Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

énergie moins à la descente qu'à la montée



  1. #1
    raphaellecurieux

    énergie moins à la descente qu'à la montée


    ------

    Entre biologie, médecine et physique
    A pied il est plus facile de descendre que de monter, pourtant pour un changement d'altitude -monter 5 étages par exemple-, il semble bien que notre corps doive fournir la même quantité d'énergie pour monter que pour descendre ces cinq étages en freinant...
    Certes ce ne sont pas les mêmes muscles qui travaillent. A la montée nous devons vaincre notre poids et stocker de l'énergie potentielle de pesanteur dans notre corps. En changeant d'altitude à la montée nous stockons de l'énergie.
    A l'inverse à la descente il nous faut freiner notre corps qui restitue la même quantité d'énergie emmagasinée.
    Alors pourquoi cela serait-il moins fatiguant à la descente qu'à la montée ?!
    Si on monte une certaine quantité d'eau dans un barrage, elle restitue son énergie à la descente, si on la turbine. Avec les frottements, le rendement n'est pas de 100 %.
    ... mais nous ne sommes pas de l'eau dans une turbine !
    Quelqu'un peut-il m'éclairer ?
    Merci de faire turbiner vos cerveaux !

    -----

  2. #2
    dipediou

    Re : énergie moins à la descente qu'à la montée

    sur le principe physique cela se conçoit:
    -comme tu le dis, à la montée tu dois fournir de l'énergie musculaire pour emmagasiner de l'énergie cinétique. concrètement, tu fournis un travail pour aller contre la force de gravité.
    -à la descente, cette énergie cinétique est restituée et tu subis une accélération du à la force de gravité. ce qui fait que tu doit freiner ta descente.

    sur un principe plus simple, prends ta voiture et une grande cote:
    -si tu veux monter ta voiture en haut de la cote, tu devras la démarrer et faire utiliser le travail fourni par le moteur pour monter la cote.
    -une fois en haut, pour redescendre tu n'as pas besoin de ton moteur pour redescendre (enfin utilises quand meme le FREIN moteur au cas ou...)

    tout ça est une question de sens du travail nécessaire au déplacement, dans le sens contraire ou dans le même sens que la force de gravité

    pour reprendre le principe de l'eau et du barrage, sans prendre en compte les perte d'energie (et pourtant il y en a), l'énergie nécessaire à la remontée de l'eau est (en théorie) egale à celle qu'elle fournira à la descente, donc ce n'est à premiere vu pas rentable... sauf que l'energie electrique produite ne peut pas etre stockée en cas d'exedent, sauf si la stockes sous forme d'energie potentielle de l'eau. donc avec les trop plein d'electricité tu remontes de l'eau pour pouvoir t'en servir plus tard

    en esperant avoir répondu a tes question

  3. #3
    Karagluckman

    Re : énergie moins à la descente qu'à la montée

    Oui je pense que la notion importante soulevée par dipediou et qui pose problème dans ta compréhension est de savoir si la somme des forces qui s'exercent sur le système va engendrer un travail positif ou négatif. En l'occurence si on ne considère que le poids, lorsque tu montes, le poids va avoir un travail négatif. Alors que quand tu descends c'est un travail positif. En fait en montée tu dois lutter entièrement contre le poids + fournir une énergie nécessaire à monter. En descente tu va utiliser le poids, donc non seulement tu ne devra pas annuler cette force, mais encore moins fournir une énergie supplémentaire (bien sur en parlant très grossièrement et utilisant de très grandes approximations). Donc malgré tout, le poids va t'aider à descendre alors qu'il va t'empêcher de monter.
    Dernière modification par Karagluckman ; 19/07/2009 à 10h26.
    A multiples avis meilleure réponse

Discussions similaires

  1. sirene 12v: avoir une montée en puissance moins rapide
    Par sapsoux dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/05/2009, 22h17
  2. MOSFET - temps de montée / descente
    Par zebulontant dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/04/2009, 16h42
  3. [Thermique] Chauffe bains à gaz Elm Leblanc LM34bV : de moins en moins d'ECS.
    Par jeanFrancoisS dans le forum Dépannage
    Réponses: 3
    Dernier message: 13/01/2009, 18h20
  4. Réponses: 26
    Dernier message: 04/12/2008, 19h25
  5. Pourquoi se fatigue-t-on moins à vélo qu'à pied ?
    Par kenoby dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 27/02/2006, 13h47