Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Pourquoi les oiseaux volent-ils en V ?



  1. #1
    AurelAlex

    intérêt du vol en "V" des oiseaux migrateurs

    Salut !

    Voila, je me demandais pourquoi les oiseaux lorsqu'ils sont en groupes volent en formation en V

    Ca c'est pour la premiere partie de la question.

    La deuxieme, concernant toujours les memes animaux, j'avais entendu lors d'un reportage sur une chaine de television francaise dont le numero se trouve en calculant la difference 6-1 (ca va, je ne fais pas trop de pub ? ), que certains oiseaux dans se formations, dormaient pendant le voyage (a tour de role). A cela deux sous-questions :

    - comment peuvent-ils continuer a faire un mouvement volontaire (voler) alors qu'ils dorment ? cela peut-il devenir un reflexe pour une courte periode ? ou y'a-t-il une autre explication ?

    - le mouvement en V ne me semble pas super ideal dans ce cas la car si t'es a gauche et que tout le monde tourne a droite, ben tu te fais larguer !

    Voili,
    @+
    Aurelien.

    -----

    Dernière modification par piwi ; 02/03/2008 à 20h15.

  2. Publicité
  3. #2
    seb
    Salut,

    Le vol en V des oiseaux migrateurs permet aux oiseaux qui sont au centre de la formation d'économiser jusqu'à 30% de leur énergie. Comme des cyclistes au milieu du peloton...et comme les cyclistes ils se relaient aux avant-postes.

    Pour le sommeil en vol peut-être est-ce le même phénomène qui font que les dauphins (je crois) dorment par demi-hémisphère cérébral, l'autre hémisphère restant en veille.

    A+

    seb

  4. #3
    Guillmot
    Certains oiseaux sont capables de "bloquer" leurs ailes en position de planeur; pour éviter d'avoir à trop solliciter les muscles tendant ces membres, et donc de s'économiser

    Ce sont de grands oiseaux migrateurs ou erratiques qui en sont capables.

    Une fois leurs ailes "verrouillées en mode vol", ils peuvent se reposer sans risquer de replier les ailes et de se casser la figure !

    Pour plus de détails, je vous invite à consulter le livre "le peuple migrateur" qui est truffé de détails sur l'avifaune !

    Quant à la formation en V, elle est très pratique, et n'est pas utilisée par les seules oies ou grues. Les Fous de Bassan, par exemple, n'hésitent pas à adopter cette formation lorsqu'ils vont pêcher au large de leurs colonies. Et je n'ai jamais vu de problèmes lors des changements de direction

  5. #4
    AurelAlex
    Salut !

    Citation Envoyé par Guil
    Certains oiseaux sont capables de "bloquer" leurs ailes en position de planeur; pour éviter d'avoir à trop solliciter les muscles tendant ces membres, et donc de s'économiser
    Et ils continuent a battre des ailes malgre ca... Parce que s'il fonctionne juste en mode planneur il est voue a s'ecraser et en plus a grande vitesse !

    Citation Envoyé par Guil
    Ce sont de grands oiseaux migrateurs ou erratiques qui en sont capables.
    Euh... Quoi c'est un oiseau erratique ? ops:

    Citation Envoyé par Guil
    Et je n'ai jamais vu de problèmes lors des changements de direction
    Ah ben justement, moi non plus ! Et je cherchais justement a savoir pourquoi ! Si ils ne dorment pas bon ben OK, mais sinon, je ne comprends pas...

    Voila,
    Aurelien
    pas cale en zozios

  6. #5
    Guillmot
    Hello

    Pour répondre en vrac; le coup du "bloquage des ailes" est véridique; et il permet de se laisser porter par des vents favorables. Bien entendu ce sont des oiseaux capables de "planer" qui disposent de cet atout; pas l'hirondelle ou le colibri !

    Pour ce qui est de se laisser planer, ça marche très bien, les oiseaux pélagiques peuvent passer de longues heures de vol en planant au-dessus de la mer, par grand vent, ne battant que paraisseusement des ailes à l'occasion. Et j'en ai vu pas mal en observant des piafs marins (seawatching); comme pour le puffin, superbe !

    Pour des oiseaux erratiques, ce sont par exemple les Albatros, qui parcourent des milliers de kilomètres au-dessus des océans sans véritablement migrer comme les hirondelles par exemple ( ils effectuent bien entendu un retour vers les îles pour leur reproduction, mais le reste du temps sillonnent le ciel marin ... )

    Enfin, même les migrateurs ont besoin à un moment ou à l'autre de dormir; et souffrent d'épuisement ! Ceux qui effectuent leur migration d'un seul trait sont peu nombreux; mais les autres font des pauses à chaque étape ! (Grues cendrées, Bécasseaux ...)

