Répondre à la discussion
Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 90

Sauver un moineau (nouveau)



  1. #31
    kinette

    Re : Sauver un moineau (nouveau)

    Bravo Titoizo!!!! Jolie histoire, beau travail

    gwadanimals, oui les plumes repoussent (les oiseaux en changent même régulièrement, en muant, la mue pouvant se faire de façon échelonnée ou de façon assez ponctuelle dans le temps).
    Il faut parfois du temps pour que ça repousse, mais ça repousse!

    Décris-nous un peu mieux ton oiseau si tu n'as pas de photo.
    Pour l'alimentation, on en a pas mal discuté dans ce fil de discussion.
    K.

    -----

    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  2. Publicité
  3. #32
    gwadanimals

    Re : Sauver un moineau (nouveau)

    en fait y'a eu un problème.............il est mort. Ds son sommeil.. je sais pas du tout comment!! Mais merci quand même pour la réponse; comme on trouve pas mal d'oiseaux blessé à cause de mon chat et de ceux des voisins ce sera utile pour la prochaine fois. Espérons quand même qu'il n'y aura pas de prochaines fois!!!!

  4. #33
    Rion

    Exclamation Re : Sauver un moineau (nouveau)

    Bonjour
    Je viens de sauver un moineau de la gueule de mon chat, il a l'air d'avoir la patte cassée. Je n'ai pas pu aller voir mon vétérinaire, puisqu'il était trop tard, elle était fermée. Le moineau respire très vite et ferme les yeux quand il est dans sa boite, mais parait un peu mieux dans mes mains, il garde les yeux ouverts. J'ai bien lu ce qui a était écrit, mais je n'ai pas l'impression qu'un cas comme le mien sois écris.
    J'ai essayé le pain avec le lait, avec l'eau, l'eau tout court.. Mais il veut rien manger.
    Qu'est-ce que je dois faire ? Comment savoir ce qui est vraiment cassé ?
    Merci d'avance

  5. #34
    l'oiseau

    Re : Sauver un moineau (nouveau)

    sa fait plaisir de voir des gens s'aoccuper d'oiseau "commun" la ou les assocaition ornithologique voit principalement leur interet avec la reintroduction des grand rapaces beaucoup plus mediatique.
    peut etre qu'un jour meme les assocaition seront content de receullir un moineau...

  6. #35
    Rion

    Re : Sauver un moineau (nouveau)

    J'estime que le laisser mourir sans rien faire, c'est comme le tuer moi même! Mais bon, je suis pas sure de pouvoir le sauver...

  7. #36
    titoizo

    Re : Sauver un moineau (nouveau)

    Si cela peut t’aider, sache que le jour où j’ai trouvé Vahiné sur le dos, entre les pattes d’un chat, elle n’a rien mangé le soir même, juste bu 4-5 gouttes d’eau sucrée données à la seringue, et restait prostrée, les pattes « molles », sans réflexe de serrer les griffes. Elle fermait aussi les yeux, ou les gardait mi-clos. Elle restait au creux de ma main, sans bouger, toute recroquevillée, s’y endormait. Elle était visiblement épuisée. Sans compter les douleurs dues aux coups de griffes du chat et des morsures. Après une nuit, elle semblait avoir récupéré un peu.

    Le lendemain, elle a eu droit, toujours à l’aide d’une petite seringue directement dans le bec, d’un peu de jaune d’œuf mélangé à de l’eau. Puis cela a évolué comme je l’ai raconté.

    Les rencontres « chats-oiseaux » stressent visiblement plus les volatiles que les félins… raison, j’en conclu, de l’extrême fatigue de Vahiné ou de ton oiseau.

    Dans toutes les informations que j’ai collectées, j’ai appris qu’il fallait être prudent avec l’eau (parfois, il semble préférable de ne pas donner à boire à des oiseaux, peut-être plus particulièrement en ce qui concerne les rapaces). J’ai également noté que l’âge de l’oiseau était important : si l’oiseau est petit (oisillon), le régime alimentaire n’est pas le même que pour les « grands ». Le petit peut ne pas encore être autonome dans la quête de nourriture.

    Pour l’âge, plus la queue de l’oiseau est longue, moins le moineau est petit. Vahiné avait des « plumes arrières » d’environ 3-4 cm et savait déjà manger toute seule.

    En espérant que les nouvelles prochaines seront bonnes, je te souhaite bon courage pour ton sauvetage.

