Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 52 sur 52

L'evolution à echelle humaine



  1. #31
    walinkox

    Re : L'evolution à echelle humaine

    Ce que je dis c'est que l'Homme ne peut être attiré infiniment par les blondes au yeux bleues, les bruns ténébreux etc...
    On veut de plus en plus de ce que mes 18années de vie m'ont permis de voir du moins, être aimé par un être qui sait qui il est, ce qui l'entoure etc... Un être maitrisé et sur de lui est forcément doué d'une importance intelligence.

    -----


  2. Publicité
  3. #32
    toothpick-charlie

    Re : L'evolution à echelle humaine

    Citation Envoyé par walinkox Voir le message
    ... Je pense fondamentalement que nous choisissons de plus en plus un partenaire douée d'intelligence et que par consequent c'est cela qui apparaitra le plus;
    ce n'est pas du tout évident. Déjà je ne suis pas certain que tout le monde cherche un partenaire "intelligent". C'est peut-être le cas pour toi ou pour tes connaissances mais le monde est vaste. De plus, même en supposant que chacun cherche à se reproduire avec la personne la plus intelligente possible, il n'est pas certain que ça conduise à une évolution vers plus d'intelligence en moyenne.

  4. #33
    Deedee81

    Re : L'evolution à echelle humaine

    Salut,

    Citation Envoyé par walinkox Voir le message
    Je ne comprends toujours pas ce qui influe sur notre physique... L'aleatoire le plus en fait ?
    A court terme :
    - Ce qu'on hérite de nos parents
    - Et..... l'aléatoire
    A long terme (je veux dire quelques générations) :
    - Les conditions de vie (revenons aux conditions d'il y a un siècle, la taille moyenne va très vite chuter)
    - Une brassage génétique (habituellement favorable) plus important maintenant que par le passé

    A noter que l'espèce humaine est une des espèces les plus (la plus ?) homogène génétiquement parlant de toutes les espèces connues. Cela témoigne de la jeunesse de notre espèce tout autant que de l'énorme brassage génétique. Avec le nombre d'individus, cela ralentit l'évolution génétique (mais qui ne cesse pas) par opposition au cas de petites populations entrainant une forte dérivé génétique.

    P.S. pour garder une touche d'humour, concernant les robots, ils ont déjà pris le dessus. Qui pourrait (dans nos pays) encore vivre sans voiture, télévision, téléphone, machine à café (surtout ça ),... ?
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  5. #34
    cancerman

    Re : L'evolution à echelle humaine

    Pardonnez moi mais vous vous trompez tous ...

    Nos capacités intellectuelles n’évolueront plus, il à été observé que les gens ayant augmenté leurs capacités intellectuelles souffrent de graves troubles mentaux ( autisme - et autres troubles cognitifs ) il semble donc que pour l'augmentation de matière grise le prix à payer est cher.

    De plus

    L'humanité à changée , prenez un chasseurs cueilleur il y'à 12.000 ans et qui n'était pas capable de construire un abris pour sa famille du froid, il mourrait avec sa descendance, prenez maintenant un banquier qui spécule, et qui perd des sommes astronomiques non seulement il reçoit des bonus importants mais en plus il à des partenaires sexuels attractifs, il est clair que la sélection extrême appartient au passé.

    Je rajouterais ce qui "sauve" l'humanité c'est la capacité de notre civilisation à transmettre son savoir, par l'écriture, l'informatique etc ... cela permet à nos atouts intellectuels d’être rapidement redistribués à tous ses membres.

  6. #35
    Deedee81

    Re : L'evolution à echelle humaine

    Citation Envoyé par cancerman Voir le message
    Nos capacités intellectuelles n’évolueront plus, il à été observé que les gens ayant augmenté leurs capacités intellectuelles souffrent de graves troubles mentaux ( autisme - et autres troubles cognitifs ) il semble donc que pour l'augmentation de matière grise le prix à payer est cher.
    Wow ! Je suis pas expert de ce domaine, mais, c'est vrai ça ? Tu aurais des références ?

    Citation Envoyé par cancerman Voir le message
    il est clair que la sélection extrême appartient au passé.
    Ca par contre, c'est vrai. C'est un point que je n'avais pas mis dans ma archi-mini liste.

