Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

Amplification et ARN



  1. #1
    Chmiman

    Amplification et ARN

    Bonjour , je suis en première S et j'ai très mal compris le phénomène d'amplification de la transcription d'un gène .Comme je l'ai compris le gene comporte une sequence de nucleotides qui seront copiés en ARNm, mais pourquoi on nous montre des shémas comme celui que je vous met en pièce jointe . Pourquoi la molecule d´ARNm est de plus en plus grande , pourquoi ce crescendo en longueur , le gêne n'est pas transcrit d'un trait en entier ? Avec un tel schéma on pourrait penser que l'enzyme transcrit un petit bout , puis retranscrit le petit bout + un autre bout et ainsi de suite à la fin on a le gêne transcrit en ARNm ! Mais a quoi ça sert de transcrire qu'un petit bout du gêne ? La molécule dARN qui sera transcrite ell est bien au bout , la plus longue ? Si je m'exprime mal je vous prie de m'excuser mais c'est quelque chose de simple que j'essaye de capter car le phénomène d'amplification je comprends pas !IMG_0160.GIF

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    biluxe

    Re : Amplification et ARN

    En fait tous les traits que tu vois ce sont des preARNm pris en charges par plusieurs ARNpolymerases

  4. #3
    biluxe

    Re : Amplification et ARN

    deja pk tu utilises le terme amplification ?? parle plutot de transcription tout simplement

  5. #4
    biluxe

    Re : Amplification et ARN

    Ton gene est pris en charge par des polymerase qui vont COPIER le brin d'adn matrice (L'ARN a les meme base juste tu obtiens un uracile a la place de la thymine). L'arn a un ribose oxygéné alors que l'adn etait depourvu d'oxygene dans son sucre. Donc la trascription est un mecanisme de Copie de l'adn matrice.

  6. #5
    Chmiman

    Re : Amplification et ARN

    Oui mais pourquoi ne pas le copier d'un trait ? Pourquoi des brins d'arn petits et d'autres grands, si j'ai un gène je le transcrit en Arn et puis j'ai un brin d'arn, je comprends pas pourquoi il y aurait plusieurs arn transcrit

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    biluxe

    Re : Amplification et ARN

    En fait ta séquence d'ADN ou est localisé tes gènez qui sont pris en charge par plusieurs ARN polymérase ! Mais attention ! Chez les eucaryotes un gène donne 1 ARN qui va donner 1 protéine ! On dis que la transcription est monocystronqiue.
    A l'inverse chez les bactérie tu peux avec un gène obtenire différente protéines donc différents ARN ! Ce qui est totalement pathologique chez nous ( duplication de gène )

  9. Publicité
  10. #7
    Chmiman

    Re : Amplification et ARN

    Donc le gêne est transcrit plusieurs fois alors ? Je veux dire si plusieurs polymérases codent le meme gêne ..

    Au fond on tourne en rond , pouvez vous m'expliquer pourquoi des petits brins au début de la séquence , et pourquoi des longs brins à la fin de la séquence ?. Au fond je sais ce que vous m'expliquez , je demande pourquoi une telle configuration , c'est à dire des petits brins d'arn qui se suivent et grandissent plus on avancent dans la molécule d'ADN
    Dernière modification par Chmiman ; 01/01/2017 à 02h43.

  11. #8
    biluxe

    Re : Amplification et ARN

    Pk ta des petits et des grands c Pask tout simplement tu as une prise en charge des polymérases qui est différentielle ( non synchrone) du coup tu as un transcrit qui apparaît alors que l'autre commence. Et de plus n'oublie pas (c pour pousser plus loin dans la réflexion ) il se peut que tes enzyme ( nucléoprotéines) peuvent êtres fatigué du coup elles s'arrêtent ( petit ARN produit du coup) alors que d'autre se déplace bien et vite le long de la matrice d'ADN ( les grands ARN obtenue) ! On parle de processivite des polymérases. Enfin ça c plutard si tu vas en médecine que tu verras ça en biologie moleculaire

