un. La lepto c'est un peu le forgeron : possible mais vraiment vraiment pas à mettre en première page. Et il ne viendrait pas à l'esprit de la famille de faire changer 3 fois en 3 semaines d'équipe d'enquêteurs avec de nouvelles analyses à faire à chaque nouvelle équipe. On attend les résultats, les policiers n'arrêtent pas sans preuve mais elles mettent du temps à venir, ou alors ils mettent en garde à vue le suspect le plus probable.

    ps: au sujet de l'atropine, selon la veto du dispensaire, il semble que l'interet soit d'eviter les micro lesions de l'oeil.
    Pour y avoir un peu réfléchi, je pense que ça permet le relâchement de l'uvée d'où le moindre risque de micro-lésions.

    pour la numerotation leucocytaire, j'avoue que je n'y ai pas pensé et qu aucun veto n'en a parlé jusqu'ici..mais je note pour plus tard que cela pourrait etre envisagé..
    Ouais, à mon avis, l'argent que coûte cette analyse peut être mieux employé, ce qui explique que les vétos n'en parlent pas.

    la veto du dispensaire soupcone une intoxication, elle a relevé des traces de sang dans son urine (alors que celle ci paraissait claire a l oeil nu)
    elle trouve qu il serait interressant de faire un test de coagulation pour savoir si elle coagule bien..
    Alors, il faut être précis : c'étaient des hématies, pas de la globine ? (Différence hématurie/hémoglobinurie ou globinurie)
    Des hématies en petites quantité (pour ne pas avoir coloré les urines) peuvent se rapprocher des hypothèses type lepto (et lésions des reins avec passage des hématies, et là je pense que c'est vraiment pas bon niveau pronostic) ou type intox aux anti-coagulants. Mais vous disiez l'autre jour que les saignements dans les selles avaient cessé. En plus, apparemment, les vétos n'ont pas sentis de lésions particulières, n'ont pas été choqués par un temps de coagulation augmenté lors des prises de sang qu'ils ont eu à faire.
    Avec une intox aux anti-vitamine K (puisqu'il s'agit du mode d'action des anti-coagulants), l'hématome se serait étendu sous la peau, la palpation abdominale serait douloureuse et les vétos auraient sentis sûrement quelque chose (c'est l'argument le moins évident), il y aurait encore du sang dans les selles, la chatte aurait déjà fait soit une hémorragie interne directe, soit une CIVD (Coagulation IntraVasculaire Disséminée) qui mène indirectement à une hémorragie interne fatale, elle montrerait au minimum une anémie (visible facilement à l'examen clinique de base) et depuis le temps, on aurait des lésions secondaires d'ischémie (et sûrement un ictère, une insuffisane rénale et hépatique, une urée et une créat au plafond), bref, ça irait beaucoup plus mal. Sans compter que ça ne donne pas de fièvre normalement. Donc vraiment, j'y crois pas trop, vu de là où je suis (c'est à dire loin de l'animal, sans toutes les infos et toutes les connaissances requises, donc ça vaut ce que ça vaut comme avis).

    Ceci, faire un temps de Quick et un temps de Céphaline-Kaolin, c'est vite fait.

    les resultat de l'analyse du veto specialiste on revellé une forte concentration d'anticorps
    sensible au corronavirus de l intestin.
    si celui ci a muté il peux entrainer une pif seche et il n'y a a ce jour pas de traitement..
    Une coronavirose est quelque chose de pas forcément rare chez le chat. (J'ai eu récemment un cas chez un chien qui a failli y passer et ça a été une surprise de trouver ça, mais chez un chat ça l'est moins.)
    Quant aux virus qui mutent, c'est pas moi qui vais vous l'apprendre, mais c'est quand même pas si fréquent que ça. Oui ça arrive, plus souvent que chez nous, certes, mais les coronavirus ne font pas partie (dans les souvenirs que j'en ai) des virus qui sont réputés pour leur taux de mutations affolant.

    Par contre, en effet, contre la PIF, il n'existe aucun traitement.

    pour affiner le diagnostic il propose une electroforèse des proteines ou une pcr..
    Bon pour ça, vous êtes sûrement plus qualifiée que moi pour apprécier chacune de ces méthodes. Si la PCR est assez sensible, j'aurais quand même une petite préférence pour l'électrophorèse. D'ailleurs j'ai une question : par une forte chaleur comme en ce moment, c'est la galère pour régler les machines dans les labos : est-ce qu'alors l'électrophorèse a un avantage vis-à-vis de la PCR par rapport à tout ce qui est témoins, migrations, étalonnage, etc ?

    apres avoir transmis les resultats aux vetos, le veto 1 propose deux traitements:
    soit par interferon en 4 injections de virbagen à 3 millions d'unités sous cutanées jusqu'a remission.
    ou soit par cortisone : cortensil 1 et 5 (6 mg/jour)
    et/ou? predisolone 10 mg/ kg
    quels sont les avantages et les inconvenients? je sais que financierement l'interferon est bien plus cher que la cortysone mais au niveau therapeutique?
    Oulà, l'interféron carrément !? Bah c'est sûr que niveau prix, il n'y a vraiment pas photo.
    Par contre, j'avoue avoir un peu de mal à comprendre l'autre solution. Ce qui fait que je vais donner mon interprétation, mais je n'en suis vraiment pas sûr du tout.
    Avec l'interféron, l'objectif est de bloquer le virus autant que faire se peut. Sachant qu'on ne pourra que le ralentir et sous réserve qu'il s'agisse bien d'une PIF.
    Avec les corticoïdes (je pense que c'est l'un ou l'autre), une cherche à diminuer l'inflammation. Mais on diminue la réponse immunitaire. On privilégie le confort de l'animal face à la maladie.
    Donc je pense que dans un cas, on ralentit comme on peut, dans l'autre, on s'occupe de l'animal mais plus du virus. (Sachant que les 2 sont complètement incompatibles puisqu'ils s'opposent.)

