Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 30 sur 30

Patapouf le hérisson




  1. #1
    Steph

    Patapouf le hérisson

    Salut,

    Ma femme a trouvé dans le jardin un hérisson qui se nomme Patapouf (et qui fait le bonheur de nos enfants). Il est fort petit (peut-être une portée de cette année) et mourrait de faim. Je pense qu'il serait raisonnable de le garder tout l'hiver et de la relâcher au printemps. Pour l'instant, nous lui donnons du lait dilué et des boulettes pour chat (genre "KarateKid"). Cependant je me méfie un peu car les meilleures intentions sont parfois néfastes. Y a-t-il un danger quelconque à le nourrir de cette facon?
    Autres questions: le hérisson hiberne-t-il en continu (comme l'ours) ou par période (comme l'écureuil)? Est-il préférable de le laisser au frais/froid (dans la cave) ou au chaud (dans le salon)?

    Stéphane

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    kinette
    Bonjour,
    Pour l'alimentation de l'animal j'éviterais le lait (j'ai lu à plusieurs reprises que ça n'était pas sain pour eux... même s'ils en raffolent... enfin on dit la même chose pour les chats, et à ce régime j'en ai eu un qui a vécu près de 10 ans...).

    La pâtée me semble une bonne chose. Pour éviter tout de même des carences alimentaires il vaut mieux je pense soit compléter par des vitamines (voir avec un véto) soit avec des insectes, escargots, vers, etc... qui forment l'alimentation normale de l'animal (j'ai testé une fois de présenter des escargots à un hérisson sauvage: impressionnant, il s'est déroulé rapidement et les a croqués sans hésitation).
    Je pense que vous pouvez aussi essayer les vers de farine vendus pour la pêche (en plus ça s'élève bien avec des restes de pain).

    Pour l'hibernation, je pense qu'elle peut être facultative (donc si l'animal est gardé à température moyenne il n'hibernera pas) et je ne pense pas que ça pose de problèmes...

    Bon voilà, j'espère que je n'ai pas raconté de bêtises...

    Sinon pour information, l'animal est protégé en France (donc normalement interdiction d'en posséder un)... pour l'Autriche je ne sais pas...

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  4. #3
    Steph
    Salut,

    Merci pour les infos.
    Concernant l'interdiction, je ne me tracasse pas trop car je vis à la campagne et on est plus laxiste de ce point de vue. De toute facon, je veux juste lui faire passer l'hiver.
    Je lui donnerai évidemment des invertébrés dès que la pluie daignera penser un peu à nous (ca fait 2 semaine qu'on va à la chasse aux escargots et on en a trouvé...2!). Si je trouve un cadavre dans la cave de mon voisin, je lui en ferai profiter aussi .
    L'élevage de vers de farine! Pas con, ca! Avec tous les déchets de cuisine, ca ne doit pas être très compliqué! Reste à convaincre ma femme...ok, laissons tomber!

    Stéphane


  5. #4
    vince
    Mais comment as-tu su qu'il s'appelait Patapouf...?

  6. #5
    Steph
    Je ne suis pas Dr en biologiste pour rien!

    Stéphane

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    charlie
    Bonjour,

    si tu as un jardin,
    tu as pensé aux vers de terre? les oeufs aussi, ils en rafolent parait-il.

    sinon je pense que le mieux serait que tu le mettes à la cave tout l'hiver pour qu'il hiberne (mais je sais plus exactement le fonctionnnement précis du hérisson à ce sujet...). mais pour qu'il hiberne il faut qu'il s'engraisse donc qu'il mange comme 4 en ce moment...


    C
    Soon, oh soon the light, ours to shape for all time, ours the right; the sun will lead us.

  9. #7
    Steph
    Salut,

    J'ai été chercher des vers de terre ce week-end et il les a dévorés!
    Malheureusement avec l'hiver, je ne pourrai plus le faire très longtemps et ma femme refuse de partager ses escargots!
    C'est décidé: je me lance dans l'élevage de vers de farine!

    Stéphane, cultivateur

  10. Publicité
  11. #8
    John78
    Salut

    C'est un animal sauvage, qui n'a sa place que dans le milieu naturel et certainement pas dans une maison, singulièrement avec des gosses. Il faut arretter de sois disant "receuillir" des animaux sauvages, leur donner des petits noms et en faire des pseudos animaux domestiques. Les problèmes ne tarde pas a arriver et un animal qui a passé un moment en captivité a peu de chance de survivre une fois relaché. Pour information un hérisson c'est blindé de parasite type puce ou tique, ca peut mordre surtout des gosses qui vont jouer avec. Et c'est illégal comme le disait Kinette. La meilleure solution pour le hérisson c'est le plus vite possible le remettre dans son milieu et de lui souhaiter bon vent !