  8. Publicité
  9. #37
    Rion

    Re : Sauver un moineau (nouveau)

    He bien non, elles sont mauvaises ... Je l'ai gardé dans ma main pendant bien 30 minutes, il me paraissait bien, ou du moins, pas trop mal... Mais finalement, il a était pris de spasmes et est mort dans ma main
    Bah, faut se dire qu'il aurait pu avoir une mort bien pire

  10. #38
    l'oiseau

    Re : Sauver un moineau (nouveau)

    POur la prise d'eau. cela dépend en effet de l'espéce. j'ai effectué un stage sur la reintroduction du vautour moine l'année dernière. Cette especes de vautour boit car elle ne trouve pas assez d'eau dans sa nourriture.(cela rendait aussi plus pratique l'absorption de medicament). Le vautour fauve, trés proche au niveau alimentaire mais quand meme differentes et phisiologique lui ne boit qu'asiment jammais a un point d'eau.
    pour les passereaux je pense quand regardant le regime alimentaire il est possible de savoir si l'oiseau prend assez d'eau dans sa nourriture. Les insectivore ne doive pas boire souvent alors que les granivores boive peut etre plus?? peut etre cela joue t'il aussi en fonction du pouvoir isolent de leur plumage.

    Pour les rapaces je conseil d'appelre un centre de soin qui sont habitué a les soigné. vous trouverez les coordonnées de celui le plus proche de chez vous auprés des associations de protection de l'environnements, veterinaire...
    attention la detention d'espece proteger est reprehensible par la loi. Il est conseillier de signaler meme le transport au garde de l'ONCFS le plus prés de chez vous. Pour l'anecdote vous n'avez pas le droit de ramassez une plume d'un oiseau proteger !)

  11. #39
    kinette

    Re : Sauver un moineau (nouveau)

    Bonjour,
    c'est aller un peu vite de dire que les associations ornithologiques (et les naturaliste en général) ne s'intéressent pas aux oiseaux communs.
    Il y a déjà longtemps qu'on effectue des comptages d'hirondelles, longtemps aussi qu'ont été commencées les études STOC (suivi temporel d'oiseaux communs)!
    Les associations ont d'ailleurs récemment observé une diminution de moineaux domestiques et tiré la sonnette d'alarme.

    Bref, il est faux de dire que les "ornithos" ne s'intéressent qu'aux oiseaux "prestigieux" et rares, et actuellement on ne peut avoir un bon suivi de l'état de notre environnement qu'en s'intéressant à l'ensemble des espèces.

    Mais en ce qui concerne les soins aux oiseaux, il est difficile à une association de s'occuper de tous les oisillons tombés du nid (les bénévoles ne pouvant être 24h sur 24 au centre), qui de plus demandent un investissement en temps énorme pour un taux d'échec malheureusement important aussi.
    C'est pour ceci que, lorsque les personnes qui proposent d'amenre les oiseaux sont prêtes tenter l'expérience elles-même, on leur en laisse souvent le soin, en donnant des conseils pour assurer le maximum de chances de réussite.

    K.obez
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  12. #40
    kinette

    Re : Sauver un moineau (nouveau)

    Pour info: j'ai remarqué plusieurs fois ce symptome d'yeux qui se ferment tout seuls et de tête qui dodeline chez des oiseaux mal en point. Bref pour moi, ça ne me semble ps un bon signe quand un oiseau présente de tels symptômes.

    En ce qui concerne les chats: malheureusement, ils peuvent faire énormément de dégâts chez les oiseaux. Ca dépend énormément des individus (certains se spécialisent lpus dans les rongeurs, et n'attaquent pas les oiseaux). Quand on possède un chat trop ornithivore, une solution pour sauver les bestioles emplumées sans enfermer minou peut être de lui mettre un collier avec une clochette autour du cou. Comme ça le chat se fera repérer plus facilement par les oiseaux.

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  13. #41
    l'oiseau

    Re : Sauver un moineau (nouveau)

    je ne dit pas que les association de PN de s'occupe pas du tout des petits oiseaux. Il ya en effet le programme SCTO EPS mais personnelement aprés 3 ans de benevolat dans un assoc je ne me sentai toujours pas capable de le realiser. Protocol trés strict surtout sur la date du passage. durt de le realiser en simple amateurs.

    J'ai vu aussi le fonctionnemnt de quelques autres assoc, aprt pour les inventaires des atlas il y a peu de prise en compte pour les verdiers, mesange....
    Les assoc preferent quand meme s'intérréssé aux especes "parapluie" (qui depende strictement d'un milieux souvent fragile mais qui part leur protection entraine la prtotection indirect des autres espesce) Les rapaces etant au bout de la chaine alimentaire, leur protection permet de proteger l'ensemble des especes avec qui ils cohabitent.

