Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Gènes - Unité de Transcription



  1. #1
    Mickael05

    Gènes - Unité de Transcription

    Bonsoir,

    Je me posais la question, et je n'arrive pas à y répondre de manière précise... Quelle est (sont) la (ou les) différence(s) entre une unité de transcription (entre un site d'initiation de transcription en +1 et un site terminateur) et un gène ?

    Je pensais que un gène = une UT + ses régions régulatrices (promoteur, enhancer...) mais cela n'explique pas les possibilités d'avoir un ARN messager polycistronique (cistron = (à peu près) gène ; codant pour une protéine...)

    Merci !

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Mickael05

    Re : Gènes - Unité de Transcription

    Up

    Personne ??

  4. #3
    LXR

    Re : Gènes - Unité de Transcription

    Un gène peut avoir plusieurs points +1 et plusieurs terminateurs, donc plusieurs unités de transcription si on reprend ta définition.

  5. #4
    Mickael05

    Re : Gènes - Unité de Transcription

    Ah ok...

    Donc un promoteur est situé en amont d'un gène et non d'une unité de transcription ? Cela explique qu'un ARN pré messager serait polycistronique. Correct ?

    Merci !

  6. #5
    LXR

    Re : Gènes - Unité de Transcription

    On ne parle d'ARN polycistronique que pour les procaryotes dont le ribosome est capable d'initier la traduction directement sur un ATG situé "au milieu" de l'ARNm. Le ribosome eucaryote est obligé de se fixer sur l'extrémité 5' de l'ARNm et de scanner l'ARN à la recherche de l'ATG d'initiation. Il ne peut pas initier une traduction en plein milieu comme le font les bactéries (il y a toutefois une exception pour les eucaryotes, ils peuvent initier une traduction au milieu d'un ARNm au niveau d'une IRES (Internal Ribosome Entry Site) mais cela n'est pas la règle générale). Dans ton cas, polycistronique n'a rien à voir puisque tu parles de transcription et non de traduction.

    Un promoteur est en amont d'un gène et il contrôle une ou plusieurs unités de transcription, du moins c'est à son niveau qu'est contrôlé le choix du point +1. Pour ce qui est des terminateurs alternatifs, je ne sais pas qu'est-ce qui définit le choix d'un terminateur ou d'un autre, ça m'étonnerait que ce soit le promoteur mais je peux me tromper. Il faut que tu fasses la part des choses entre dénominations et concepts fonctionnels et structuraux.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Edelweiss68

    Re : Gènes - Unité de Transcription

    Citation Envoyé par LXR Voir le message
    ... sur un ATG situé "au milieu" de l'ARNm. Le ribosome eucaryote est obligé de se fixer sur l'extrémité 5' de l'ARNm et de scanner l'ARN à la recherche de l'ATG d'initiation.
    AUG du coup si c'est l'ARNm...

  9. Publicité
  10. #7
    LXR

    Re : Gènes - Unité de Transcription

    Oups! Of course... J'emplois très rarement AUG dans la vie courante, mais ça ne m'excuse pas pour autant.

  11. #8
    Mickael05

    Re : Gènes - Unité de Transcription

    Hello,


    D'accord, merci ! =)

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Génétique] Transcription des genes
    Par sarah258 dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 09/02/2009, 20h09
  2. [Biologie Moléculaire] Gènes se déplacent => sites transcription
    Par Alegs dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 21/04/2008, 10h19
  3. [Génétique] Activité des gènes/gènes multiple
    Par kowainski dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 19/09/2007, 19h34
  4. gènes et transcription
    Par Soo dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 27/02/2007, 16h03
  5. Transcription et traduction des gènes
    Par jess88 dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 14/12/2006, 23h22