Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Oxyénation du cerveau



  1. #1
    ethernel

    Oxyénation du cerveau

    Bonjours,

    Je me demandais simplement comment ce faisait-il que le cerveau avait un besoin aussi impératif d'oxygène, pourquoi cesse-t-il de fonctionner après avoir en été privé durant seulement 4-5 minutes. Comment absorbe-t-il cet élément et pourquoi en a-t-il besoin d'aussi grandes quantités!!

    La précarité de cet organe est tout même assez incroyable... mais probablement qu'il le sont tous autant seulement les effets sur le cerveau ont plus d'impact?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Jyscall

    Re : Oxyénation du cerveau

    Le cerveau ne stocke pratiquement pas de réserves d'énergie, et l'activité d'un neurone consomme énormément d'énergie, même sans la conduction de potentiel d'action.
    Donc il est totalement dépendant d'un apport sanguin de dioxygène et de glucose.
    Le réseau cérébral vasculaire témoigne aussi de cette importance.

  4. #3
    fenkys

    Re : Oxyénation du cerveau

    En fait le neurone est une cellule très résistante qui peut supporter la privation d'oxygène sans problème ... quand il est isolé. Dans une structure comme le cerveau, il est évident que sans énergie, il ne va plus remplir sa fonction, juste survivre le temps que l'oxygène survienne. Pendant cette crise de l'énergie, les régulation étant arrêtées, les neurones font n'importe quoi. Tout se passerait donc bien si parmi les neurones sauvageons, certains ne se mettaient à relarger du NO dans l'environnement (en fait, les évènements sont plus complexe, il y a tout une cascade d'événement qui se termine par une libération massive de NO impliquant les neurones à glutamate). Or le NO est un neuromédiateur à petite dose, mais un toxique à dose plus élevée.

    D'ailleurs, l'injection d'un inhibiteur des recepteurs NMDA (récepteurs du glutamate) en empêchant la mise en place de cette cascade, empêche la mort cérébrale qui suit l'ischémie prolongée.

    Ce n'est donc pas le manque d'oxygène en lui même qui tue le cerveau, mais la dérèglement du fonctionnement des neurones qui résulte de ce manque d'oxygène.

  5. #4
    Mrikzik

    Re : Oxyénation du cerveau

    Si les neurones réagissent "violemment" c'est peut être parce qu'ils sont programmés pour ça.
    Je ne suis pas physiologiste mais le coeur est-il capable de battre sans le cerveau?
    C'est peut être pour ça que le cerveau ne doit pas s'arrêter a tout prix. Si il n'est plus alimenté, comme les neurones ont très peu de réserve, toute la machine s'arrête.

  6. #5
    ethernel

    Re : Oxyénation du cerveau

    En fait Mrikzik, je pense que la proportion d'oxygène que reçoit le cerveau par rapport au reste du corp est de 25 pour 75% contrairement à une masse totalisant 2% de tout le corps. Probablement que les différents organes arrivent à survivre un certains temps sans oxygène en tout cas surement plus que 4 minutes.

    C'est pourquoi je me demandais comment ça se faisait que le besoin en oxygène chez les humain était aussi impératif contrairement à certain mamifères marin par exemple... Comment ce fait-il que certains animaux arrivent à survivre plusieurs dizaines de minutes sans respirer alors que nous 4 minutes et c'est fini!!

    Fenkys:

    Merci bcp ça m'éclaire bcp. Est-ce que NO est un acronyme ou c'est le nom du neurotransmeteur?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    fenkys

    Re : Oxyénation du cerveau

    Le cœur n'est pas un muscle comme les autres. Il ne se contracte pas sous l'effet d'une commande nerveuse, mais possède cette capacité en lui. Le cerveau, via des nerfs modulateur du système nerveux autonome (SNA) peut le faire ralentir ou accélérer mais ne commande pas chaque contraction. Le cœur peut donc battre sans le cerveau.

    Pour mes explications, j'ai pas du être très clair (en relisant mon précédent post, je confirme). Les neurones ne s'excitent pas quand l'oxygène manque (d'où viendrait l'énergie). Au contraire, il ne font plus rien et donc les fuites d'électrolytes ne sont plus compensées. En particulier, du Ca2+ entre dans la terminaison nerveuse. Hors cet ion à la propriété de provoquer la libération des neurotransmetteurs. Cela nécessite de l'énergie, manquante, mais quand l'oxygène revient l'énergie redevient disponible. C'est donc à la reperfusion quand ils se remettent en route avec des concentrations intracellulaires en électrolytes inadaptées qu'ils s'excitent à mort (ce qui est le cas de le dire). D'où l'intérêt d'injecter les médicaments inhibiteurs du récepteur NMDA (celui à l'origine de la cascade conduisant à la libération de NO) avant de reperfuser le cerveau.

    NO est la formule chimique brute : le monoxyde d'azote. C'est un gaz toxique mais utilisé comme neuromédiateur à différents niveaux.

  9. Publicité
  10. #7
    fenkys

    Re : Oxyénation du cerveau

    Citation Envoyé par ethernel Voir le message
    . Comment ce fait-il que certains animaux arrivent à survivre plusieurs dizaines de minutes sans respirer alors que nous 4 minutes et c'est fini!!
    Les mammifères marins sont capables de rester très longtemps sans respirer parce que leurs muscles sont bourrés de myoglobine et leur cerveau de neuroglobine, deux molécules proches de l'hémoglobine capable de stocker de l'oxygène. Le corps humain en possède aussi, mais nettement moins. C'est la myoglobine qui donne sa couleur rouge aux muscles.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Test: Vous êtes plutôt cerveau gauche ou cerveau droit?
    Par mtheory dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 153
    Dernier message: 24/04/2012, 17h48
  2. Cerveau
    Par bac30 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 24
    Dernier message: 19/09/2008, 13h01
  3. [Biologie Cellulaire] Le Cerveau
    Par hikari no kage dans le forum Biologie
    Réponses: 36
    Dernier message: 20/05/2008, 20h23
  4. cerveau
    Par scholasticus dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 11
    Dernier message: 11/03/2006, 17h07
  5. Cerveau
    Par scholasticus dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 17
    Dernier message: 11/11/2005, 12h18