    je ne sais pas si je dois lui faire subir la pcr..
    j'ai trouvé cette page sur la pif qui propose d envoyer du serum et du sang a glasgow ou a sophia antipolis pour plus de test serologiques..peut etre qu il serait interessant d'en envoyer d ici quelques temps pour observer une diminution ou non des anticorps..
    Pour la PCR, c'est pas grand chose. Je ne sais pas s'ils travaillent sur sang ou humeur vitrée. Dans le premier cas c'est vraiment bénin, dans le second, ça doit être un geste classique pour un véto spécialiste. Par contre, il vaut mieux que ce soit un spécialiste. D'ailleurs, personnellement, sans être spécialiste, je me verrais mal tenter un prélèvement dans l'oeil pour la première fois...
    Quant à l'envoyer dans des labos et des labos, je n'en vois pas du tout l'intérêt. Déjà, je ne suis même pas sûr qu'il s'agisse de labos vétos et c'est quand même plus sûr dans un cas un peu hors du commun comme le vôtre de travailler avec un labo où ce sont des vétos qui feront les analyses et les interpréteront. Ensuite, un véto a l'habitude de bosser avec un labo pour tel ou tel type d'analyses. Une valeur dans un labo ne dit pas la même chose que la même valeur dans un labo à côté.
    Et puis pour une cinétique d'anticorps, c'est un protocole précis, on doit le faire avec un seul labo pour pouvoir comparer les valeurs et les intervalles grands sont conseillés. En plus de ça, la concentration des IgG n'aura pas de variations intéressantes étant donné que ça fait plus de 3 semaines.
    Et bien qu'il existe un test comparatif entre les IgM et les IgG, il n'aura à mon avis pas d'intérêt à cause de la durée de l'inflammation qui est là depuis plus de 3 semaines. Donc les IgM ont sûrement disparu au profit des IgG depuis une bonne semaine.

    je note pour plus tard quil a ajouté que la tolfedine n'est pas compatible avec les corticoides..
    Non, on ne mélange pas les AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens) et les AIS (anti-inflammatoires stéroïdiens). Ils n'agissent pas sur les mêmes enzymes et il serait dangereux pour certains organes de laisser la tolfédine pour rien (je pense aux reins et à l'estomac surtout). D'ailleurs, si les reins ont un souci, ne vous étonnez pas de la suppression de la tolfédine. Ce n'est pas elle qui aura créé les lésions mais elle ne permettra pas leur amélioration donc on la supprime. (Car les AINS ciblent une enzyme, la COX-2 (voire la COX-1 et 2 pour les plus vieilles molécules), qui intervient dans l'inflammation mais aussi dans le métabolisme des reins et de la muqueuse gastrique.)

    je voudrais d abord avoir plus d'infos sur les differentes possiblités a court et long terme pour elle et pour moi..
    Bah les possibilités à court terme, c'est le diagnostic ou non plus poussé, le choix d'une option plutôt qu'une autre vis-à-vis d'une possible PIF (à voir en fonction des examens complémentaires que vous choisirez de faire).
    A plus long terme, c'est savoir à quoi s'attendre par rapport au pronostic vital et une éventuelle PIF. Donc aussi voir le traitement choisi parmi les 2 options.
    Diagnostiquer une PIF, c'est savoir que c'est une maladie incurable. Donc avoir une idée de la durée de vie, des conditions de ce temps qui reste en fonction du traitement. C'est aussi se préparer à la perdre. Mais aussi savoir que tel ou tel traitement, sur une durée qui peut être longue, c'est un budget énorme à prévoir.
    Par contre, infirmer une PIF, c'est soit laisser tomber et tenter un traitement symptomatique (qui jusqu'à présent n'a pas donné grand chose, notamment par rapport à la fièvre, je suis un peu étonné) et voir comment ça se passe, soit repartir dans l'enquête, chercher de nouveaux indices, mettre encore de l'argent sur la table pour confirmer ou infirmer de nouvelles hypothèses.
    Mais quoiqu'il en soit, je pense que vous vous êtes engagée dans une démarche qui risque de vous coûter, tant sur le plan financier qu'affectif.

    Maintenant on peut aussi voir les choses avec optimisme et se dire que c'est peut-être une bactérie, que le fait d'avoir enfin stabilisé le traitement antibiotique va permettre de régler le problème sans trop de frais en plus. Mais faut être optimiste...

    Cordialement,
    Ecthelion

    -----


  2. Publicité
  3. #32
    lulla

    Re : HELP!ma petite chatte Loola va tres mal. Elle a du sang dans l'iris et reste prostrée

    le 25 juillet: bonjour a tous
    je suis retournée au dispensaire car je n ai presque plus de medicaments. l'etat de lulla n a pas beaucoup evolué..elle a toujours 40 degrés de fievre la tolfédine semble bien la soulager mais peut etre dangereuse pour ses reins.j e ne peux donc lui en donner que 10 mg tous les 3 jours..elle semble souffrir de la chaleur et evite de trop bouger..ses yeux presentent toujours des taches de sang. elle a aussi du sang dans les selles .
    j ai fait le point avec la veto et le veto ophtalmo et on va continuer de la soigner avec de la cortisone:
    6 mg de megasolone 5 en 2 fois par jour
    1 goutte de beta septigen dans chaque oeil 4 x par jour
    et une goutte d'atropine diluée dans du maxidex dans chaque oeil matin et soir.
    elle a fait une prise de sang et demandé une analyse biochimique ( albumine, globuline numerotation) et fait un test de coagulation..
    merci de votre attention et de votre soutien cordialement lulla et vi

  4. #33
    Ecthelion22

    Re : HELP!ma petite chatte Loola va tres mal. Elle a du sang dans l'iris et reste prostrée

    Salut,
    l'etat de lulla n a pas beaucoup evolué..elle a toujours 40 degrés de fievre
    Bon c'est pas génial, mais ce n'est pas une trop mauvaise nouvelle. Evidemment, le mieux serait que ça se termine, mais ça donne l'impression de tourner au chronique ce qui est un peu plus rassurant.
    Quand la maladie est aiguë, le pronostic vital peut être rapidement engagé. Cette absence d'évolution montre qu'on n'est plus sur des signes cliniques en aigu. Ce n'est pas pour ça qu'on n'a pas de séquelles, ou que le pronostic est devenu bon, mais ça laisse penser qu'on n'aura pas à faire face à une situation d'urgence comme un chos septique. Par contre, des lésions chroniques sont possibles notamment aux reins et au foie, les vétos font donc bien de faire attention avec la tolfédine.

