Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

transformation par sphéroplastes



  1. #1
    Kyle_XY

    transformation par sphéroplastes


    ------

    Bonjour à tous, lorsque l'on veut produire une protéine recombinante à partir de la Saccharomyces cerevisiae , on utilise des sphéroplastes.
    Je me demandais pourquoi il fallait traiter ses shpéroplastes avec du calcium et du polyéthylèneglycol pour perturber la membrane et faire entrer l'ADN dans la cellule alors que techniquement le sphéroplaste n'a partiellement plus de membrane. l'ADN ne peut simplement pas passer par les trous ?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    noir_ecaille

    Re : transformation par sphéroplastes

    Le sphéroplaste n'a plus de paroi mais par définition toute cellule vivante a une membrane délimitant son contenu

    L'ADN étant une macromolécule, pas sûr qu'elle puisse diffuser par les pores trans-membranaires.

    De ce que j'ai lu le polyéthylène glycol peut servir à créer un stress osmotique.

    Quant au Ca2+, j'avoue sécher...
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  4. #3
    Kyle_XY

    Re : transformation par sphéroplastes

    Mais les enzymes qui détruisent la paroi ne peuvent pas aussi détruire la membrane plasmique ?

    "- Transformation de sphéroplastes
    Les sphéroplastes sont des cellules de levure partiellement débarrassées de leur paroi grâce à
    un traitement à l’aide d’enzymes hydrolytiques. Ces cellules doivent être manipulées dans un
    milieu isotonique pour éviter la lyse cellulaire suite à un excès de prise d’eau par osmose.
    Elles sont exposées à des ions Ca2+ et du polyéthylène-glycol qui perturbent la perméabilité
    sélective de la membrane plasmique. Cela permet l’entrée de molécules d’ADN ajoutées dans
    le milieu où ces cellules sont maintenues. "

  5. #4
    noir_ecaille

    Re : transformation par sphéroplastes

    Non : les enzymes ne s'attaquent qu'à la paroi. Sinon on aurait carrément une lyse cellulaire ^^;

    Par contre, sans paroi, les cellules ne contrôlent plus les excédents hydriques -- d'où un risque de lyse accru mais pas forcément advenu. C'est d'ailleurs pour ça qu'on manipule ces sphéroplastes en milieu isotonique.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  6. #5
    Kyle_XY

    Re : transformation par sphéroplastes

    D'accord je comprends mieux. Mais lorsqu'une cellule est entourée d'une membrane et d'une paroi , la membrane a une autre composition alors si elle n'est pas capable de résister à une entrée d'eau massive ?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    noir_ecaille

    Re : transformation par sphéroplastes

    En fait c'est la rigidité de la paroi qui permet à la cellule de résister aux excédants hydriques. Une fois que la cellule remplit tout l'espace à l'intérieur du volume délimité par sa paroi, elle ne peut pas gonfler plus -- et finir lyser.

    Alors que sans paroi, la cellule n'a aucune limite de gonflement -- jusqu'à la lyse.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  9. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. DM transformation chimique par conductimé
    Par speeders dans le forum Chimie
    Réponses: 15
    Dernier message: 29/10/2010, 00h11
  2. transformation de ket par rotation
    Par blable dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/01/2010, 13h43
  3. Transformation de l'humain par la science ?!
    Par invité6543212033 dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 20
    Dernier message: 03/08/2009, 22h12
  4. [Biologie Moléculaire] transformation cellulaire par les retrovirus!
    Par amel22y dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/12/2008, 23h11
  5. Transformation d'expression par limites
    Par craoewl dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 2
    Dernier message: 19/01/2007, 15h08