Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 52

soleil et éternuement



  1. #1
    Latouffe

    soleil et éternuement


    ------

    Bonjour, je voudrais juste demander pourquoi le soleil ça fait éternuer ? Parce que pour certains c'est le cas. Moi je n'ai jamais ressenti ça mais bon il paraît que c'est vrai donc si c'est vrai j'aimerais juste savoir pourquoi.
    merci

    @+

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Vinc

    Re : soleil et éternuement

    Salut!
    Oui j'ai remarqué ça moi aussi et il me semble que c'est dû au changement de température. Lorsque tu es à l'ombre, il fait plus frais qu'en plein soleil et le fait de te retrouver au soleil va nescessiter une régulation thermique, qui se caractérise par l'éternuement!
    Il me semble que c'est quelque chose dans ce style mais je ne suis plus trop sûr de moi!
    A+
    Vinc
    Primum non nocere.

  4. #3
    Rhedae

    Re : soleil et éternuement

    Desolé Vinc ,mais je crois tu te trompes .A mon sens l'etrnuement peut etre provoqué par une source de luminosité et non une source de chaleur si j'en crois mon experience .
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  5. #4
    Nico G.

    Re : soleil et éternuement

    Bonjour,

    Un lien : http://www.cybersciences.com/Cyber/2.0/Q4194.asp

    La cause n‘est pas clairement identifiée, mais on suppose qu'il s'agirait d'un « court-circuit » entre les nerfs qui relient la muqueuse nasale au cerveau et d'autres nerfs du système visuel.

  6. #5
    Guillmot

    Re : soleil et éternuement

    Hello

    D'après mon allergologue ce serait les changements de température. Faudrait un médecin là !

    GuiL
    Compte à supprimer

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Vinc

    Re : soleil et éternuement

    Oui c'est bien ce qu'il me semble. L'éternuement est une manifestation d'une régulation thermique. Et quand tu y réfléchis, une source de luminosité, ici le soleil, peut-être assimilé à une source de chaleur....
    Primum non nocere.

  9. Publicité
  10. #7
    Latouffe

    Re : soleil et éternuement

    D'après l'expérience d'une personne de mon entourage, ce serait effectivement la chaleur et non la luminosité à l'origine de ce phénomène. En effet cela lui arrive par exemple lors de l'ouverture d'une chambre froide sans changement de luminosité. Cela serait donc plutôt dû à un problème de régulation thermique.

    @+ et merci

  11. #8
    nayeki

    Re : soleil et éternuement

    Personnellement ca m'arrive (c'est d'ailleurs un peu inconfortable...) et je pense que c'est la luminosite.

    D'ailleurs quand j'ai envie d'eternuer mais que j'y arrive pas (ce qui m'agace) il me suffit de regarder un neon ou une ampoule et BOOM

    Le corps est une machine bien etrange
    Chacun pense ce qu'il veut... moi, je veux ce que je pense.

  12. #9
    flimo

    Re : soleil et éternuement

    Oh oui, le corps est une machine plus qu'étrane...

    Je défie quelque scientifique que ce soit de reproduire ne serait-ce qu'un centième de cette machine et de la faire perdurer...

    La nature est hyper bien faire, pourquoi s'obstine-t-on à la détruire??

    pardon pour cette légère digression...

    Francis
    Le monde est à l'envers certes, mais qui va le remettre dans le bon sens?

  13. #10
    ginko

    Re : soleil et éternuement

    Légère digression, oui...

    Mais sache que des scientifiques sont d'ores et déjà parvenu à synthétiser entièrement une cellule vivante fonctionnelle, je crois qu'il y a un fil qui parle de ça sur le forum.
    De plus, il est difficile de faire fonctionner "un centième d'organisme" comme ça... je crois que c'est plutôt un organisme en entier ou un amas de cellule.

    Pour en revenir au sujet, je crois que les deux phénomènes peuvent causer l'éternuement. Bien que je ne sois témoin que de l'effet thermique. Sinon, pourquoi, comme il est mentionné dans l'article cité par Nico G. que les pilotes de chasse américain seraient sélectionné pour leur "insensibilité" à ce phénomène. Quand à l'explication donnée dans ce même article, elle est plus que sommaire...

    Malheureusement, il ne semble pas y avoir beaucoup d'articles sur ce sujet sur Google...

    Ginko.
    Une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison.

  14. #11
    Guillmot

    Re : soleil et éternuement

    Mais sache que des scientifiques sont d'ores et déjà parvenu à synthétiser entièrement une cellule vivante fonctionnelle, je crois qu'il y a un fil qui parle de ça sur le forum.
    Sources ?

    Ce que tu évoques était très loin d'être possible voilà un an; j'ai de sérieux doûtes sur sa possibilité maintenant.

    Tournure de la discussion à surveiller, chers modéros !

