Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Quelques questions de biologie moléculaire



  1. #1
    Meiosis

    Quelques questions de biologie moléculaire

    Bonsoir,

    1) Lors de la réplication l'ensemble de l'ADN est répliqué, même l'hétérochromatine, pourtant inaccessible à l'ADN polymérase. J'aimerais savoir comment cela est possible ? Est-ce que la chromatine est décondensée temporairement avant d'être recondensée en fin de réplication ? Si oui il n'y a pas de risque de transcription à ce moment-là pour des gènes qui ne doivent pas s'exprimer ? (je pense que non car la transcription ne peut pas se faire en même temps que la réplication).

    2) Il n'y a pas de maturation des ARNm procaryotes, pourtant la petite sous-unité du ribosome se fixe sur la séquence de Shine-dalgarno en amont du codon d'initiation. Je ne comprends pas quand est ajoutée toute la partie non-traduite en amont du codon d'initiation du coup, s'il n'y a pas de maturation.

    Je sais que chez les eucaryotes la petite sous-unité se fixe sur la coiffe en 5'.

    3) Les télomères et centromères constituent l'hétérochromatine constitutive avec l'ADN compacté. Il y a peu voire pas de gènes dans ces régions et donc pas d'ilots CpG (car ils sont en amont des gènes). Or la méthylation de l'ADN ne se fait que sur les cytosines de ces ilôts CpG.
    J'ai également lu que les télomères et centromères avaient de l'ADN méthylé. N'y a-t-il donc pas contradiction ? Comment ces régions peuvent être méthylées sans ilots CpG ?

    Merci à vous.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Meiosis

    Re : Quelques questions de biologie moléculaire

    J'aimerais également savoir d'où viennent les régions non traduites en 5' des ARNm, puisque la transcription commence à 3'TAC5' sur l'ADN (= codon d'initiation 5'AUG3' de l'ARNm) alors on ne devrait rien retrouver avant AUG sur les ARNm (à part la coiffe ajoutée). Mais en plus de la coiffe il y a cette région non traduite.

    En 3' il y en a une aussi mais elle correspond sans doute à la boîte de polyadénylation qui était sur l'ADN et qui a été transcrite.

  4. #3
    Loupsio

    Re : Quelques questions de biologie moléculaire

    Bonjour,
    lors de la réplication,il y a tout un complexe qui va dérouler l'ADN localement, faire bouger les histones... pour que la pol puisse faire son bouleau

    2) qui a dit qu'elle était ajoutée? ce n'est pas parce qu'il n'y a pas d'épissage qu'il n'y a pas de séquence non traduite, l'épissage n'a pas pour but d'ajouter a l'ARN des séquences non traduite, la sequence shine dalgarno est là depuis le début

    Il y a plusieurs niveaux de compactage de l'ADN, a partir de la pas compliqué de comprendre que ce n'est pas parce qu'il manquerait quelque chose qu'on ne peut pas etre hetero chromatine, de plus, tu parles de methylation des ilots CpG, mais il ne faut pas oublier la methylation des histones dont on a parlé la dernière fois
    sinon, la présence d'histones va permettre de compacter l'ADN d'un facteur 7, ensuite le nucleofilament un compactage x8 (8*7 on a un compactage de niveau 56)
    et après la réplication il y a deux compactages supplementaires : le chromosome en ecouvillon (du a la topoisomerase II principalement) et l'enroulement solenoide

    a savoir que le fait qu'il s'agisse de region AT riche est justement bon contrairement a ce que tu crois pour le compactage car le chromosome en ecouvillons est permis par la topoisomérase II qui reconais des sequences SAR (scaffold attachement region) qui son AT riche et ceci permet un compactage supplementaire d'un facteur 30 a 40 (56*30=1600*compacté en tout ) et l'enroulement solenoide permet un compactage *5
    On a donc un bon degres de compaction.
    J'aimerais également savoir d'où viennent les régions non traduites en 5' des ARNm, puisque la transcription commence à 3'TAC5' sur l'ADN (= codon d'initiation 5'AUG3' de l'ARNm) alors on ne devrait rien retrouver avant AUG sur les ARNm
    Relis bien je ne suis pas sur que ton cours dise que la transcription commence a AUG, ca c'est la traduction,
    la transcription commence avant cela

  5. #4
    Meiosis

    Re : Quelques questions de biologie moléculaire

    Bonjour et merci pour ta réponse.

    Ok pour la 3) je ne connaissais pas du tout le rôle de la topoisomérase II dans l'hétérochromatine. Pour moi j'associais méthylation de l'ADN à C/G obligatoirement, donc obligatoirement en amont de gènes.