    Sinon il parait que c'est délicieux bouillis. Oula, ca y est, je me suis fait plein d'amis !

    A+
    John

  12. #9
    charlie
    bonjour,

    Il faut arretter de sois disant "receuillir" des animaux sauvages, leur donner des petits noms et en faire des pseudos animaux domestiques.
    c'est vrai mieux vaux ne sutout pas s'occuper de la bestiole mourrante devant sa porte et la laisser crever...


    C
    Soon, oh soon the light, ours to shape for all time, ours the right; the sun will lead us.

  13. #10
    Steph
    Pour John:
    J'ai beau me creuser beaucoup, je n'arrive pas à avoir mauvaise conscience de prendre un hérisson en piteux état pour l'aider à passer l'hiver. Il sera relâché au printemps et il aura tout le temps de se réacclimater.
    Nous l'avons soigneusement déparasité (il avait des tiques grosses comme mon pouce!), là encore je n'ai pas l'impression d'avoir fait une mauvaise action (à moins que tu sois membre de l'association de sauvegarde des tiques).
    Nous ne le traitons pas en animal domestique (pour cela, nous avons 2 superbes Dobermann- Oui, avec des gosses!!!- et des vers de farine). Le hérisson est à la cave, au frais, et à l'abris des enfants. Le seul mauvais traitement qu'il pourrait subir sont les regards éblouis de mes enfants mais je pense que ca ne le blesse pas trop.
    Enfin, l'éducation des enfants passe aussi par l'émerveillement de la nature et l'apprentissage au respect des espèces vivantes et de leur mode de vie. Cette expérience est une occasion rêvée pour eux d'apprendre à connaitre et à respecter, voire aider, une animal sauvage sans, JUSTEMENT, le traiter comme un jouet. Il est évident que les enfants participeront à la remise en liberté de Patapouf au printemps.
    Je me réjouis aussi de montrer la métamorphose du ténébrion à mes enfants et j'en profite pour remercier Kinette de cette proposition. Ils ont passé une bonne nuit, merci pour eux! Apparemment ils apprecient les carottes autrichiennes.

    Stéphane

  14. #11
    Tesla
    Bonjour

    Moi je pense que ton hérisson a plus de chances de survie chez toi que dans la "nature".En général ces bestioles ne s'adaptent pas aux infrastuctures humaines, il ne traversent pas dans les clous et finissent tout plat !

    Les animaux sont malades de l'homme et inversement et c'est pas très nouveau, perso je n'ai pas d'animaux domestiques (hum...j'ai juste des fourmis, c'est grave docteur ? ).

    Voila...Pour les vers de farine un sceau et du pain humide mais gaffe, planque ca loin des yeux de ta femme.

    Longue vie à ton hérisson et j'espère que vous n'allez pas devenir esclave l'un de l'autre avec le temps dans le cas ou tu le garderais.

    @micalement

    Tesla

  15. #12
    Steph
    Salut,

    A mon grand étonnement ma femme est devenue intéressée par la culture de vers de farine! Bref, toute la maison s'y est mise (les chiens s'en désintéressent totalement!). Hier, j'ai passé un peu de temps avec me fille (3 ans) à retirer les exuvies (les "peaux mortes"), c'était très amusant!
    Mais je me pose encore des questions: j'ai pris l'habitude de prélever les vers "morts", qui sont raides, pour les donner à Patapouf. Maintenant, je me demande comment reconnaitre les vers qui vont se métamorphoser de ceux qui sont morts? Peut-être que les vers "raides" sont en train de métamorphoser? Comment savoir?
    Enfin, il n'est pas question de le garder définitivement, il est clair pour tout le monde que nous vivons une expérience exceptionnelle mais qui prendra fin (du moins pour le hérisson) au printemps, si Dieu le veut!

    Stéphane

  16. #13
    kinette
    Bonjour

    Maintenant, je me demande comment reconnaitre les vers qui vont se métamorphoser de ceux qui sont morts? Peut-être que les vers "raides" sont en train de métamorphoser? Comment savoir?
    En fait les pupes ont une apparence un peu différente, j'ai du mal à expliquer... bon c'est plus large qu'une larve, et un peu moins long...

