Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

généralités en génétique



  1. #1
    talam

    généralités en génétique


    ------

    bonjour à tous, je cherche des renseignements généraux sur l' ADN, voir des définitions . ( si vous pouvez m'indiquer un livre ou un article, ce serait sympa )
    j'ai regardé sur le net, sans grand succés.. avec des % trés variables selon les sources.

    % d'ADN codant ( entre 1 et 2 % ? ) : quand on parle d'un géne : s'agit il de l'ADN codant.
    Quand on dit que l'on a décrypté le génome humain et qu'il y a 25 000 génes , est ce limité à l'ADN codant ?
    quand on dit que le singe et l'homme sont différents pour 1 % de leur ADN, s'agit il de 1 % de l'adn codant ?
    pseudogénes ( génes " ancestraux" , copies dégradées de génes, ARNm rétrocodé ? )
    génes d'origine virale ( 8 % ? )
    séquences répétitives ( est ce les pseudogénes ou autre chose ? )

    épigénétique : je ne trouve pas grand chose la dessus, à part quelques explication sur le degré de méthylation de l'ADN

    merci d'avance.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    talam

    Re : généralités en génétique

    Je précise ma pensée : je ne demande pas un cours sur l'ADN ( je sais comment cela fonctionne ).
    Je voudrais juste avoir un ordre d'idée sur les % d'ADN codant etc.. On disait 10% de génes codant dans le génome humain, maintenant cela aurait encore baissé me semble t il ?

    anglais lu.
    Sur plos one : plus de 1 000 réponses en génétique.. je ne sais pas par quel bout attaquer pour une "remise à niveau" rapide)

  4. #3
    namdam

    Re : généralités en génétique

    Un pseudogène est un gène inactif.

    L'épigénétique désigne l'ensemble des modifications covalentes au niveau du génome qui n'entraine pas de modification de l'information génétique.
    (acétylation,méthylation sur l'ADN et les histones, on passe de l'hétérochromatine à l'eu chromatine et vice versa). Ces modifications sont responsables de la levée et de la mise en place de la transcription des gènes.

    Séquence répétée sont je crois des séquences répétées ???
    Genre GAGAGAGA séquence en tandem qui se suive... rien à voir avec les pseudogènes.

    Sinon l'homme diffère du singe par 1% de l'ADN mais il s'avère justement (est c'est très intéressant) que la plupart de ces différences ont lieu au niveau de l'ADN non-codant ce qui indique donc que ces séquences sont également très importantes.
    Dernière modification par namdam ; 03/02/2009 à 14h55.

  5. #4
    talam

    Re : généralités en génétique

    Merci pour la réponse.
    J'ai appris la génétique au temps de l'opéron lactose..
    c'était bien simplet.
    Effectivement si le 1% de différence avec le " singe" se situe sur l'ADN non codant, cela change pas mal de choses et signifie que ce mal nommé junk DNA a un rôle à jouer.

    les sequences répétées servent à quoi ? ( celles qui ne sont pas faites d'ADn transposables )

    quelqu'un sait il comment (par quel mécanisme d'action ou sous quelle pression ) l'ADN transposable " bouge "d'un endroit à un autre du génome ?

  6. #5
    talam

    Re : généralités en génétique

    dans un livre de vulgarisation d'axel kahn : le 1 % de différence entre singe et homme se situe sur ADN codant pour des pro.

    qu'elle est la bonne réponse?

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Fonctions généralités
    Par nachou dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 15
    Dernier message: 04/11/2008, 19h39
  2. généralités nombres quantiques
    Par joelaitou dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 14/09/2008, 01h09
  3. généralités étudiante
    Par gus972 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 0
    Dernier message: 21/03/2008, 22h19
  4. Generalités sur les fonctions
    Par girl2067 dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/04/2007, 20h17
  5. généralités prepa
    Par sailx dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 31/03/2007, 16h40