Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

L'origine du cancer



  1. #1
    MonsieurB98

    L'origine du cancer

    Salut ! J'ai vu sur internet, il y a un gars qui a émis une théorie sur l'origine du cancer. Vons savez, toutes nos cellules descendent de bactéries et les bactéries, quand elles se font "agresser" par un produit chimique, par exemple, si il y en a une seule capable de résister à ce produit, elle "passe" le gène qui lui permet d'y résister à toutes les autres. Dans nos corps, il y a des processus comparables (ex : apoptose). Il peut donc y avoir une cellule qui a par malheur le gène lui permettant d'y résister et se "rebelle" : elle se multiplie comme bon lui semble, puisqu'elle n'est plus qu'une bactérie, et fait des métastases en envoyant ce gène à d'autres cellules. Moi, je trouve cette théorie géniale et n'y voit aucun "inconvénient", mais elle n'a pas encore été prouvée. Et vous, vous en pensez quoi ?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Flyingbike

    Re : L'origine du cancer

    Moi, je trouve cette théorie géniale et n'y voit aucun "inconvénient"
    En temps que biologiste je trouve cette théorie fumeuse et n'y voit que des faussetés.

    La liste serait longue mais pour commencer je ne crois pas qu'on n'ait montré de "transfert de gène" chez les eucaryotes, de façon physiologique. Deuxièmement, la résistance a l'apoptose n'est qu'un des mécanismes qui contribue au caractère tumoral d'une cellule, d'une part, et n'est pas un caractère primaire d'initiation tumorale (du moins pas tout seul).

    Ensuite :
    Dans nos corps, il y a des processus comparables (ex : apoptose)
    on ne peut PAS comparer le transfert de gènes de résistance à l'apoptose, cela n'a AUCUN rapport.,


    toutes nos cellules descendent de bactéries
    Là encore on est très loin de la vérité

    elle se multiplie comme bon lui semble, puisqu'elle n'est plus qu'une bactérie,
    quel est le rapport entre une cellule eucaryote qui prolifère et les bactéries ?


    Je suis curieux de lire votre source et de voir qui a émis une telle hypothèse...







  4. #3
    MonsieurB98

    Re : L'origine du cancer

    Comme quoi, il faut se méfier des trucs qu'on lis sur Internet... Je n'ai pas mis ma source dans mes favoris, mais dès que je la retrouve, je vous la montre !

  5. #4
    toothpick-charlie

    Re : L'origine du cancer

    mais ce n'est sans-doute pas faux que le cancer a un rapport avec la communication cellulaire. Le cancer touche les organismes pluricellulaires, un unicellulaire ne peut pas avoir le cancer. Et un organisme pluricellulaire, on peut le voir comme un ensemble de cellules qui coopèrent. Les cellules cancéreuses seraient des "tricheuses" qui refusent de jouer le jeu collectif et qui exploitent les autres cellules à leur avantage (et d'ailleurs sans bénéfice à long terme puisque leurs lignées s'éteignent avec la mort de l'organisme qu'elles parasitent). Si on comprend ce qui fait la coopération entre cellules on peut peut-être comprendre l'initiation du cancer.

  6. #5
    MonsieurB98

    Re : L'origine du cancer

    Voilà, toothpick-charlie vient de faire un excellent résumé de cette théorie : une cellule eucaryote se prends pour une bactérie, enfin bref, un organisme unicellulaire, qui se multiplie comme bon lui semble car dans le corps humain il y a tout ce qu'il lui faut : "nourriture", température parfaite...

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Flyingbike

    Re : L'origine du cancer

    Citation Envoyé par toothpick-charlie Voir le message
    mais ce n'est sans-doute pas faux que le cancer a un rapport avec la communication cellulaire. Le cancer touche les organismes pluricellulaires, un unicellulaire ne peut pas avoir le cancer. Et un organisme pluricellulaire, on peut le voir comme un ensemble de cellules qui coopèrent. Les cellules cancéreuses seraient des "tricheuses" qui refusent de jouer le jeu collectif et qui exploitent les autres cellules à leur avantage (et d'ailleurs sans bénéfice à long terme puisque leurs lignées s'éteignent avec la mort de l'organisme qu'elles parasitent). Si on comprend ce qui fait la coopération entre cellules on peut peut-être comprendre l'initiation du cancer.

    C'est un peu paradoxal puisqu'une des caractéristiques de la cellule cancéreuse c'est justement une absence de communication, notamment par la perte de l'inhibition de contact qui contribue a la prolifération anarchique.