    Je suis contente que ton élevage de vers de farine se porte bien, et que tout le monde l'aprécie (à savoir que c'est aussi l'idéal pour nourrir les oisillons insectivores).
    Je ne sais pas s'ils fournissent une alimentation totalement équilibrée donc n'hésite pas à varier avec ce que tu trouves d'autre (escargots, vers de terre... ).

    En ce qui concerne la réaction de John: il est clair je pense qu'il ne s'agit pas de condamner le fait de récupérer une bestiole mourante. Le fait est que malheureusement beaucoup trop de personnes ont une réaction trop poussée de "recueillir" sans discernement toutes les bestioles qu'ils trouvent (et c'est comme ça qu'on se retrouve en centre de soins à élever des bébés chuoettes et hiboux "tombés du nid" alors que le fait de quitter le nid sans encore savoir voler est normal chez ces espèces).
    Si le hérisson était trop maigre pour passer l'hiver seul, le soigner pour lui permettre de passer l'hiver n'a à priori pas de conséquences gênantes puisqu'on ne retire pas de son environnement un animal qui aurait survécu.
    Après on peut discuter le fait de permettre la survie d'animaux "faibles" qui risquent de transmettre à la population des gènes pas nécessairement avantageux, mais bon à l'échelle d'un individu c'est négligeable (et de plus beaucoup d'individus meurent non à cause d'un patrimoine génétique "faible" mais à cause d'aléas d'origine environnementaux).

    Donc à mon avis, si ça fait plaisir de s'occuper de la bestiole, si on la soigne en respectant le fait que c'est un animal sauvage, et si ça permet d'apprendre des choses sur sa biologie, le bilan est plutôt positif.

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  17. #14
    Damon
    Salut Steph,

    Alors bien que non spécialiste du hérisson, je vais pouvoir te donner quelques conseils, alors que j'étais en train de lire ce fil, j'ai reçu un coup de fil (sic) d'un copain qui vit dans les ardennes et disposait d'un article dans un journal donnant quelques conseils pour les personnes dans ta situation, vu qu'il n'a pas le net, j'ai fait un résumé pour pallier au plus pressé, il va m'envoyer l'article et je t'en transmettrai copie.

    Pour commencer, sans savoir exactement ce qu'il fallait faire tu n'as pas mal agit.
    Il est à noter que dans la nature un animal qui fait moins de 400g n'aurait aucune chance de survie.

    Nourriture :
    S'il fait entre 200 et 400g :
    6 fois par jour entre 7,5 et 15 ml de lait (de chèvre de préférence) et pâtée pour chat.
    Sinon :
    Fruits très mûrs, pâtée allégée pour chien, eau.

    Ce qu'il faut également faire :
    mettre à sa disposition une boîte en carton ou en bois, aisni que des journaux, il réduira ceux-ci en charpie pour se faire son nid.

    Il faut également vermifuger l'animal (là je te conseille de demander quoi à un vétérinaire ou au pharamacien pour les dosages).
    Éventuellement application d'un antiparasitoïde (c'est vrai que ce sont de véritables sacs à puces)

    Durant l'hiver l'animal se réveille en moyenne une fois par semaine, sa T° passe alors de 5 à 30°C en 4 heures, la période de réveil peut durer un à deux jours.

    L'animal peut être apprivoisé et répondre à son nom, le copain en question en a eu un dans son jardin pendant plusieurs années et a donc pu constater cela par lui même.

    Il recommande également de faire attention aux morsures bien plus qu'aux piquants.

    Damon
    Un EeePc ça change la vie !

  18. #15
    kinette
    Bonjour
    6 fois par jour entre 7,5 et 15 ml de lait (de chèvre de préférence) et pâtée pour chat.
    Sincèrement je doute que ce régime soit très équilibré.
    Le hérisson est un omnivore, dont le régime comprend essentiellement des insectes, parfois des oeufs et des fruits.
    On m'a raconté l'hitoire d'un animal sauvage (je ne sais plus lequel) élevé avec de la pâté pour chat, et qui s'en était sorti avec des problèmes de croissance (os déformés...). Bref du coup impossible de relâcher l'animal dans la nature.

