Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Contraintes sur le cerveau



  1. #1
    Bailex

    Contraintes sur le cerveau

    Bonjour,

    je n'ai que très peu de connaissances anatomiques et je me posais des questions sur la liberté qu'avait le cerveau dans son environnement. Corrigez-moi si je me trompe:

    Le cerveau loge dans la boite cranienne et est protégé par plusieurs couches successives. Neamoins, c'est un objet deformable soumis aux lois de la physique dans un milieu fluide (CSF). Il se peut donc que le cerveau subisse des mouvements et des déformations (lors de chocs par exemple).

    Ce sont ces transformations que j'aimerais mieux connaitre. En effet, ces mouvements du cerveau ne sont pas aussi simples qu'un balle immergée.

    D'une part le cerveau est recouvert de différentes couches entre lui et le crane. Avez-vous des sources que je pourrais consulter concernant ces couches, leur composition, leur épaisseur etc ?

    D'autre part, le cerveau est le coeur du systeme nerveu central. Il est donc connecté avec tous les nerfs du corps. Ou ces connexions ont-elles lieu au niveau du cerveau? Existe-t-il un seul point géographique ou sont reliés tous les nerfs? Ces connexions sont alors aussi l'origine d'une contrainte sur les mouvements sur cerveau.

    Avez-vous d'autres idées concernant de telles contraintes?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    nowell

    Re : Contraintes sur le cerveau

    Bonjour

    Les couches auxquelles vous faites allusions sont les méninges.
    Il existe 3 méninges différentes.
    La dure mère qui se situe directement sous le crâne, et tapisse toutes les parties osseuses dans lequel est enfermé le SNC. Ce tissu est extrêmement résistant.
    L'arachnoïde tapisse la partie interne de la dure mère et délimite avec la méninge encore inférieure (la pie mère) l'espace sous arachnoïdien qui contient le LCR ou (CSF comme vous dites).
    La pie mère tapisse la totalité du SNC: l'encéphale et la moelle épinière.

    Si ces méninges permettent la protection du SNC en établissant une barrière physique, le LCR qu'elles contiennent n'est pas moins important.
    En effet, il permet d'alléger le cerveau de près de 90% par un effet de flottaison. Il amortit les chocs du cerveau contre les parois osseuses lors de gros chocs physiques notamment.

    Le tissu cérébral est très mou, et sa conformation n'est en général par altérée par les chocs. En revanche, c'est le cas chez les boxeurs, les chocs ultra violents de la tête donnent au cerveau une énergie cinétique telle lors des déplacements de la tête, que l'amortissement ne peut se faire en totalité, le cerveau s'écrase alors contre l'os. Il reprend aussitot sa conformation, mais peut entrainer des lésions.
    C'est la raison des KO des boxeurs, et dans des cas plus graves des hémorragies cérébrales.

    Pour ce qui est des nerfs, sachez que cette dénomination n'existe pas dans le SNC. En effet, les fibres nerveuses ne sont pas organisée en nerfs, mais en faisceaux, ou tractus... Les origines des différents nerfs périphériques se font soit dans la moelle épinière, soit dans des ganglions périphériques, les ganglions paraveretébraux, ou encore dans différentes zones très variées du cortex cérébral.
    Quant aux nerfs crâniens, ce sont des noyaux placés dans le bulbe rachidien qui sont la source.
    Toutes ces fibres prennent des chemins très différents pour leur intégration, leur modulation, leur feedback, et c'est bien trop complexe pour tenir ne serait-ce que sur 10 pages de forum.
    Si les faits ne correspondent pas à la théorie, changez les faits. (A. Einstein)

  4. #3
    Bailex

    Re : Contraintes sur le cerveau

    Merci pour cette réponse rapide. Ca m'a beaucoup eclairci.

    En effet, je n'avais pas pensé à une si grande importance du LCR pour le cerveau.

    Je trouve aussi bizarre qu'on ne parle pas de nerfs pour le systeme nerveux central. En fait, ce que je voulais savoir, c'est si le cerveau est attaché ou lié physiquement à une autre structure. J'ai pris l'exemple des nerfs car je pensais qu'ils reliaient le cerveau à d'autres organes. Mais en fait, ces liaisons sont plutot entre la moelle epiniaire et les organes. En revanche, il y a un lien physique entre le cerveau et la moelle epiniaire. Comment se manifeste-t-il? Est-il résistant? Existe-t-il d'autres liens physiques entre le cerveau et une autre structure?