    Mais je ne comprend pas pourquoi tu dis qu'on s'est tous trompé. Je n'ai jamais dit que nos capacités intellectuelles augmentaient. Cendres a même dit que rien ne permettait de l'affirmer.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  7. #36
    mh34

    Re : L'evolution à echelle humaine

    Citation Envoyé par cancerman Voir le message

    Nos capacités intellectuelles n’évolueront plus, il à été observé que les gens ayant augmenté leurs capacités intellectuelles souffrent de graves troubles mentaux ( autisme - et autres troubles cognitifs ) il semble donc que pour l'augmentation de matière grise le prix à payer est cher.
    Alors d'une part, je suis un peu comme Deedee, j'aimerais bien quelques preuves de cette affirmation...Et d'autre part, c'est quoi une sélection extrême? Un exemple? parce que celui que vous donnez ( le banquier si j'ai bien compris) ,ne me parait pas convaincant...
    Dernière modification par mh34 ; 16/01/2013 à 13h32.
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  8. Publicité
  9. #37
    shmikkki

    Re : L'evolution à echelle humaine

    Citation Envoyé par walinkox Voir le message
    Escusez moi d'insister et je dis ça en toute objectivité et non pour nous bourrer d'eloge mais... Je pense fondamentalement que nous choisissons de plus en plus un partenaire douée d'intelligence et que par consequent c'est cela qui apparaitra le plus; d'ou je pense, une evolution de notre capacité à comprendre notre monde et les relations qui existent: un Homme qui comprend son monde est l'Homme qui brillera et qui attirera comme le soleil attirent la terre si vous voulez; n'est ce pas logique ?
    Hum, je vais devoir répéter, pourtant tout es dit dans mon post #29.
    Tu pense que l’intelligence va subir ou est en train de subir une évolution ...
    Je te rappelle: 3 critères: Variable, héritabilité, sélection
    Allons checker ça:

    - L'intelligence est variable, OK.

    - Mais on ne sait rien de son héritabilité! Notamment, as-tu entendu parlé du "retour à la moyenne"? C'est un phénomène qui a été montré dans les année 60, et qui montre que 2 personnes "intelligentes" ont plus de chances de faire un enfant moins intelligents qu'un eux, et vice et versa. En plus, les interaction entre les gènes et l'éducation, l'environnement social, etc ... doivent être énorme pour un trait comme l"intelligence", ce qui exclue une évolution génétique de l'intelligence (mais peut être culturelle, mais là c'est un autre débat ...)

    - Ensuite, vient la sélection, pense-tu réellement que les gens intelligents font plus d'enfants que les autres? Si c'est le cas, ce phénomène devrait être le plus facilement détectable dans les pays ou la variation du nombre moyen d'enfant par famille est le plus fort, comme par exemple les pays en développement. Pense-tu franchement que dans des pays comme la Somalie ou la Guinée les gens intelligent ont plus d'enfants? Revenons chez nous et allons voir du côté des génies par exemple, des Einstein, Pauli et autres Bohr ... allons voir s'ils ont eu plus d'enfants que les autres, non? Bref, l'hypothèse d'avantage sélectif aux gens intelligents est très bancale. Cette hypothèse est d'ailleurs l'exact opposé du film "idiocratie" si des gens l'ont vu, ça explique très bien la sélection naturelle!
    Rien en biologie n'a de sens, si ce n'est à la lumière de l'évolution - Dobzhansky

  10. #38
    ansset

    Re : L'evolution à echelle humaine

    Citation Envoyé par shmikkki Voir le message

    - L'intelligence est variable, OK.
    .............
    - Ensuite, vient la sélection, pense-tu réellement que les gens intelligents font plus d'enfants que les autres?
    ...
    exact, d'ailleurs , il est fréquent que l'intelligence soit "avérée" assez tardivement, bien après les premières séductions sexuelles.
    il me semlbe aussi que les contres-exemples soient nombreux ( dans les deux sens ).

    reste l'inéxorable pb de la quantifier, ad vitam !!

  11. #39
    cancerman

    Re : L'evolution à echelle humaine

    Bonjour je me base sur les travaux de Gerald Crabtree, généticien à l’Université de Stanford en Californie , une étude publiée sur Trends in genetics par lui même.