  14. #42
    aquilegia

    Re : Sauver un moineau (nouveau)

    Citation Envoyé par kinette
    Quand on possède un chat trop ornithivore, une solution pour sauver les bestioles emplumées sans enfermer minou peut être de lui mettre un collier avec une clochette autour du cou. Comme ça le chat se fera repérer plus facilement par les oiseaux.
    Bonjour,
    C'est vrai, mais cette methode a beaucoup d'inconvénients : d'une part, la frustration du matou, qui ne peut plus rien chasser du tout, meme les rongeurs, et surtout, le risque d'accidents.
    Le collier est en effet quelque chose de très dangeureux pour un chat campagnard, car il peut s'accrocher, prenant l'animal au piège : les anecdotes sont nombreuses de chats retrouvés morts dans de telles conditions (je connais moi-meme quelqu'un qui a retrouvé un soir son chat mort, pendu par son collier à un arbre du jardin...).
    De nombreux vétérinaires déconseillent pour cette raison le port de collier chez les chats...
    Si on ne supporte pas de voir son chat chasser les oiseaux (ce qui est un comportement normal chez un chat), autant ne pas avoir de chat....

    Si vraiment le chat montre un comportement de chasse aux oiseaux trop prononcé, un conditionnement au tuyau d'arrosage peut etre tenté (arroser le chat quand il va sauter sur un oiseau... mais il ne faut surtout pas qu'il voie l'humain déclencher l'arrosage).
    Personellement, j'ai ainsi dissuadé tous les chats de mon quartier (y compris le mien, bien qu'il continue de prendre un merle de temps en temps) de s'attaquer au couple de pigeons qui vit dans mon jardin.

  15. Publicité
  16. #43
    kinette

    Re : Sauver un moineau (nouveau)

    Bonjour,
    On s'éloigne du sujet mais bon... certains colliers pour chat sont équipés d'un élastique "de secours", qui se détend si l'animal l'accroche quelque part (donc il perd le collier, mais bon faut savoir ce qu'on veut).
    Et je n'avais jamais entendu parler de chat étranglés comme ça (ayant pourtant eu pas mal de chats, et connaissant des gens qui en ont). Ca doit quand même être rare.

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  17. #44
    John78

    Re : Sauver un moineau (nouveau)

    Salut

    Il n'en reste pas moins que les chats domestiques exercent une pression de prédation réelle sur la faune et compte tenu des tassements de densités de pas mal de passereaux on peut se demander si a terme celà ne va pas poser de reels problèmes sur ces espèces pourtant protégée par la loi. On entends rarement les amis des bête sur ce terrain alors qu'ils sont souvent les premiers a hurler contre toutes les activités humaines génératrice de mortalité de l'avifaune... Mais bon, on est plus a un paradoxe pret...

    A+
    John

  18. #45
    crystaline

    Re : Sauver un moineau (nouveau)

    Citation Envoyé par titoizo
    Bonjour,

    J'ai trouvé, hier soir, (en fait sauvé des griffes d'un chat !) un petit moineau. Il n'y a pas de trace de sang. Je lui ai donné 4-5 gouttes d'eau avec du sucre hier, en 2-3 prises.
    Après une nuit, il me paraît légèrement plus vigouste. Je lui donne, toutes les 1-2 heures (dès qu'il se réveille et s'agite), en becquée, du jaune d'oeuf mélangé à de l'eau. Quand j'approche la seringue, il ouvre automatiquement son bec et, après 1-2 "gorgées", il ne demande plus rien. Je le repose dans un carton et il dort.
    Il a l'air d'être contusionné. Hier, il ne se posait pas sur ses pattes dans ma main (pattes recroquevillées, voir photo). Ce matin, je sens ses griffes se serrer sur mes doigts (les pattes restent encore recroquevillées, parfois). Il est plus alerte et, quand j'approche ma main pour le saisir (pour le nourrir), il ouvre grand son bec pour "m'impressionner".
    Tout à l'heure, il a sautillé parterre, à battu de l'aile droite : l'aile gauche semble rester collée au corps.
    "dimensions de la bête" : env. 12 cm, du bec à la queue. Queue d'env. 3.5 cm (voir photo).
    Je compte l'emmener chez mon vétérinaire (demain, car, aujourd'hui, tout est fermé).
    Faut-il le nourrir différemment ? A quelle fréquence ? Que faut-il faire pour son aile (va-t-elle se remettre toute seule) ?
    Merci d'avance de vos suggestions / conseils.
    moi aussi je viens de trouver un bébé moineau tombé d'un nid.. que je n'ai d'ailleurs pas réussi à trouver dans les arbres alentours.. alors je l'ai pris à la maison, (même si j'ai trois chats)..
    je lui ai donné à boire avec mon doigt, mais pour la bouffe je n'ai aucune idée précise. j'ai fait trempé un peu de pain complet dans de l'eau, j'en fait des petites boulettes que je lui enfile au fond de la gorge avec un cure dent.. il mange, mais je sais que tant qu'il sont petit, il sont très fragile sur le plan de l'alimentattion. Si c'est pas adapté ca pourrait le tuer..alors j'ai vraiment besoin de quelques conseils..
    il a déjà des plumes, mais il ne sait pas encore volé.. il ouvre le bec dès que j'approche mon doigt.. je l'ai installé dans une boîte pour déplacer les petits animeaux chez le vétérinaire..il adore rester blottit dans mon cou sous mes cheveux.. je ne l'ai que depuis hier.. et aujourd'hui c'est l'ascension tout est ferné... aidez-moi.. JE VOUDRAIS VRAIMENT QU'IL SURVIVE... MERCI MERCI

