Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 38 sur 38

Qu'est ce qu'une mycorize ?



  1. #31
    jivre

    Re : Qu'est ce qu'une mycorize ?

    Citation Envoyé par Scaeva
    J’ai de la même manière que vous référencé quelques unes (une bonne vingtaine) des références les plus récentes sur le sujet et provenant de divers domaines. [...] Les autres études évitent le terme seul (et parlent de la symbiose, de la plante ou du champignon) ou n’en donnent pas de définition claire. J’en conclus que l’utilisation du terme « mycorhize » pour désigner le champignon est très isolée et reste sur ma première idée selon laquelle c’est un abus de langage. Et enfin j’avoue, je me suis contenté la plupart du temps de l’abstract et de l’introduction (où sont définis les termes)…
    Excellente contribution. Ça confirme en tout cas que l'usage que j'en faisais parfois était certainement impropre.

    On peut prendre comme simple exemple l’inhibition de la formation des mycorhizes dans des conditions où le phosphore est abondant : c’est alors la plante qui est à l’origine de cette inhibition.
    Quand le champignon initie et que la plante inhibe, cela va en plein dans le sens de l'asymétrie que j'y vois en général.

    À cet égard, l'exemple de Cendres avec les strigolactones est plus parlant. Très pertinent, et c'est vrai, je ne pensais plus à ça.

    Je ne pense pas que le champignon ait un rôle plus important que celui de la plante dans la formation de la mycorhize. . Je pense que le champignon à un rôle « plus dynamique » dans la formation des mycorhizes, mais pas nécessairement « plus important ».
    Citation Envoyé par Cendres
    Pourquoi donc? A partir du moment où une symbiose s'établit, c'est au contraire fondamental, faute de quoi on ampute gratuitement un pan entier de l'ensemble sans justification.
    Diriez-vous que la plante a un rôle égal ou supérieur à son partenaire fongique dans la formation des structures de la mycorhize, des structures cellulaires? Je parle ici des cellules, unités fondamentales de la vie, et non pas des échanges de solutés.

    -----


  2. Publicité
  3. #32
    Cendres

    Re : Qu'est ce qu'une mycorize ?

    Citation Envoyé par jivre Voir le message

    Diriez-vous que la plante a un rôle égal ou supérieur à son partenaire fongique dans la formation des structures de la mycorhize, des structures cellulaires? Je parle ici des cellules, unités fondamentales de la vie, et non pas des échanges de solutés.
    Je ne dis rien de cela. Ca se mesure comment, un "rôle égal ou supérieur"? De toutes les manières, ça n'est pas en fonction de l'importance relative de l'un ou de l'autre que le terme "mycohize", attesté en 1885, fut forgé, mais bien parce que l'on avait démontré qu'il y avait à la fois un champignon et une plante impliqués.

    Cela permet des modifications cellulaires...grâce aux échanges de solutés.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  4. #33
    Palombe40

    Smile Re : Qu'est ce qu'une mycorize ?

    Bsr
    Je ne pensais pas recevoir autant de réponses à ma question et vous en remercie
    En conclusion , je retiens que pour certains ma 1ére définition est la bonne alors que d'autres préférent la 2éme
    et personnellement c'est celle qui me convient le mieux mais matériellement ça reste à démontrer.
    Alors si quelqu'un a la photo d'une mycorize bien visible,je suis preneur(je ne parle pas d'un tissu mycélien autour d' une racine oû en fait on ne voit rien).PS ,je ne m'appelle pourtant pas Thomas.
    Merci

  5. #34
    Scaeva

    Re : Qu'est ce qu'une mycorize ?

    Citation Envoyé par jivre Voir le message
    Diriez-vous que la plante a un rôle égal ou supérieur à son partenaire fongique dans la formation des structures de la mycorhize, des structures cellulaires? Je parle ici des cellules, unités fondamentales de la vie, et non pas des échanges de solutés.
    Je ne le sais pas. Seulement, ce que je voulais dire c'est que la formation de la mycorhize dépend à la fois de la plante et du champignon. Il ne faut pas voir le champignon comme l'élément actif et la plante comme l'élément passif.

  6. #35
    Palombe40

    Re : Qu'est ce qu'une mycorize ?

    Bsr
    Ceci nous méne directement à la question < c'est la poule qui a fait l'oeuf ou l'oeuf qui a fait la poule >

  7. #36
    Cendres

    Re : Qu'est ce qu'une mycorize ?

