Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

question évolution des especes



  1. #1
    boilution

    question évolution des especes

    bonjour a tous et a toute. je m'interrese depuis un ans a l'evolution des éspèces et a l'histoire de la vie sur terre. J'ai appris beaucoup de chose sur le sujets depuis. MAIS VOILA, une question me taraude la tete depuis que je m'y interrese: Les éspèces qui evoluent de n'importent quelle maniére, que ce soit phisyologique , physique, comportemental ; consideront t'elle ces éspèces (je veut parler du monde scientifique) telle quelle sont et telle quelle ont été depuis toujours ? ou consideront t'ont ces éspèces comme changé, differente, bref; une nouvelle especes, differente de ce qu'a là été ? quelque soit l'importance des mutation? merci de votre attention

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    toothpick-charlie

    Re : question évolution des especes

    bonsoir,

    est-ce que la question est : "à partir de quelle quantité de modification considère-t-on qu'une espèce a été remplacée par une nouvelle espèce?"

    si oui, il faut savoir que la spéciation (apparition de nouvelles espèces) ne se passe généralement pas comme ça : ce n'est pas toute une espèce qui évolue jusqu'à changer suffisamment pour devoir être considérée comme une nouvelle espèce, c'est une sous-population qui s'isole du gros de l'espèce et qui se modifie jusqu'à être suffisamment différente pour que ses membres ne puissent plus se reproduire avec ceux de la population d'origine.
    En d'autres termes, si tu suis l'évolution d'une espèce A, tu rencontres d'abord un temp t1 auquel une (souvent petite) partie des individus de l'espèce A s'isole, ensuite cette population évolue jusqu'à un temps t2 à partir duquel elle ne peut plus former une espèce unique avec le gros de A, et donc forme une espèce B. Il peut arriver ensuite qu'à un temps t3 l'espèce A s'éteigne, et ne reste que B. On a donc pendant l'intervalle (t2,t3) coexistence des deux espèces A et B. Le choses peuvent aussi être plus compliquées, avec plusieurs sous-populations isolées, etc.

  4. #3
    boilution

    Re : question évolution des especes

    donc si une population A plus ou moins isolée de la population B s'adapte et change, on considére cette population comme nouvelle ? c'est ca ? mais si la population B ne subit q'une faible mutation, comme une crete ou meme, juste un changement comportemental, consideront t-on cette population vraiment differente, au point de la considerer comme "nouvelle" ? et merci pour ta reponse:S

  5. #4
    shmikkki

    Re : question évolution des especes

    Citation Envoyé par boilution Voir le message
    donc si une population A plus ou moins isolée de la population B s'adapte et change, on considére cette population comme nouvelle ? c'est ca ? mais si la population B ne subit q'une faible mutation, comme une crete ou meme, juste un changement comportemental, consideront t-on cette population vraiment differente, au point de la considerer comme "nouvelle" ?
    Salut,

    La réponse: Oui.
    Le critère pour qu'il y spéciation est exactement ce qu'à expliquer toothpick-charlie dans le message précédent.
    Ce n'est pas du tout la somme des différences comportementales / morphologiques / physiologiques / etc ...
    Tu peux raisonner inversement si tu veux: Dans certaines espèces, les mâles et les femelles sont très, très différents, or ils sont bien de la même espèces, malgré leurs différences énormes au niveaux morphologiques / comportementales / etc ... Dans pas mal d'espèces d'ailleurs, quand le dimorphisme sexuel était trop fort, les naturalistes de l'époque ne pouvaient savoir que tel ou tel individus étaient le mâle de telle espèce, et préféraient considérer 2 espèces différentes (parce que justement ils séparaient les espèces selon des critères morphologiques / physiologiques / etc ...).
    Rien en biologie n'a de sens, si ce n'est à la lumière de l'évolution - Dobzhansky

  6. #5
    Amanuensis

    Re : question évolution des especes

    Citation Envoyé par boilution Voir le message
    donc si une population A plus ou moins isolée de la population B s'adapte et change, on considére cette population comme nouvelle ? c'est ca? mais si la population B ne subit q'une faible mutation, comme une crete ou meme, juste un changement comportemental, consideront t-on cette population vraiment differente, au point de la considerer comme "nouvelle" ?
    Faire attention de bien distinguer population et espèce.

    Ce que vous décrivez ne correspond pas à l'apparition d'une nouvelle espèce : il faut en plus d'une "nouvelle population" l'apparition d'une "barrière d'espèce" pour parler d'une nouvelle espèce. Une barrière d'espèce est quelque chose qui diminue puis interdit la reproduction entre les deux populations (ce peut être pas mal de chose, blocage de la fécondation, problèmes embryonnaire, obstacle physique, comportement, etc.).

    De manière intéressante, elle peut se créer assez vite, par un effet de ce qu'on appelle la "sélection sexuelle". La barrière d'espèce peut n'avoir pas grand chose à voir avec des adaptations fonctionnelles propres à l'environnement de la population isolée, ce peut être (exemple) une simple modification de la couleur du pelage ou plumage, qui va intervenir dans le choix de partenaire.
    Dernière modification par Amanuensis ; 25/11/2012 à 15h56.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Evolution des espèces.
    Par Homosapienssapiens dans le forum Biologie
    Réponses: 14
    Dernier message: 14/09/2011, 16h38
  2. [Evolution] Evolution des espèces
    Par Gabriel dans le forum Biologie
    Réponses: 14
    Dernier message: 21/01/2009, 16h16
  3. évolution des espèces
    Par adrislas dans le forum Biologie
    Réponses: 71
    Dernier message: 11/05/2005, 09h27
  4. Evolution des espèces
    Par Gabriel dans le forum Biologie
    Réponses: 54
    Dernier message: 09/01/2005, 07h20