    Je redis que j'ai lu que bien que les hérisson raffolent du lait (je l'ai aussi observé) c'est déconseillé.
    cf. cette adresse: http://www.lahulotte.fr/html/herisson.html (j'aurais dû y penser avant!)


    Ce qu'il faut également faire :
    mettre à sa disposition une boîte en carton ou en bois, aisni que des journaux, il réduira ceux-ci en charpie pour se faire son nid.
    J'ai déjà lu des choses sur la toxicité des encres d'imprimerie...
    Et pourquoi ne pas plutôt lui donner du foin et des feuilles?

    Il faut également vermifuger l'animal (là je te conseille de demander quoi à un vétérinaire ou au pharamacien pour les dosages).
    Éventuellement application d'un antiparasitoïde (c'est vrai que ce sont de véritables sacs à puces)
    Je pense que tu voulais dire antipuce ou antiparasite ( )
    Se méfier énormément des traitement antipuces...
    Le véto qui s'occupait de mes chats m'a raconté comment il a vu crever un chien parce que son propriétaire lui avait mis de l'antipuce pour chat (le truc dont on met une goutte derrière la nuque)... et que ce produit est neurotoxique pour les chiens.
    J'ai bien peu que peu de vétos (ni les labos qui fabriquent les produits) aient connaissance de la toxicité de leurs produits pour les hérissons et des doses à utiliser.

    Durant l'hiver l'animal se réveille en moyenne une fois par semaine, sa T° passe alors de 5 à 30°C en 4 heures, la période de réveil peut durer un à deux jours.
    Si il hiberne...
    Comme je l'ai expliqué plus haut je pense que cette hibernation peut être facultative (bon faudrait que je vérifie, en tout cas par exemple c'est le cas chez l'écureuil).

    L'animal peut être apprivoisé et répondre à son nom, le copain en question en a eu un dans son jardin pendant plusieurs années et a donc pu constater cela par lui même.
    Euh... je croyais qu'on avait dit que c'est un animal sauvage...

    Il recommande également de faire attention aux morsures bien plus qu'aux piquants.
    Comme tous les insectivores, le hérisson a effectivement une très bonne dentition... (tiens je me demande si ça peut avoir la rage...).


    D'autres conseils:
    http://www.aufuret.ch/animaux/page8.htm
    http://www.aufuret.ch/conseil/0401.htm (pas de lait...)
    En allemand: http://www.pro-igel.ch/startmsie.html

    K.nödel
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  19. #16
    kinette
    Hello,
    Bon quelques compléments d'information:
    http://perso.club-internet.fr/vallee...herissons.html
    Ils donnent le nom des produits vétérinaires qu'on peut utiliser et les doses et à mon avis on peut les contacter pour demandes d'infos complémentaires.

    Les erreurs à éviter à tout prix:
    http://perso.club-internet.fr/vallee...on/erreur.html

    Ne jamais donner du lait ou du pain à un hérisson.
    Ne jamais mettre un hérisson sur le dos quand vous le nourrissez à la seringue.
    Avant de l'extraire de son lieu d'habitat vérifier que ce n'est pas une mère avec des petits ou un petit faisant partie d'une famille.
    Sur ce site des conseils pour les abris à hérisson, les médicaments à utiliser selon les affections rencontrées, des liens vers plein d'autres sites, notament une "clinique pour les hérissons" anglaise: http://www.hedgehg.dircon.co.uk/hedgehogs/

    Voilà je pense qu'avec tout ça la bestiole devrait s'en sortir.

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  20. #17
    Damon
    Je vois que tu adores toujours autant me contrarier

    Pour le lait, il n'est conseillé que si l'animal fait moins d'un certain poids (autrement s'il est jeune). Si je me rappelle bien le hérisson est un mammifère, je ne pense pas que donner du lait à un jeune mammifère soit si mauvais que cela sinon la classe serait éteinte depuis longtemps.

    En ce qui concerne les journaux, c'est clair que des éléments naturels sont préférables, je suis bien d'accord.

    Oui, je voulais dire antiparasite.
    Si le vétérinaire n'est pas au courant alors qui ?

    En ce qui concerne l'aspect sauvage de l'animal et le fait de l'apprivoiser, je n'ai émis aucune recommandation, mais une simple possibilité.

