Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

reactions chimiques dans les molecules des cellules vivantes?



  1. #1
    ceceag

    reactions chimiques dans les molecules des cellules vivantes?


    ------

    Bonsoir
    Dans les cellules vivantes (humaines ,plantes...) ..Ou se deroulent les reactions chimiques?Par exemple dans le foie: chaque molecule est le siege de reactions chimiques et c est la somme de toutes ces reactions qui "font " l activite du foie???
    MERCI

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    kp369

    Re : reactions chimiques dans les molecules des cellules vivantes?

    Bonsoir,

    On retrouve des réactions chimiques à n'importe quel niveau.
    En gros tu as des réactions chimiques qui se réalisent dans les organites (structures spécialisées d'une cellule), certaines dans le cytoplasme d'une cellule (la substance qui contient les organites) et d'autres sont externes aux cellules.

    Par conséquent, l'activité du foie se traduit par des réactions chimiques qui peuvent se dérouler à des endroits différents (parfois la combinaison de plusieurs lieux).
    Pour exemples,

    La bile (secrétée par le foie) favorise la digestion des graisses, cette dégradation se fait dans l'intestin grêle (en dehors des cellules donc)
    Le cholestérol est synthétisé dans le cytoplasme des cellules du foie
    La synthèse des lipoprotéines nécessite l'intervention de plusieurs organites (donc à l'intérieur des cellules)

  4. #3
    ceceag

    Re : reactions chimiques dans les molecules des cellules vivantes?

    Bonsoir
    Les cellules organiques (chez l homme par ex) recoivent chacune par le sang notamment des molecules necessaires a leur bon fonctionnement,necessaires aux reactions chimiques qui s'y deroulent...des molecules en ressortent aussi par le sang..Il y a aussi des echanges entre les cellules..Cela est il exact???
    MERCI

  5. #4
    noir_ecaille

    Re : reactions chimiques dans les molecules des cellules vivantes?

    Il s'agit de transports -- transports passifs comme transports actifs.

    Les transports actifs nécessitent de dépenser de l'énergie sous forme d'hydrolyse de l'ATP. À ne pas confondre avec les endocytoses qui sont des changements de conformation de la membrane (invagination, etc). De manière général les transporteurs transmembranaires sont protéiques et parfois appelés transporteurs ABC pour ATP Binding Cassette.

    Les transports passifs se font (par opposition aux transports actifs) sans dépense d'énergie. Il peut s'agir :
    - d'un changement de compartiment par transporteurs protéiques (non ABC)
    - d'un changement de compartiment par canaux protéiques
    - de diffusion passive à travers la membrane pour certains composés liposolubles ou très peu polaires (ex : O2).


    Pour les transporteurs... Grosso modo dans le compartiment de départ, le contact (non covalent) avec un substrat/ligand va induire un changement de conformation de la structure protéique du transporteur.
    • S'il s'agit d'un transport passif, ce changement de conformation débouche par simple direction du gradient osmotique sur un transport transmembranaire.
    • S'il s'agit d'un transport actif, le changement de conformation induit par le substrat/ligand dévoile un site secondaire de liaison pour l'ATP, qui va se lier de façon covalente avec le transporteur, puis s'hydrolyser (libération d'un phosphate). L'hydrolyse va induire un état excité de la structure portéique, avec un nouveau changement de conformation qui relâche le substrat dans le compartiment "destinataire".


    Dans le cas des canaux protéiques, ils transportent généralement de très petites molécules et ions. On peut distinguer :
    - ceux qui permettent des diffusions peu spécifiques plus ou moins continues (ex : aquaporines, jonctions communicantes...)
    - ceux qui permettent des diffusions plus spécifiques, avec ou sans induction.

    La sélectivité ionique s'éffectue au travers d'interactions électrostatiques en milieu aqueux au niveau d'une zone filtre au sein du canal protéique. Il existe plusieurs variantes : charge de l'ion, taille de l'ion, hydratation de l'ion...

    Certains canaux sont par défaux fermés et nécessitent une induction selon deux grandes classes :
    - induction voltage dépendante (ex : canaux sodiques dans la membrane d'un neurone)
    - induction par liaison avec un ligand (ex : neurotransmetteurs)
    En bref, l'induction modifie la conformation protéique, ce qui permet l'ouverture de la lumière du canal.


    Voilà
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  6. #5
    ceceag

    Re : reactions chimiques dans les molecules des cellules vivantes?

    Bonsoir
    MERCI pour cette explication tres detaillée....Sinon un organe est constitué de cellules liées entre elles,qui effectuent toutes le meme "travail"...le sang diffuse entre les cellules pour apporter et recupérer certaines molecules .....Le travail d un organe est en fait l'addition du travail de toutes les cellules....Toutes les cellules ne sont pas irriguées par le sang...EX:certaines cellules de peau...Dans ce cas d 'autres systemes de diffusion existent....Tout cela est très simpliste mais exact???
    MERCI

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    noir_ecaille

    Re : reactions chimiques dans les molecules des cellules vivantes?

