Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Spécificité des récepteurs somesthésiques



  1. #1
    teve21

    Spécificité des récepteurs somesthésiques


    ------

    Bonjour,
    j'ai lu dernièrement des infos sur les R. somesthésiques (ex mécanorécepteurs) : certains ouvrages parlent d'une spécificité de la détection du stimulus (ex : mécanoR détectent vibration, pression, eventuellement étirement) d'autres livres parlent de multidétection (ex : mécanoR détectent les pressions mais également la température...)
    Est-ce que quelqu'un pourrait me diriger vers une source (livre, site) qui pourrait trancher sur cette question ?
    Merci pour votre temps

    tev

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Cyrille999

    Re : Spécificité des récepteurs somesthésiques

    Les mécanorécepteurs sont "une famille" --- Ils sont spécialisés dans le traitement de l'information dite "mécanique"; Il en existe donc plusieurs, dont chacun a une spécificité.

    Par exemple le corpuscule de Ruffini est sensible à la pression. Mais pas à la température !

    Un coup d'oeil sur wikipédia t'aurait simplifié ta requête:
    http://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9canor%C3%A9cepteur

    Voilà.
    Cyrille
    La connaissance est la matière première de l'Intelligence.

  4. #3
    teve21

    Re : Spécificité des récepteurs somesthésiques

    ...Je vais donc reformuler ma question, je recherche une info comme quoi un même récepteur pourrait détecter 2 stimuli de différentes nature. Concernant ikipédia, j'ai évidemment regardé sans trop de conviction le contenu (léger) du site. Merci pour cette prémière tentative de réponse quand même Cyrille999 mais ça ne me fait pas avancer le schmilblic
    J'attends d'autres suggestions
    Merci
    Tev

  5. #4
    Cyrille999

    Re : Spécificité des récepteurs somesthésiques

    Je t'ai déjà répondu: Un récepteur ne capte qu'un stimuli de même nature.

    Sur wiki: quand tu trouves qu'il ne te donne pas assez d'info, tu bascules sur la version anglaise (souvent plus complète et citant ses sources !).

    Sinon, tu t'achètes un bon livre de physiologie (ou de neurosciences si tu ne fais que ça ---).

    Cyrille
    La connaissance est la matière première de l'Intelligence.

  6. #5
    Flyingbike

    Re : Spécificité des récepteurs somesthésiques

    Non regarde le récepteur de la capsaïcine : il est activé par la capsaïcine entre autres mais aussi par la chaleur...

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Cyrille999

    Re : Spécificité des récepteurs somesthésiques

    Bonjour à toi,

    Je pense qu'il y a confusion sur le mot "récepteur" -- Le récepteur en tant que "cellule spécialisée" (ie --- récepteurs somesthésiques) et le récepteur en tant que "molécule sur la membrane plasmique" (ie. HT2a).
    La confusion vient peut être de là ---

    Les mécanorécepteurs, ainsi que les autres récepteurs somesthésiques sont connus, à ce jour, pour reconnaître un seul stimuli (je mets un bémol --- en cherchant, j'ai vu que les biologistes avaient découvert que les corpuscules de Meissmer pouvaient gérer 2 stimuli, tact et noniception, cf The Meissner Corpuscle Revised: A Multiafferented Mechanoreceptor with Nociceptor Immunochemical Properties )

    C'est ce qui est enseigné en PCEM1 (un récepteur somesthésique=un stimuli):
    http://umvf.biomedicale.univ-paris5...._Colin_P03.pdf
    (page 9, je cite
    Chaque R est spécifique d'une modalité sensorielle)

    Toi, tu vas à un niveau "plus bas", les récepteurs VR1 (ie. les récepteurs où se lient la capsaïcine) --- effectivement comme beaucoup de récepteurs "moléculaires", plusieurs molécules (agonistes, antagonistes, partielles and co) peuvent se connecter et la capsaïcine provoque une sensation de brûlure --- mais je rappelle que la sensation de douleur ou de brûlure, ce n'est pas un stimuli --- (cf. Neurophysiologie: De la physiologie à l'exploration fonctionnelle, chapitre 6 sur la douleur, la noniception et l'analgésie).

    Voilà. Un plus spécialiste que moi, confirmera ou infirmera

    Cyrille
    La connaissance est la matière première de l'Intelligence.

  9. Publicité
  10. #7
    Flyingbike

    Re : Spécificité des récepteurs somesthésiques

    Effectivement tu as tout a fait raison. N'étant pas un neurobiologiste et travaillant sur des récepteurs nucléaires j'ai fait un raccourci inadmissible et je te remercie de l'avoir corrigé.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Biologie Cellulaire] autophosphorylation des récepteurs
    Par norvégienne dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/06/2010, 11h19
  2. [Biochimie] Spécificité de substrat , spécificité d'action
    Par Chiarax57 dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 12/02/2010, 11h43
  3. [Microbiologie] Spécificité des virus
    Par kornus dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 03/11/2009, 16h15
  4. [Biologie Moléculaire] La double spécificité des enzymes
    Par ouikene dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 07/10/2008, 17h01
  5. Test de la specificite des primers pour une ARMS PCR
    Par Suleviae dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/04/2007, 18h05