  19. #46
    kinette

    Re : Sauver un moineau (nouveau)

    Bonjour,
    Dans l'alimentation que tu donnes à ta bestiole, il manque des protéines (les parents chassent des insectes pour les oisillons).
    Le plus pratique est de se procurer des vers de farine (attention, pas des asticots, c'est trop coriace!!!) vendus pour la pêche. Ecraser la tête du vers avant de le donner (pour le tuer), et couper en deux si c'est trop gros.
    Ensuite, on peut varier le régime avec des insectes qu'on capture soi-même...

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  20. #47
    hexapat

    Re : Sauver un moineau (nouveau)

    Drôle de réflexion en effet! (si au moins il y en a une !!! )

    Au troisième degrés OK mais là ???

    Néanmoins si vraiment Josquin veut éradiquer la faim dans le monde avec des milliards de moineaux, qu'il en parle aux restau du coeur !
    A moins qu'il pense que c'est parce que les gens donnent tout aux oiseaux que d'autres meurent de faim !!!!
    La vie est par définition éphémère et fragile en disposer gratuitement ( voir pour le plaisir ) est un tremplin pour la barbarie !

    Attention l'altruisme n'est déjà plus guère à la mode, certaines
    réflexions caricaturales pourraient bien stimuler quelques esprits étroits !

  21. #48
    hexapat

    Re : Sauver un moineau (nouveau)

    Pardon pour ce post je retarde d'un siècle ... j'étais sûrement trop " à fond dedans "
    SORRY ! oubliez !

  22. Publicité
  23. #49
    meldup21

    Re : Sauver un moineau (nouveau)

    Cher Josquin,
    Je trouve inadmissible qu'on puisse manquer de respect comme tu l'as si bien fait a des gens qui eux ont un grand respect pour la nature.
    Personnellement j'ai autant de respect pour un homme que pour un oiseau.Ceux sont des étres vivants.Les oiseaux étaient sur terre bien avant nous et c'est pas eux qui polluent la planète.
    Tu nous rapelle que des millions de gens crèvent de faim,c'est bien de le dire,c'est triste mais c'est pas la faute des oiseaux...
    Tu es touché par ce fait alors j'espère que tu missionnes pour donner de quoi manger a ces pauvres gens.C'est bien de parler mais il faut agir...
    Pour moi quelqu'un qui n'as pas de respect pour les oiseaux ne peut pas avoir de respect pour l'homme.

  24. #50
    sofuny

    Re : Sauver un moineau (nouveau)

    Bonjour!
    J'arrive également de long mois en retard sur l'histoire de Vahiné mais je ne peux m'empecher de dire quelques mots..

    Quelle plaisir de lire cette histoire, je me voyais dans le salon avec Titoizo en courant apres Vahiné et j'ai partagé leur angoisse lors du grand départ...

    Bien évidemment j'ai été choqué par les propos de Josquin, surtout que j'etais en plein dans l'histoire, ça m'a fait l'effet d'une douche froide!
    Beaucoup de gens réagissent de cette façon envers ceux qui s'interessent énormement à la faune et la flore, ils pensent que c'est au détriment de l'humain, et que c'est déplacé étant donné la misère existante...
    s'occuper d'un moineau n empeche evidemment pas de s'occuper des gens en général, c'est de la générosité au sens large.... qui amene toute sorte d'aide
    Mais Titoizo lui a déjà parfaitement répondu (de vrais talents d'écrivains!! )
    et je trouve les propos de meldup 21 très justes:

    "Pour moi quelqu'un qui n'as pas de respect pour les oiseaux ne peut pas avoir de respect pour l'homme."