    Our fragile intellect. Part I et Our fragile intellect. Part II.
    http://bmi205.stanford.edu/_media/crabtree-2.pdf

  12. #40
    Loupsio

    Re : L'evolution à echelle humaine

    Citation Envoyé par cancerman
    Nos capacités intellectuelles n’évolueront plus, il à été observé que les gens ayant augmenté leurs capacités intellectuelles souffrent de graves troubles mentaux ( autisme - et autres troubles cognitifs ) il semble donc que pour l'augmentation de matière grise le prix à payer est cher.
    Il ne faut pas confondre cause et conséquence,
    effectivement les cas de personnes aux capacités cérébrales supérieurs a la moyenne souffrent de troubles (autistes tels que les autistes calendars ou certains autres types d'autisme, syndrome savant...)
    mais :
    -Est-ce par c e que ils sont plus intelligents qu'ils souffrent de troubles mentaux?
    -ou est-ce parce qu'ils souffrent de troubles mentaux qu'ils sont plus intelligents?

    Pour le syndrome savant en tout cas il arrive qu'il apparaisse après un accident, qui provoque des troubles cérébraux
    il a été découvert que pour compenser les pertes liés a l'accident, dans certains cas le cerveau va être stimulé et développer certaines zones ailleurs,
    il y a actuellement des recherches pour développer la même réponse compensatoire sans qu'il y ait eu d'accidents

  13. #41
    Amanuensis

    Re : L'evolution à echelle humaine

    A-t-on des exemples de discussion sur l'évolution de "l'intelligence" humaine, de l'intellect, etc., qui se passe bien, sans que cela dérive en des présentations péremptoires d'opinions personnelles ?
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  14. #42
    Loupsio

    Re : L'evolution à echelle humaine

    Je ne vois pas de quoi tu parle, Mis à part walinkox, je ne voit pas de présentations péremptoires d'opinions personnelles
    que tu ne sois pas d'accord n'implique pas que ce soit infondé
    Pour ma part je m'appuie sur des recherches effectués ( je pourrais retrouver les sources si nécessaire)
    cancerman, bien que je ne sois pas d'accord, s'appuie apparemment sur les travaux de Gerald Crabtree
    Le reste ne me semble pas hors de propos
    Dernière modification par Loupsio ; 17/01/2013 à 13h14.

  15. Publicité
  16. #43
    Deedee81

    Re : L'evolution à echelle humaine

    Citation Envoyé par cancerman Voir le message
    Bonjour je me base sur les travaux de Gerald Crabtree
    Merci pour le lien.

    Et merci à loupsio pour sa remarque fort pertinente.

    Citation Envoyé par Amanuensis Voir le message
    A-t-on des exemples de discussion sur l'évolution de "l'intelligence" humaine, de l'intellect, etc., qui se passe bien, sans que cela dérive en des présentations péremptoires d'opinions personnelles ?
    On pourrait poser la question sur tout sujet particulièrement vaste et complexe (EDIT et/ou traitant d'éléments parfois difficile à cerner ou définir avec précision comme l'intelligence)

    Réponse : non (ce que je déplore)
    Dernière modification par Deedee81 ; 17/01/2013 à 13h23.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  17. #44
    cancerman

    Re : L'evolution à echelle humaine

    Juste pour dire à l'utilisateur qui à mentionné une diminution du cerveau je vais préciser qu'en 30.000 ans notre cerveau à diminué de 10% et cela n'à rien à voir avec le fait qu'on soit moins intelligent mais le fait que l'évolution l'a rendu plus efficace et plus léger en fonction de son environnement.