    la tolfédine semble bien la soulager mais peut etre dangereuse pour ses reins.j e ne peux donc lui en donner que 10 mg tous les 3 jours..
    La Tolfédine est un AINS inhibiteur spécifique de l'enzyme COX-2.
    Il existe des AINS moins récents qui ciblent les COX-1 et COX-2. Or seules les COX-2 jouent un rôle dans l'inflammation. Du coup, les labos ont pondu des AINS spécifiques des COX-2. L'avantage c'est qu'on n'inhibe plus les COX-1 qui servaient à d'autres fonctions importantes dans divers organes, du coup, on limite les effets secondaires. Mais on s'est aussi aperçu que les COX-2 n'ont pas seulement un rôle dans l'inflammation. On les retrouve aussi dans le rein et la muqueuse gastrique. Dans l'estomac, elle aide à lutter contre les ulcères par exemple. Du coup, on n'utilise plus les AINS quand les animaux ont des problèmes de reins (notamment une insuffisance rénale) ou un ulcère gastrique pour ne pas aggraver le problème. Par contre, sur un animal sain, il n'y a pas de problème. Mais comme ça fait un moment maintenant que Lulla est sous AINS et qu'on n'est pas certain que ce qu'elle a ne touche pas un peu les reins, les vétos préfèrent limiter l'usage. C'est donc juste une mesure de précaution.

    elle a aussi du sang dans les selles
    Est-ce que les vétos ont éliminé la possibilité d'une entérotoxémie ? Il se pourrait que le point de départ soit l'intestin. Je pense là à une bactérie qui provoquerait au debut une érosion de la muqueuse intestinale donc un peu de sang dans les selles, une diarrhée (avec certaines caractéristiques), un passage systémique et ensuite soit une toxémie chronique (c'est pas fréquent qu'une toxémie soit chronique et pas aiguë) soit une embolisation dans l'oeil. Infection qui expliquerait la fièvre.

    elle a fait une prise de sang et demandé une analyse biochimique ( albumine, globuline numerotation) et fait un test de coagulation
    Je suis presque étonné que ce test ne soit fait que maintenant. En tout cas, ils vont "compter" les protéines du sang. La plus grosse partie est de l'albumine. Parmi le reste, il y a les globulines. Ce qui serait intéressant, ça serait de faire une électrophorèse de ces globulines pour avoir une idée plus précise sur le type d'inflammation.
    Quant au test de coagulation, on verra bien, mais je n'y crois pas trop. Si l'hématome de la prise de sang de l'autre jour s'est bien résorbé, ce n'est pas une intox aux anti-vitamine K selon toute vraisemblance.

    j ai fait le point avec la veto et le veto ophtalmo et on va continuer de la soigner avec de la cortisone:
    6 mg de megasolone 5 en 2 fois par jour
    1 goutte de beta septigen dans chaque oeil 4 x par jour
    et une goutte d'atropine diluée dans du maxidex dans chaque oeil matin et soir.
    Et ils ont stoppé le baytril ?

    Bonne chance et bon courage pour la suite,
    Cordialement,
    Ecthelion

  5. #34
    lulla

    Re : HELP!ma petite chatte Loola va tres mal. Elle a du sang dans l'iris et reste prostrée

    merci echtelion de suivre le forum depuis 1 mois !
    j'ai effactivement oubliée le baytril 15 mg que je continue de lui donner 1 x par jour.
    deux details me preoccupent:
    j avais noté que la tolfédine en eait pas compatible avec la cortisone..
    est il donc prudent de lui donner 1 demi comprimé tous les trois jours quand elle est souffre de la fievre?(en sachant qu elle est traitée avec 6 mg de cortisone/jour)
    y a t il un autre medicament qui puisse la soulager sans interferer avec la cortisone? ( je sais que ma mere donnait un peu aspirine a son chat quand il n'allait pas tres bien..
    puis je lui en donner et a quelle posologie?
    ensuite le melange atropine diluée dans maxidex ne la fait plus baver..mais j ai lu dans les contre indications qu il ne devait pas etre utilisé en cas d'infection de l'oeil d'origine virale..(je sais que c'est un medicament humain. cette recomandation est elle applicable pour lulla?)

  6. #35
    aquilegia

    Re : HELP!ma petite chatte Loola va tres mal. Elle a du sang dans l'iris et reste prostrée

    Citation Envoyé par lulla Voir le message
    je sais que ma mere donnait un peu aspirine a son chat quand il n'allait pas tres bien..
    puis je lui en donner et a quelle posologie?
    Bonjour,
    envisager de donner de l'aspirine à un animal chez qui on suspecte éventuellement un trouble de la coagulation, et qui souffre d'hemorragie ne me semble pas la meilleure idée a priori...
    En cas de doute sur une interaction médicamenteuse, il me semble qu'un coup de fil au véto est le plus simple (et encore plus rapide que de poser une question ici...)
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant. (Pierre Dac)

  7. #36
    lulla

    Re : HELP!ma petite chatte Loola va tres mal. Elle a du sang dans l'iris et reste prostrée

    en effet ca semble delicat..je precise cependant que lulla coagule bien, l hematome a la gorge s'est resorbé hyper vite. j attends le resultat du temps de coagulation pour vous en dire plus. mais le sang dans les selles ne semble pas etre une consequence d'un deficit au niveau sanguin mais plutot un symptome de l'infection intestinale..
    Enfin le traitement a la megasolone 5 n'est pas pratique :
    lulla pese environ 2.9 kg ( elle semble avoir repris un peu de poids mais ce n'était pas la meme balance),
    elle doit etre traitée avec 6 mg/ jour et la megasolone contient 5 mg par comprimé..je doisdonc couper un comprimé en 10 et lui donner 1 demi comprimé + 1 dixieme de comprimé le matin et la meme chose le soir pour qu elle ai 6 mg/jour..
    je voulais donc savoir si le traitement avec cortensil 1 + cortensil 5 ou la prednisolone est equivalent car il serait plus aisé..merci a tous pour l interet que vous portez a cette discussion . a bientot crdlt

  8. Publicité
  9. #37
    kinette

    Re : HELP!ma petite chatte Loola va tres mal. Elle a du sang dans l'iris et reste prostrée

    Bonjour,
    Je suis d'accord avec Aquilegia...
    Sinon est-ce que Loola mange correctement maintenant?
    Les chats, comparativement à l'homme, sont très résistants, et peuvent se passer de manger ou manger peu pendant très longtemps, mais vu qu'elle doit avoir besoin d'énergie pour combattre l'infection, autant essayer de lui en apporter le plus possible.
    Vous pouvez voir avec le véto pour un complément vitaminé, ou des aliments spéciaux, qui de toute façon ne lui feront pas de mal...

