Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

Race, un abus de language?



  1. #1
    slash10500

    Cool Race, un abus de language?

    Bonjour, je me demandais pourquoi en France, on ne parle pas de races pour l'Homme. J'ai vu beaucoup de gens débattre là-dessus, se quereller, et je vous pose la question à vous.
    Est-ce parce que c'est incorrect scientifiquement ou par hypocrite volonté de faire dans le politiquement correct?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Cendres

    Re : Race, un abus de language?

    Bonjour,

    Euh...il y a déjà eu des discussions là-dessus ici...essaie avec la fonction "recherche".

    Ca n'est pas qu'une question de "politiquement correct", il y a aussi une base biologique (incorrect scientifiquement). Ce terme ne posant toutefois pas de problèmes aux anglo-saxons....voir aussi l'aspect socio-culturel.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  4. #3
    slash10500

    Re : Race, un abus de language?

    Justement, je veux qu'on réponde à ma question, pas à celle des autres =)

  5. #4
    Cendres

    Re : Race, un abus de language?

    Citation Envoyé par slash10500 Voir le message
    Justement, je veux qu'on réponde à ma question, pas à celle des autres =)
    Comprends pas...à qui crois-tu que je réponde, à part toi?

    Il y a en France (et en Europe) une réticence à utiliser le mot race pour des motifs historiques et culturels, mais à la base, il y a le fait que la Biologie actuelle ne distingue pas de races humaines (race étant en France réservé aux espèces animales domestiques ou d'élevage). On arrive tout au plus en génétique à faire quelques regroupements de populations; dont l'aspect physique montre toutes sortes de transitions.

    A lire: http://forums.futura-sciences.com/bi...fiquement.html

    http://forums.futura-sciences.com/et...tes-races.html

    Le dossier sur ce sujet: http://www.futura-sciences.com/fr/do...786/c3/221/p1/
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  6. #5
    slash10500

    Re : Race, un abus de language?

    On parle bien de groupes ethniques pourtant...je comprends pas, il y a quand même des différences frappantes entre un individu blanc et et individu noir, alors pourquoi s'obstiner à ne pas en voir?
    Un chien, celui qui me dit qu'un dobberman est un chihuahua est un crétin alors pourquoi n'appliquer ça qu'aux animaux?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    kamor

    Re : Race, un abus de language?

    Citation Envoyé par slash10500 Voir le message
    On parle bien de groupes ethniques pourtant...je comprends pas, il y a quand même des différences frappantes entre un individu blanc et et individu noir, alors pourquoi s'obstiner à ne pas en voir?
    Et ça ne vous frappe pas entre un homme de 2m et un nain, un blond et un brun... je continue ?
    Si vous créez des races sur un simple critère de couleur de peau, pourquoi ne s'arrêter qu'à cela ?

    Personellement, pour reprendre l'exemple, plus que la couleur du pelage, c'est la différence de taille entre les deux qui me permet de dire lequel est un chétif doberman et l'autre un fier Chihuahua. Ou l'inverse, selon les circonstances

  9. Publicité
  10. #7
    slash10500

    Re : Race, un abus de language?

    C'est franchement pas la peine me vouvoyer
    Non, je ne m'arrête pas à la couleur de peau, mais tout ce qui concerne le phénotype et le génotype.

  11. #8
    slash10500

    Re : Race, un abus de language?

    Citation Envoyé par kamor Voir le message
    Personellement, pour reprendre l'exemple, plus que la couleur du pelage, c'est la différence de taille entre les deux qui me permet de dire lequel est un chétif doberman et l'autre un fier Chihuahua. Ou l'inverse, selon les circonstances
    Moi je n'ai pas besoin de regarder la taille, si tu prends un chiot dobberman, t'es foutu !!!!

  12. #9
    Cendres

    Re : Race, un abus de language?

    Citation Envoyé par slash10500 Voir le message
    On parle bien de groupes ethniques pourtant...je comprends pas, il y a quand même des différences frappantes entre un individu blanc et et individu noir, alors pourquoi s'obstiner à ne pas en voir?
    Un chien, celui qui me dit qu'un dobberman est un chihuahua est un crétin alors pourquoi n'appliquer ça qu'aux animaux?
    Tu as l'air d'oublier plusieurs choses...

    Doberman et chihuahua ont été créés par l'homme...on a alors parlé de races. Ensuite, "Noir" et "blanc", ça ne veut pas dire grand-chose...tu trouveras à travers le monde une infinité de nuances entre les uns et les autres. Que vas-tu faire, alors, pour placer une limite? Définir un taux de mélanine dans la peau? Une forme du nez en 3D? Tu vas trouver en Inde des personnes à la peau très noire et aux traits dits "européens", très fins. Alors, "noir", "européens" ou autre chose? Les Amérindiens: asiatiques, ou autre chose?

    Quand à la génétique des populations humaines, si tu as lu le dossier et les discussions, et peut-être parcouru des livres ou sites spécialisées, elle a grandement cassé cette histoire de "races humaines". Là, tu ne considère que deux types extrêmes: le "noir de chez noir" et le "blanc de chez blanc". Certains américains, lors de l'établissement de leurs papiers d'identité, ont d'ailleurs beaucoup de mal à remplir la case "race". Certains noirs se mettent "caucasian", certains à peau mate et traits européens se mettent "afro-american", ce qui équivaut là-bas à "noir". Mais ils ne ressemblent ni à des Masaïs, qui eux-mêmes ne ressemblent pas à des peuls. Sans compter la résurgence de certains gènes...ainsi, régulièrement, en Russie ou en Bretagne, par exemple, naissent des individus à peau mate et poils très noirs et bouclés...alors que leur famille est établie depuis des siècles et des siècles (c'est ainsi que certains russes se sont fait prendre pour des "caucasiens" ou des arabes par des skinheads, et tabasser). Un de mes cousins, par exemple, pourtant mi-savoyard mi-breton, se fait régulièrement demander s'il n'est pas Arabe.