    D'autre part rien n'empêche d'avoir un animal dans le jardin et lui laisser la liberté d'aller et venir. et de l'appeler de temps à autre, il ne s'agit pas ici d'en faire un animal de compagnie, je tenais simplement à montrer qu'il est possible d'établir une forme de communication même avec un animal sauvage, critiquerais-tu de la même manière Diane Fossey qui se fondit dans un groupe de gorilles pour les observer ?
    Il s'agit ici grosso-modo de la même démarche.

    Dam n
    Un EeePc ça change la vie !

  21. #18
    kinette
    Je vois que tu adores toujours autant me contrarier
    Pffff...
    Il suffit de se reporter aux liens que j'ai donné.
    Si je rectifie ce que tu as dit c'est pour que les personnes lisant ce fil ne fassent pas de conneries.

    Pour le lait, il n'est conseillé que si l'animal fait moins d'un certain poids (autrement s'il est jeune). Si je me rappelle bien le hérisson est un mammifère, je ne pense pas que donner du lait à un jeune mammifère soit si mauvais que cela sinon la classe serait éteinte depuis longtemps.
    Très drôle...
    Cf. les liens que j'ai donnés (poids des bestioles, lait ou substitut de lait à utiliser...
    Je pense qu'il est préférable de suivre les conseils de spécialistes.

    Oui, je voulais dire antiparasite.
    Si le vétérinaire n'est pas au courant alors qui ?
    J'ai donné des adresses de personnes habituées à soigner des hérissons.
    En dehors des chats et des chiens les vétérinaires sont souvent bien dépourvus... (cf. toutes les personnes avec qui j'ai pu discuter qui on amené des oiseaux blessés ou mal en point à des vétos...).

    D'autre part rien n'empêche d'avoir un animal dans le jardin et lui laisser la liberté d'aller et venir. et de l'appeler de temps à autre, il ne s'agit pas ici d'en faire un animal de compagnie, je tenais simplement à montrer qu'il est possible d'établir une forme de communication même avec un animal sauvage, critiquerais-tu de la même manière Diane Fossey qui se fondit dans un groupe de gorilles pour les observer ?
    Il s'agit ici grosso-modo de la même démarche.
    Euh???
    D'abord je ne vois pas ce que cette pauvre Diane Fossey vient faire ici.
    Elle a agi dans deux buts: un but scientifique et un but de protection.
    Je doute que Steph souhaite faire une étude scientifique sur son hérisson, et que ses rapports avec son hérisson soit à même d'alerter l'opinion publique sur l'intérêt du hérisson et les menaces qui pèsent sur lui!
    Apprivoiser un animal sauvage comme tu le décrit est un plaisir qu'on se fait et n'a rien à voir avec ce qu'a fait Diane Fossey.
    Désolée si ça ne te plaît pas que je te contredise, mais vraiment j'ai du mal à voir le rapport.
    Mon avis personnel est que si on décide de venir en aide à une bestiole, ça doit être provisoire, et on doit tenter de l'apprivoiser le moins possible.
    C'est une question de déontologie, mais aussi un service à rendre à l'animal qu'on relâche (un hérisson ou n'importe quel animal qui a trop tendance à approcher les êtres humains prend des risques, par exemple un hérisson déjà un peu apprivoisé pourra par exemple être récupéré par un humain qui le trouvera "charmant" comme animal de compagnie...)

    Sinon, oui je pense que dans une certaine mesure agir comme Diane Fossey pour des buts scientifiques est criticable: contestable déjà parce que de tels contacts augmentent la probabilité de transmission de maladies de l'homme à l'animal (on connaît de tristes exemples).
    Contestable aussi parce que en éthologie, interférer avec un animal pose problème par rapport aux résultats qu'on obtient.
    Dans le cas des grands singes, c'est assez épineux car on est un peu comme en sociologie dans un cas où il est difficile de ne pas interférer.
    Actuellement il me semble que l'étude des comportements animaux évite justement au maximum les interférences entre observateur et espèce étudiée...

    A préciser par exemple que le comportement des chevaux est bien mieux compris par l'étude des animaux vivant en totale liberté par rapport à ceux vivant en captivité ou semi-captivité.

