Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

les sciences comparées.



  1. #1
    ramzus2

    les sciences comparées.


    ------

    bonjour mes chers amis futuranautes.

    je me posais une question fondamentale dans le cadre de la théorie de l'évolution suite à une discussion avec un ami médecin, qui pour lui c'est de la foutaise cette théorie et il m'a donné exemple par la science psychiatrique par exemple, qui produit une profusion de livres qui ne finissent pas et dont le vrai médecin compétent doit lire absolument pour être un bon psychiatre et en plus le médecin psychiatre ou de n'importe quel autre spécialité ou sous spécialité en médecine, ne peut pas se permettre de philosopher dans sa spécialité si il n'est pas sur qu'on doit donner tel molécule et pas une autre à un malade, il doit vérifier dans ses références...les principes généraux des maladies sont connus par tout les médecins généralistes et même spécialistes, et pour lui au bout d'un certains temps le médecin spécialiste deviens un simple ordonnancier, et ce ne sont que les médecins engagés dans la recherche qui peuvent procurer les dernières informations sur les pathologies de tout type...et m'a donné exemple aussi par le diabète, il me disait c'est pas du tout une simple insuffisance du pancréas, il me disait, en générale on dit comme ça mais les mécanismes endocriniens, physiologique et génétiques qui ont mené au diabète nous cache beaucoup de complexité...

    bref, tout les médecins ont cette mentalité je crois il n'est pas le seul...mais ce que je me pose comme question, c'est, est il admissible qu'un médecin s'entête à ne pas croire en la théorie de l'évolution, ou est ce qu'il subit juste l'impression de grandeur de la science médicale qui provoque en lui le rejet de cette théorie?...

    existe il une discipline qui serait appelé, cytologie comparée ou physiologie comparée?, ne vous inquiétez pas je ne suis pas ou plutôt je ne suis plus créationniste depuis longtemps, mais c'est vrai que la complexité de certaine partie d'organe comme les néphrons, qui sont une partie des reins, sont assimilable à l'équivalent de dizaines de stades de football de machinerie humaine pour seulement ressembler au néphrons par la complexité de ses procédés à l'échelle humaine!, et notre mal compréhension de l'être humain seulement, sans aller aux autres animaux, nous laisse présager qu'on va écrire des tonnes et des tonnes d'ouvrages de référence sans combler 2% des informations à connaitre!!...


    personnellement en tant qu'évolutionniste, je n'ai rien trouvé pour répliquer à son argument! j'ai juste dit que les preuves de l'évolution sont clair et que certainement l'approche évolutive de l'être vivant en générale, se base sur des observations d'à priori, mais n'empêche que certains mécanisme de spéciation et la biologie proprement évolutive est une science qui s'enseigne dans des grands instituts mondiaux...et que de temps à autre des preuves supplémentaires de l'évolution du vivant sont mise en évidence, et c'est pas parce que l'hominisation garde des secret encore pour aujourd'hui (parce que je ne suis pas au courant des dernières études) que forcément elle ne s'est pas faite, et en plus je lui ai sorti l'embryologie comparée et l'existence de cavités branchiales chez les êtres humains au stade embryonnaire qui disparaissent pour laisser place après aux poumons, pareil pour les vestiges de queue pour le fœtus humain...je lui ai parler de l'exemple de sélection artificielle des bactéries les plus résistantes aux antibiotiques comme exemple de sélection, je lui ai parlé aussi de l'existence d'une procédure step by step de complexification du cerveau et du raisonnement logique chez l'enfant, et qu'on commence tout juste à expliquer l'origine de la plasticité cérébrale et ses liaison avec l'évolution des hominidés...j'ai fait tout mon possible pour l'influencer, sur l'exemple du diabète, je lui ai répondu avec un ton tout aussi ferme, que le diabète n'est pas uniquement une maladie humaine, il peut se rencontrer chez la quasi-totalité des autres animaux qui possède eux aussi une physiologie une cytologie, une endocrinologie plus ou moins semblable à celle de l'homme...
    j'ai assuré mais au début lorsqu'il a ouvert le sujet sur l'évolution je n'étais pas trop confiant.
    merci pour vos réponses.
    Ramzi

    -----
    Dernière modification par mh34 ; 21/07/2015 à 13h48.

  2. Publicité
  3. #2
    ArrowX

    Re : les sciences comparées.