    Avec uniquement des critères de couleur de peau et de forme du visage, on voit vite...ce que l'on veut voir.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  13. #10
    Cendres

    Re : Race, un abus de language?

    Citation Envoyé par slash10500 Voir le message
    On parle bien de groupes ethniques pourtant...je comprends pas, il y a quand même des différences frappantes entre un individu blanc et et individu noir, alors pourquoi s'obstiner à ne pas en voir?
    Oui, y compris pour des peuples extrêmement proches. Par exemple, on parlera de "groupes ethniques" pour les peuls et les Dogons. Tout comme on l'a fait pour les Hutus et les Tutsis. Tu parlerais de races, pour ces peuples? Sur quels critères?

    A noter que "groupe ethnique" est aussi chez nous utilisé pour éviter le mot "race", historiquement très connoté (c'est ton "politiquement correct").
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  14. #11
    slash10500

    Re : Race, un abus de language?

    Ah oui, mais j'ai jamais dit que c'était un jeu d'enfant.
    Moi aussi, mon père est croate. Quand j'me laisse pousser le bouc, on me prend pour un arabe, et avec mon nom qui va avec ^^
    Au contraire, je considère bien qu'il y a différents types de personnes blanches, noires, asiatiques ..... Suffit de regarder un pigmé et un basketteurs

  15. #12
    slash10500

    Re : Race, un abus de language?

    Citation Envoyé par Cendres Voir le message
    A noter que "groupe ethnique" est aussi chez nous utilisé pour éviter le mot "race", historiquement très connoté (c'est ton "politiquement correct").
    Oui, je suis un ennemi du politiquement correct =)

  16. Publicité
  17. #13
    Cendres

    Re : Race, un abus de language?

    Citation Envoyé par slash10500 Voir le message
    Oui, je suis un ennemi du politiquement correct =)
    Alors, à la limite, tu peux considérer qu'en France, c'est du politiquement correct, mais qu'en même temps, en génétique des populations, "race" est incorrect. Les quelques différenciations génétiques qu'on arrive à faire n'ont rien à voir avec la stabilité remarquable des races animales que nous avons patiemment créées. C'est insuffisant; auquel cas on pourrait faire comme autrefois, au temps du "racisme scientifique", et parler de "race mongole", de "race Inuit", de "race européenne", de "race brune", de "race rouge", jusqu'à aller faire des distinctions raciales entre français et anglais (voir à ce sujet le livre de Louis Figuier sur les races humaines, où à la limite toute vague différence suffit à faire une "race").
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  18. #14
    slash10500

    Re : Race, un abus de language?

    Sombrer dans le ridicule en somme.

  19. #15
    Cendres

    Re : Race, un abus de language?

    Citation Envoyé par slash10500 Voir le message
    Sombrer dans le ridicule en somme.
    C'est un peu court, comme argumentaire, par rapport à ce que j'ai développé.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  20. #16
    kamor

    Re : Race, un abus de language?

    Citation Envoyé par slash10500 Voir le message
    Au contraire, je considère bien qu'il y a différents types de personnes blanches, noires, asiatiques ..... Suffit de regarder un pigmé et un basketteurs
    Ah... ce fabuleux pays qu'est la Baskettie... (pardon mais trop tentant). A noter que l'un des plus grands basketteurs est... chinois, Yao Ming qui culmine à 2,29 m. Donc entre le pygmée qui doit pas dépasser le mètre 50 et ce basketteur, qu'est ce qui frappe le plus, la couleur ou la taille ? Ou les deux dans ce cas on se retrouve déjà avec au moins 4 tailles.
    Tu l'as dit toi même, au mieux ce sont des types, qui avec le temps, les migrations et les possibilités de voyage de notre époque, sont remis en cause.

  21. #17
    slash10500

    Re : Race, un abus de language?

    Je pensais à Mickaël Jordan à vrai dire.....
    Mais tu n'as pas tort l'ami =)

  22. #18
    noir_ecaille

    Re : Race, un abus de language?

    Une race est par définition un standard -- un ensemble de critères normalisés de façon arbitraire et/ou artificielle, qui exclut du pool reproducteur de ladite race les individus ne répondant pas aux normes pré-mentionnés.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  23. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Compilation Language C en Language Hex pour PIC16F877
    Par bibi_6919 dans le forum Électronique
    Réponses: 8
    Dernier message: 19/09/2011, 17h43
  2. Abus Consuel
    Par MOIPASMOUTON dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 5
    Dernier message: 30/08/2011, 12h38
  3. [Biologie Moléculaire] Technique 5' RACE ou 3' RACE
    Par kamomīru dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 03/05/2010, 00h56
  4. Abus de langage ...
    Par bubblefreddo dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 7
    Dernier message: 30/03/2010, 22h31
  5. Abus de la médecine?
    Par couchard dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 6
    Dernier message: 12/08/2003, 13h51