    K.ontradiction quand il y en a besoin.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  22. #19
    Steph
    Salut,

    Merci pour les adresses et conseils que je visiterai au moment opportun.
    Je peserai l'animal puisqu'il semble que cela soit nécessaire, cependant nous évitons de manipuler l'animal autant que possible.
    Il est très à l'aise dans sa cage (autant qu'on puisse l'être) évidemment , il se met en boule dans le foin et sous les branchages qui nous lui avons mis.
    Pour les puces, je verrai mais je pense qu'il en a peu, de toute facon il est isolé et donc je ne le traiterai que s'il y a réelle nécessité (encore une fois, j'evite d'intervenir au maximum).
    Il semble se refaire une santé. Il était temps, aujourd'hui il s'est mis à neiger et ca tient vachement! On prévoit -4°C pour le week-end la nuit! L'hiver s'annonce tôt cette année!

    Stéphane

  23. #20
    Steph
    Salut,

    Ca y est, nous avons pesé Patapouf: 135 g!!!!
    Je n'hésiterai donc pas à lui donner du lait, d'autant qu'il se réveille de moins en moins souvent et que son appétit diminue...J'espère qu'il passera quand même l'hiver.

    Sans vouloir relancer un débat à peine entamé, je pense que le fait d'interagir avec un animal tel que le hérisson, dans son jardin, n'est pas très grave. C'est un animal autochtone, notre jardin est son territoire alors je ne vois pas ce qu'il y aurait de grave à le fixer chez soi en le nourrissant régulièrement (bien que je ne ferai pas). Ce qui est beaucoup grave à mon avis, c'est d'insérer dans notre environnement des espèces qui n'ont rien à y faire, comme les tortues par exemple (bien que leur distribution englobe le sud de la France, elle n'ont rien à faire en Belgique p.ex).

    Stéphane

  24. #21
    coco
    Citation Envoyé par Steph
    Sans vouloir relancer un débat à peine entamé, je pense que le fait d'interagir avec un animal tel que le hérisson, dans son jardin, n'est pas très grave.
    Bonjour,
    Je pensais justement prendre des nouvelles...
    Pour la gravité, ça dépend... pour les uns c'est criminel ! pour d'autres c'est une bonne action... enfin la grande majorité se demande où est le pb... alors !!! moi je dirais que c'est moins grave pour lui, que d'être écrasé par une voiture!!!
    Je suis sûre que les enfants s'en rappelleront longtemps...

  25. #22
    Damon
    Salut Steph,

    Tu aurais des photos ? Ce serait sympa de nous les montrer.

    Damon
    Qui n'a jamais vu de jeunes hérissons
    Un EeePc ça change la vie !

  26. #23
    Steph
    Salut,

    J'essaierai d'en prendre avec ma web-cam à 10 euros, c'est-à-dire que je prévois une qualité très moyenne (en plus il est tout le temps emmitoufflé dans sa paille). A part ca, un jeune hérisson c'est comme un adulte, en plus petit. Y a pas de métamorphose chez le hérisson!


    Stéphane

  27. #24
    Steph
    Salut,

    Je voulais vous annoncer que Patapouf est "allé retrouver sa maman", comme nous l'avons expliqué à nos enfants. Malgré nos soins, il n'a pas survécu. Comme il n'avait pas mangé de tout le vendredi ni samedi matin, nous l'avons emmené chez le vétérinaire mais il est mort pendant le trajet (ou peu avant). Le véto a dit que nous avions bien agi en gros, sauf que lorsque l'animal est trop petit, il faut le garder au chaud même en hiver (enfin la cave était quand même à 14°C). Il nous a dit qu'il s'agissait probablement d'un individu malade provenant d'une nichée tardive et que pour cette raison la mère l'avait abandonné. Encore une victime de la sélection naturelle!
    Sur internet, nous avons trouvé un site allemand formidable "pro-igle" où toutes les infos se trouvent. Notamment, ils disent qu'il ne faut jamais donner de lait, mais du thé au fenouil ou à la camomille.

    Explication du sevrage du mammifère pour Damon: les mammifères, à partir d'un certain âge, passent d'une alimentation lactée à une alimentation solide. Pendant cette phase, les enzymes de l'intestin grêle changent radicalement. Ceci explique probablement pourquoi il est déconseillé de donner du lait, même aux mammifères, après le sevrage: parce qu'il n'est plus bien digéré. Chez l'homme, je pense que la consommation régulière de lait permet un maintient d'enzymes comme la lactase même après le sevrage. Mais il est probablement qu'il ne soit pas idéalement digéré.

    Stéphane

  28. #25
    kinette
    Sur internet, nous avons trouvé un site allemand formidable "pro-igle" où toutes les infos se trouvent
    C'est une des adresses que j'ai données

    Pour Patapouf, requiem in pace comme on dit...

