Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

Quelques questions ...



  1. #1
    Kelly1

    Quelques questions ...


    ------

    Bonjour, pourriez-vous m'éclairer sur certains points svp?

    Je sais que ça en fait beaucoup, mais je vous en serai très reconnaissante si vous pouviez me répondre. Les voici:

    1/ Que sont des molécules homologues ?

    2/ Comment déterminer le degré de parenté entre les êtres vivants actuels à l'aide de données moléculaires ?

    3/ Comment justifier le fait que ce soit bien des gènes et non pas des allèles ?

    4/ Que sont des protéines homologues ? (employé pour les globines)

    5/ Fréquence des crossings over ?

    6/ Pourquoi trouve-t-on des roches métamorphiques de haute profondeur en surface ? (A propos du paléo océan dans les Alpes)

    7/ Comment expliquer la formation d'une racine crustale sous les montagnes ?

    Voilà. Je sais ça fait beaucoup, mais comme vous pouvez le voir, ces questions concernent plusieurs chapitres en même temps...

    Merci d'avance. A bientôt.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    nayeki

    Re : Quelques questions ...

    Je veux pas paraître "chiant", mais pourrais-tu être plus précis ? Tes question ne veulent pas dire grand chose, posées comme ça
    Chacun pense ce qu'il veut... moi, je veux ce que je pense.

  4. #3
    Vinc

    Re : Quelques questions ...

    Oui! Ca ressemble un peu à un exercice de SVT à faire à la maison! Non?
    En outre, tu as plus de chance d'avoir des réponses sur tes 2 dernières questions si tu les postes dans le forum de géologie!
    Primum non nocere.

  5. #4
    FlorieV.

    Re : Quelques questions ...

    coucou, je vais essayer de répondre en vrac à 2,3 de tes questions (juste essayer)
    Au sujet des roches métamorphiques formées en profondeur, elles peuvent tout à fait remonter en surface en cas de phénomène tectonique majeure. En l'occurence les alpes constituent une chaîne de collision (suite à un phénomène de subduction qui a conduit à la fermeture d'un océa

  6. #5
    FlorieV.

    Re : Quelques questions ...

    désolée mais voici la fin de la réponse, fermeture d'un océan, il y dc eu des forces de compression, de plissement, des chevauchements avec remontée du matériel qui se trouve en pfdeur.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    FlorieV.

    Re : Quelques questions ...

    Bon, je continue
    au sujet de la différence gène/allèle, tu ferais mieux de revoir la définition, c'est pas bien compliqué (un allèle ne serait pas une version d'un gène?,le gène pouvant donc posséder plusieurs allèles ou bien une seule version)
    au sujet du degré de parenté au niveau moléculaire, il me semble qu'il suffit de comparer les séquences d'ADN et de calculer le pourcentage de différences entre deux individus...
    Voilà, j'espère que ca t'aura un peu aider...

  9. Publicité
  10. #7
    Sigismundo

    Re : Quelques questions ...

    1 On apelle molécule homologue les molécules qui ont une grande ressemblance dans leurs arrangement chimique, exemple : hémoglobine alpha, béta, gama. Cette ressemblance = homologie dérive d'un gène ancestrale qui s'est différencié au cours du temps

    2 Pour déterminer le degré de parenté à l'aide de donnée moléculaire il faut choisir une molécule présente chez tous les individus étudié, puis on dresse un tableau de différence ( en pourcentage d'acide aminé ou d'acide nucléique différent) moin le pour centage est élevé plus les espèce sont proches.

    3 La réponse réside en la définition d'un gène et d'un allèle, deux gène participent à 2 fonction différentes, deux allèles participent à la même fonction.
    Un allèle est une version d'un gène, il peut exister plusieur diaine d'allèle pour le même gène

    4 Protéine homoloque cf 1

    5 la fréquence des crossing over touche les 100%

    6 Ces roches métamorphique viennent d'un surelèvement de la croute océanique ( compression)

    7 aucine idée

  11. #8
    Vinc

    Re : Quelques questions ...

    Salut!
    Citation Envoyé par Sigismundo
    5 la fréquence des crossing over touche les 100%
    Non non!!! Au contraire, le pourcentage de recombinaison est obligatoirement inférieur à 50%!
    Si tu apelles:
    - p= gamètes parentaux
    - r= gamètes recombinés

    Alors tu as p+r= 100 avec une majorité de gamètes parentaux et donc r<50%, ou est égal à 50% maximum mais il me semble que c'est très rare!

    A+
    Vinc
    Primum non nocere.

  12. #9
    Sigismundo

    Re : Quelques questions ...

    Réponse à vic
    certe la fréquence de crossing over est de 50% entre deux chromosomes homologues, mais dans une cellue humaine il y a plus d'1 chromosome (23 pour être précis) donc si on fait un calcul de la fréquance de crossing over sur tous les chromosomes de l'homme on approche de 100%
    Dernière modification par coco ; 31/05/2005 à 06h19.

  13. #10
    Vinc

    Re : Quelques questions ...

    Certes......Mais je ne sais pas si ce calcul représente quelque chose de valable sur le plan biologique! Ce qui est sûr c'est que la recombinaison reste un phénomène relativement rare ou en tout cas pas majoritaire!
    Primum non nocere.

  14. #11
    Sigismundo

    Re : Quelques questions ...

    Citation Envoyé par Vinc
    Certes......Mais je ne sais pas si ce calcul représente quelque chose de valable sur le plan biologique! Ce qui est sûr c'est que la recombinaison reste un phénomène relativement rare ou en tout cas pas majoritaire!
    La recombinaison à lieu à chaque mitose, preuve est faite les enfants sont toujours différent des parents

  15. #12
    Vinc

    Re : Quelques questions ...

    Oui bien sûr mais ce n'est pas ce que je dis!
    Si tu prends un gène lambda, la probabilité pour que tu ais une recombinaison dans un des 2 gamètes utilisés lors de la fécondation est faible!
    Je pense que notre amis est encore au lycée et que ces réponses peuvent être utilisées lors d'un exercice de génétique formelle, et tu ne travailles pas sur tous les gènes de tous les chromosomes! Lorsque tu fais ton exos, tu ne prends pas un pourcentage de recombinaison égal à 1!
    Je sais que l'on est pas dans un exercice , mais additionné les pourcentages de recombinaison ne me semble pas très rigoureux!

    Le fait de dire qu'on à 100% de recombinaison POUR UN GENE PRECIS me paraît vraiment maladroit!

    A+
    Vinc
    Primum non nocere.

  16. Publicité
  17. #13
    unefilledu33

    Re : Quelques questions ...

    bjr!
    dans mes cours il est dit que la racine crustale observée par analyse sismique s’explique par un raccourcissement de la croûte continentale doublé d’un surépaississement du aux chevauchements....

Discussions similaires

  1. Quelques questions
    Par Calembour dans le forum Orientation avant le BAC
    Réponses: 3
    Dernier message: 03/12/2007, 08h45
  2. Quelques questions
    Par citronnelle dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 15
    Dernier message: 17/02/2007, 05h34
  3. quelques questions
    Par atomz dans le forum À la conquête de Mars
    Réponses: 6
    Dernier message: 22/05/2006, 00h59
  4. Quelques questions !!
    Par Inno dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 5
    Dernier message: 31/07/2005, 08h47
  5. Quelques questions...
    Par napoleon| dans le forum Physique
    Réponses: 27
    Dernier message: 02/05/2005, 16h35