Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Questions sur la membrane plasmique



  1. #1
    jnamh

    Question Questions sur la membrane plasmique

    Bonjour à tous!

    J'ai quelques questions sur la membrane plasmique

    1) la diffusion facilitée est elle toujours passive ? (perméases et canaux ioniques ) Et passif signifie-t'il bien qu'il ne dépend pas de l'ATP ?

    2)Quelle est la différence entre lamine et laminine ?

    3) Qu'est ce qu'un syncytium ?

    4) comment bien différencier au microscope les colorations négatives, positives, ombrage ...

    5)comment sont les interactions entre lipides, sucres et protéines ?

    6) quelques sont les protéines ubiquitaires ?

    Merci d'avance pour vos réponses =)

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Guillaume69

    Re : Questions sur la membrane plasmique

    Bonsoir,


    1) la diffusion facilitée est elle toujours passive ? (perméases et canaux ioniques ) Et passif signifie-t'il bien qu'il ne dépend pas de l'ATP ?
    La diffusion est un transport passif, qu'elle soit simple ou facilitée.
    Pas uniquement non ATP-dépendant. C'est également valable pour toute autre forme d'énergie (GTP, énergie d'oxydoréduction, de gradient, ...) Passif signifie "sans apport d'énergie"

    2)Quelle est la différence entre lamine et laminine ?
    Les lamines sont des protéines de la lamina, structure qui tapisse la face interne de l'enveloppe nucléaire.
    Les laminine sont une classe de protéines que l'on trouve dans la matrice extracellulaire animale.

    3) Qu'est ce qu'un syncytium ?
    Ca peut être une cellule contenant plusieurs noyaux (cellules musculaires striées squelettiques)
    On parle aussi de syncitium fonctionnel, lorsque l'on veut insister sur le fait qu'un massif de cellule n'agit que comme une seule. C'est le cas des cellules musculaires striées cardiaques.
    Je n'en n'ai pas entendu parler ailleurs que dans ces deux cas là.

    5)comment sont les interactions entre lipides, sucres et protéines ?
    Très cordiales, d'après les acides nucléiques...
    En fait, je ne comprends pas bien la question.

  4. #3
    Guillaume69

    Re : Questions sur la membrane plasmique

    6) quelques sont les protéines ubiquitaires ?
    Il en existe une longue liste. les protéines ubiquitaires sont celles qui se retrouvent dans tous les types cellulaires.
    On peut donc y inclure toutes les protéines en lien avec l'ADN (ADN et ARNpol, facteurs de transcriptions, histones, méthylases, ...) les protéines du cytosquelette, les protéines des organites, sûrement les protéines G, les protéines responsables du maintien de l'asymétrie membranaire, les protéines responsables de l'endocytose ou exocytose, ...

  5. #4
    jnamh

    Re : Questions sur la membrane plasmique

    Un grand merci pour la clarté des réponses !

    Je me dois de préciser la question sur les liaisons :

    est ce que les sucres sont liés de façon covalente aux protéines extrinsèques externe et aux phospholipides ? (et pas aux protéines extrinsèques interne car le sucre n'est situé que sur le versant externe de la membrane ? )

    est ce que les protéines extrinsèques interne peuvent être liées à la membrane donc aux phospholipides et si oui par quelle type de liaison ?

    la liaison entre les phospholipides membranaires et les proteines transmembranaires est-elle une interaction hydrophobe forte ou faible ?

    en fait qu'elle est ici la différence entre faible et forte d'une part et liaison covalente et interaction d'autre part?