    Le volume du cerveau diminuait à mesure que la densité de population augmentait, cela à été prouvé dans des analyses récentes faites par les évolutionnistes.

    aplus

    cancerman

  18. #45
    shmikkki

    Re : L'evolution à echelle humaine

    Citation Envoyé par cancerman Voir le message
    Le volume du cerveau diminuait à mesure que la densité de population augmentait, cela à été prouvé dans des analyses récentes faites par les évolutionnistes.
    On a déjà parlé de tout ça là: http://forums.futura-sciences.com/ac...ellectuel.html

    EDIT: Remarque, là on parle de la diminution de la taille du cerveau, pas de la diminution des capacités intellectuelles.
    Rien en biologie n'a de sens, si ce n'est à la lumière de l'évolution - Dobzhansky

  19. #46
    walinkox

    Re : L'evolution à echelle humaine

    J'ai bien fait de créer ce forum car je me trompais sur toute la route; merci pour vos connaissances tout cela me parait bien intéressant . Le cerveau fait de nous des hommes et sans ça nous ne sommes que des anmaux sauf si je me trompe?
    Pouvoir retranscrire la machine de ce cerveau sous forme de disquette ou autre est il envisageable pour que chaque être humain puissent vivre et emmagasiner autant de connaissance qu'il le veut ?
    Je ne fais pas la philo mais si c'est possible alors chacun peut avoir le droit de le faire d'il le désire
    Voila, est ce que cette hypothèse est complètement naïve d'après vous ?

  20. #47
    youtue

    Re : L'evolution à echelle humaine

    Bonsoir,
    Ce n'est pas le cerveau qui fait l'homme mais la cognition (tous les animaux ont un cerveau plus ou moins gros), l'action de connaitre, c'est-a dire l'accès à des fonctions psychiques qui nous permettent en quelques sortes de manipuler des concepts, de réaliser des opérations mentales, de pouvoir prédire certaines réactions, comportements et autres. Ta théorie suppose que les animaux ne pensent pas. C'est juste, du moins, c'est conforme avec les théories actuelles (les animaux n'existent pas mais vivent par leurs sensations, leurs comportements ne sont que des réflexes, etc.). Le cerveau humain est très complexe autant par sa structure (commissures, noyaux gris, voies de conductions encore mal connues) que par son fonctionnement et il a la propriété d'être élastique, c'est à dire qu'il peut s'adapter, se modeler. Certe le cerveau peut évoluer (augmentation du nombre de gyrus pour augmenter le volume et donc optimiser le fonctionnement pour réussir à traiter la tonne d'informations reçue par jour par exemple) mais un jour il sera dépassé (il l'est déjà je pense) et la solution serait le couplage avec des technologies modernes mais de la à immaginer un cerveau externe (illusoir en ces temps). Le cerveau peut retenir énormément d'informations (pratiquement toutes mais un tri s'opère à tous les niveaux du fonctionnement psychique (thalamus) pour ne garder que l'essentiel) mais ce qui manque c'est le temps je pense.
    Je ne comprends pas trop ta dernière question (le faire quoi?)

  21. #48
    walinkox

    Re : L'evolution à echelle humaine

    Faire un reproduction du cerveau mais tu m'as répondu .je suis très attires par l'idée d'un couplage cerveau robot pour que nous devenions immortels tout en pouvant arrêter de vivre quand nous le souhaitons. Pousser encore nos limites sur libertés quoi. Bien entendu je n'aurai pas envie d'une vie de plus de 300 ans; quoique ... Et c'est ce quoique qui me donne envie d'y aller: je ne sais pas ce qui m'attend après ..
    Et tu penses que le cerveau a part entière peut être retranche a un corps électronique dépourvu de tissus mortelles quoi.. ?

  22. Publicité
  23. #49
    youtue

    Re : L'evolution à echelle humaine

    Pourquoi faire une reproduction de cerveau? Le notre nous suffit bien et même largement. Et puis nous sommes à des années lumières de pouvoir reproduire un cerveau et son fonctionnement de facon robotisée. Devenir immortels? Belle utopie que voila mais dont on se rapproche dangereusement mais quiconque ne pourra devenir immortel selon son propre souhait. De mon côté je me pencherai plus du côté de la génétique (maîtrise de la télomérase par exemple qui nous permettrai de rester eternellement jeunes et en forme) et de la biologie et cytologie (cellules souches pour faire repousser un membre par exemple). Je n'accepterai pas pour ma part que l'on introduise en moi de la technologie trop dépendante de l'électricité à mon goût. Vivre éternellement ou même plusieurs siècles poseraient de nouvelles questions autant d'ordres philosophiques, politiques...

  24. #50
    walinkox

    Re : L'evolution à echelle humaine

    Bon je suis nais dans le mauvais millénaire alors ..
    Merci a tous de vos informations décevantes mais pas moins intéressantes.