    Je vous en prie

    Non ce n'est pas exact. En réalite le sang n'irrigue pas chaque cellule mais des tissus et "uniquement" au niveau du réseau certes important des capillaires.

    Les capillaires en réalité irriguent les tissus tels des autoroutes. Les nutriments et gaz diffusent via l'épithélium des capillairest dans les deux sens en fonction de leurs gradients de concentration. Tout cela transite via le compartiment extracellulaire/intercellulaire qu'on appelle aussi matrice, où circule le liquide intersticiel. Ce dernier est drainé par les vaisseaux lymphatiques, lesquels se rassemblent en vaisseaux plus importants jusqu'à rejoindre la veine sous-claviculaire et donc la circulation sanguine -- la boucle est bouclée

    Les cellules de la peau sont irriguées selon le même principe. À une différence près : le tégument que nous touchons est fait de cellules mortes -- n'ayant dès lors plus besoin d'être "irriguées". Cette couche de cellules mortes est protectrice et constamment renouvelée.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  9. Publicité
  10. #7
    noir_ecaille

    Re : reactions chimiques dans les molecules des cellules vivantes?

    J'avais zappé les cellules et l'organe... Reprenons

    Un organe est constitué de plusieurs tissus, chaque tissu assumant un ou plusieurs rôles. Par exemple l'estomac est constitué d'une paroi externe, de muscles, de vaisseaux sanguins, de nerfs, et d'une paroi interne. Par exemple la paroi interne assume plusieurs rôles :
    - contenir le bol alimentaire
    - sécréter les sucs gastriques/digestifs
    - sécréter un mucus protecteur de la paroi stomacale interne
    - détecter chimiquement une partie des substances présentes dans le bol alimentaire
    - absorber une partie de l'eau (en cas de déshydratation) ainsi que d'autres molécules simples (ex : une partie de l'éthanol)

    Ça fait beaucoup de rôles rien que pour la seule paroi interne ! Certaines cellules sont spécialisées dans l'excrétion d'acide chlorhydrique, d'autres vont excréter des enzymes, d'autres le polyosyde qui protège tout le monde, d'autres sont des cellules épithéliales qui éventuellement absorberont certaines molécules (cf supra), d'autres encore sont des cellules épithéliales dotées de capteurs chimique sur la surface orientée dans la lumière stomacale, reliées à des cellules nerveuses qui feront transiter les infos, etc.

    Donc un organe c'est finalement un ensemble physique délimité (à opposer aux systèmes faits d'organes et/ou tissus diffus) regroupant des tissus, qui eux-même regroupent un à plusieurs types de cellules.

    En espérant que cela clarifie quelques points
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  11. #8
    ceceag

    Re : reactions chimiques dans les molecules des cellules vivantes?

    Bonsoir
    merci

  12. #9
    ceceag

    Re : reactions chimiques dans les molecules des cellules vivantes?

    Bonsoir
    Question un peu hors sujet....Quand nous mangeons des cellules organiques animales ou végétales...Que se passe t-il?Celles-ci sont dégradées en molécules par la digestion?Ces molécules servent ensuite de vitamines à notre organisme???
    Quand nous cuisons des cellules végétales et animales,les cellules sont "détruites" et leurs molécules sont modifiées par des réactions chimiques (réaction de Maillard etc...)???????

    MERCI

  13. #10
    noir_ecaille

    Re : reactions chimiques dans les molecules des cellules vivantes?

    Lorsque nous ingérons d'autres organismes, en particulier de la nourriture, le processus digestif va en effet les fragmenter jusqu'au stade moléculaire et un peu en-dessous : soit le stade monomère Ces fragments sont ensuite absorber à toute fins utiles -- tant pour l'anabolisme afin d'en tirer de l'énergie, que le catabolisme pour en tirer des ressources/éléments matériel(le)s de "construction".

    Les vitamines ne sont qu'une petite fractions des nutriments et autres ainsi absorbés.

    Lors de la cuisson, tout type de cellule voit d'abord ses protéines dénaturées, sa/ses membrane(s) déstabilisées, son hydratation modifiée. Cette modification de l'hydratation intervient d'ailleurs aussi au niveau moléculaire avec par exemple la caramélisation, ainsi que d'autres procédés (dont la réaction de Maillard) -- toutefois ces derniers sont facultatifs dans une cuisson, et n'opère pas partout dans l'aliment en fonction du mode de préparation (découpe, pH, salinité...) et de la cuisson proprement dite (four, rissolé, vapeur...).
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  14. #11
    ceceag

    Re : reactions chimiques dans les molecules des cellules vivantes?

    Bonsoir
    merci

Discussions similaires

  1. [Biologie Cellulaire] Immunomarquage sur cellules vivantes
    Par sosso_11 dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 25/04/2012, 09h53
  2. Réactions chimiques et molécules
    Par mastrojojo dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 18/07/2010, 21h30
  3. Réponses: 13
    Dernier message: 15/04/2010, 00h48
  4. [Divers] cellules vivantes ou mortes ?
    Par Sessei dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 31/12/2009, 08h46
  5. Réponses: 3
    Dernier message: 26/04/2008, 22h08