Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

La respiration mitochondriale



  1. #1
    B'bèer

    La respiration mitochondriale


    ------

    Bonjour,
    est ce que quelqu'un sait pourquoi lorsque l'on test les complexes de la chaine respiratoire on utilise un inhibiteur puis un activateur puis un inhibiteur et ainsi de suite ?
    Et aussi si quelqu'un sait pourquoi dans la littérature on parle beaucoup des complexes I, III, et IV mais pas du II (ou très peu)?
    Je vous remercie d'avance !

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    nowell

    Re : La respiration mitochondriale

    Bonjour

    par activation inhibition, vous entendez l'utilisation d'agents découplants comme la protéine UCP (UnCoupling Protein) ?
    Elle permet de faire fonctionner la mitochondrie à son maximum afin de connaitre le potentiel respiratoire.
    Pour ce qui est du complexe 2, il me semble que c'est le seul qui ne soit pas impliqué dans l'échange de protons entre matrice inter-membranaire et lumen, et par cet effet n'entre pas en compte lors des expériences à l'UCP.

    cordialement
    Si les faits ne correspondent pas à la théorie, changez les faits. (A. Einstein)

  4. #3
    NeXeN

    Re : La respiration mitochondriale

    Salut.

    Le fait d'utiliser alternativement inhibiteur/activateur permet de visualiser les transferts de qui vers qui, et de quoi vers quoi...

  5. #4
    kamor

    Re : La respiration mitochondriale

    C'est plus facile pour observer . Y a rien vu qu'on a inhibé, puis quand on veut commencer à observer le phénomène, hop tu actives le phénomène.
    Sinon, le flux serait constant, l'information serait moins facile à voir.

  6. #5
    B'bèer

    Re : La respiration mitochondriale

    Tout d'abord merci beaucoup pour vos reponses.
    Les inhibiteurs et activateurs que l'on utilise sont la roténone, l'antimycine, le succinate le TMPD et l'ascorbate.
    Lorsque vous dites "pas impliqué dans l'échange de protons entre matrice inter-membranaire et lumen" c'est à dire qu'il n'intervient pas dans la respiration mitochondriale ?
    Mais lorsque je fais l'experience par exemple avec la roténone ma courbe donne un plateau ce qui est logique vu que l'on bloque le complexe I mais qu'est ce que je peux en conclure appart que le complexe I est bloqué et que donc il n'y a pas de respiration.. ?

    Cordialement.

  7. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. cytopathie mitochondriale
    Par keroufa dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 2
    Dernier message: 30/04/2010, 18h37
  2. [Biologie Moléculaire] Exploitation de données sur la respiration mitochondriale
    Par Mecton dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 08/04/2008, 12h56
  3. [Biologie Cellulaire] Apoptose: la voie mitochondriale
    Par Elo_8131 dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 30/10/2007, 21h21
  4. crête mitochondriale
    Par orore34 dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 16/03/2007, 20h29
  5. la respiration bucale et la respiration nasale
    Par yaqawi dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/07/2006, 18h29