    En étant dans le domaine médical, il faut vraiment éviter de mettre tout le monde dans le même panier.
    On parle bien de 'théorie', donc chacun peut avoir son avis.
    Pour te donner un contre-exemple, quand j'étais à la fac de Médecine, c'était un chirurgien orthopédique qui nous faisait des cours sur l’Évolution (en général et humaine). Il a même écrit des livres là-dessus.
    Pour preuve cela reste un débat ouvert , où les médecins ne sont pas forcément du même parti, je pense que c'est propre aux croyances de chacun.
    Pour ma part, vos deux 'avis' sont très compréhensibles.
    La valeur d'un homme tient dans sa capacité à donner et non dans sa capacité à recevoir.

  4. #3
    ramzus2

    Re : les sciences comparées.

    je pense que la bonne question qui doit ce poser dans la théorie de l'évolution, qui n'est théorie que parce qu'on la pas encore bien élucidé, sinon elle ne serait plus considérée comme théorie.

    en fait la bonne question, c'est pas s'étonner de la complexité et du caractère millimétrique de régulation de certaines variantes physiologique chez l'Homme qui pourrait avoir des conséquence gravissime sur la santé globale de l'individu...non, c'est étonnant ça laisse penser et envisager l'existence d'un divin, mais ce n'est pas du tout scientifique de parler de divin, on va plutôt se poser une question sur qu'est ce qui a mener à l'importance de ces variantes physiologique sur l'état de santé globale de l'individu, exemple, vous avez le pH, la viscosité sanguine, le nombre de globule rouges et blanches...mais croyez moi même moi qui est évolutionniste, je bug lorsqu'on me parle de ça et l'importance mais gigantissime de ces variable pour le processus vitale de l'individu...

    l'essentiel ce que je veux comprendre c'est est ce que les autres animaux aussi ont un équilibre de variantes physiologique millimétrique comme les humains, et est ce qu'on peut pas décortiquer cet équilibre frappant chez les animaux pour le rendre un espèce de tout qui s'est construit pièce par pièce tout au long de l'évolution? et surtout regarder la perméabilité de variation de cet équilibre, lorsqu'elle se produit d'une manière globale?

    je pense que mes questionnements sont intéressant, vous pensez pas?
    Dernière modification par ramzus2 ; 21/07/2015 à 08h34.

  5. #4
    Loupsio

    Re : les sciences comparées.

    Bonjour,
    Citation Envoyé par ramzus2
    et m'a donné exemple aussi par le diabète, il me disait c'est pas du tout une simple insuffisance du pancréas, il me disait, en générale on dit comme ça mais les mécanismes endocriniens, physiologique et génétiques qui ont mené au diabète nous cache beaucoup de complexité...
    En quoi ca vient négationer la théorie de l'évolution? oO
    Au contraire le diabète est une preuve de l'évolution,
    on voit ca comme une maladie parce que dans notre société de trop plein alimentaire et de trop sucré, ca nous pose problème, mais avant d'être une maladie, le diabète est une adaptation favorable
    Les ours deviennent cycliquement diabétiques tout les ans au moment d'hiberner, ceci permet d'éviter le stockage du sucre dans le pancréas alors que pendant cette période il n'en mangera pas (le stockage c'est bien quand on mange en surplus, mais si on arrête de manger, continuellement continuer de stocker alors que plus rien de nouveau n'arrive...)
    bref, entre le diabète de l'ours et le diabète humain il y a certes des différences de fonctionnement, mais nous voila donc avec ce qui pourrait etre des vestiges d'une améliorationa un moment de l'évolution,
    donc si il te dit que le diabète va a l'encontre de la théorie de l'évolution, change de docteur

    Citation Envoyé par ramzus2
    existe il une discipline qui serait appelé, cytologie comparée ou physiologie comparée?
    Anatomie comparée

    Citation Envoyé par ramzus2
    personnellement en tant qu'évolutionniste, je n'ai rien trouvé pour répliquer à son argument!
    Quel argument? jusqu'a la il n'a avancé aucun arguments contre la théorie de l'évolution,

    et puisque tu parles d'anatomie comparée, ca me parait un peu improbable qu'un medecin (qui n'est pas la branche avec le plus de sciences, certes mais qui selon moi a les meilleurs notions de physiologie, vu comment ils en bouffent même bien plus que des etudiants en fac de bio) puisse ne serait-ce que douter, ou ne pas voir le principe qui dit que "l'ontogenèse retrace la phyllogenèse" car plus tu fais de physio, plus tu t'en rend compte de ca
    pour peu d'avoir fais un peu de génétique et/ou génomique, alors là, ce n'est techniquement pas possible de remettre en question l'évolution

