Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Du primate à homo sapiens



  1. #1
    youtue

    Du primate à homo sapiens


    ------

    Bonjour tout le monde,
    Nous savons tous que l'homme normal a 46 chromosome (cellule somatique bien sur et hors phases de mitose et méiose) et nos proches cousins les primates (gorille, orang-outan et le plus proche le chimpanzé par exemple) en ont 48. Sachant que nos deux "espèces" (humains et, par exemple, les chimpanzés(pan troglodytes par ex.)) ne possèdent pas le même nombre de chromosomes alors nous ne sommes pas interféconds. Or, nous savons que l'homme a un jour partagé un ancêtre commun avec le chimpanzé, en effet, chronologiquement, la séparation des Homininés en Hominines et Panines est récente (fusion des deux paires de chromosomes (2p, 2q) de l'ancêtre commun aux humains, aux chimpanzés et aux bonobos en la paire de chromosomes (2) du genre Homo (nous) qui a par suite 46 chromosomes, le genre Pan ayant conservé les deux paires de chromosomes (2p, 2q) de l'ancêtre commun et donc 48 chromosomes. L'espèce humaine n'étant pas née ex-nihilo mais à partir d'un individu qui a donné un enfant (male ou femelle) du genre homo (46 chr.) au départ qui s'est reprodui par la suite avec d'autres individus du genre Homo (à 23 paires), une question surement bete et qui n'a pas lieu d'être me vient alors à l'esprit : Comment le premier homo a t'il pu trouver male ou femelle pour se reproduire (semblable à lui-même) sachant que cette mutation aurait du se produire chez deux individus (ou plus) dans la même région, au même moment?

    Désolé si la question peut sembler bête mais merci d'avance pour vos réponses...

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    ansset

    Re : Du primate à homo sapiens

    bonjour,
    pourquoi LE premier ( on dirait Adam et Eve ).
    les mutations ne partent certainement pas d'un individu isolé, mais issues d'un processus qui touche un % ( même très faible au départ ) d'une population.
    a noter que celle-ci est souvent endémique au départ pour que le % augmente à une taille critique.
    Dernière modification par ansset ; 19/08/2013 à 15h58.

  4. #3
    Amanuensis

    Re : Du primate à homo sapiens

    Il y a dû avoir des hybrides à 47 chromosomes suffisamment viables pour se reproduire.

    Il y a des espèces actuelles avec des populations ayant des nombres variés de paires de chromosome, mais qui forment néanmoins une même espèce (du moins pour certains auteurs) parce qu'il y a suffisamment d'inter-reproduction et donc de transfert génétiques entre populations. Dans le cas de la souris commune (mus musculus), cela va de 11 à 20 paires !

  5. #4
    youtue

    Re : Du primate à homo sapiens

    Merci pour vos réponses

    Pourquoi LE premier
    J'émet plus tard l'hypothèse que la mutation aurait pu se produire chez deux individus (ou plus surement mais cela doit être un cas extraordinaire si c'est en plus de familles différentes)

    a noter que celle-ci est souvent endémique au départ POUR que le % augmente à une taille critique.
    Je ne comprends pas ou sinon je comprends mal (j'espère) le POUR (un oiseau n'a pas des ailes POUR voler, hein?).


    Dans le cas de l'hybride, c'est à dire qu'il y aurait des chromosomes lors de l'appariement qui resterait isolés? c'est à dire que lors de la reproduction entre un 47 et un autre 48 il y aurait 24 apporté par l'un et 23 ou 24 par l'autre ce qui correspondrait effectivement en effet (pour le 24).


    Pour les souris : Si une souris 11 et une souris 20 se reproduisent comment cela se passe t'il alors?
    Dernière modification par youtue ; 19/08/2013 à 16h24.