    "Personnellement j'ai autant de respect pour un homme que pour un oiseau.Ceux sont des étres vivants.Les oiseaux étaient sur terre bien avant nous et c'est pas eux qui polluent la planète"

  25. #51
    virginie77

    Re : Sauver un moineau (nouveau)

    Bonsoir,
    je viens egalement de trouver un moineau, il etait imobile sous un arbre,je lui ai donne quelques miettes de gateaux et a semble reprendre vie maintenant il reclame a manger.Je trouve bizarre il n a pas de plume sous le ventre, je ne sais pas sil est malade.......que lui donner a manger?je ne connais pas son age mais il a les yeux ouverts.pouvez vous m aider a sauver ce petit bout en me donnant des conseils ?
    merci pour vos reponses
    cordialement
    virginie

  26. #52
    jiherve

    Re : Sauver un moineau (nouveau)

    bonsoir
    de la bouillie pour poussin cela marche assez bien pour les moineaux!
    Il leur faut de la compagnie , tu seras sa mère , bon courage!
    JR

  27. #53
    zabeau73

    Smile Re : Sauver un moineau (nouveau)

    décidément, c'est la période!!!moi j'ai un bébé hirondelle depuis hier soir et franchement les astuces que j'ai trouvé sur ce site sont bonnes...Comme c'est un insectivore je lui donne de la pâtée pour chat et un peu d'eau pour l'hydrater et il est en forme apparement: il pioupioute quand il entend mes perruches, maintenant il se laisse bien nourrir .pour ton moineau tu peux lui donner un peu de jaune d'oeuf dur emietté et mis dans un peu d'eau (le jaune c'est sec!!!)et demain va dans une animalerie et prends de la pâtée pour élevage au jaune d'oeuf ça marche bien ou la pâtée universelle. N4oublies pas d'humidifier avec un peu d'eau.Bonne chance et donnes des nouvelles.

  28. #54
    kinette

    Re : Sauver un moineau (nouveau)

    Bonjour,
    J'ose rappeler que le même sujet vient et revient sans arrêt sur ce forum...
    Personnellement je conseille généralement aux gens d'utiliser la solution adoptée le plus couramment en centre de soin: l'alimentation aux vers de farine (rechercher sur futura-sciences) avec en complément des vitamines pour canari, et des insectes qu'on capture soi-même...

    (la seule exception pour l'alimentation des oisillon sont les colombidés, dont le parents sécrètent un "lait de jabot". La solution que j'ai vu utiliser en centre de soin est le mixages de graines variées, dont on fait ensuite une sorte de pâtée en ajoutant de l'eau).

    Autre remarque: élever chez soi un animal sauvage est interdit par la loi. Si on n'est pas certain de bien s'en occuper, téléphoner à l'union nationale des centres de soin (http://www.chez.com/uncs/), ou au centre de soin le plus proche de chez soi, pour transférer l'animal ou avoir des conseils. Se faire plaisir en sauvant un animal qu'on traitera comme un animal domestique peut sembler sympathique, mais quand on a affaire à des espèces en régression (et c'est le cas du moineau domestique et des hirondelles), c'est égoïste, et il vaudrait mieux mettre tout en oeuvre pour pouvoir relâcher en milieu naturel un individu qui pourra se débrouiller et se reproduire...
    Donc quand on nourrit un oisillon, essayer de se montrer le moins possible, mettre l'animal dans un carton au calme...
    En centre de soin, on voit ensuite de tristes exemples d'oiseaux ainsi imprégnés, qui resteront toute leur vie en captivité.

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  29. Publicité
  30. #55
    Guillmot

    Re : Sauver un moineau (nouveau)

    Bonjour,
    J'ose rappeler que le même sujet vient et revient sans arrêt sur ce forum...
    Salut Kinette,

    En effet l'été est propice à ce genre de topics ! Peut-être qu'un post-it estival pour aiguiller les lecteurs serait utile ?

    Bonnes obs

    GuiL
    Compte à supprimer

  31. #56
    hetman

    Re : Sauver un moineau (nouveau)

    Je n'ai pas lu tt les messages mais je pense que les moineaux, qui se font attraper par un chat ou autre, sont victimes de la séléction naturelle et que de ce faite il vaut mieu les laisser à leur sort. C'est cruel mais c'est ça la nature, un animal meurt pour qu'un autre survive.

    bye

  32. #57
    kinette

    Re : Sauver un moineau (nouveau)

    Citation Envoyé par hetman
    Je n'ai pas lu tt les messages mais je pense que les moineaux, qui se font attraper par un chat ou autre, sont victimes de la séléction naturelle et que de ce faite il vaut mieu les laisser à leur sort. C'est cruel mais c'est ça la nature, un animal meurt pour qu'un autre survive.

    bye
    Bonjour,
    Désolée mais le chat n'est pas vraiment un "facteur de sélection naturel", vu qu'il est généralement bien nourri par ses propriétaires, et présent en milieu urbain à des densités qui n'ont rien à voir avec les densités de prédateurs en milieu naturel.
    De plus, en France, il est tout de même difficile de parler de "naturel" quand on voit à quel point les paysages sont anthropisés. On en arrive donc à faire de la gestion de milieux et d'espèces, de façon inévitable, pour conserver une biodiversité maximale... ce n'est pas simple, mais c'est déjà mieux qu'un simple laisser-faire.
    Dans le cas de petits oiseaux, il ne me semble donc pas inutile de donner un petit coup de pouce aux bestioles, surtout lorsque l'espèce présente une régression d'années en année (moineaux, hirondelles...). Une goutte d'eau dans la mer, mais c'est déjà ça.