    Merci beaucoup !!!! =)

  6. #5
    lazyboy

    Re : Questions sur la membrane plasmique

    Citation Envoyé par jnamh Voir le message
    est ce que les sucres sont liés de façon covalente aux protéines extrinsèques externe et aux phospholipides ? (et pas aux protéines extrinsèques interne car le sucre n'est situé que sur le versant externe de la membrane ? )
    Les sucres sont liées de manière covalente aux protéines (glycoprotéines) et aux lipides (glycolipides) pour former le glycocalyx

    Citation Envoyé par jnamh Voir le message
    est ce que les protéines extrinsèques interne peuvent être liées à la membrane donc aux phospholipides et si oui par quelle type de liaison ?
    Les protéines extrinsèques peuvent être liées à la membrane de différentes manières:
    - via une hélice alpha hydrophobe qui traverse transversalement la membrane (interaction hydrophobe)
    - via des liaisons covalentes avec des lipides (ex: ancre GPI)
    - via des oligosaccharides eux-mêmes fixés de manière covalente avec des lipides
    - via des liaisons faibles avec d'autres protéines intrinsèques.


    Citation Envoyé par jnamh Voir le message
    la liaison entre les phospholipides membranaires et les proteines transmembranaires est-elle une interaction hydrophobe forte ou faible ?
    Je ne sais pas vraiment, j'imagine que cela dépend des protéines.


    Citation Envoyé par jnamh Voir le message
    en fait qu'elle est ici la différence entre faible et forte d'une part et liaison covalente et interaction d'autre part?
    La force d'une liaison est évaluée par l'énergie nécessaire à la rupture de cette dernière. Une liaison covalente sera toujours beaucoup plus forte (donc nécessitera un énergie pour la rompre importante) que la plus forte des liaisons hydrophobes.
    On parle plus d'interaction hydrophobe que de liaison hydrophobe, et de la même manière on dira plutôt liaison covalente qu'interaction covalente.

    J'espère avoir été suffisamment clair.

    Cordialement
    [ C'est complètement glucose ]

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    jnamh

    Re : Questions sur la membrane plasmique

    Merci !! c'est super clair !
    Bonne journée

  9. Publicité
  10. #7
    Guillaume69

    Re : Questions sur la membrane plasmique

    Bonjour,

    A propos des liaisons non covalentes, ou liaisons faibles, je pense qu'il est intéressant de jeter un coup d'oeil dans un livre de chimie, au chapitre des interactions intermoléculaires. C'est ce que je fais lorsque j'ai un petit doute.
    Car d'un cours de biologie (biochimie) à l'autre, on trouve des termes pas toujours très clairs, des explications différentes d'un prof à un autre et d'un bouquin à un autre et on se mélange vite les pinceaux.
    C'est par exemple la première fois que j'entend parler d'interactions hydrophobes faibles et fortes.

    Ce qu'il faut retenir en terme de stabilité (ou, comme l'a dit lazyboy, en terme d'energie de rupture de liaison ce qui revient au même), de la plus forte à la plus faible, on a :
    *La liaison covalente (#100kJ.mol-1)
    *Les interactions coulombiennes (#10kJ.mol-1)
    *La liaison hydrogène (#10kJ.mol-1)
    *La liaison de Van-Der-Waals (#1kJ.mol-1)

    Pour ce qui est de la distinction interactions et liaison, je pense que c'est un peu chipoter.
    Mais effectivement si l'on est rigoureux, on peut dire que la liaison est le "moment" où l'interaction entre deux molécules ou atomes est la plus forte (point où l'énergie potentielle est minimale).

    Exemple d'ouvrage : http://books.google.fr/books?id=b10X...age&q=&f=false chapitre 7.

Discussions similaires

  1. [Biologie Cellulaire] Les effets de la température et du cholestérol sur la fluidité de la membrane plasmique
    Par Lunatic25 dans le forum Biologie
    Réponses: 9
    Dernier message: 21/09/2010, 21h56
  2. [Biologie Cellulaire] Membrane plasmique
    Par nanoussa03 dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/10/2009, 11h53
  3. [Pré-BAC] membrane plasmique
    Par zizouta dans le forum Exercices en biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/05/2009, 23h31
  4. [Biologie Moléculaire] membrane plasmique
    Par max217 dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 20/10/2007, 14h18
  5. Membrane Plasmique
    Par rexona dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 22/10/2005, 10h30