    Pour les changements de direction: là il te faut l'avi d'un éthologue de l'avifaune ! Mais le chef de file ne dirige-t-il pas de ses cris la direction du vol ? Enfin c'est ce que je crois pour les vols en V

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    AurelAlex
    Salut !

    D'abord, merci pour toutes ces infos, je pensais pas trouver un specialiste de ces bestiaux

    Citation Envoyé par Guil
    Mais le chef de file ne dirige-t-il pas de ses cris la direction du vol ? Enfin c'est ce que je crois pour les vols en V
    Ah ben ca je sais pas... Mais alors dans ce cas la le sommeil des oiseaux est relativement leger dans le cas d'un vol, non ? Parce que perso, moi avant qu'un cri me reveille, il peut toujours essaye

    @+
    Aurelien

  9. Publicité
  10. #7
    Jarod
    salut

    Pour l'economie d'energie lors de l'utilisation de la formation en V des oiseaux,j'avais lu qu'elle etait de 15%;mais bon ça depends peut etre de la place du zozios...quoique...

    Quant au sommeil et bah dis donc s'ils n'y a que la moitie de leur cerveau qui fonctionne,ils ne battent que d'une ailes alors .Non,serieusement je sais pas mais il me semble que l'hemisphere droit est lié à la parite gauche du corps,du moins chez l'homme il me semble.

    Ils dorment peut etre par intervalle de quelques secondes(2-3s)et comme ça au bout du compte ça fait beaucuop.

    Voili Voilà
    Bonne journée à tous!
    Moins d'énergie, moins de pollution et du mieux vivre avec negawatt dans google...

  11. #8
    AurelAlex
    Salut,

    Citation Envoyé par Jarod
    Quant au sommeil et bah dis donc s'ils n'y a que la moitie de leur cerveau qui fonctionne,ils ne battent que d'une ailes alors .Non,serieusement je sais pas mais il me semble que l'hemisphere droit est lié à la parite gauche du corps,du moins chez l'homme il me semble.
    Bonne question...

    Citation Envoyé par Jarod
    Ils dorment peut etre par intervalle de quelques secondes(2-3s)et comme ça au bout du compte ça fait beaucuop.
    C'est ce que j'avais deduit des explications de notre specialiste. Bon peut etre pas 2-3 secondes quand meme mais ouais de courtes periodes... Maintenant, moi, j'en sais rien

    Si Guil pouvait confirmer ou infirmer...

    @+
    Aurelien

  12. #9
    Guillmot
    Pour ce qui est de battre des ailes en état de sommeil (ou demi-sommeil, ou tout autre cas !) tout en suivant le groupe en vol en V, j'ai quelques doûtes:

    Les oiseaux maintiennent la cohésion du groupe par des appels et des cris constants. Ceci oblige leur cerveau à être actif (à moins qu'ils soient noctambules !) pour écouter les autres oiseaux, évaluer leur direction, corriger leur allure, et à leur tour pousser un cri de présence. Bref, tout ce comportement pose de sérieux problèmes à un état de veille !

    De plus, pour certains oiseaux migrant de nuit, et ayant un besoin vital de "rester groupés", c'est raté !

    Mais si d'autres sont capables de "dormir" en vol en V, celà sous-entend que certaines espèces ont résolu le problème sur un plan physiologique (neuro-physiologique?). Mais comment ? Là je sèche ! Faudrait demander à un éthologue ou à physiologiste du comportement ! (ce qui n'est pas du tout ma formation actuelle !)



    Par contre, le repos en vol me semble possible sur de courtes périodes avec l'adaptation des "ailes bloquées" que j'évoquais plus haut. Vu que ce sont des oiseaux plutôt solitaires (donc pas besoin de cris de ralliements) et qu'ils se laissent porter dans ces moments-là par des vents réguliers. Mais là, c'est un cas particuleir encore, et on quitte le vol en V qui nous intéresse.


    Voilà, désolé de ne pas pouvoir éclairer votre lanterne plus loin sur les mystères du vol en V en endormi

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. tpe pourquoi les barrages se deforment-ils?
    Par footgui62 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 8
    Dernier message: 25/11/2007, 21h44
  2. Actu - Les oiseaux migrateurs ont-ils une carte dans la tête ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 08/11/2007, 14h40
  3. Pourquoi les philosophes sont-ils incompréhensibles?
    Par Ethan dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 19
    Dernier message: 16/10/2004, 17h18