    GuiL
    Compte à supprimer

  15. #12
    ginko

    Re : soleil et éternuement

    Le fil surlequel on en a parlé. (dernier message, tiens, j'avais oublié que c'était moi qui l'avais posté...).

    Liens direct vers la page .(faut descendre sur la page jusqu'à un titre: "créer la vie", si je me souviens bien.).

    Ginko.
    Une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison.

  16. Publicité
  17. #13
    Chip

    Re : soleil et éternuement

    Citation Envoyé par Latouffe
    Bonjour, je voudrais juste demander pourquoi le soleil ça fait éternuer ? Parce que pour certains c'est le cas.
    Ça m'arrive relativement souvent, et dans mon cas c'est vraiment sous l'effet de la forte luminosité (ce n'est d'ailleurs pas forcément le soleil), pas du changement de température.

  18. #14
    flimo

    Re : soleil et éternuement

    Moi de même...

    Tens, bonne idée de sondage: Qu'est-ce qui vous fait éternuer le plus??

    1) le soleil
    2) la luminosité artificielle
    3) la poussière
    4) le polen
    5) une allergie
    6) autre (à préciser)

    Qui veut le lancer ce sondage (si c'est une bonne idée!!)

    Francis
    Le monde est à l'envers certes, mais qui va le remettre dans le bon sens?

  19. #15
    SoulMan

    Re : soleil et éternuement

    Vous parlez bien de deux phenoménes distincts. Pas mal de gens eternuent en fixant une source de lumiere intense (je m'en sert egalement quand j'ai un eternuement en suspens), tout le monde peut faire l'experience, tout simplement en fixant d'un coup une source de lumiere intense (même une ampoule comme ça a été dit).
    Maintenant, l'éternuement causé par une différence de température me semble, lui plus normal et doit être le même pour tous.

  20. #16
    Calia

    Re : soleil et éternuement

    Salut,

    Moi j'éternue surtout au lycée... au moins trois fois par jour.
    Mais c'est dû aux fenêtres ouvertes.
    "Where is my mind?"

  21. #17
    jeanlain

    Re : soleil et éternuement

    Si j'éternue à cause du soleil, ce n'est pas la chaleur mais l'éblouissement. Que quand je rentre dans un lieu chaud l'hiver (genre quand rentre dans un bus), jamais ça ne me fait éternuer.

  22. #18
    Thibault123

    Re : soleil et éternuement

    Je sais sa apporte pas grand chose mais moi aussi sa me le fait mais pas lié à la température mais bien avec la luminosité!

  23. Publicité
  24. #19
    Cococcinelle

    Re : soleil et éternuement

    Bonjour,

    D'apres mon copain qui est kiné, ça viendrait de la luminosité. IL a appris ça par un neurologue du CHU de Strasbourg. La luminosité déclenche un message nerveux ascendant du nerf optique, dont les fibres croisent celles qui déclenchent le reflexe de toux en entrainant une depolarisation parasite au niveau du tronc cerebral.
    Moi ça m'arrive tout le temps, et à cause d'un changemennt de température aussi, mais ça doit être autre chose encore

  25. #20
    A-LIN

    Re : soleil et éternuement

    J'ai fait l'experience en montrant seulement mon nez au soleil et en gardant les yeux fermer et ca marche pas donc c'est vraiment l'intensite lumineuse. Des fois j'arrive a me faire eternuer 3 fois de suite en regardant le soleil, quel bonheur! C'est de l'orgasme a la commande.

    A-LIN

  26. #21
    wolfgangouille

    Re : soleil et éternuement

    Essayons de décortiquer le phnénomène. Souvent la source d'éclairage est vers le haut. Et puis si ça eclaire fort, on ferme un peu les yeux. Ensuite ça chatouille, on retrousse le nez et ATCHOUM !
    Donc est ce que la position de la tête relevée, le yeux fermés, peut jouer un rôle? C'est vrai que ça parait bizarre comme question il faudrait essayer soit de regarder le soleil avec des lunettes, soit regarder une source de lumière importante à nos pieds. Ces experiences bidons pourrait bien nous faire découvrir des trucs, non?
    Renaud

  27. #22
    _Mayou_

    Re : soleil et éternuement

    Oula c'est bizarre votre truc lol moi je n'ai jamais remarqué que ni la chaleur ni la lumière me faisait éternuer !
    Et en effet je pense que la position de la tête serait quelque chose à étudier.

  28. #23
    jobherzt

    Re : soleil et éternuement

    moi aussi, ca me fait ca, et de memoire :

    - ca n'arrive pas si je regarde le soleil en face, par exemple, mais plutot quand je recois une lumiere oblique, plutot du haut-droit ou haut-gauche.

