Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Spectrophotomètrie : Les différentes technologies...



  1. #1
    Bridge

    Spectrophotomètrie : Les différentes technologies...

    Bonjour à tous,

    Une aimable personne pourrait-elle m'expliquer la différence entre un spectrophotomètre, un fluorimètre, un photomètre, un luminomètre et un colorimètre ?

    La différence me semble floue, car il s'agit d'appareil dont la technologie se base sur le même principe d'excitation/émission photonique.

    De plus, autoure de moi, j'ai l'impression que les abus de langage sont légion avec ces termes.

    Merci d'avance.

    Cordialement,
    Bridge.

    -----


  2. #2
    Flyingbike

    Re : Spectrophotomètrie : Les différentes technologies...

    spectrophotometre : il émet sur une plage de longueurs d'ondes (ou sur une LO spécifique) et détermine l'absorbance de l'échantillon en fonction de la longueur d'onde. Tu obtiens un spectre d'absorption de ton échantillon : renseigne sur la pureté, la concentration d'une substance. Ex : pour l'ADN tu peux déterminer sa concentration en mesurant l'absorbance a 260nm et la contamination par protéines en mesurant à 280.

    fluorimètre : permet d'étudier les propriétés de fluorescence d'un échantillon. Le fluorimètre émet des photons a une longueur d'onde choisie (longueur d'onde d'excitation) et mesure les photons émis par desexcitation de ton échantillon (à une longueur d'onde supérieure à celle d'excitation : la longueur d'onde d'émission). Cela permet de quantifier un échantillon capable d'émettre en fluorescence. EX : tu veux quantifier une protéine genre GFP. Tu programmes ton fluo pour qu'il excite a 488nm et tu mesures les photons émis en fluorescence par la GFP a 505nm, proportionnels à la quantité de GFP.
    Tu peux aussi déterminer les spectres d'excitation d'un composé : tu observe la lumière émise par fluorescence à un longueur d'onde donnée en réponse a différentes longuers d'onde d'excitation.
    Tu peux aussi déterminer un spectre d'émission en oobserve le spectre de lumière émise par luminescence pour une longueur d'onde d'excitation donnée.

    luminomètre : ici il n'y a pas d'excitation. En gros tu mesures ("comptes") de facon non spécifique (cad pas en fonction du spectre) l'émission de photons. EX : lorsqu'elle est oxydée par la luciférase en présence d'ATP, la luciférine émet un photon. Tu peux alors doser l'ATP indirectement en comptant les photons issus de l'oxydation enzymatique de la luciférine par la luciférase.

    photomètre : ca ne me dit rien, sans doute un terme général

    colorimètre : permet de doser un échantillon en fonction de l'absorbance de celui ci pour une couleur de lumière donnée. Par exemple tu as un échantillon vert, tu peux le doser a partir d'une gamme étalon en mesuran son absorbance d'une lumière bleue (obtenue avec des filtres). Surtout utilisé en chimie.
    Dernière modification par Flyingbike ; 02/10/2009 à 15h10. Motif: frappe

  3. #3
    Bridge

    Re : Spectrophotomètrie : Les différentes technologies...

    Desolé de répondre tardivement, j'ai été très occupé ces derniers jours.

    En tout cas, merci pour ta réponse Flyingbike. C'est plus clair maintenant.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Differentes technologies de développement web
    Par sergeoyan dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 1
    Dernier message: 07/04/2009, 16h14
  2. differentes technologies de CANs
    Par ABN84 dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 16/11/2008, 12h38
  3. Réponses: 5
    Dernier message: 25/10/2008, 14h32
  4. Réponses: 3
    Dernier message: 29/03/2008, 10h37
  5. Les différentes technologies de moteur
    Par Toufinet dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 03/04/2007, 18h35