Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

bactérie, oxygène et dégradation de la matière organique



  1. #1
    suricate56

    bactérie, oxygène et dégradation de la matière organique

    Bonjour
    Je souhaiterai obtenir des informations s'il vous plait concernant les bactéries, l'oxygène et la dégradation de la matière organique.
    Merci
    Les bactéries qui dégradent de la matière organique d'après mes infos ne peuvent intégrer des macro molécules qui la constitue, elle utilisent de ensymes pour dégrader ses macro molécules et intéger à leur cellule des molécules plus simple. Les molécules simples peuvent être du glucose, des acides aminés.
    Donc j'imagine qu' elles n'intègrent pas tous les atomes des mocro-molécules et à cet effet laissent dans leur environnement des atomes liés qui initialement faisaient parti des macro molécules.
    Je ne suis pas sur de ma réflexion???
    Autre question.
    A quoi sert l'atome d'oxygène pour les bactéries aérobies ou anaérobie???
    Je pense savoir que les bactéries aérobies utilisent l'oxygène dissout et les bactéries anaérobies utilisent l'oxygène contenu dans la matère organique... après?
    Je vous remercie pour votre aide
    Bon dimanche

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Nemoclay

    Re : bactérie, oxygène et dégradation de la matière organique

    L'oxygène pour les bactéries aérobies est l'accepteur final d’électron dans la voie métabolique appelé la chaîne respiratoire.

  4. #3
    suricate56

    Re : bactérie, oxygène et dégradation de la matière organique

    Merci pour votre réponse.

    J'ai encore du mal à comprendre ce que veut dire accepteur final d'électron comme source d'électron d'ailleurs. Je ne désespère pas
    Merci

  5. #4
    Nemoclay

    Re : bactérie, oxygène et dégradation de la matière organique

    Bonjour
    Lisez ceci sa résume assez bien la chose:

    "La respiration cellulaire est une réaction chimique d'oxydo-réduction qui fournit l'énergie nécessaire à une cellule pour fonctionner.

    La respiration cellulaire nécessite :
    un carburant : il s'agit du glucose, d'acides gras ou d'autres molécules organiques (acides aminés, corps cétoniques);
    dans le cas des animaux et êtres vivants incapables de réaliser la photosynthèse, il provient de la digestion ou des réserves (ex:glycogène) et est apporté par la circulation sanguine ;
    dans le cas des plantes réalisant la photosynthèse, il provient souvent de la dégradation du saccharose (produit de la photosynthèse) ou de la dégradation de l'amidon (réserves)
    un comburant, le dioxygène : dans le cas des vertébrés terrestres, il est extrait de l'air par la ventilation pulmonaire et est apporté à la cellule par la circulation sanguine, fixé sur l'hémoglobine des hématies (globules rouges).

    Cette réaction produit :
    du dioxyde de carbone CO2 : il est évacué par la circulation sanguine, dissous dans le plasma ;
    de l'eau H2O.
    parfois de l'urée, si le carburant contient de l'azote (ex:acides aminés)
    La réaction globale pour le glucose est : C6H12O6 + 6O2 + ~36 ADP + ~36 Pi → 6CO2 + 6H2O + ~36 ATP (énergie) + énergie thermique
    Cette réaction globale se fait en cinq étapes :
    la glycolyse, dégradation du glucose en pyruvate ; l'énergie libérée est stockée sous forme d'ATP (adénosine triphosphate) et de NADH (nicotinamide adénine dinucléotide réduite);
    la réaction de transition où l'oxydation du pyruvate produisant de l’acétyl-CoA et du CO2; l'énergie libérée est stockée sous forme de NADH ;
    le cycle de Krebs : l’acétyl-CoA est dégradé en CO2 ; l'énergie libérée est stockée sous forme d'ATP , de NADH et de FADH2 (flavine adénine dinucléotide réduite) ;
    la chaîne de transport d’électrons : les molécules de NADH et de FADH2 cèdent leurs électrons (oxydation) à une série de complexes membranaires. Le flux d'électrons à travers ces complexes permet de pomper des protons à travers la membrane, produisant un potentiel électrochimique (une force proton-motrice). Les électrons aboutissent sur le dioxygène (O2) qui est ainsi réduit et s'associe à des protons pour produire de l’eau (H2O);
    la synthèse d'ATP par l'ATP synthétase, générée par le flux de protons retraversant la membrane sous l'effet de la force proton-motrice."



    Si dans ce texte il y a des mots ou des concepts que vous ne comprenez pas n'hésitez pas, ainsi que d'autres questions

  6. #5
    suricate56

    Re : bactérie, oxygène et dégradation de la matière organique

    Merci à vous pour le temps consacré à me répondre.
    Ouf, je n'avais pas encore gravi de montagne et bien là c'est fait
    Mes neurones transpirent...
    C'est intéressant mais pas évident.
    Pour poursuivre la compréhension, j'aurai 3 ou 4 questions à vous poser.
    Merci

    Si je comprend bien
    La respiration cellulaire concerne aussi les bactéries aérobies.
    Les bactéries aérobies rejettent dans l'environment (terre par exemple) 6CO2 et 6H20 suivant l'équation défini avec le glucose.
    Est-ce exacte?
    Le CO2 fabriqué provient de l'oxydation du pyruvate?

    Une énergie libérée est sous forme de molécules NADH, FADH2.

    Vous dites que les électrons pompent des protons à travers la membrane.
    Est ce les protons H+ ou protons du noyau d'un atome .
    Les protons sont t'ils pompés à l'extérieur de la bactérie?
    Dans cette réaction globale qui est donneur d'électrons et de protons.
    Je pense aux molécules NADH et FADH2 comme donneurs d'électrons?
    Merci pour votre aide
    Stéphane

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Opposition matière minérale et matière organique
    Par ibliss11 dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 07/09/2009, 18h37
  2. Identifier un composé organique oxygéné.
    Par Nooe dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 06/06/2009, 16h15
  3. La dégradation d' une matière plastique dans la nature
    Par Maxime le nissart dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/01/2009, 10h31
  4. Réponses: 1
    Dernier message: 28/10/2007, 23h02
  5. [Biochimie] matière organique versus carbone organique
    Par ashant dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/08/2007, 15h17