    Cordialement,
    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  29. #26
    Damon
    Bonjour,

    C'est bien dommage.

    Merci pour ce petit rappel, Steph.

    >Kinette
    Requiescat In Pace

    Damon
    Gros consommateur de lait et de fromage
    Un EeePc ça change la vie !

  30. #27
    Steph
    Citation Envoyé par kinette
    C'est une des adresses que j'ai données
    C'est malin! J'avais visité toutes les adresses, sauf celle-là vu que l'allemand me fait encore peur. Et puis ce week-end ma femme l'a trouvée toute seule...

    Stéphane

  31. #28
    Lichie

    Re : Patapouf le hérisson

    Bonjour à tous,

    Réponse qui n'a un peu rien avoir avec le sujet de départ :S Mais qui parle tout de même des hérissons, et qui pourra peut être aider certaines personnes

    Je viens témoigner sur les dangers du hérisson avec les petits animaux de compagnie tels que les cochons d'inde ou les petits lapins.

    Ma mère un jour a récupéré Charly(oui je sais, drôle de nom pour un hérisson xD) sur un bord de route derrière la maison, et l'a ramené dans le jardin pour le nourrir et le soigner. Il est arrivé en novembre 2011 et à passé 2 semaines dans la maison après quoi nous l'avons installé au fond du jardin dans une espèce de cabane pour lapin avec du foin. Bref, nous avons également 1 chat, 2 chiens, 2 cochons d'inde, 1 lapin, des poissons, des oiseaux...

    Tout le monde s'entend bien à la maison, le chat avec les chiens, les chiens avec le lapin et les oiseaux, etc. sauf qu'il y'a deux semaines, Charly a attaqué un cochon d'inde. J’étais assise à la table du jardin, en train de faire de la guitare quand tout à coup j'ai entendu des cris aigus, je me suis dit que les deux cochons d'inde se battaient, j'y suis allée, c'est alors que j'ai découvert Charly avec dans sa mâchoire l’épaule du cochon d'inde, j'ai attrapé Charly par les piques du coup, le soulevant à ma hauteur, le cochon d'inde pendait, Charly ne lâchait pas.. Au bout de 2 ou 3 minutes, il lâche prise, et Désiré(cochon d'inde) retombe sur le sol, paralysé et le coeur battant très vite. J'ai aussitôt rentré les deux cochons d'inde et le lapin.
    Le soir, Désiré ne bougeait plus, son coeur a du s'emballer, je me suis levée à 3h du matin et c'est là que je l'ai découvert mort dans sa cage :/

    Hier, donc deux semaines après la mort de Désiré, tout étais redevenu "normal" et l'accident avec Charly et Désiré était quasiment oublié, quand j'ai rentendu des cris, je suis sortie, j'ai découvert Charly en train d'attaquer le deuxième cochon d'inde, il l'a mordu à la nuque, mais je l'ai rentrée suffisement tôt dans sa cage pour qu'elle ne soit pas trop abimée et pas trop en état de traumatisme... Hier soir, elle allait bien, ce matin, je la découvre morte dans sa cage... Et ma mère qui disait que Charly n'y étais pour rien...

    Il est vrai que pendant un moment, j'ai failli confondre Charly avec un compagnon domestique comme un furet ou un lapin, ou je ne sais quel autre petit animal qui vient quand on l'appele par son nom et qui vous suit partout dans le jardin.. Mais les gens, n'oubliez pas qu'un hérisson est "sauvage", c'est un prédateur pour les petits animaux, ne laissez pas des lapereaux ou des cochons d'inde en liberté dans un jardin s'il y'a un hérisson dans les parages, car comme avec Charly, tout se passait bien, ils dormaient l'un à côté de l'autre, jusqu'au jour ou... il les a attaquer pour une raison qui m'est totalement incomprise :/


    Avec ma mère, nous avons décidé d'aller demandé conseil à notre vétérinaire, de savoir de quoi sont morts les cochons d'inde, la première, qui etait peureuse de nature, est morte de peur, mais la deuxième était plus robuste et n'avait pas de plaie grave, et elle ne semblait pas traumatisée comme l'autre.. Affaire à éclaircir ^^


    PS : Petit conseil pour la nourriture des hérissons : Ne leur donner pas de patée pour chat, les hérissons ont des reins fragiles et se mettent vite à perdre du sang dans l'urine si leur nourriture est constituée principalement de boite pour chat... Préférez des aliments secs, les croquettes pour chat ou furet feront bien mieux l'affaire, et il faut laisser de l'eau toujours à disposition. =)

    A bientôt , Lichie

  32. #29
    Flyingbike

    Re : Patapouf le hérisson

    n'importe quoi... Un hérisson sur un bord de route, c'est normal, ça n'est pas un animal perdu. Pourquoi l'avoir ramassé ?