  5. #4
    piwi

    Re : Contraintes sur le cerveau

    On parle de nerfs craniens dont il existe 12 paires (un droit et un gauche). Pour 10 d'entre eux ils naissent des régions les plus postérieurs du cerveau (partie haute de la moelle épinière et tronc cérébral, pons, mesencéphale [je vous laisse chercher ces termes par vos propres moyens]). Ils sortent de la boite craniène par plusieurs orifices et gagnent différentes destinations (de manière non exaustive on pourra citer la face et les yeux, le cou, le thorax). Les deux autres sont des prolongements directs du cerveau, ce sont (1) le nerf olfactif qui forme les bulbes olfactifs dont les faisceaux passent au travers de l'os du plafond du nez (ethmoide) ce qui constitue un solide point d'amarage, et (2) le nerf optique, vous devriez vous figurez où il se dirige.
    il y a un lien physique entre le cerveau et la moelle epiniaire. Comment se manifeste-t-il
    Le lien physique est simplement la continuité. Le cerveau n'est qu'un développement antérieur de la moelle épinière.

    Cordialement,
    piwi
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.

  6. #5
    nowell

    Re : Contraintes sur le cerveau

    Citation Envoyé par piwi Voir le message
    Pour 10 d'entre eux ils naissent des régions les plus postérieurs du cerveau (partie haute de la moelle épinière et tronc cérébral, pons, mesencéphale
    C'est aller bien vite en besogne Piwi, de dire que la partie haute de la moelle épinière se trouve à la partie la plus postérieure du cerveau.
    Le mésencéphale suite le diencéphale, et se trouve au niveau médio-basal du cerveau, voire même légèrement en avant.


    Pour répondre à la résistance des nerfs qui sortent de la moelle épinière, j'ai un bon point de comparaison: Vous avez déja mangé du foie gras, ou alors une viande comportant encore des nerfs ? Voyez comme ils résistent sous la dent !
    La gaine nerveuse est "emballée" dans une succession de tissus, qui rend la structure assez résistante en effet.

    Cordialement.
    Si les faits ne correspondent pas à la théorie, changez les faits. (A. Einstein)

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    piwi

    Re : Contraintes sur le cerveau

    Il faut voir les choses en terme d'évolution et de développement embryonnaire. Ce sont bien les régions les plus postérieures du cerveau qui donne les nerfs crâniens. Même si par la suite, les remaniements redisposent les différentes parties.

    Cordialement,
    piwi
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.

  9. Publicité
  10. #7
    nowell

    Re : Contraintes sur le cerveau

    D'un point de vue ontologique, et même de manière générale chez les mammifères, reptiles, poissons, oiseaux, il est vrai que le tronc cérébral est placé de manière caudale.
    J'entendais la structure intégrée chez l'Homme, et si la nomenclature 3D peut poser problème à cause de la bipédie, oui c'est placé à la partie posétieure du cerveau. Cela dit, ce dernier subit un enroulement sur lui même qui place au final le tronc cérébral en partie médio basale.^^

    Au moins les choses sont d'autant lus claire, merci Piwi.

    Cordialement
    Bonne soirée.
    Si les faits ne correspondent pas à la théorie, changez les faits. (A. Einstein)

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Contraintes : Sphère en appui sur cylindre
    Par b.lio dans le forum Physique
    Réponses: 16
    Dernier message: 27/10/2010, 16h38
  2. Calcul des contraintes sur une plaque trouée
    Par niloop dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 20/06/2010, 00h24
  3. Optimisation non linéaire avec contraintes sur scilab??
    Par awane dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 6
    Dernier message: 08/04/2010, 20h12
  4. Exercices sur les jauges de contraintes
    Par Locke4 dans le forum Physique
    Réponses: 16
    Dernier message: 02/05/2006, 08h05
  5. Les contraintes de la vie sur Mars
    Par Mc-Seb dans le forum À la conquête de Mars
    Réponses: 20
    Dernier message: 20/03/2004, 19h31