    Cordialement,
    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  10. #38
    Ecthelion22

    Re : HELP!ma petite chatte Loola va tres mal. Elle a du sang dans l'iris et reste prostrée

    Salut,
    y a t il un autre medicament qui puisse la soulager sans interferer avec la cortisone? ( je sais que ma mere donnait un peu aspirine a son chat quand il n'allait pas tres bien..
    puis je lui en donner et a quelle posologie?
    SURTOUT PAS D'ASPIRINE ! C'est un super moyen de tuer votre chatte.
    Non content de fluidifier le sang comme le disait Aquilegia, les chats ont une intolérance à l'aspirine et au paracétamol. Et vous avez le choix selon l'animal : mort par hémorragies internes ou par convulsions (dans de plus rares cas).
    En plus, dans le meilleur des cas, la chatte ne va pas en mourir mais son temps de coagulation sera allongé, ce qui va faire partir les vétos sur une fausse piste et va faire empirer l'hémorragie de l'oeil. Bref, c'est sûrement la plus mauvaise chose à faire.

    j'ai effactivement oubliée le baytril 15 mg que je continue de lui donner 1 x par jour.
    Ok, c'est logique, je trouvais ça bizarre qu'ils arrêtent l'antibio.

    j avais noté que la tolfédine en eait pas compatible avec la cortisone..
    Normalement, on évite de combiner les deux. Mais là, la tolfédine c'est tout les 3 jours (et on ne peut pas stopper la mégasolone d'un coup). Donc a priori (sous réserves évidemment liées au fait que je ne connais pas tous les antécédents de l'animal), pas de risques. Mais si ça vous inquiète, parlez-en au véto.

    est il donc prudent de lui donner 1 demi comprimé tous les trois jours quand elle est souffre de la fievre?
    Si c'est dans le traitement, il faut continuer. La fièvre est à combattre, c'est important.

    ensuite le melange atropine diluée dans maxidex ne la fait plus baver..mais j ai lu dans les contre indications qu il ne devait pas etre utilisé en cas d'infection de l'oeil d'origine virale..(je sais que c'est un medicament humain. cette recomandation est elle applicable pour lulla?)
    A priori toujours, c'est applicable à tout le monde. Les vétos sont toujours sur une PIF ou une toxo ou ils repartent sur une entérite ? Si c'est le cas, pas de souci, mais l'atropine mélangée au maxidex, je ne connais pas du tout.

    l hematome a la gorge s'est resorbé hyper vite. j attends le resultat du temps de coagulation
    Les vétos savent qu'il y avait un hématome qui s'est résorbé ? Parce que franchement, ce temps de coagulation ne me semble plus forcément utile s'il s'agit seulement de vérifier une intox aux anti-vitamine K.

    lulla pese environ 2.9 kg ( elle semble avoir repris un peu de poids mais ce n'était pas la meme balance),
    elle doit etre traitée avec 6 mg/ jour et la megasolone contient 5 mg par comprimé..je doisdonc couper un comprimé en 10 et lui donner 1 demi comprimé + 1 dixieme de comprimé le matin et la meme chose le soir pour qu elle ai 6 mg/jour..
    S'il s'agit des cachets que j'ai en tête, vous devez vous amuser à couper un cachet minus en 10 ! C'est un peu bizarre. La mégasolone est soit du cortisol soit de la predisolone je crois, auquel cas, on peut changer de médicament pour prendre la même molécule avec une présentation différente.

    Vous pouvez voir avec le véto pour un complément vitaminé, ou des aliments spéciaux, qui de toute façon ne lui feront pas de mal...
    Attention, ça dépend quoi comme aliments spéciaux. Mais augmenter la densité énergétique de la ration n'est pas forcément une chose à faire pour le moment parce que si elle se met à faire de la graisse sous-cutanée (étant donné qu'elle doit être faible et ne pas trop bouger pour le moment, ça va assez vite), les corticos peuvent alors s'y stocker, on va avoir une moindre efficacité immédiate et par contre une action plus longue qui va compliquer le sevrage progressif.
    En plus, s'il s'agit d'une infection digestive avec érosion de la muqueuse, donner plus en nourriture ne servira pas à grand chose sauf peut-être à mieux nourrir les bactéries.
    Et enfin, une alimentation hyper-protéique pourrait créer une diarrhée par appel d'eau (sans compter qu'il arrive qu'un changement de nourriture non progressif sur un chat non habitué provoque une diarrhée) et ne serait pas forcément top pour les reins. Idem pour des aliments fortement complémentés en vitamine D ou en Ca, c'est pas le moment d'handicaper les reins avec des calculs alors que la chatte est sous tolfédine.

    Tenez-nous au courant.

    Cordialement,
    Ecthelion

  11. #39
    kinette

    Re : HELP!ma petite chatte Loola va tres mal. Elle a du sang dans l'iris et reste prostrée

    Citation Envoyé par Ecthelion22 Voir le message
    Attention, ça dépend quoi comme aliments spéciaux. Mais augmenter la densité énergétique de la ration n'est pas forcément une chose à faire pour le moment parce que si elle se met à faire de la graisse sous-cutanée (étant donné qu'elle doit être faible et ne pas trop bouger pour le moment, ça va assez vite), les corticos peuvent alors s'y stocker, on va avoir une moindre efficacité immédiate et par contre une action plus longue qui va compliquer le sevrage progressif.
    En plus, s'il s'agit d'une infection digestive avec érosion de la muqueuse, donner plus en nourriture ne servira pas à grand chose sauf peut-être à mieux nourrir les bactéries.
    Et enfin, une alimentation hyper-protéique pourrait créer une diarrhée par appel d'eau (sans compter qu'il arrive qu'un changement de nourriture non progressif sur un chat non habitué provoque une diarrhée) et ne serait pas forcément top pour les reins. Idem pour des aliments fortement complémentés en vitamine D ou en Ca, c'est pas le moment d'handicaper les reins avec des calculs alors que la chatte est sous tolfédine.
    Hello,
    Bon comme j'ai dit, c'est à discuter avec le véto
    Comment dire... plutôt que de tenter des expérimentations avec tout n'importe quoi, mieux vaut essayer simplement de faire au mieux sans empirer l'état de la bestiole. Puis pour le maître, voir aussi que cette impression d'impuissance est difficile à vivre, et que, même si ça ne fait pas grand chose, un petit "bonus", en essayant de jouer sur tous les plans où on peut raisonnablement faire quelque chose, ça peut rassurer, permettre de vivre les choses un tout petit peu mieux.

