Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Canaux ioniques et noeud sinusal



  1. #1
    Meiosis

    Canaux ioniques et noeud sinusal

    Bonsoir,

    Je ne comprends pas quelques trucs dans le paragraphe de wikipedia sur le noeud sinusal : https://fr.wikipedia.org/wiki/Nœud_sinusal#Physiologie

    Ces derniers ont une cinétique d'ouverture lente et sont perméables à un courant entrant de potassium et de sodium (Ih).
    Je suis d'accord pour le courant entrant de sodium mais je ne comprends pas pourquoi il est entrant pour le potassium, sachant qu'on est à -60mV environ pour les cellules du noeud sinusal donc le courant est sortant normalement.

    Ainsi le potentiel d'action est suivi à nouveau d'une hyperpolarisation (hyperpolarisation provoquée par le rétablissement des équilibres ioniques de part et d'autre de la membrane).
    Je croyais que l'hyperpolarisation était provoquée par une sortie de potassium suite à l'ouverture d'un canal potassique voltage-dépendant (comme pour un potentiel d'action "normal" en gros).

    Bref ce paragraphe est assez confus pour moi.

    Merci de votre aide.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Meiosis

    Re : Canaux ioniques et noeud sinusal

    Toujours personne ?

  4. #3
    GamGyn

    Re : Canaux ioniques et noeud sinusal

    Bonjour,

    Le canal HCN se comporte comme un canal à rectification retardée, sauf qu'il n'est pas sélectif à un ion puisqu'il laisse passer aussi bien le Na que le K. Mais comme un canal à rectification entrante, il ne laisse passer les ions que dans un sens.

    Quand tu dis que le K+ devrait sortir, c'est vrai à condition que l'ion suive le gradient electrochimique à travers un canal voltage dépendant classique, mais là ce n'est pas le cas puisque le canal bloque les sorties d'ions. De ce fait, le gradient chimique est supprimé et il ne reste que le gradient électrique, qui lui, est favorable à une entrée de K+. On a donc bien une entrée de Na et de K au travers de ce canal.

    Pour ce qui est de la 2nd affirmation, je ne comprend pas non plus le sens de ce paragraphe.

  5. #4
    Meiosis

    Re : Canaux ioniques et noeud sinusal

    Bonjour et merci pour la réponse,

    C'est intéressant car je ne connaissais pas du tout ce type de canal, je comprends mieux pourquoi j'étais perdu mais cela soulève encore quelques questions (comme toujours ^^ ).

    il ne laisse passer les ions que dans un sens.
    J'imagine que puisqu'il porte le nom de canal à rectification entrante alors ce sera toujours une entrée ? Jamais une sortie ? Existe-t-il des canaux à rectification sortante ?

    De ce fait, le gradient chimique est supprimé et il ne reste que le gradient électrique, qui lui, est favorable à une entrée de K+.
    Si on prend potentiel de repos Em = -60mV, la pile d'équilibre du potassium = -90mV, Gk la conductance potassique et Ik le courant potassique avec la fameuse formule Ik = Gk(Em-Ek)
    Est-ce que si le gradient chimique est supprimé alors l'expression du courant potassique Ik peut s'écrire Ik = Gk*Em uniquement (donc Ek part car c'est Ek qui reflète le gradient chimique dans cette équation avec Nernst) ?

    Du coup ça ferait Ik = -60Gk, signe négatif donc bien une entrée pour un cation.

    Enfin 3ème question : nous sommes bien d'accord qu'il existe quand même un courant sortant de potassium pour l'hyperpolarisation dans les cellules du noeud sinusal ? Courant voltage-dépendant cette fois-ci (activé par la dépolarisation suite à l'entrée de sodium, potassium et calcium).
    Car dans ma tête je voyais uniquement la sortie de potassium mais du coup il entre aussi par le canal HCN.

    Pour ce qui est de la 2nd affirmation, je ne comprend pas non plus le sens de ce paragraphe.
    Je pense qu'ils se trompent, la Na+/K+ ATPase normalement c'est juste pour entretenir le gradient chimique, elle est légèrement électrogène mais ce n'est pas ça qui hyperpolarise.

  6. #5
    GamGyn

    Re : Canaux ioniques et noeud sinusal

    Bonjour,

    Oui, il existe aussi des canaux à rectification sortante. Dans ce cas, le canal bloque l'entrée et ne laisse que sortir les ions.

    "Ik = Gk(Em-Ek)" : Je t'arrête tout de suite dans la démonstration, car un canal à rectification retardée c'est chiant : il ne suit pas la loi d'Ohm. Du coup la formule Ik = Gk(Em-Ek) ne tient pas.

    Pour ta 3e remarque : oui. L'hyperpolarisation qui termine le potentiel d'action est bien du fait d'une sortie de K+ par des VOC, dont la cinétique et la force dépasse de loin la petit entrée par le canal HCN.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Meiosis

    Re : Canaux ioniques et noeud sinusal

    Bonjour,

    Merci pour ta réponse !

  9. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Depolarisation diastolique au niveau du noeud sinusal
    Par Shakyra dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 29/04/2012, 09h37
  2. [Biochimie] Canaux ioniques
    Par Cinefille228 dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 17/02/2009, 18h01
  3. [Biologie Moléculaire] Canaux ioniques
    Par throthro dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 15/11/2008, 14h51
  4. Canaux ioniques
    Par Fanou63 dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 26/02/2007, 08h54
  5. Canaux ioniques
    Par vtsudent dans le forum Biologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 12/01/2006, 11h13