    Citation Envoyé par ramzus2
    l'essentiel ce que je veux comprendre c'est est ce que les autres animaux aussi ont un équilibre de variantes physiologique millimétrique comme les humains,
    What?????
    Bah si c'est pas créationniste ca comme remarque...,
    ou tout du moins bien anthropocentrique en tout cas
    Evidemment que toute espece possède un équilibre physiologique, sinon on s'amusera pas a utiliser des systemes tampons pour maintenir le pH des solution quand on met en culture des bactéries,
    on s'amuserai pas a créer tout les ans de nouveaux étudiants vétérinaires pour soigner les animaux si après tout il n'y avait rien a comprendre sur la complexité physiologique des animaux....
    enfin je vois juste pas comment on peut croire que l'homme est complexe, au dessus des autres et que toutes les autres espèces sont simples et inférieures

    Citation Envoyé par ramzus2
    je pense que mes questionnements sont intéressant
    T'as raison de te jeter des fleurs, si tu ne le fais pas, qui d'autre? ... xD
    Dernière modification par Loupsio ; 21/07/2015 à 10h25.

  6. #5
    ramzus2

    Re : les sciences comparées.

    lorsque je dis son argument c'est l'argument récurent des créationnistes, la complexité...sous prétexte que les problématiques de la médecine et de la biologie sont complexe mon ami crois que ça nie l'évolution...et si je peux être anthropocentrique des fois, je l'avoue, je ne peux pas être créationniste, j'ai des lacunes dans la compréhension de la théorie de l'évolution peut être aussi, mais je ne suis pas créationniste.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Loupsio

    Re : les sciences comparées.

    "la complexité" n'est pas un argument, c'est un mot,
    un argument serait d'expliquer en quoi la complexité des organisme (ou juste de l'humain comme tu sembles le croire) irait-elle a l'encontre de cette théorie de l'évolution?
    tant que le "pourquoi la complexité va a l'encontre..." n'est pas expliqué alors j'appelle pas ca un argument, encore moins en la défaveur de la théorie de l'évolution.

    De toute facon si tu souhaites vraiment montrer à un medecin qu'il a tort concernant sa réticence au sujet de la théorie de l'évolution, dis lui d'ouvrir un bouquin de génomique, d'étudier les séquences nucléiques de différentes espèces, ou tout simplement d'expliquer le lien entre l'ontogenese et la phyllogenese,
    et si il potasse un peu, et qu'il est doué de raisonnement lucide (contrairement aux gens qui ne cherchent pas a comprendre, et écartent d'un revers de main tout ce qui irait a l'encontre de ce qu'ils pensent) alors il comprendra peut etre qu'il avait tort...

    pas grand chose de plus a rajouter je pense

  9. Publicité
  10. #7
    178m2Hf

    Re : les sciences comparées.

    La Théorie de l'Évolution ayant maintes fois été démontrée et vérifiée, Une théorie scientifique est un modèle logiquement
    cohérent, décrivant les phénomènes naturels ou de types sociologiques. Elle est appuyée et a pour origine des faits observables. C'est une expression systématique et formalisée, ou explication prédictive, testable, qui n’a pas encore été falsifiée d’observations préalables.

    Si tu veux une preuve de l'évolution en images, il y en a ici :

    https://www.youtube.com/watch?v=9j_qnU01L9E

    (Réalisation "impersonnelle" en OpenS).

    Et ici :
    http://www.rationalisme.org/french/s..._preuves_0.htm

    Sincèrement.
    D=lim t→∞<r ∂t G(r,r',t)D ∆ G()=δ(r-r')δ(t)?Et Zut !

Discussions similaires

  1. Fonct° Expo => Croissances comparées
    Par Lechero dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 4
    Dernier message: 09/12/2010, 19h07
  2. exp, ln et croissances comparées.
    Par pedrohero7 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 2
    Dernier message: 11/11/2010, 22h18
  3. Croissances comparées
    Par Zigggggy dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 3
    Dernier message: 01/05/2010, 19h43
  4. Croissances comparées
    Par Amanda83 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 3
    Dernier message: 01/05/2010, 12h45
  5. croissances comparées TS
    Par nicom974 dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 6
    Dernier message: 10/06/2009, 12h56