    Cordialement,
    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  12. #40
    lulla

    Re : HELP!ma petite chatte Loola va tres mal. Elle a du sang dans l'iris et reste prostrée

    bonjour a tous !
    je viens de recevoir les nouvelles analyses et le bilan est presque normal!
    je vous donne quand meme les details:

    numerotation des hematites 6.440.000/mm3
    hematocrite 28.3%
    VGM 44 u3
    hemoglobine 8.6g%
    CCMH 30.4%
    TCMH 13.4 pg

    numerotation des leucocytes 9.400/mm3
    polynucleaires neutrophiles 74% 6956/mm3
    polynucleaires eosinophiles 0% 0/mm3
    polynucleaires basophiles 1% 94/mm3
    lymphocytes 21% 1974/mm3
    monocytes 4% 376/mm3

    numerotation des plaquettes 348.000/mm3
    PROTIDEMIE 85 g/l

    tous les resultats sont dans la fourchette de reference sauf
    la valeur TCMH 13.4 QUI DEVRAIT ETRE ENTRE 19.5 ET 24.5.
    merci de me donner vos conclusions.

    a bientot crdlt

  13. #41
    piwi

    Re : HELP!ma petite chatte Loola va tres mal. Elle a du sang dans l'iris et reste prostrée

    Personnellement je ne connais pas du tout les valeurs normales du chat, je me garderais bien de donner un avis. Peut être Echtelion pourra-il faire un petit commentaire.

    Cordialement,
    piwi

    Cependant je redis une fois de plus que le forum n'est pas le lieu d'un diagnostic et ne remplace pas une consultation chez le spécialiste (ici un vétérinaire). Nous pouvons éventuellement accompagner le malade, le rassurer ou lui expliquer son traitement. Pas plus.
    Je suis assez vigilent sur ce point là.

    Pour la modération.
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.

  14. #42
    Ecthelion22

    Re : HELP!ma petite chatte Loola va tres mal. Elle a du sang dans l'iris et reste prostrée

    Salut,
    Cependant je redis une fois de plus que le forum n'est pas le lieu d'un diagnostic et ne remplace pas une consultation chez le spécialiste (ici un vétérinaire). Nous pouvons éventuellement accompagner le malade, le rassurer ou lui expliquer son traitement. Pas plus.
    Je suis assez vigilent sur ce point là.
    Sans compter qu'en plus d'être en contradiction avec la politique du forum, c'est interdit par le Code de Déontologie Vétérinaire. Il est absolument impératif d'avoir l'animal sous les yeux pour pouvoir donner un avis diagnostique sur son cas.

    Et j'ajouterais qu'en plus, une interprétation d'analyses médicales en labo d'humaine (comme ça a l'air d'être le cas ici, ce qui l'est le plus souvent pour des raisons de coût) doit être faite par le véto qui a prescrit l'analyse. Tout simplement parce que les valeurs peuvent varier légèrement d'un labo à un autre, les normes ne sont pas forcément exactement les mêmes. Du coup, le véto fait de temps en temps un "blanc" en faisant une analyse sur un chien/chat qu'il sait sain pour ré-étalonner sa lecture de l'analyse.

    Après relecture, il s'avère que quelques passages sur les valeurs de norme et celles de ce cas particulier pourraient donner une impression d'un avis diagnostique. Ce n'est en aucun cas l'objectif. C'est simplement une piste possible d'explication. Il est de toute façon impératif que ce soit le vétérinaire prescripteur qui vous interprète ce résultat d'analyse.
    Je prends pas mal de précautions mais il est important de comprendre que mon objectif est simplement explicatif dans la mesure de mes connaissances.

    Pour l'analyse, quelques explications sur ces abréviations :
    numerotation des hematites 6.440.000/mm3
    hematocrite 28.3%
    VGM 44 u3
    hemoglobine 8.6g%
    CCMH 30.4%
    TCMH 13.4 pg
    Cette partie n'analyse que les globules rouges, c'est ce qu'on appelle l'hémogramme. Dans notre cas, il n'est intéressant que pour pouvoir peut-être (et j'appuie bien sur le "peut-être") détecter une piro du chat. Des hématies anormales, dégradées en trop grand nombre pourrait alerter sur ce genre de maladie. La numérotations des hématies et l'hématocrite permettent d'avoir une idée de la part qu'occupent les hématies dans le sang. Le premier est un nombre moyen par unité de volume tandis que l'hématocrite correspond au volume occupé par les hématies divisé par le volume de sang.
    L'hémoglobine permet alors de compléter l'analyse si on a une suspicion d'anémie : en cas d'anémie, il y a moins d'hématies. L'hématocrite chute donc, mais il faut aussi observer une chute de l'hémoglobine pour confirmer l'anémie (l'hémoglobine étant contenue dans les hématies).

    Les 3 autres paramètres sont finalement peu observés. Le VGM est le Volume Globulaire Moyen, le volume moyen des hématies pour voir en cas de variations des 3 premiers paramètres, si la variation est due à un volume cellulaire anormal. Le CCMH (Concentration Corpusculaire Moyenne en Hémoglobine) évalue le pourcentage d'hémoglobine dans l'hématie. Et le TCMH (Teneur Corpusculaire Moyenne en Hémoglobine) évalue la masse d'hémoglobine dans une hématie.

    Quant aux valeurs, toutes se situent sous la valeur moyenne de référence mais au dessus de la limite basse de la fourchette. Et c'est là où on constate l'importance de faire faire une lecture par le prescripteur : pour vous la fourchette du TCMH est de 19,5 à 24,5, dans mon carnet clinique, elle est comprise entre 12,5 et 17,5, ce qui met le TCMH dans la norme... Et dans ce cas, c'est votre véto qui a raison puisqu'il connaît la norme adaptée au labo.
    Quoi qu'il en soit, le fait que ce soit dans le bas de la fourchette pourrait s'expliquer par le fait que la chatte a perdu un peu de sang ces derniers temps, et qu'elle est sûrement un peu fatiguée de devoir lutter depuis un bon moment maintenant contre sa maladie. (C'est une possibilité parmi d'autres, à voir avec le véto.)

    numerotation des leucocytes 9.400/mm3
    polynucleaires neutrophiles 74% 6956/mm3
    polynucleaires eosinophiles 0% 0/mm3
    polynucleaires basophiles 1% 94/mm3
    lymphocytes 21% 1974/mm3
    monocytes 4% 376/mm3
    C'est cette partie qui est la plus intéressante finalement. Elle permet de s'orienter vers un type de maladie, plutôt bactérien ou viral ou plutôt parasitaire par exemple.
    Pour une infection bactérienne, les polynucléaires neutrophiles sont les plus appelés, par contre, ce sont les éosinophiles qui sont plus nombreux lors d'infections parasitaires. (En sachant qu'au "repos" le nombre de neutrophiles est plus haut que celui d'éosinophiles.)
    Là encore, certaines valeurs qui sont encore dans la norme (Attention, celle dont je dispose !) mais en bas de cette fourchette pourraient trouver leur origine dans l'action des corticoïdes qui diminuent l'inflammation donc la réponse immune. (Là encore ce n'est qu'une possibilité, au véto de savoir si la posologie est suffisante pour donner ce genre de résultat.)

    numerotation des plaquettes 348.000/mm3
    Les plaquettes sont le reflet de la coagulation. Mais un reflet très très peu informatif. (Sauf en cas de thrombocytopénie : <100.000/mm3)
    Mieux vaut attendre les tests du temps de coagulation dont vous savez déjà ce que je pense...