    D'autre part: la mortalité d'individus n'est pas nécessairement de la sélection naturelle des individus les plus adaptés. C'est juste une affaire de probabilités: les individus maladaptés ont généralement moins de chances de survivre. Mais un oisillon peut très bien avoir un "accident" (chute du nid, suite à un orage, ou au fait qu'un de ses frères/soeur l'ait poussé, maladresse passagère....) et être parfaitement "adapté"...
    L'élevage des oisillons est quelque chose de délicat, et un individu réellement maladapté aura à mon avis peu de chances de survie, même nourri par un humain.

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  33. #58
    hetman

    Re : Sauver un moineau (nouveau)

    Désolée mais le chat n'est pas vraiment un "facteur de sélection naturel", vu qu'il est généralement bien nourri par ses propriétaires, et présent en milieu urbain à des densités qui n'ont rien à voir avec les densités de prédateurs en milieu naturel.

    Tu ne fais que décrire un nouveau milieu apparu par une évolution qui je te l'accorde est récente et totalement artificielle mais c'est un milieu qui existe bel et bien

    De plus, en France, il est tout de même difficile de parler de "naturel" quand on voit à quel point les paysages sont anthropisés.

    Ce n'est là encore qu'une forme d'évolution où le facteur modifiant est l'homme

    On en arrive donc à faire de la gestion de milieux et d'espèces, de façon inévitable, pour conserver une biodiversité maximale... ce n'est pas simple, mais c'est déjà mieux qu'un simple laisser-faire.

    Pourquoi doit-on faire de la conservation ? auto-réponse:
    parce que l'homme a toujours voulu tt métriser jusqu'au droit de vie et de mort sur un moineau. La nature n'a pas besoin de nos RBI ou RBD ou N2000 etc, elle a juste besoin qu'on lui foute la paix et qu'on lui fasse confiance.
    Le Nature peut se passer de l'homme mais pas l'inverse.

    Dans le cas de petits oiseaux, il ne me semble donc pas inutile de donner un petit coup de pouce aux bestioles,

    Tt a fait d'accord alors pk aider ce moineau (c'est une bestiole) ?

    surtout lorsque l'espèce présente une régression d'années en année (moineaux, hirondelles...). Une goutte d'eau dans la mer, mais c'est déjà ça.

    J'ai l'impression de m'entendre qu'en j'étais en maternelle et que l'on trouvez une hirondelle tombé du nid. Attention certain mots peuvent choqués: pesticide, industrie, et bien entendu les gens ! c'est beau une hirondelle mais chez les autres car elle salit les fenêtres... alors on ferme tt pour ne pas être embetter.

    D'autre part: la mortalité d'individus n'est pas nécessairement de la sélection naturelle des individus les plus adaptés. C'est juste une affaire de probabilités: les individus maladaptés ont généralement moins de chances de survivre. Mais un oisillon peut très bien avoir un "accident" (chute du nid, suite à un orage, ou au fait qu'un de ses frères/soeur l'ait poussé, maladresse passagère....) et être parfaitement "adapté"...

    Admettons cet oisillon est tombé du nid poussé par son frère, ou un orage ou maladresse ...c'est qu'il était moi fort que son frere !, c'est que ses parents n'ont pas construit un nid la où il aurait fallu (d'autres nids ont du survivre) et la maladresse a elle tt sa place dans la séléction

    L'élevage des oisillons est quelque chose de délicat, et un individu réellement maladapté aura à mon avis peu de chances de survie, même nourri par un humain.

    tu parles d'élevage et tu réfutes ma séléction naturelle dans un milieu créer par l'homme, l'élevage c'est de la selection artificielle !
    Que veut dire "un individu réellement maladapté" il existe peut etre plusieurs gradients dans le fait d'etre adapté mais je ne me sens pas capable de les définir si tu y arrive explique moi (ce n'est pas parce que tu connais un ecosystème et son fonctionnement que tu connais c'est dérive ou effet fondateur) je trouve très amusant le "même nourri par un humain" comme ci tte l'évolution découlée de nous, comme-ci nous étions le point incontournable, se croire au dessus de la nature est jouissif mais pas forcement réel. Le droit de vie et de mort sur notre monde et ses habitants ne démontre qu'une chose notre envie de diriger.

    amicalement,

    Si tout le monde était d'accord ça n'avancerait pas

  34. #59
    marc.suisse

    Re : Sauver un moineau (nouveau)

    Bonjour tout le monde!!

