Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Théorie sur les introns



  1. #1
    little_kaon

    Théorie sur les introns

    Bonjour,
    Je m'intéresse particulièrement aux théories qui ont été élaborées pour tenter d'expliquer l'utilité des introns en particulier chez l'homme ; c'est pour un travail sorte de mémoire-rapport.
    J'ai entendu parler des théories "introns early" et "introns late" mais le bout d'article à ce sujet était en anglais et d'un niveau qui m'était apparemment trop élevé...
    Je vous serez très reconnaissant si vous pouviez m'expliquer ces théories dans l'ensemble ou me fournir des articles, des documentations à ce niveau et si vous connaissez d'autres théories ou études sur le rôle des introns je suis aussi intéressé.

    Dans l'attente de vos réponses, je vous remercie!

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    ladyblue

    Re : Théorie sur les introns

    Salut!!!
    je viens de voir en cours l'une des utiliités des introns:
    au cours de la mise en place des axes chez la drosophile (en particuliier l'axe antero posterieur) les sequences introniques de certains genes sont reconnues par des proteines ce qui permet la fixation de ces proteines sur ces regions et elles transportent ensuite ces molecules avec elles !!
    Les seqences introniques ont donc un role preponderant pour la mise en place des axes!
    Voila , si tu veux plus de reseignements demandes moi.( et je viens de demarer ces cours donc j'espere avoir etait claire et ne pas avoir dis de betise!)

  4. #3
    little_kaon

    Re : Théorie sur les introns

    Hello!
    Merci pour ta réponse, j'aurais 2questions :
    tu sais de quels types de protéines il s'agit ?
    est-ce que tu sais à quel moment les protéines se fixent sur ces régions ?

    Si t'arrives à me répondre, sa serait vraiment super!

    Sinon, j'ai retrouvé la publication qui parle des théories "introns early" et "introns late" mais comme je l'ai déjà dit, je pense ne pas avoir les outils pour comprendre... si quelqu'un pourrait m'expliquer en gros l'article sa serait sympa!
    Je mets le lien, c'est en anglais : http://www.zen36595.zen.co.uk/douda/...elshaw2006.pdf

    Merci!

  5. #4
    Annaick_R

    Re : Théorie sur les introns

    Salut,

    par rapport à ta question sur les théories "intron late" et "intron early", il s'agit de 2 théories sur l'évolution des génomes.
    Très simplement (je ne me rappelle plus de tous les détails), pour certains chercheurs, les introns seraient apparus après les gènes et les auraient colonisés. C'est la théorie des "intron late".
    Pour d'autres chercheurs, les introns sont apparus avant la date proposée dans la théorie "intron late". C'est la théorie "intron early". Si je me souviens bien, les introns apparaissent quand même après les gènes dans la théorie "intron early". Mais ces 2 théories relèvent d'une discussion scientifique de très haut niveau sur l'évolution des génomes.

    Si tu t'intéresses plutôt au rôle des introns (c'est-à-dire à leur fontion). Il faut savoir que les intons contiennent souvent des éléments de régulation de l'expression des gènes. Je n'ai plus d'exemples en tête mais je peux te retrouver ça (chez les plantes).
    Un autre phénomène associé aux introns est l'épissage alternatif qui conduit à la production de protéines différentes à partir du même gène.

    Annaick.

  6. #5
    Annaick_R

    Re : Théorie sur les introns

    J'ai retrouvé l'article d'une copine qui a abordé la question de ces 2 théories : http://www.genome.org/cgi/content/full/11/12/2101

    Je t'ai traduit (vite fait) un passage de l'introduction où elle fait le bilan des 2 théories :

    Boudet et al. (2001) Genome Res. 11(12):2101-14. La conservation de l'organisation intron-exon (ou structure génique) entre gènes homologues est généralement suffisante pour montrer la lignée des introns au cours de l’évolution (Hardison 1996). Quand elles existent, les différences observées dans la structure intron-exon d’un gène par rapport à la structure commune d’un groupe de gènes dupliqués peuvent être attribués aux mécanismes de suppression et/ou d’insertion d’intron. La théorie « intron early » suggère que les structures intron-exon existantes sont apparues avant la divergence des procaryotes et des eucaryotes par « exon schuffling » (Doolittle 1978; Gilbert 1987; Gilbert et al. 1997). Sous sa forme extrême, cette hypothèse a été employée pour expliquer des différences de distributions des introns entre les gènes homologues par des pertes indépendantes d'intron d'un gène ancestral contenant des introns à toutes les positions observées dans les gènes actuels. Il est apparu dans l’étude exhaustive de certaines familles de gènes, que l’importante diversité des positions individuelles des introns (Stoltzfus et autres 1997) indicatique plutôt une origine récente des introns, c’est l'hypothèse « intron late » (Cavalier-Smith 1985; Logsdon et Palmer 1994; Stoltzfus et autres 1994). Ainsi, des insertions aléatoires d’introns ont été documentées (Palmer et Logsdon 1991; Patthy 1996; Cho et Doolittle 1997; O'Neill et autres 1998; Tarrio et autres 1998). Par conséquent, on a postulé que des duplications des gènes mosaïque ancestraux (déjà composés d’introns et d’exons) ont été suivies de gains et de pertes plus récents d'introns (Trotman 1998). On pense que ces deux derniers processus sont très lents, car les structures de gène sont souvent bien reconnaissables entre les homologues évolutifs distants. Cependant, dans certains cas, les données indiquent des étapes drastiques menant à des sous-groupes de gènes homologues, clairement identifiés par leurs modèles d'intron (Gotoh 1998; Paquette et autres 2000; Sanderfoot et autres 2000). La situation la plus saisissante est quand des gènes sans introns sont les homologues clairs d'une famille des gènes dupliqués avec un nombre élevé d'introns conservés (Rzhetsky et autres 1997; Charlesworth et autres 1998; Aubourg et autres 1999; Koch et autres 2000; Paquette et autres 2000; Tavares et autres 2000; Tognolli et autres 2000).


    Bon, c'est un peu technique et ça ne répond pas à ta question sur l'utilité des introns.
    Si tu veux plus d'infos sur le rôle des introns, essaye les mots clés "intron + fonction" dans les moteurs de recherche

    Annaïck.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    little_kaon

    Re : Théorie sur les introns

    Merci pour l'article ! j'ai une question encore dont j'aimerais bien avoir la réponse : est-ce que 2 jumeaux ont les mêmes séquences d'introns ou au moins est-ce qu'elles se resemblent ???

    Voila, si quelqu'un peut m'aider merci beaucoup !!!

  9. Publicité
  10. #7
    Annaick_R

    Re : Théorie sur les introns

    est-ce que 2 jumeaux ont les mêmes séquences d'introns ou au moins est-ce qu'elles se resemblent ???
    2 vrai jumeaux ont exactement le même ADN génomique, donc les mêmes introns.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. De la théorie à la pratique : les chantiers
    Par ofmika dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 26
    Dernier message: 25/10/2008, 13h32
  2. [Biologie Moléculaire] Introns et régulation
    Par donkey-shot dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 15/12/2007, 15h25
  3. role des introns
    Par mag dans le forum Biologie
    Réponses: 14
    Dernier message: 20/04/2005, 17h03
  4. théorie sur les trous noirs
    Par Keorl dans le forum [Astronomie] Cosmologie, trous noirs, météorites et astéroides
    Réponses: 2
    Dernier message: 05/10/2004, 20h56
  5. la théorie du chaos anéantit les calculs
    Par davidtripo dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 21
    Dernier message: 18/09/2004, 10h04