    PROTIDEMIE 85 g/l
    La norme dont je dispose annonce 65 à 75 mais il s'agit de l'un des paramètres les plus difficiles à étalonner. Ce qui serait intéressant, c'est une électrophorèse de ces protéines (les globulines) pour avoir une information complémentaire de celle donnée par l'analyse des leucocytes (qui elle ne nous apprend pas grand chose à part que ce n'est sûrement pas parasitaire, mais attention c'est à interpréter en fonction du traitement, notamment des corticos, et ça, seul le véto peut le faire correctement). Une augmentation des Bêta et Gamma-globulines pourrait par exemple faire penser à une PIF...

    Quoi qu'il en soit, la seule vraie chose à retenir, c'est qu'il faut faire interpréter ce résultat par le véto. Si jamais il vous explique trop rapidement les choses, ça ne me dérange pas de reprendre ça avec vous, mais il est hors de question de faire la moindre conclusion sur "alors qu'est-ce qu'elle a finalement ?".



    pour le maître, voir aussi que cette impression d'impuissance est difficile à vivre, et que, même si ça ne fait pas grand chose, un petit "bonus", en essayant de jouer sur tous les plans où on peut raisonnablement faire quelque chose, ça peut rassurer, permettre de vivre les choses un tout petit peu mieux.
    Je suis complètement d'accord que le propriétaire a souvent l'impression que de rester une semaine à attendre des progrès, il perd son temps, ne fait rien pour son animal. Je suis également complètement d'accord pour dire que le fait de lui demander de faire quelque chose quotidiennement pour son animal lui permet de mieux vivre une maladie de longue durée. Je connais des vétos qui plutôt que de donner des cachets donnent des seringues aux proprios (qui sont souvent dans le domaine médical : infirmières, médecins, kinés...) pour qu'ils fassent eux-mêmes des injections. Ce genre d'actes un peu plus lourd demande un plus grand investissement de la part du propriétaire et il se sent plus actif (et c'est parfois moins dangereux de faire une sous-cutanée à un chat pas facile que de lui ouvrir la gueule pour lui faire avaler son cachet !). Idem quand il s'agit de leur préparer une ration ménagère étudiée pour le cas.

    Bon comme j'ai dit, c'est à discuter avec le véto
    Comment dire... plutôt que de tenter des expérimentations avec tout n'importe quoi, mieux vaut essayer simplement de faire au mieux sans empirer l'état de la bestiole.
    Mais pour ce cas bien précis, on a un souci de transit. Donc il faudrait une transition alimentaire entre ancienne et nouvelle ration. Transition d'au moins une semaine, deux semaines étant préférables. Or, les vétos espèrent bien avoir réglé le problème en moins de 2 semaines. Ici, on s'aperçoit que ce n'est pas le cas. Rétrospectivement, ça aurait peut-être valu le coup, mais maintenant, on est toujours dans la même logique : qui dit que dans deux semaines, on aura pas trouvé et réglé le problème ? Et au prix actuel des croquettes...

    Le second point est plus pratique : que modifier dans la ration ?
    Visiblement, la chatte n'a pas de manque en protéines, pas d'anémie. Les reins bossent bien pour le moment, idem pour le foie.
    Augmenter la densité de la ration ? Pas avec des protéines, entre les reins et le traitement à l'AINS, la protidémie correcte, ça ne vaut pas du tout le coup. Sans compter le possible appel d'eau dans la lumière intestinale et donc un retour des diarrhées. Alors avec soit des sucres soit des lipides. Les sucres en plus de demander un effort métabolique au pancréas et au foie (qui sont déjà bien en train de bosser), on peut risquer une acidose métabolique, une cétose ou à l'inverse une alcalose (due au stockage en symport avec des protons). Le foie n'a pas besoin de ça en ce moment, il fonctionne bien, on en profite.
    Quant aux lipides, leur transport sanguin risque de faire varier la fraction liée des corticos du traitement en l'augmentant (tandis que l'alcalose pouvait la diminuer et l'acidose l'augmenter).
    Alors bien sûr, c'est une vision poussée à l'extrême, on ne risque pas ça forcément en changeant de croquettes. Et on peut parier sans trop de risque de perdre qu'il existe une ration plus adaptée que l'actuelle. Le tout est de pouvoir la trouver sans se planter au risque de faire varier l'état général dans le mauvais sens. Sans compter que les vétos sont finalement assez peu portés sur l'alimentation. Des conseils généraux, oui, mais un calcul fin et poussé d'une ration pour un patient, les souvenirs se font plus lointains... C'est un domaine qui tend à se développer (on constate d'ailleurs qu'un véto plus jeune est souvent un peu plus au courant) parce que maintenant les vétos distribuent des aliments, font une part de leur marge dessus et qu'il faut donc pouvoir apporter le conseil qui va avec, mais c'est encore timide quand il s'agit de faire autre chose que de commenter un paquet de croquettes.

    Il est certain que c'est un domaine intéressant et important dans le suivi de la maladie (aussi bien chez l'homme que chez l'animal d'ailleurs), que c'est un domaine qui est appelé à se développer avec l'évolution de la société. Mais pour le moment, c'est facile de faire n'importe quoi et difficile et long de faire quelque chose de correct. C'est sûrement très dommageable, mais pour le moment, c'est comme ça...