    Je n'ai pas lu tout les messages , mais j'avoue que s'y prends vite au jeux , d'habitude je suis pas trop lecture , mais là c'est différent!!

    Je me rappelle à l'époque ( j'étais gamin, même si je le reste encore dans la tête ) , j'avais trouvé un moineau sur une route, il m'avais paru en bonne santé, mais mon père m'as dit de le laisser ,car si je le prenais , je lui laissais mon odeur et que après sa mère ne voudrait plus de lui , donc je l'ai laissé!!

    Pour la personne qui à dis ça:


    La lecture de l'histoire de Vahiné m'a vraiment beaucoup plue... Merci d'avoir partagé cette expérience avec nous...
    C'est drôle, impossible de savoir qui l'a racontée, de savoir qui est Titoizo... comme quoi avoir votre regard sur les êtres, c'est juste... celui d'un humain...

    Effectivement , titoizo garde sa part de mystère , ce qui fais aussi le charme de l'histoire !!

    Hélas certains êtres humains n'ont pas les mêmes regards que lui sur ces semblables et sur les animaux.....

    A bientôt, ciao MARC...

  35. #60
    kinette

    Re : Sauver un moineau (nouveau)

    Tu ne fais que décrire un nouveau milieu apparu par une évolution qui je te l'accorde est récente et totalement artificielle mais c'est un milieu qui existe bel et bien
    Evidemment que le milieu existe... mais si on te suit on n'a qu'à laisser les moissonneuses hacher les busards, laisser les bagnoles sur les autoroutes applattir les amphibiens et autres bestioles, laisser la pollution faire son affaire... après tout ça fera aussi une "sélection naturelle"... génial comme proposition.
    De plus, en France, il est tout de même difficile de parler de "naturel" quand on voit à quel point les paysages sont anthropisés.
    Ce n'est là encore qu'une forme d'évolution où le facteur modifiant est l'homme
    Quand un espèce ne peut plus s'adapter, il n'y a plus évolution, mais disparition. Mais tu pourras argumenter aussi que c'est un phénomène "naturel" et qu'on n'a qu'à laisser faire les choses.

    Pourquoi doit-on faire de la conservation ? auto-réponse:
    parce que l'homme a toujours voulu tt métriser jusqu'au droit de vie et de mort sur un moineau. La nature n'a pas besoin de nos RBI ou RBD ou N2000 etc, elle a juste besoin qu'on lui foute la paix et qu'on lui fasse confiance.
    Le Nature peut se passer de l'homme mais pas l'inverse.
    Conclusion: on laisse tout crever là où il y a des humains, et on fait des réserves intégrales à côté? A ton avis, pourquoi est-ce que cette façon de procéder a été quasiment abandonnée?

    Dans le cas de petits oiseaux, il ne me semble donc pas inutile de donner un petit coup de pouce aux bestioles,
    Tt a fait d'accord alors pk aider ce moineau (c'est une bestiole) ?
    Euh? As-tu bien lu ce que j'ai dit? Je venais de dire qu'il n'était pas inutile de s'occuper des bestioles. Un moineau étant une bestiole, il n'est pas inutile de faire quelque chose pour lui. As-tu besoin de cours de lecture?
    STP arrête les abréviations et le langage SMS partout, déjà que ton orthographe-grammaire est négligé... On demande un minimum d'effort aux forumeurs cf. la charte

    surtout lorsque l'espèce présente une régression d'années en année (moineaux, hirondelles...). Une goutte d'eau dans la mer, mais c'est déjà ça.
    J'ai l'impression de m'entendre qu'en j'étais en maternelle et que l'on trouvez une hirondelle tombé du nid. Attention certain mots peuvent choqués: pesticide, industrie, et bien entendu les gens ! c'est beau une hirondelle mais chez les autres car elle salit les fenêtres... alors on ferme tt pour ne pas être embetter.
    Quel est le rapport avec la phrase que tu as citée, et quelle est la logique dans tes propos?