    Citation Envoyé par Palombe40 Voir le message
    Bsr

    et personnellement c'est celle qui me convient le mieux mais matériellement ça reste à démontrer.
    Merci
    Qu'est-ce qui reste à démontrer, depuis que les chercheurs travaillent sur les mycorhizes?

    Pour des photos (et d'autres explications): http://forum.grossestruffes.com/viewtopic.php?f=3&t=51

    http://www.pepinieres-tourette.fr/fr/12

    http://documents.irevues.inist.fr/bi.../43_56.pdf?...
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  8. Publicité
  9. #37
    pimd

    Re : Qu'est ce qu'une mycorize ?

    Bonjour à tous,

    Je n'assure pas posséder la vérité, mais j'ai une bonne connaissance de ce domaine, en tout cas dans le cadre de la symbiose mycorhizienne à arbuscule.

    Voila ce qui est admis dans la communauté scientifique :

    La "mycorhize" est l'association symbiotique entre les deux partenaires, à savoir une racine (ou un thalle dans le cas des Bryophytes) contenant des structuresfongiques symbiotiques (hyphes intraracinaires, vesicules ou arbuscules).

    Les deux partenaires contrôlent l'interactions. Dans un premier temps au niveau dit "pre-symbiotique" ou ils echangent des signaux qui permettent de "préparer" le partenaire à l'interaction. Côté plantes ces signaux sont essentiellement les strigolactones (pour plus de détail : Akiyama et al, Nature 2005; Besserer et al. PLoSBiol 2006; Gomez-Roldan et al, Nature 2008; Umehara et al., Nature 2008), mais d'autres sont en train d'être caractérisé. Côté champignon deux signaux ont recemment était caractérisés les Myc-LCOs (similaires aux facteurs NOD, Maillet et al, Nature 2011) et un petit peptide, SP7, jouant un rôle d'effecteur (Knoppholz et al, Curr Biol 2011).

    Je vous epargne 10 ans de biblio sur le sujet mais les stade plus tardifs (penetration de la racine, formation des arbuscules ect...) sont également sous le contrôle de la plante.

    Enfin, trois publications me semblent démontrer parfaitement que l'echange des nutriments entre les deux partenaires est controllé très finement par les deux partenaires.

    1) Si on enlève à la plante son transporteur de phosphate qui récupère spécifiquement le phosphate fourni par le champignon elle "tue" l'arbuscule (Javot et al., PNAS 2007)

    2) si on eteint l'expression du transporter de sucrose fongique (par RNAi induit par l'hote) on empèche la symbiose : i.e le champignon ne recoit plus de sucre via la plante et coupe les ponts (Helber et al., Plant Cell, 2011)

    3) enfin, et j'aime particulièrement cet article (faut le lire pour voir toutes les subtilités, c'est de la belle biologie): si on laisse le choix à chaque partenaire, il favorisera les echanges vers le partenaire qui lui procure le meilleur apport (nutriment pour la plante / sucre pour le champignon) (Kiers et al., Science, 2011).

    Si vous avez envie d'en savoir un peu plus, je me ferais une joie de vous conseiller quelques ouvrages/articles sur le sujet.

    La "bible" du domaine restant les différents ouvrages publiés par Smith and Read (dernière édition en 2008).

    Bon, j'arrete la tartine

    bonne soirée

    pimd

  10. #38
    pimd

    Re : Qu'est ce qu'une mycorize ?

    Je viens de relire les post et je voudrait ammener une précision supplémentaire à la question de Jivre :

    "Diriez-vous que la plante a un rôle égal ou supérieur à son partenaire fongique dans la formation des structures de la mycorhize, des structures cellulaires? Je parle ici des cellules, unités fondamentales de la vie, et non pas des échanges de solutés."

    Il a était démontré que la plante initie les modifications structurales permettant 1) la penetration deshyphes dans ses cellules (attention, pas dans la membrane plasmique) 2) la formation des arbuscules. (Genre et al., Plant Cell 2005, de la microscopie de GRANDE qualité).

Sur le même thème :

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. Qu'est-ce qu'une force?
    Par FransVing dans le forum Epistémologie et Logique
    Réponses: 22
    Dernier message: 01/11/2008, 15h33
  2. qu'est ce qu'une bonne thèse?
    Par batman dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 26
    Dernier message: 04/02/2007, 17h56
  3. Qu'est-ce qu'une tension?
    Par Sharp dans le forum Physique
    Réponses: 42
    Dernier message: 11/07/2005, 15h00
  4. Qu'est-ce qu'une thèse ?
    Par syl dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 19/12/2004, 11h51