  6. #5
    Amanuensis

    Re : Du primate à homo sapiens

    Citation Envoyé par youtue Voir le message
    Dans le cas de l'hybride, c'est à dire qu'il y aurait des chromosomes lors de l'appariement qui resterait isolés?
    Il s'agit de fusion de deux acrocentriques en un métacentrique (http://www.mun.ca/biology/scarr/Robe...n_in_Homo.html), du coup l'appariement reste possible. L'hybride a deux courts et un long, les deux courts s'apparient tant bien que mal sur le grand, et la distribution peut se faire correctement.

    c'est à dire que lors de la reproduction entre un 47 et un autre 48 il y aurait 24 apporté par l'un et 23 ou 24 par l'autre ce qui correspondrait effectivement en effet (pour le 24).
    Oui

    Pour les souris : Si une souris 11 et une souris 20 se reproduisent comment cela se passe t'il alors?
    Pareil, il ne s'agit que de fusions métacentriques (si je comprends bien les textes que j'ai lus), les appariements permettent de distribuer correctement lors de la méiose.
    Dernière modification par Amanuensis ; 19/08/2013 à 16h47.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    youtue

    Re : Du primate à homo sapiens

    Ok merci pour les precisions et pour le site.
    Ceci pourrait donc expliquer cela (peut etre).
    Encore merci.
    Si il reste encore des hypotheses je serai preneur.

  9. Publicité
  10. #7
    abz7

    Re : Du primate à homo sapiens

    bonjour,
    la réponse d'amanuensis est la bonne, à un moment dans la lignée humaine 2 chromosomes ont fusionnés. nous avons donc exactement le même matériel génétique, mais distribué un peu différemment, que les autres grands singes. Cet événement est ultérieur à la séparation avec les autres grands singes, donc nous avions exactement le même nombre de chromosome au moment des "ancêtres communs". Pas de problème donc pour la reproduction. Ce serait aujourd'hui plus compliqué, on ne trouverait jamais un chimpanzé d'accord pour faire un bébé avec un humain
    Il ne faut par ailleurs pas oublier que les autres grands singes ont évolués, et leur patrimoine génétique aussi, autant que les hommes. (et puis l'homme est un primate).

  11. #8
    Amanuensis

    Re : Du primate à homo sapiens

    Une construction de vocabulaire que j'aime bien, mais qui n'est pas très courante, est d'appeler ur-homininé la plus récente espèce ancêtre commune des homininés (donc à la fois de homo sp. et de pan sp.). Le titre peut alors se lire "de l'ur-homininé à homo sapiens".

  12. #9
    youtue

    Re : Du primate à homo sapiens

    Bonjour,
    Merci à vous deux pour vos réponses.
    D'accord pour abz7 mais la question de la reproduction se pose après divergence avec p. sp.
    Mais comment peut on alors être sur (puisque tu dis que la réponse de Amanuensis est la bonne) que cela s'est réellement passé comme cela (coexistence d'hybrides (en grand nombre apparement et de non-hybrides 46 et 48 ce qui est plus qu'exceptionnel)? Y aurait il des marqueurs génétiques qui montre cela? (pourtant on ne peut les dater précisément à ce que je sais)...

  13. #10
    Amanuensis

    Re : Du primate à homo sapiens

    Les reconstructions historiques sont toujours entachées de doute.

    Que ce soit passé comme cela est vraisemblable, simplement parce que c'est un processus qu'on observe couramment, avec le même type de résultat.

    Notons que la scission entre une population à 48 chromosomes et une à 46 chromosomes peut être bien avoir été tardive, genre entre homo sp. et australopithecus sp. Je me rappelle pas avoir lu quoi que ce soit sur la datation de l'événement.

  14. #11
    DonPanic

    Re : Du primate à homo sapiens

    Bonjour
    Citation Envoyé par youtue Voir le message
    Si il reste encore des hypotheses je serai preneur.
    C'est que les populations se différencient surtout par isolement réciproque, ce peut être géographique, ce peut être culturel

Discussions similaires

  1. [Évolution] Homo sapiens sapiens et dévelopement
    Par Castelcerf dans le forum Archéologie
    Réponses: 23
    Dernier message: 19/03/2008, 01h00
  2. [Paléo Humaine] Néandertaliens et Homo sapiens sapiens
    Par Jano dans le forum Paléontologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 26/03/2007, 19h17
  3. homo sapiens sapiens, taxonomie douteuse?
    Par invite158967239 dans le forum Biologie
    Réponses: 59
    Dernier message: 04/01/2007, 08h19
  4. [évolution] Et après Homo sapiens sapiens ?
    Par Sycan dans le forum Biologie
    Réponses: 66
    Dernier message: 04/10/2006, 19h29