    D'autre part: la mortalité d'individus n'est pas nécessairement de la sélection naturelle des individus les plus adaptés. C'est juste une affaire de probabilités: les individus maladaptés ont généralement moins de chances de survivre. Mais un oisillon peut très bien avoir un "accident" (chute du nid, suite à un orage, ou au fait qu'un de ses frères/soeur l'ait poussé, maladresse passagère....) et être parfaitement "adapté"...
    Admettons cet oisillon est tombé du nid poussé par son frère, ou un orage ou maladresse ...c'est qu'il était moi fort que son frere !, c'est que ses parents n'ont pas construit un nid la où il aurait fallu (d'autres nids ont du survivre) et la maladresse a elle tt sa place dans la séléction
    Manifestement tu as quelques difficultés à comprendre comment la sélection naturelle agit. Non, elle ne supprime pas systématiquement les "moins bons" ni ne favorise les "meilleurs". Dans certains cas, on a des individus parfaitement constitués qui meurent, pour des raisons indépendentes de leurs qualités génétiques. Le Hérisson qui se fait écraser, la busard qui se fait hacher par la moissonneuse, l'animal ou l'arbre foudroyé, l'oiseau pris dans une marée noire ou abattu au plomb, la chauve-souris qui meurt car dérangée pendant son hibernation, ou la bestiole qui meurt à cause d'une innondation ou d'un orage n'est pas nécessairement "moins adaptée" que les individus qui n'auront pas succombé. Sinon, on observerait de rapides évolutions permettant aux espèces d'échapper à de tels dangers... malheureusement je ne pense pas qu'il y ait tellement de gènes permettant de telles adaptations...

    D'autre part, comme je l'ai expliqué plusieurs fois, le taux de survie de oisillons après sauvetage est déjà assez faible. Ceux qui survivent élevés par l'homme ne sont certainement pas les "plus faibles".

    L'élevage des oisillons est quelque chose de délicat, et un individu réellement maladapté aura à mon avis peu de chances de survie, même nourri par un humain.
    tu parles d'élevage et tu réfutes ma séléction naturelle dans un milieu créer par l'homme, l'élevage c'est de la selection artificielle !
    Arrête de raconter n'importe quoi et tout prendre à l'envers.
    Je parlais d'élevage dans le sens "j'élève et je relâche". Je ne vois pas en quoi ça serait de la "sélection artificielle", vu que les centres de soin et les particuliers qui agissent ainsi ne sélectionnent pas les oisillons sur des caractères particuliers, comme on le fait dans ce qu'on appelle la "sélection artificielle".

    Que veut dire "un individu réellement maladapté" il existe peut etre plusieurs gradients dans le fait d'etre adapté mais je ne me sens pas capable de les définir si tu y arrive explique moi (ce n'est pas parce que tu connais un ecosystème et son fonctionnement que tu connais c'est dérive ou effet fondateur)
    Si tu t'exprimais clairement et correctement je comprendrais peut-être l'idée que tu as voulu formuler ici... mais là j'avoue que j'ai du mal. J'ai l'impression d'une suite de mots appris en cours et utilisés un peu au hasard dans une phrase mal construite.

    je trouve très amusant le "même nourri par un humain" comme ci tte l'évolution découlée de nous, comme-ci nous étions le point incontournable, se croire au dessus de la nature est jouissif mais pas forcement réel. Le droit de vie et de mort sur notre monde et ses habitants ne démontre qu'une chose notre envie de diriger.
    Il faut arrêter de mettre des intentions derrière tout. Essayer de faire au mieux pour ne pas voir disparaître des espèces et pas voir des milieux même anthropisés s'appauvrir, ça n'est pas "vouloir tout maîtriser et se croire au-dessus de la nature". Ta "philosophie" me semble déplorable: si on te suit, soit on devrait laisser tout crever, puisqu'on est dans un milieu anthropisé, soit laisser la nature totalement vierge (ce qui est un ben idéal mais malheureusement actuellement peu jouable).

    Bref, pense ce que tu veux, mais évite de jouer au donneur de leçon, surtout de la façon dont tu le fais. Je comprendrais très bien la personne qui pense que l'utilité de sauver quelques individus, quelques espèces, est malheureusement faire trop peu par rapport à l'étendue de ce qu'il y aurait à faire...
    Mais aller prétendre que les oiseaux qu'on récupère en centre de soin ou que des particuliers tentent de sauver ne sont que des "râtés" qu'il faut laisser crever...
    Bof, allez, continue à maugréer dans ton coin, il y a ceux qui parlent, et ceux qui agissent...

    K.
    Dernière modification par kinette ; 10/07/2006 à 13h31.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

Sur le même thème :

Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [sauvetage d'animaux] [zoologie] Besoin d'aide (sauver un moineau)
    Par Chachou dans le forum Biologie
    Réponses: 83
    Dernier message: 12/06/2012, 10h36
  2. [sauvetage d'animaux] Moineau imprégné
    Par dakpapa dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 27/08/2007, 16h40
  3. [sauvetage d'animaux] un moineau commun à sauver
    Par yéyéar dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 08/08/2007, 15h07
  4. [zoologie] Sauver Un Moineau !!!
    Par jothy dans le forum Biologie
    Réponses: 9
    Dernier message: 27/06/2007, 14h11
  5. Le sauvetage du moineau
    Par viny34 dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/06/2006, 11h06