Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Pourquoi mourrons-nous (d'un point de vue cellulaire)




  1. #1
    lolo33333

    Pourquoi mourrons-nous (d'un point de vue cellulaire)

    Bonjour,

    J'ai bien compris que les humains sont vivants tant que leurs organnes vitaux sont operationnels mais pourquoi deperissent ils au cours du temps ?

    -----


  2. #2
    Inkald

    Re : Pourquoi mourrons-nous (d'un point de vue cellulaire)

    Bonsoir,

    Tes organes sont composés de tissus qui sont eux mêmes composés de cellules. Dans tes cellules, tu as ton ADN qui est compartimenté dans un noyau. Cet ADN, ou au sens plus large du terme, tes chromosomes, sont composés de régions qui régulent l'expression des gènes, ou alors des gènes eux mêmes... et aussi de régions qui protègent les séquences de régulation et les gènes.

    Ce sont des séquences répétées d'acide nucléique aux extrémités de tes chromosomes : les télomères. A chaque division cellulaire, les télomères sont touchés et se raccourcissent , se raccourcissent... jusqu'à arriver à un stade où ils sont trop petits et où ils ne protègent plus les gènes : l'expression du génome est altérée : la cellule entre en sénescence, ne se divise plus.

    Essaye de voir cela au niveau de toutes les cellules qui composent ton tissus, les conséquences que cela induit sur ton organe. Une fois que tout les organes sont déficients, le corps fonctionne de plus en plus mal etc...
    Dernière modification par Inkald ; 20/10/2018 à 18h10.

  3. #3
    shyroki

    Re : Pourquoi mourrons-nous (d'un point de vue cellulaire)

    La question est très vaste mais je vais te donner la réponse la plus simple.

    Nos cellules possèdent un nombre de réplication limités, à chaque mitose, les télomères raccourcissent (extrémité des chromosomes), on a donc une perte de matériel génétique (non codant) à chaque réplication, (sans parler d'éventuel mutation)

    Au bou d'un certain temps la cellule fini par ne plus être en capacité de se répliquer puis fini par mourir.


    Sinon d'un point de vu évolutif, la mort est une solution efficace pour combiner la perpétualité d'une espèce et favoriser son adaptation.


Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Pourquoi sommes-nous fatigués lorsque nous sommes malades ?
    Par flavbleach dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 5
    Dernier message: 21/12/2015, 09h49
  2. Réponses: 23
    Dernier message: 16/07/2014, 09h27
  3. Mise au point d'une lignée cellulaire cancéreuse
    Par axeben dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/07/2011, 18h06
  4. Ne sommes-nous point raccordés ?
    Par blackbox dans le forum Planètes et Exobiologie
    Réponses: 10
    Dernier message: 23/05/2008, 08h30
  5. Pourquoi sommes nous "si mal protègés contre la souffrance lorsque nous aimons"?
    Par a mi me duele el corazon dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/01/2007, 21h15