Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Petits soucis de compréhension



  1. #1
    MissLaetitia62

    Petits soucis de compréhension

    Bonjour,

    J'étudie en ce moment les chromosomes et je n'arrive toujours pas à différencier les gènes codominants, dominants, et récessifs. Et je n'arrive pas à dire comment il est. De plus souvent dans mes exercices on me demande la probabilité que monsieur et madame X aient un enfant malade, mais je ne sais comment on fait pour connaître la probabilité.

    Merci beaucoup d'avance,
    Bien cordialement,

    Laëtitia

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    ParentEZ

    Re : Petits soucis de compréhension

    Prenons un gène G. Il est présent sur deux chromosomes d'une même paire. On a donc deux copies de ce gène : une qui vient de la mère et une qui vient du père. Mais rien n'assure que ces deux copies soient strictement identiques ! On appelle alors allèles, ces différentes versions de G.
    Un allèle peut-être :
    - dominant : il s'exprime toujours ! quel que soit l'autre allèle (porté par le second chromosome) !
    - récessif : il n'est pas exprimé s'il est en présence d'un allèle dominant sur l'autre chromosome.

    On pourra dire de deux allèles qu'ils sont codominants si :
    - ils sont différents
    - ils s'expriment tous les deux lorsqu'ils sont tous les deux présents.

    Si on prend des exemples :
    - j'ai un gène sous deux formes A (dominant) et a (récessif). Dans ce cas, A s'exprime et pas a : mon phénotype sera A.
    - j'ai un gène sous deux formes : A et B et mon phénotype est à la fois A et B. Comment sont les allèles A et B ? co-dominants.

    Maintenant les maladies :
    Tu regardes les allèles des deux parents, tu identifies les dominants et les récessifs et quelle forme est responsable de la maladie (si cet allèle est dominant, il suffit d'en avoir un pour être malade, s'il est récessif, il faut avoir deux copies pour être malade).
    Tu fais la liste des différents génotypes possibles de l'enfant en faisant toutes les combinaisons possibles des allèles des deux parents (on a un chromosome venant de chaque parent !)
    Tu comptes le nombre Nmalade de cas où l'enfant est malade et le nombre total Ntotal de combinaison (en général 4 car à ton niveau on prendra presque toujours des maladies sur un seul gène et que tu as 2 possibilités pour le chromosome issu du père, idem pour la mère et après 2*2 = 4)
    La probabilité d'être malade est alors Nmalade/Ntotal.

    Un exemple : pour le gène responsable de la maladie on note A l'allèle sain et a l'allèle malade, avec a récessif et A dominant.
    - Le père a les allèles A et a. Le père est porteur sain.
    - La mère a les allèles a et a. La mère est malade
    Alors l'enfant peut avoir comme combinaison d'allèle :
    - A(père) et a(premier chromosome de la mère) : enfant sain
    - A(père) et a(l'autre chromosome de la mère) : enfant sain
    - a(père) et a(premier chromosome de la mère) : enfant malade
    - a(père) et a(l'autre chromosome de la mère) : enfant malade

    Donc l'enfant a 2 risques sur 4 d'être malade.

    Bon courage !

  4. #3
    MissLaetitia62

    Re : Petits soucis de compréhension

    Bonsoir,

    D'accoooooord ! Merci beaucoup c'est déjà bien plus clair dans ma tête cependant si je vous donne cet arbre généalogique



    De plus, si j'ai bien compris l'allèle est récessif si les deux parents ont des allèles récessif non? J'espère ne pas être à côté de la plaque ... :/

    Merci beaucoup!
    Bien cordialement,

    Laëtitia
    Images attachées Images attachées

  5. #4
    toothpick-charlie

    Re : Petits soucis de compréhension

    là on peut dir que l'allèle blanc est récessif, et donc que le carré blanc de la première génération est blanc blanc (bb). Le rond noir peut être (nn) ou (nb) a priori. Mais comme il a un enfant blanc (et rond) il est nécessairement (nb). A la deuxième génération, les rejetons noirs sont donc (nb) puisqu'ils ont un parent (le carré) qui est (bb). Le couple noir de la deuxième génération est en fait (nb)+(nb) ou (nb)+(nn), on ne sait pas. Il peut avoir des enfants (nn), (nb) ou (bb) et de fait on voit qu'il a 3 enfants (bb) (de phénotype blanc) et deux enfants de phénotype noir qui peuvent être (nb) ou (nn).

    Si on dit que c'est l'allèle noir qui est récessif et donc que le rond noir de première génération est (nn), alors le carré blanc est nécessairement (nb) sinon il n'y aurait que des enfants blancs. Mais on a un problème avec la troisième génération. Parce qu'on a le couple noir de 2ème génération qui devrait être (nn) et (nn) or ils ont des enfants blancs, donc ça ne colle pas.
    Dernière modification par toothpick-charlie ; 23/01/2014 à 21h08.

  6. #5
    MissLaetitia62

    Re : Petits soucis de compréhension

    Donc on ne peut pas dire que l'allèle est dominant? raaah c'est compliqué ça ^^'

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Petits soucis
    Par tubuline.63 dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 8
    Dernier message: 13/03/2012, 11h54
  2. petits soucis
    Par jimiz dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/05/2010, 16h11
  3. Petits soucis de gravure
    Par RicounetZap dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 21/11/2009, 08h27
  4. Soucis de compréhension sur l'électricité.
    Par Keiga dans le forum Physique
    Réponses: 10
    Dernier message: 31/07/2009, 10h05