Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Le cerveau, apprentissage à l'infini ?



  1. #1
    nowell

    Le cerveau, apprentissage à l'infini ?


    ------

    Tiens salut à tous

    J'ai une question qui vient de me passer par tête. Je n'ai pas vraiment pris le temps d'y réfléchir, même si j'ai ma petite idée. Je pense qu'elle vaut le coup d'être posée, ou pourquoi pas faire débat.

    Le cerveau humain permet-il la mémorisation à l'infini ?


    Voyez tout ce qu'un cerveau est amené à mémoriser durant une vie. D'abord les apprentissages divers bien décrit par Lacan ou Freud, puis les cours à l'école, dans le supérieur, au boulot. En plus ajoutez la mémoire personnelle fondée sur le rapport personnel de l'individu à l'environnement.

    On est amené au cours d'une vie à mémoriser toujours plus de choses, emmagasiner toujours plus de savoirs.

    D'un point de vue biologique, la mémoire se fait dans le système lymbique par des réseaux neuronaux différents pour chaque souvenir.
    On comprend bien qu'il va arriver un moment ou tous les réseaux seront occupés par la sauvegarde d'une mémoire...?


    Qu'en pensez vous ?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    fabien.che

    Re : Le cerveau, apprentissage à l'infini ?

    Salut !

    Intéressant débat...

    Je dirais que oui, on peut mémoriser à l'infini mais on ne peut pas se rappeler de tout ce que l'on a mémorisé !

    C'est donc qu'il doit y avoir une espèce de turn-over au niveau des réseaux que tu définis, non ? Les choses que l'on a apprises à un moment de notre vie mais qui, sur le long terme ne s'avèrent plus utiles pour nous, on les suppriment pour laisser la place aux nouvelles connaissances indispensables à ce moment ? (Un peu comme une mise à jour d'un logiciel !)

    D'ailleurs, dès qu'on ne pratique plus dans un domaine donné, on oublie vite le détail des connaissances liées à ce domaine, nos réflexes (psychiques et physiques) diminuent...

    C'est peut-être aussi pour cela que la plasticité cérébrale diminue avec l'âge ? Non pas à cause du vieillissement mais à cause de la saturation des réseaux neuronaux ? Il faut d'abord supprimer pour ajouter, donc ça prend plus de temps.

  4. #3
    noir_ecaille

    Re : Le cerveau, apprentissage à l'infini ?

    Je crois qu'il y a déjà un sujet à propos de maladies de la mémoire, comme l'hypermnésie et ses lourdes conséquences -- trop de souvenirs inutiles, difficultés de concentrations, saturation de l'attention...

    Simplement je ne sais plus le nom du topic ni les mots clefs pour vous aiguiller...

    Sorry :-/

  5. #4
    nowell

    Re : Le cerveau, apprentissage à l'infini ?

    Certes, noir ecaille, on sait qu'il existe des pathologies de mémorisation.
    Cela n'empêche pas pour autant la possibilité d'avoir une mémorisation à l'infini, ou justement pas.

    Cependant Fabien.che, je penche pour ton hypothèse. Cela dit on mémorise des choses, mais on les oublie par la suite, quand on ne les effectue plus, excepté la mémoire procédurale qui est constituée d'habitudes et choses dont vous ne vous posez même pas la question: savoir marcher, se laver, toutes les actions personnelles dont la procédure est fortement ancrée.

  6. #5
    fabien.che

    Re : Le cerveau, apprentissage à l'infini ?

    Citation Envoyé par nowell Voir le message
    excepté la mémoire procédurale qui est constituée d'habitudes et choses dont vous ne vous posez même pas la question: savoir marcher, se laver, toutes les actions personnelles dont la procédure est fortement ancrée.
    On y pense pas mais on le fait tous les jours ! Que se passerait-il si on arrêtait, par exemple, de marcher ?

    D'ailleurs, le fait d'être immobilisé pendant un certain temps (quand on est plâtré par exemple) nécessite une rééducation. N'est-ce pas là la preuve que, même pour la mémoire procédurale dont tu parles, il est absolument nécessaire de pratiquer pour se rappeler ?

    Vous me direz, il y a un traumatisme, c'est différent. Peut-être.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Flyingbike

    Re : Le cerveau, apprentissage à l'infini ?

    Du peu que j'en sais, la rééducation a plus un effet musculaire que nerveux. D'ailleurs, une partie des mécanismes mis en jeu par la marche ne passent même pas par le cerveau mais sonr délégués dans la moelle épiniere. (a infirmer/confirmer/étoffer hein...)

  9. Publicité
  10. #7
    fabien.che

    Re : Le cerveau, apprentissage à l'infini ?

    C'est vrai, ce n'était surement pas l'exemple le plus judicieux. Je vais chercher encore...

  11. #8
    nowell

    Re : Le cerveau, apprentissage à l'infini ?

    Effectivement, et la rééducation se fait en général pour réhabituer les structures musculaires affaiblies (les muscles commencent à fondre après 3 jours d'inactivité totale).

  12. #9
    Neronne

    Re : Le cerveau, apprentissage à l'infini ?

    J'ai vu un truc sur la maladie d'alzheimer, une personne était sur un tabouret et ne savait plus comment redescendre, pied gauche en 1er ? ou plutot le pied droit ? Dans le cas de la maladie certaines parties de la mémoire que tu as nommé procédurale peut donc être oubliée ?

  13. #10
    nowell

    Re : Le cerveau, apprentissage à l'infini ?

    Effectivement avec Alzheimer, la protéine Tau ne remplit plus son rôle et conduit souvent à la mort cellulaire. Ainsi, même la mémoire procédurale peut être atteinte, du moment où les neurones concernés par les réseaux neuronaux de ladite mémoire sont dégénératifs.

    Les patients ne peuvent plus s'alimenter, ils perdent contact avec la réalité petit à petit, jusqu'à la mort.

Discussions similaires

  1. Test: Vous êtes plutôt cerveau gauche ou cerveau droit?
    Par mtheory dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 153
    Dernier message: 24/04/2012, 17h48
  2. Limites en - l'infini et + l'infini
    Par missSoleil dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 15
    Dernier message: 14/02/2009, 13h49
  3. apprentissage
    Par gourinda dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 2
    Dernier message: 30/06/2007, 12h00
  4. Relativité et apprentissage
    Par Ksilver dans le forum Physique
    Réponses: 18
    Dernier message: 11/10/2006, 19h17
  5. apprentissage
    Par clonette dans le forum Biologie
    Réponses: 9
    Dernier message: 16/03/2005, 09h14