  25. #51
    Pipetttte

    Re : L'evolution à echelle humaine

    "Je vois, nous devons seulement apprendre à utiliser tout notre potentiel intellectuel car nous devons utiliser à ce jour qu'une petite partie alors. Car je ne peux pas imaginer que nous soyons restreint à avoir le même potentiel même dans 1000ans...
    Et puis quand nous aurons atteint ce maximum de capacité, cette saturation; que se passera t-il ?
    Non, je ne peux pas l'imaginer ;personne ne le peut en fait.
    Seulement, je ne vois pas comment à par notre cerveau, notre corps peut évoluer vu qu'aucune personne ne meurt de façon plus importante statistiquement, qu'un autre individu qui aurait les cheveux blond par exemple"

    (désolée, je n'ai trouvé comment mettre la citation en exergue. C'est tiré d'un message de WALINKOX)

    Je suis sûre, effectivement, que nous n'utilisons pas tout notre potentiel cérébral. On parle souvent de 10% seulement... Si c'est vrai il y a encore du chemin !
    Et pour le parcourir, il y a moyen de donner un coup de pouce à l'évolution je pense.
    Voilà une vidéo sur des scientifiques coréens (laquelle ?) qui auraient éduqué des enfants de manière à leur faire utiliser d'autres zones cérébrales (si j'ai bien compris : ce n'est pas très précis). http://www.youtube.com/watch?v=pTj7g...ature=youtu.be
    Bon, là c'est particulier, mais pourquoi pas ? C'est vrai qu'il y a peut être de moyens de faire avancer les choses sans passer par les mutations aléatoires et la sélection naturelles.
    Dernière modification par Pipetttte ; 26/01/2013 à 16h35. Motif: mise en page

  26. #52
    ansset

    Re : L'evolution à echelle humaine

    certaines hypothèses semblent s'éloigner un peu du sujet.
    ( immortalité , ..)
    il n'y a aucune raison que notre évolution physique ( et même au niveau du cerveau ) s'arrète.
    mais elle restera très lente par rapport aux évolutions sociétales et technologiques.
    je parle bien de notre propre physique, par de l'apport extérieur pour reparer ou remplacer de plus en plus de choses.
    car notre environnement continue d'évoluer que ce soit notre chère gaia ou de nos modes de vie.

    de ce simple coté : on peut supputer.
    un diminution progressive des phénotypes "endémiques" ( arborigènes, pigmés ,..)
    une évolution de la taille incertaine, même si elle est à la croissance en ce moment ( pb lié à la nourriture ), mais on ne sait pas ce qu'on mangera demain d'ailleurs.
    une continuité dans l'évolution du squelette, des membres et des mains et pieds.
    bras plus court , pouce plus important, orteils en regression ( tout doucement , j'ai bien dit )
    machoire idem ( de moins en moins de viande carnée )
    .....

    enfin je ne suis pas en accord avec l'idée d'une utilisation très partielle du cerveau.
    le cerveau sert à énormement de choses, il ne peut mettre tout en branle en même temps, ou alors c'est la crise d'épilepsie mortelle.
    en revanche notre manière de l'utiliser changera peut être progressivement avec nos besoins et notre environnement.
    Dernière modification par ansset ; 26/01/2013 à 19h23.

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. Etapes dans l'évolution de la lignée humaine ?!
    Par Greg'z dans le forum Paléontologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/02/2009, 23h29
  2. [Evolution] L'évolution humaine est-elle différente de celle des autres groupes ?
    Par paleolisou dans le forum Biologie
    Réponses: 61
    Dernier message: 28/08/2007, 09h22
  3. L'évolution humaine: parlons d'avenir !
    Par crtvby dans le forum Biologie
    Réponses: 23
    Dernier message: 07/10/2006, 08h48
  4. [Paléo Humaine] Evolution de l'espèce humaine remise en cause...
    Par KarmaStuff dans le forum Paléontologie
    Réponses: 25
    Dernier message: 04/12/2005, 12h10
  5. [Paléo Humaine] Nouvelle théorie de l'évolution
    Par paleosphere dans le forum Paléontologie
    Réponses: 40
    Dernier message: 01/12/2005, 14h21