    - ca n'est pas tant la luminosité en soi que le changement de luminosité. si je suis dans l'oscurité, et que j'ouvre un volet, et que la lumiere arrive comme il faut ca peut provoquer jusqu'a une douzaine d'eternuements mais ensuite c'est fini.

    - physiquement, je "sens" vraiment que ca vient de la lumiere, j'ai la sensation que mon oeil s"excite et que ca vient chatouiller assez haut dans le nez.

    - le corollaire du 1, c'est que paradoxalement un grand soleil me fera moins eternuer qu'un ciel avec une nappe nuageuse qui donne une lumiere assez intense mais diffuse. donc trop de lumiere tue la lumiere

    - ca marche aussi bien avec de la lumiere artificielle, mais la encore pas en se la braquant dans la tronche, plutot en la prenant de coté, ou en la dirigeant vers un mur blanc.

    voila, c'etait ma contribution a ce mystere scientifique

  29. #24
    wolfgangouille

    Re : soleil et éternuement

    Peut être qu'en fermant les yeux la tête vers le haut, les narines s'ouvrent, ce qui provoque une réaction de défense. Vous savez quand on saigne du nez et qu'on se met un coton dans la narine, des fois ça chatouille et on a exactement la même réaction que si on regardait le soleil.
    Renaud

  30. Publicité
  31. #25
    patdx

    Re : soleil et éternuement

    la lumière fait éternuer ? C'est ce qu'on appelle le réflexe photo-sternutatoire (photic sneeze reflex en anglais), décrit dans le wikipedia sous ce lien

    http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9...-sternutatoire

    extrait :
    Ce réflexe concerne entre 17% et 25% des êtres humains. C'est un trait génétique de transmission autosomique dominante.
    La première référence à ce phénomène date probablement d'Aristote (Problèmes, livre XXXIII).
    Sa cause probable serait une anomalie congénitale touchant les signaux nerveux dans le noyau du nerf trijumeau. Le cinquième nerf crânien, appelé nerf trijumeau, semble responsable de ces éternuements. Des recherches suggèrent que chez certains individus ce nerf est relié au nerf qui transmet les impulsions visuelles au cerveau. Une sur-stimulation du nerf optique touche le nerf trijumeau, et déclenche le réflexe photo-sternutatoire.
    l'article comporte plusieurs références bibliographiques dans la littérature médicale.

    en anglais voir :

    http://www.madsci.org/posts/archives...0242.Me.r.html

    http://www.ucsf.edu/humgene/photic_sneeze_reflex.htm


    cordialement

  32. #26
    jhaw

    Re : soleil et éternuement

    Bonjour.
    J'ai ma "theorie" a ce sujet...car c'est mon cas egalement!
    Je pense que le fait de regarder une source de lumiere intense provoque une plus grande lubrification de la surface des yeux (larmes) dont le surplus s'ecoule par par un canal (je ne me rappelle plus son nom) en direction de la cavite nasale interne haute et y produit une stimulation qui provoque l'eternument.
    A vos souhaits...!

  33. #27
    pinatubo

    Re : soleil et éternuement

    Si, Si le soleil fait éternuer, moi c'est réglé comme du papier à musique ! Le plus souvent en voiture . problème c'est si fort que je ferme les yeux Ca fait pas du bien, mais les yeux clairs ne sont ils pas plus sensible à ce genre de phénomène

  34. #28
    oluha

    Re : soleil et éternuement

    voila, peut être un petit début de réponse:
    fixer une source lumineuse éblouit et donc, en général, fait pleurer l'oeil (ou du moins l'humidifie). Ne serais ce pas a cause de ce mécanisme la ? en effet l'oeil s'humidifie -> réaction immédiate du corps fasse a un corps étranger ? (ça m'arrive très souvent d'éternuer quand mes yeux pleurent a cause de mes lentilles) -> eternuement ?
    enfin je dis peut être de grosses bêtises.

  35. #29
    oluha

    Re : soleil et éternuement

    mince, vraiment désolé jhaw ! je t'ai paraphrasé ! je n'avais pas vu que ce sujet possédait une deuxième page ! vraiment désolé pour ce message inutile !

  36. #30
    jhaw

    Re : soleil et éternuement

    à oluha :C'est pas grave...ça me conforte dans ma pensée...
    ps: J'ai également les yeux bleus (comme ma fille dont c'est le cas aussi)

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Soleil du 24/12
    Par GouZZ dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/12/2006, 17h39
  2. Soleil du 15.08
    Par jbfe dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 5
    Dernier message: 15/08/2006, 22h20
  3. Soleil du 29.06
    Par invite78632345678 dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 8
    Dernier message: 30/06/2006, 19h40
  4. La course du soleil
    Par matra dans le forum Archives
    Réponses: 11
    Dernier message: 03/02/2006, 20h13
  5. éternuement
    Par milsabor dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/09/2005, 20h21