  12. #9
    Flyingbike

    Re : Amplification et ARN

    Beaucoup de bêtises sur ce fil'

    Je répond rapidement pour clarifier : cette "figure en arbre de Noël" est de cette forme parce que plusieurs polymérases se succèdent dans la transcription du gène (oriente de gauche à droite sur la figure, horizontalement)
    Ainsi les transcrits (les branches) sont d'autant plus longs qu'ils se déplacent vers la droite (au fur et à mesure de leur élongation par l'arn polymérase )

    À gauche la transcription vient de commencer, à droite elle est presque finie

    Ces figures s'observent surtout sur les transcrits des ARNribosomaux (très actifs) donc pas besoin de parler de protéines.
    La vie trouve toujours un chemin

  13. #10
    biluxe

    Re : Amplification et ARN

    tu peux tres bien t'avancer sur la synthese de proteine puisque je rappelle que les arnRibosomiaux vont structurer avec des ribonucleoparticules les fameux ribosomes de la traduction.

  14. #11
    biluxe

    Re : Amplification et ARN

    de plus pas besoin de preciser que les 45S son des ARNr pusiqu'en 1er S ils ne traites des des differents acides nucleiques.
    Voila pk j'ai generalisé avec les ARNm.


  15. #12
    Flyingbike

    Re : Amplification et ARN

    dans ce cas pas besoin de :
    tu peux tres bien t'avancer sur la synthese de proteine puisque je rappelle que les arnRibosomiaux vont structurer avec des ribonucleoparticules les fameux ribosomes de la traduction.
    ni de
    il se peut que tes enzyme ( nucléoprotéines) peuvent êtres fatigué du coup elles s'arrêtent ( petit ARN produit du coup) alors que d'autre se déplace bien et vite le long de la matrice d'ADN ( les grands ARN obtenue) ! On parle de processivite des polymérases.
    et encore moins de
    Chez les eucaryotes un gène donne 1 ARN qui va donner 1 protéine ! On dis que la transcription est monocystronqiue.
    qui est strictement faux !

    on en restera la, que Chmiman précise s'il a bien compris le concept ou s'il faut revenir dessus
    La vie trouve toujours un chemin

  16. Publicité
  17. #13
    Chmiman

    Re : Amplification et ARN

    Bon , en classe on a étudié ce schéma que j'ai mis sur mon premier post . Il montre une molécule d'ADN et plein de molécules d'ARN en brins , et de plus en plus longs plus on avance vers la droite . On sait que des ARNpolymerases s'occupent de la synthèse de l'ADN . Si j'ai un gêne donné , par exemple ACCTGCA, eh bien un enzyme vient le transcrire en UGGACGU , le brin d'arn . Voila ça j'ai compris , mais pourquoi différentes molécules d'arn pour un meme gêne , ma question est simple en vrai , on voit sur ce schéma différentes tailles de brins , mais pourquoi différents brins pour un gêne , et pourquoi différentes longueurs de brins surtout ? Je ne peux pas être plus explicite que vous dire que je ne comprend pas pourquoi plusieurs brins et pourquoi différentes longueurs au fur et à mesure que l'on avance sur la molécule d'ADN à transcrire . Je vous remercie de votre implication , je suis curieux mais j'ai l'impression que l'on tourne en rond sans répondre à ma question basique .

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. PCR et amplification
    Par Kyle_XY dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 01/04/2013, 19h25
  2. [Licence (L1-L2-L3)] ré-amplification de l'ADN
    Par diane25 dans le forum Exercices en biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/05/2011, 13h36
  3. [Biotechnologie] Amplification par PCR
    Par droitObut dans le forum Biologie
    Réponses: 11
    Dernier message: 29/10/2009, 07h59
  4. [Biologie Moléculaire] Amplification d'ARN
    Par R5176 dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 15/09/2008, 09h52
  5. amplification
    Par bera dans le forum Électronique
    Réponses: 17
    Dernier message: 06/09/2007, 10h17