    Cordialement,
    Ecthelion

  15. Publicité
  16. #43
    lulla

    Wink Re : HELP!ma petite chatte Loola va tres mal. Elle a du sang dans l'iris et reste prostrée

    merci pour vos reponses!
    comme vous le savez, lulla est suivie regulierement par un veto qui decide des traitements qu elle poursuit . je prends des conseils et compare des avis car chacun apporte un peu de ses connaissances et me permet de mieux comprendre et d'avancer dans l "enquete" qui essaye de determiner ce qu elle pourrait avoir.
    le cas de lulla est un peu particulier, car meme en poussant les analyses à l'extreme, il n'y a aucune certitude pour que l on trouve ce qu elle a.. c'est une idée que les esprits scientifiques ont un peu plus de mal a accepter..
    en effet il n'y a pas de test qui permette de diagnostiquer la pif ou meme de la distinguer d'une presence de corronavirus banale ( c'est un virus que l on retrouve chez 80% des chats sains et qui se declare ou pas )
    un diagnostic ferme et definitif ne sera peut etre donc jamais posé (eventuellement a l'autopsie..) mais plutot que de vouloir poser un diagnostic on recherche des indices qui nous indique comme l'explique echtelion de nous orienter plutot vers un parasite, un virus, une bacterie ou un champignon.
    j'encourage lulla a se battre contre sa maladie..je crois qu elle peut combattre son infection si je l'aide et l aime beaucoup. je pense que c'est difficile pour elle car il fait entre 29 et 33 degres en ce moment . elle continue de peu s'alimenter: elle grignote quelques croquettes et ne mange jamais plus que 15 grammes de patée j'essaye donc de lui proposer de toutes petites rations avec un peu de medicaments ( autant pour preserver les aliments (qui tournent tres vite avec la chaleur) que pour ne pas gacher de medicaments (lulla ayant un budget medicament assez consequent depuis 1 mois).. je suis revenue a cette methode douce pour limiter son stress car celui ci fait augmenter sa temperature..cependant je ne suis jamais sure qu elle a vraiment avalé la quantité necessaire de medicaments mais je sentais qu elle en avait vraiment marre que je la force en lui mettant dans la bouche: dès que j allais la chercher elle se mettait a raler et stresser d'autant qu elle continue a avoir des gouttes 6 x par jour...
    je la trouve un peu mieux malgré tout.. depuis quelques jours elle reviens me reveiller comme elle avait l'habitude avec son petit nez mouillé et elle ronronne pendant 5 minutes..elle avait arreté de faire cela depuis 3 semaines. ses yeux semblent aller un peu mieux aussi: ils ont perdu la teinte orangée et redeviennent vert jaune comme avant..il reste quand meme des petites taches de sang en suspension dans l'humeur aqueuse qui deviennent de plus en plus foncées et un leger trouble blanc dans la partie inferieure de l'oeil droit.
    je suis contente que les analyses ne revelent aucun trouble majeur meme si pour notre enquete cela ne donne pas grand chose. je pense que le traitement risque de durer quelques semaines encore..alors on prends son mal en patience mais on ne lache pas l affaire.
    merci encore a tous et a bientot
    lulla et vi

  17. #44
    piwi

    Re : HELP!ma petite chatte Loola va tres mal. Elle a du sang dans l'iris et reste prostrée

    Ce que vous décrivez semble plutôt aller dans le sens d'un rémission. Même si on ne peut jamais jurer de rien. Il va effectivement vous falloir encore un peu de patience pour voir si les choses reviennent belles et bien à la normale (ou à tout le moins à une situation stable satisfaisante) ou si ce n'est qu'un petit mieux temporaire.
    Vous, en tous cas, paraissez plus confiante et plus apaisée. A n'en pas douter, cela aidra à la gérison de votre petit animal.

    Cordialement,
    piwi
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.

  18. #45
    Ecthelion22

    Re : HELP!ma petite chatte Loola va tres mal. Elle a du sang dans l'iris et reste prostrée

    Salut,
    comme vous le savez, lulla est suivie regulierement par un veto qui decide des traitements
    Oui je pense qu'en effet, depuis le temps que je répète dans ce sujet que seul votre véto a raison, vous savez à quoi vous en tenir en ce qui concerne la valeur de mes commentaires, mais je sais aussi qu'il est facile pour quelqu'un qui tape quelques mots sur google de tomber sur la 3ème page de ce sujet, d'en lire juste une partie et d'en tirer des conclusions sur la maladie de son chat personnel.
    Et comme au début, sans trop d'infos il est assez facile de rester vague, de garder une certaine retenue dans le propos, d'expliquer le cas général mais que plus on a d'informations plus on se fait un avis sur ce cas précis et plus c'est dur d'expliquer sans dire avoir l'air de dire "c'est pour cette raison, c'est cette maladie là", je préfère donc prendre trop de précautions que pas assez.

    meme en poussant les analyses à l'extreme, il n'y a aucune certitude pour que l on trouve ce qu elle a.. c'est une idée que les esprits scientifiques ont un peu plus de mal a accepter..
    Et oui, c'est le côté médical avec sa dose d'incertitude, et c'est là où connaître l'épidémiologie des maladies est important pour traiter le plus probable.

    cependant je ne suis jamais sure qu elle a vraiment avalé la quantité necessaire de medicaments
    Pour les anti-inflammatoires (surtout les AINS) un peu moins, ce n'est pas vraiment catastrophique. C'est moins efficace certes, mais par rapport à une dose moindre d'antibiotiques, c'est moins "grave". Par contre, il serait bon d'être sûre qu'elle a toute la dose d'antibio simplement parce qu'il faut une dose suffisante pour être efficace. Le risque avec moins d'anti-inflammatoire c'est la réapparition de douleur ou d'une inflammation, ce sont des choses qu'on voit et vous pouvez donc ensuite vous dire "bon pendant quelques jours, tant pis, je lui donne directement pour être sûre qu'elle a tout". Par contre, les antibios en moins, c'est un risque de résistances bactériennes, de développement et ça, on ne le voit pas tout de suite et on ne peut pas réagir, le risque est là.
    Mais il est sûr que réduire le stress est une bonne chose par ce genre de temps et avec une fièvre qui tient depuis pas mal de temps.

    Une technique pas mal pour les chats qui n'aiment pas prendre des médicaments, c'est de broyer le cachet (quand c'est possible, il faut notamment que la molécule puisse passer l'estomac sans être détruite, demandez au véto), de le mettre dans de la confiture ou du beurre et de badigeonner la lèvre supérieure du chat : ça le dérange donc il se lèche et avale la poudre en même temps. C'est un peu long comme méthode, mais ça a l'avantage de pouvoir se dissimuler sous le couvert d'un câlin avec le chat (et hop mine de rien, un peu de confiture !).

    Sinon, je suis assez d'accord avec Piwi, il semblerait que ça se calme. Je pense qu'il est inutile de vous dire de continuer à la surveiller. J'imagine que le véto va continuer à suivre l'évolution sous une ou deux semaines avant de voir s'il diminue la posologie pour voir quand les choses évoluent. Mais une chose est sûre : un cas au long court comme ça doit le titiller, il doit se demander ce que c'est et si un jour il trouve, vous serez au courant ! Je connais des vétos qui quelques années après revoient le client en lui disant "j'ai eu un cas similaire l'autre jour et cette fois j'ai trouvé..."