  9. Publicité
  10. #7
    MonsieurB98

    Smile Re : L'origine du cancer

    Justement ! Une cellule cancéreuse ne communique plus avec les autres. Il y a donc bien un lien entre cancer et communication intercellulaire, puisqu'il n'y a plus cette communication ! Dans votre premier message, vous dites que le mécanisme de l'apoptose et le transfert de gènes n'ont aucun rapport, et c'est sûrement vrai. Mais quand je parlais de ce mécanisme, ce n'était qu'un exemple de ce genre de chose : il en existe d'autres, par exemple la présence d'un produit mortel pour les cellules, qui "agressent" la cellule (OK, ces deux mécanismes n'ont en commun que le fait qu'ils entraînent la mort cellulaire). Peut-être qu'en présence d'un de ces facteurs, de très rares cellules (heureusement très rares) ont un gène qui leur permet d'y résister mieux que les autres ; optant un comportement bactérial primitif, elles font face à l' "agresseur" et passent le fameux gène de résistance aux autres, entraînant des métastases. Cela peut expliquer les débuts et les métastases mais pas grand chose d'autre : pour la perte de communication, il existe sûrement un autre truc.
    Et à mon avis, une cellule capable de résister à l'apoptose deviendra cancéreuse.

  11. #8
    Guillaume69

    Re : L'origine du cancer

    Salut,

    C'est un peu vaseux tout ça

    Justement ! Une cellule cancéreuse ne communique plus avec les autres. Il y a donc bien un lien entre cancer et communication intercellulaire, puisqu'il n'y a plus cette communication !
    Et donc ?
    Evidemment qu'il y a "un lien" entre communication cellulaire et cancer... Des gens travaillent sur la perturbation de la communication cellulaire au sein du tissu métastatique un peu partout dans le monde ; mais, qu'est-ce que ça vient faire avec l'idée (assez saugrenue, car ne s'appuyant sur aucun fait expérimental), que des cellules d'eucaryotes multicellulaires agiraient comme des bactéries, et que ce serait "la" théorie du cancer ?...

    Oui, une cellule cancéreuse se multiplie hors de tout (ou d'un certain) contrôle ... Peut-être comme une bactérie, dans certaines conditions.
    Et ensuite ?
    Il s'agit d'une simple analogie.

    Peut-être qu'en présence d'un de ces facteurs, de très rares cellules (heureusement très rares) ont un gène qui leur permet d'y résister mieux que les autres ; optant un comportement bactérial primitif, elles font face à l' "agresseur" et passent le fameux gène de résistance aux autres, entraînant des métastases.
    Pour le moment, rien ne permet de l'affirmer... Je pense que ça ferait un très gros scoop si du transfert horizontal de gène était démontré dans le cadre de métastases. D'ailleurs, la machinerie nécessaire pour réaliser ces transferts, qui existe chez les bactéries, est absente chez les eucaryotes ...

    Donc, ce ne sont que des suppositions.

    pour la perte de communication, il existe sûrement un autre truc.
    le "truc", c'est qu'au cours de leurs vies, les cellules accumulent des mutations génétiques, de manière aléatoire. Dans certains cas, les mutations vont donner aux cellules des caractéristiques telles que la cellule va pouvoir devenir cancéreuse.
    Ces cas, ils sont intensivement décrits (mais pas exhaustivement, c'est un gros travail), dans chacun des système : cancer du sein, du colon, sarcomes... Ainsi que l'ordre dans lesquels ils surviennent.
    C'est quand on touche une fonction particulière que la cellule a des chances de devenir tumorale : cycle cellulaire (p21, p53), protéines de réparation de l'ADN (RAD51/53) et impliquées dans le viellissement (télomérase), récepteurs de mort (FAS-FAS-L), protéines impliquées dans la prolifération (récépteurs ou protéines intracellulaires constitutivement activées => division anarchique), protéines de modifications de la chromatine, micro-ARN régulateurs, ...
    Bref des fonctions qui font que la cellule n'est plus contrôlée par son environnement.

    Et à mon avis, une cellule capable de résister à l'apoptose deviendra cancéreuse.
    Si jamais elle acquiert en plus d'autres mutations qui font qu'elle se divise de manière anarchique, oui elle pourra devenir tumorale... Si elle rentre en sénescence et reste tranquille sans jamais se diviser, pas forcément.
    Il y a des tumeurs non malignes, qui ne donnent pas naissance à un cancer.

    Une tumeur devient maligne quand elle cumule plusieurs défauts.

Discussions similaires

  1. Actu - Cancer : une réaction en chaîne à l'origine des tumeurs
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 30/01/2012, 07h40
  2. QR - Cancer infantile et cancer d'adulte : quelle différence ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 23/10/2010, 23h16
  3. L'origine (2)
    Par Alexyz dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 32
    Dernier message: 26/04/2009, 00h31
  4. L'origine
    Par Alexyz dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 3
    Dernier message: 21/04/2009, 13h26
  5. L'origine de la GRAVITATION.
    Par Mikhail dans le forum Physique
    Réponses: 28
    Dernier message: 13/02/2005, 16h59