Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Hoogsten, Reverse-Hoogsten, et espace



  1. #1
    Airplane

    Hoogsten, Reverse-Hoogsten, et espace

    Bonjour,

    ayant comme mission de synthétiser un triplex d'oligonucléotides contenant un troisième brin ayant des liaisons phosphorothiolates, et n'étant ni biochimiste ni biologiste de formation, je m'interroge quant à quelques caractéristiques des liaisons de type Hoogsten et Reverse-Hoogsten...

    Je vois très bien que le troisième brin ne vas pouvoir venir s'hybrider que sur un site riche en bases puriniques pour cause de disponibilité de sites accepteurs/donneurs de liaisons H sur ce que j'appelle le ''deuxième'' brin. Cette disponibilité est en effet plus importante sur des bases puriniques.
    Pour les liaisons de Hoogsten, je remarque que les liaisons hydrogènes se font par un site donneur/accepteur (carbonyle ou amine) du cycle à 6, et par un site accepteur du cycle à 5... Y a-t-il d'autres configurations possibles, d'autres moyens d'effectuer ces liaisons, ou cette configuration est-elle la seule possible?

    De plus, ayant toujours été très mauvais dans l'espace, quelle différence peut-il exister dans le sens des différents brins? J'ai lu dans un papier qu'une troisième brin de nature pyrimidique se ''liera'' dans un sens parallèle au site purinique, et inversement pour un troisième brin purinique... Comment est-ce possible? J'avoue m'embrouiller depuis pas mal de temps...
    Quelle est la différence entre une Reverse-Hoogsten et une Hoogsten (si ce n'est que la base semble être ''retourné'' de 180 degrés)?

    L'espace, je vous jure...

    Je vous remercie de votre attention, bon appétit à tous.

    Airplane

    -----


  2. #2
    Airplane

    Re : Hoogsten, Reverse-Hoogsten, et espace

    Bonjour,


    personne? Mes questions ne sont-elle pas suffisament claires?

  3. #3
    Edelweiss68

    Re : Hoogsten, Reverse-Hoogsten, et espace

    Bonjour,

    Patience, il vaut mieux une réponse longue à venir mais rédigée par une personne compétente!

    Citation Envoyé par Airplane Voir le message
    Quelle est la différence entre une Reverse-Hoogsten et une Hoogsten (si ce n'est que la base semble être ''retourné'' de 180 degrés)?
    Amha, il ne s'agit que de cela soit une rotation de 180°.

    Et sinon, on dit "base purique"!

  4. #4
    Airplane

    Re : Hoogsten, Reverse-Hoogsten, et espace

    Merci de la réponse! Je m'étais juste permis de redonner un coup de pouce à mon topic après un week-end qui l'a vu passer en page 2.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Biologie Cellulaire] Reverse transcription et amorçage avec hexamères aléatoires ?
    Par Koko76 dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 30/03/2010, 20h53
  2. [Biochimie] HPLC phase réverse
    Par hameg dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/11/2009, 17h38
  3. [Biologie Moléculaire] Mutation en reverse complement et heteroplasmie chloropolastique
    Par chrisgir dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 02/07/2009, 21h43
  4. Fractal Reverse
    Par Galuel dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 6
    Dernier message: 19/10/2007, 22h21
  5. Reverse transcriptase de HIV
    Par fractale dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/12/2004, 16h19