    Vous, en tous cas, paraissez plus confiante et plus apaisée. A n'en pas douter, cela aidra à la gérison de votre petit animal.
    Ca, c'est une certitude. Les animaux et surtout les chats sont sensibles à leur environnement et ressentent un stress ambiant. Il est sûr que plus le propriétaire est serein plus l'animal sera calme. Et dans certains cas (mais pas ici), un stress peu diminuer les chances de guérison : le stress fait produire un surplus de corticoïdes avec des effets immunodépresseurs. Ici, elle a déjà des corticos en plus, donc l'incidence est moindre, mais tout de même, c'est aussi une histoire de confort pour l'animal et la propriétaire (et aussi pour le véto qui apprécie de pouvoir manipuler un chat sans avoir besoin de gants et d'un combinaison en kévlar !).

    Bonne continuation.
    Cordialement,
    Ecthelion

  19. #46
    lulla

    Unhappy Re : HELP!ma petite chatte Loola va tres mal. Elle a du sang dans l'iris et reste prostrée

    bonjour a tous!
    j'etais partie en vacances une semaine et j'avais donc confié lulla a ma belle soeur qui s'est tres bien occupée d'elle et lui a donné ses medicaments..de retour aujourd hui, lulla va tres tres mal.. elle a beaucoup de mal a se deplacer et ses membres posterieurs semblent tres engourdis..elle commence surement a avoir des troubles neurologiques indiquant que la pif a atteint le cerveau ou la moelle epiniere.. je suis vraiment desesperée car il ne reste plus beaucoup d'espoir pour qu elle s en sorte..je retourne chez le veto cet apres midi pour voir si on peut encore tenter l interferon pour la sauver mais je m'attends au pire..je vous tiens au courant.. a bientot crdlt

  20. #47
    Ecthelion22

    Re : HELP!ma petite chatte Loola va tres mal. Elle a du sang dans l'iris et reste prostrée

    Salut,
    je retourne chez le veto cet apres midi pour voir si on peut encore tenter l interferon pour la sauver mais je m'attends au pire..
    Alors qu'est-ce que ça a donné ?
    L'interféron est une demi-solution et est en plus une solution très coûteuse. Malheureusement, il me semble qu'on ne traite pas une PIF.
    J'imagine que le véto aura vérifié si oui ou non les nerfs sont atteints. Mais attention, un engourdissement n'est pas forcément d'origine nerveuse. On peut avoir des causes assez nombreuses : arthrose, arthrite, immuns-complexes avec phénomène d'Arthus dans les articulations (et dans les reins souvent), ou tout simplement grosse baisse de forme. Devoir lutter contre une maladie pendant 2 mois (je crois qu'on ne doit plus en être loin maintenant), ça use malheureusement.
    J'espère que votre visite vous aura apporté quelques bonnes nouvelles.
    D'autres résultats d'analyses sont-ils tombés depuis la fin juillet ?

    Cordialement,
    Ecthelion

  21. #48
    lulla

    Re : HELP!ma petite chatte Loola va tres mal. Elle a du sang dans l'iris et reste prostrée

    apres la visite chez le veto il a conclu qu elle avait des granulomes dans le cerveau qui allaient causer une paralysie et sa mort tres prochainement. il m a dit que j avais tout fait pour essayer de la guerir mais qu elle etait a un stade trop avancé de la maladie. je l 'ai donc laissée la bas le 13 aout..pour qu il puisse lui donner les derniers soins avant qu elle ne convulse ou tombe dans le coma..je suis inconsolable je pense a elle tous les jours..
    je pense que c'est le dernier message que je laisse ici et je tiens a remercier tout particulierement echtelion qui a suivi le forum depuis le debut et m a genereusement fait profiter de ses connaissances..
    malheureusement je crois que rien n aurait pu la sauver..
    cette atroce maladie reste incurable a ce jour..on ne saura pas non plus si elle a toujours eu le corronavirus en elle (par sa mere ou par la spa) ou si elle l a contracté ensuite.
    peu importe aujourd hui je veux juste laisser une trace pour honorer sa memoire. j' ai toujours aimé ce petit chat de tout mon coeur et elle me l a toujours bien rendu car elle a ronronné dans mes bras jusqu a ce que je la laisse partir.. merci encore a tous ceux qui m on apporté leur soutien..recevez mes meilleures salutations

  22. Publicité
  23. #49
    piwi

    Re : HELP!ma petite chatte Loola va tres mal. Elle a du sang dans l'iris et reste prostrée

    Voilà une bien triste conclusion. Malheureusement l'adoption d'animaux de compagnie nous expose à la douleur du décès. Votre attitude a été généreuse et admirable. J'espère sincèrement que vous pourrez non pas tourner la page mais en écrire de nouvelles avec pourquoi pas, un autre petit animal à vos cotés. Bon courage à vous, le cap est difficile à franchir (Nous avons perdu récemment un de nos chats de famille dans des conditions pas faciles non plus. Ces évènements, comme le décès d'un proche, laissent des blessures qui ne se ferment pas. Je comprends votre douleur). Encore une fois, j'espère sincèrement que vous y parviendrez avec le temps.

    Je remercie ici toutes les personnes ayant participé à cette difficile discussion. Merci de la compétence dont vous avez fait preuve et pour votre humanité.

    Cordialement,
    piwi
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.

  24. #50
    Ecthelion22

    Re : HELP!ma petite chatte Loola va tres mal. Elle a du sang dans l'iris et reste prostrée

    Bonjour,
    je suis vraiment désolé d'apprendre la nouvelle. Je crois que dans ces cas là, on ne peut pas dire grand chose. Mais il est certain que les animaux de compagnie sentent le soutien qu'on leur apporte, ils ne meurent jamais seuls.
    Il est vrai que le jour où l'on trouvera un traitement contre la PIF, on aura fait un grand pas.
    Courage.

    Amicalement,
    Ecthelion

Sur le même thème :

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. Mal de ventre, bruits bizarres...mais test d'urine, prise de sang...négatif :(
    Par titiaa dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 17
    Dernier message: 24/12/2007, 15h54
  2. [Biologie Cellulaire] une membrane très fluide est elle très perméable?
    Par prawnie dans le forum Biologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 07/10/2007, 19h45
  3. [toxicologie] ma petite chatte est morte hier
    Par bahia26 dans le forum Biologie
    Réponses: 18
    Dernier message: 28/06/2007, 11h59
  4. Réponses: 6
    Dernier message: 11/05/2007, 19h07
  5. pourquoi la vitesse de dégradation de l'alcool dans le sang n'augmente-t-elle pas qua
    Par man789 dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 2
    Dernier message: 07/05/2007, 20h42