Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

moyen d'arrêt d une plaque a induction



  1. #1
    sam le kn

    moyen d'arrêt d une plaque a induction


    ------

    bonjour,

    j ai commandé une plaque a induction, le principe est génial avec une consommation basse et haut rendement. Malheureusement, cette plaque consomme en veille....vu qu'elle sera 99% en veille...

    ma question est, par quel moyen puis je couper la plaque?

    j ai pensé a un interrupteur de 30A mais pour courant continu (enfin je pense vu que c est pour voiture):

    Type On/Off. Branchement par cosses. Caractéristiques : puissance de coupure : 12 VDC/30 A. Perçage : 12,2 mm. Épaisseur de plaque de montage maxi : 10 mm. LED avec résistance intégrée pour 12 VDC

    ou un disjoncteur de 32A:

    Type modulaire. Coupure bipolaire 4,5 kA. Norme C1500. Il protège les circuits contre les surcharges et les courts-circuits. Type LS/E-1N/C. Largeur 1 module 17,5 mm. Fixation rail DIN.


    entre les deux, c est lair que je prefererais l interrupteur que je pourrais integré au plan de travail.

    qu en pensez vous?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    richard 31
    Modérateur

    Re : moyen d'arrêt d une plaque a induction

    bonsoir,
    pour courant continu de 12v 30a oubliez,
    vu que vous êtes en 230v ,
    il faut des contacteurs en ayant la valeur d'isolement
    qui correspond a la dite tension
    reste pour vous donc a la couper via le 2eme procédé,
    ensuite vous jugerez a l'usage,
    pour info un projet sans doute différent est en cours de traitement devant la commission européenne mais a ce que je puis en savoir la solution qui va bien n'a pas encore été proposée
    cordialement
    richard 31

    la nature nous a doté du meilleur outil "LE CERVEAU" (+ le net)

  4. #3
    Philou67

    Re : moyen d'arrêt d une plaque a induction

    Quelle est la consommation en veille de cet appareil (un des rares que je ne peux mesurer avec mon appareil de mesure) ?
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  5. #4
    airslick

    Re : moyen d'arrêt d une plaque a induction

    Concernant la norme NF 15/100 electrique, une plaque induction est proteger par un disjoncteur 32A.
    Je pense que si vous voulez l'eteindre completement , il serait mieux d'utiliser un interrupteur disjoncteur plutot qu'un simple disjoncteur en 32A.(coupure en charge)
    Sinon, si votre plaque est en veille vous pouvez utiliser un inter de lumiere standard car il accepte 10A et ca m'etonnerait fortement que votre plaque en veille consomme 10 A

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    richard 31
    Modérateur

    Re : moyen d'arrêt d une plaque a induction

    re,
    Sinon, si votre plaque est en veille vous pouvez utiliser un inter de lumiere standard car il accepte 10A et ca m'etonnerait fortement que votre plaque en veille consomme 10 A
    et en service il en passera combien dans le dit interrupteur???,
    30A en pointe, a oublier ,
    et ne pas l'intégrer au plan de travail (surface plane recevant parfois de l'eau, ils s'aiment pas trop mutuellement)
    cordialement
    richard 31

    la nature nous a doté du meilleur outil "LE CERVEAU" (+ le net)

  8. #6
    airslick

    Re : moyen d'arrêt d une plaque a induction

    Au depart de la discussion, on voulait couper la veille de la table pour eviter un soi disant consommation donc l'interrupteur de lumiere ne gene en rien ce cas présent et n'est pas angereux.
    Couper lors du fonctionnement lui le serait et dans quel cas utiliser un disjoncteur
    voila

  9. Publicité
  10. #7
    Philou67

    Re : moyen d'arrêt d une plaque a induction

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    Quelle est la consommation en veille de cet appareil (un des rares que je ne peux mesurer avec mon appareil de mesure) ?
    Je me réponds ... en fait, cette question a déjà été posée sur Futura.
    Malheureusement, aucune mesure n'est venue étayer les propos, et on trouve une mesure sur un autre forum ou le même auteur a posé la même question : 0,5W
    Par ailleurs, une autre source (voir les appareils de cuisson) donne des valeurs nettement plus importantes : 8 à 18W.