    Si je vous ramassais sur le bord de la route et que je vous enfermais avec d'autres bestioles contre votre gré, je pense que vous deviendriez violent au bout d'un moment.


    Il est peut être temps de le laisser partir ?

  33. #30
    kinette

    Re : Patapouf le hérisson

    Citation Envoyé par Lichie Voir le message
    Bonjour à tous,

    Réponse qui n'a un peu rien avoir avec le sujet de départ :S Mais qui parle tout de même des hérissons, et qui pourra peut être aider certaines personnes
    Bonsoir,
    Si ça peut les aider à foutre la paix aux hérissons c'est bien...



    Je viens témoigner sur les dangers du hérisson avec les petits animaux de compagnie tels que les cochons d'inde ou les petits lapins.
    Ma mère un jour a récupéré Charly(oui je sais, drôle de nom pour un hérisson xD) sur un bord de route derrière la maison, et l'a ramené dans le jardin pour le nourrir et le soigner.
    Si l'animal était en bonne santé, il fallait le laisser dans la nature.
    S'il était en mauvaise santé, il fallait l'amener à un centre de soins:
    http://uncs.chez.com/

    Il est arrivé en novembre 2011 et à passé 2 semaines dans la maison
    La place d'un hérisson n'est pas dans la maison...

    Tout le monde s'entend bien à la maison, le chat avec les chiens, les chiens avec le lapin et les oiseaux, etc. sauf qu'il y'a deux semaines, Charly a attaqué un cochon d'inde.
    Le hérisson fait partie du groupe des insectivores: il a des dents très aiguës... il peut manger une grande variété d'aliments...

    Il est vrai que pendant un moment, j'ai failli confondre Charly avec un compagnon domestique comme un furet ou un lapin, ou je ne sais quel autre petit animal qui vient quand on l'appele par son nom et qui vous suit partout dans le jardin.. Mais les gens, n'oubliez pas qu'un hérisson est "sauvage", c'est un prédateur pour les petits animaux, ne laissez pas des lapereaux ou des cochons d'inde en liberté dans un jardin s'il y'a un hérisson dans les parages, car comme avec Charly, tout se passait bien, ils dormaient l'un à côté de l'autre, jusqu'au jour ou... il les a attaquer pour une raison qui m'est totalement incomprise :/
    Il n'y a aucune chance qu'un hérisson en liberté attaque un cochon d'Inde: les hérissons sont nocturnes, et ne se baladent dont pas dans le jardin aux mêmes heures que ces animaux...
    Un hérisson est un animal sauvage protégé: il est interdit de les tuer, de les transporter, de les garder en captivité.

    Avec ma mère, nous avons décidé d'aller demandé conseil à notre vétérinaire, de savoir de quoi sont morts les cochons d'inde, la première, qui etait peureuse de nature, est morte de peur, mais la deuxième était plus robuste et n'avait pas de plaie grave, et elle ne semblait pas traumatisée comme l'autre.. Affaire à éclaircir ^^
    Notez aussi que les animaux sauvages sont porteurs de parasites, bactéries et virus qui peuvent parfois poser des problèmes aux humains ou animaux domestiques.
    Si jamais on doit les manipuler il faut le faire avec prudence, et bien se désinfecter ensuite les mains...

    Cordialement,
    K
    Dernière modification par kinette ; 18/07/2012 à 19h09.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Piège à hérisson
    Par almaco44 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 01/10/2017, 13h40
  2. Réalisation d'un hérisson ou dalle
    Par sebajkn9 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 335
    Dernier message: 06/11/2014, 09h04
  3. Hérisson VS vide sanitaire
    Par conscience dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 23
    Dernier message: 19/05/2009, 12h05
  4. le renard et le hérisson de Gould
    Par javiou dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/01/2006, 22h37
  5. la famille hérisson
    Par charlie dans le forum Biologie
    Réponses: 7
    Dernier message: 31/05/2004, 15h45