    Par contre pour la dernière question je suis étonné, j'ai toujours compris que la transcription démarrait au site +1 sur l'ADN, donc au TAC, tout ce qui est avant sur l'ADN n'étant pas transcrit et ne se retrouvant donc pas dans l'ADN. On m'a toujours dit que les promoteurs etc. n'étaient pas transcrits et servaient juste à la fixation de l'ARN pol, comment retrouver la région non-traduite en 5' alors ? Et je viens de voir que ma question est un peu un doublon avec la région Shine-dalgarno chez les bactéries car shine-dalgarno fait partie de la région non-traduite en 5' je crois.

  6. #5
    Meiosis

    Re : Quelques questions de biologie moléculaire

    et ne se retrouvant donc pas dans l'ARN*

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Meiosis

    Re : Quelques questions de biologie moléculaire

    Bonjour,

    Je crois avoir compris pour mes questions précédentes : le +1 ne correspond pas directement au premier codon AUG mais dans le premier exon il y a d'abord Shine-Dalgarno/séquence de Kozak qui est la région non-traduite en amont de l'AUG.

    J'aimerais savoir pour la réplication (pour éviter de refaire un topic) : est-ce qu'il y a une seule ADN polymérase sur chaque fourche de réplication (donc une seule ADN polymérase pour les 2 brins) ou une ADN polymérase sur chaque brin (donc 2 sur chaque fourche) ?

  9. Publicité
  10. #7
    noir_ecaille

    Re : Quelques questions de biologie moléculaire

    Une seule ADN-pol sur chaque fourche. C'est la même qui synthétise le brin continue + les fragments d'Okazaki.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  11. #8
    ArrowX

    Re : Quelques questions de biologie moléculaire

    Pas d'accord c'est ADN pol' l'epsilon pour les brins continus, et la beta ou delta je crois pour les fragments Okazaki !
    Dernière modification par ArrowX ; 16/06/2015 à 09h43.
    La valeur d'un homme tient dans sa capacité à donner et non dans sa capacité à recevoir.

  12. #9
    noir_ecaille

    Re : Quelques questions de biologie moléculaire

    Ce ne sont pas des enzymes différentes mais des sous-unités de l'ADN-pol III

    Ou alors on parle de la pol δ, sachant qu'elle ne synthétise pas sur tout le brin et est complété par la pol ε pour les autres sites.

    Toujours une seule ADN-polymérase à chaque fourche.
    Dernière modification par noir_ecaille ; 16/06/2015 à 09h51.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  13. #10
    ArrowX

    Re : Quelques questions de biologie moléculaire

    Sorry je ne l'avais pas compris dans ce sens
    La valeur d'un homme tient dans sa capacité à donner et non dans sa capacité à recevoir.

  14. #11
    noir_ecaille

    Re : Quelques questions de biologie moléculaire

    Erratum...

    Côté eucaryote on a les pol δ et pol ε à creuser, ou l'ADN-pol III pour les bactéries. Faut que je vérifie, mes cours remontent à quelques années déjà ^^;
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  15. #12
    noir_ecaille

    Re : Quelques questions de biologie moléculaire

    C'est compliqué. La pol ε semblerait en temps normale la "plus" impliquée dans la synthèse du brin direct, pendant que la pol δ s'occuperait du brin retardé.

    Cependant :
    http://www.jbc.org/content/287/40/33...1-46c27734a356
    Citation Envoyé par THE JOURNAL OF BIOLOGICAL CHEMISTRY
    Pol δ is able to synthesize both strands. Furthermore, when the proofreading activity of Pol δ is mutationally inactivated, the mutation rate is significantly higher than in cells having analogous mutation in Pol ϵ (17, 18). Amino acid substitutions in the polymerase domain of Pol δ also seem to generate a higher increase in the mutation rates and cause more severe growth defects than analogous amino acid substitutions in Pol ϵ (19).
    ... donc c'est mitigé.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  16. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Petites questions de biologie moléculaire
    Par Steto08 dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 06/12/2012, 10h55
  2. [Biologie Moléculaire] Questions de Biologie moléculaire
    Par bilel.djaghout dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 30/01/2012, 11h31
  3. [Licence (L1-L2-L3)] questions en biologie( moléculaire+cellulaire)
    Par freearab10 dans le forum Exercices en biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 27/12/2010, 20h47
  4. [Pré-BAC] questions en biologie moléculaire???
    Par freearab10 dans le forum Exercices en biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/12/2010, 23h40
  5. [Biologie moléculaire] questions de concours
    Par Simon31 dans le forum Biologie
    Réponses: 18
    Dernier message: 25/05/2007, 09h58