    Entre les deux, qui dit vrai... parce que 0,5W, ça fait 4,4kWh/an. C'est raisonnable (même si 0Wh est préférable).
    En revanche, 18W, c'est clairement trop pour un simple clavier tactile.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  11. #8
    richard 31
    Modérateur

    Re : moyen d'arrêt d une plaque a induction

    re,
    je redis donc mes recommandations,
    la veille ne se supprime qu'en coupant l'alim de la plaque,
    une plaque induction se doit d'être en cas d'incident,
    d'être en conformité avec l'homologation de la dite plaque,
    la modifier est contraîre a cela,
    on peut donc toutefois sur sa ligne d'entrée en couper l'alimentation car ne la modifie en rien,
    mais c'est 30A qui y passent et non pas 0.5w ou 18w donc l'inter de 10A n'est pas approprié,
    comme précisé en début de fil,
    cette thématique est a l'étude en commission européenne mais a ce jour, aucun dépôt de solution valable n'a eu lieu
    cordialement
    richard 31

    la nature nous a doté du meilleur outil "LE CERVEAU" (+ le net)

  12. #9
    richard 31
    Modérateur

    Re : moyen d'arrêt d une plaque a induction

    re,
    philou le lien:
    http://www.ideesmaison.com/Economise...-de-bains.html
    désolé,
    mais j'en suis plus que réservé sur de nombreux points,
    effectué non pas via des éléments sérieux et prouvés,
    mais par trop subjectifs (cela est plutôt son avis personnel) sauf qu'il y en a de nombreux erronés,
    tel le frigo monogroupe 2 températures,
    actuellement les 2 groupes sont appelés a disparaître,
    car ne peuvent obtenir le label classe A++
    au vu ne serait ce que de cela,
    l'article se veut nul et non avenu
    bien que mon choix a été un 2 groupes intégré en classe A+
    cordialement
    richard 31

    la nature nous a doté du meilleur outil "LE CERVEAU" (+ le net)

  13. #10
    Philou67

    Re : moyen d'arrêt d une plaque a induction

    Je souhaitais connaitre la consommation en veille pour en déduire l'intérêt de placer un interrupteur...
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  14. #11
    richard 31
    Modérateur

    Re : moyen d'arrêt d une plaque a induction

    re,
    le concept d'une plaque induction est très variable suivant les contructeurs (attention constructeur n'est pas = a marque)
    de fait déterminer exactement la consommation en veille peut varier suivant chacun d'eux,
    je peux dès que disponible renseigner cela mais ne sera pas formel vu que j'en chercherai une seule (la flemme j'avoue)
    par contre,
    toujours au sujet des articles et autres déclarations par trop subjectives ,
    je vais prendre mon cas personnel:
    depuis 1964 j'utilise la cuisson électrique,
    -1- phase avec plaque spiralées type TSK (plaques en forme de serpentin spiralé)
    -2- plaque fonte
    -3- plaque vitrocéramique radiante
    -4- induction 4 zones (environ 12 ans a la louche)
    résultat consommation a chaque fois réduite ,
    la plus spectaculaire étant l'induction,
    désolé je n'en ai pas le comparatif gaz a mon domicile étant contre (toute ma famille) ce type d'utilisation suite a un historique dramatique sur ce point en 1954 ,
    ceci est naturellement a la louche,
    mais pas moins véridique sur documents d'études faites par constructeur
    cordialement
    richard 31

    la nature nous a doté du meilleur outil "LE CERVEAU" (+ le net)

  15. #12
    airslick

    Re : moyen d'arrêt d une plaque a induction

    on peut donc toutefois sur sa ligne d'entrée en couper l'alimentation car ne la modifie en rien,
    mais c'est 30A qui y passent et non pas 0.5w ou 18w donc l'inter de 10A n'est pas approprié,
    Bonjour
    pour repondre a cette citation, je ne suis pas d'accord sur le fait que 30A passe en veille. 30A passe au maxi lorsque les 4 plaques sont actives. mais en veille aucune le sont et c'est pour cela qu'il n'y a pas beaucoup d'intensité qui passe, il y a juste la petite led de veille qui tire donc je voie pas pourquoi l'inter n'est pas approprié?
    >Si je me trompe dites moi le...
    Dernière modification par Philou67 ; 13/10/2008 à 07h46. Motif: Ajout balise de citation

  16. Publicité
  17. #13
    SK69202

    Re : moyen d'arrêt d une plaque a induction

    Bonsoir,

    je voie pas pourquoi l'inter n'est pas approprié?
    Parce que l'interrupteur de 10 A sera fermé et verra passer les 30 A lorsque la plaque sera à pleine puissance. (enfin pas longtemps avant l'odeur du plastique chaud, sa fusion et le court-circuit. )

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  18. #14
    panewsfreefr

    Re : moyen d'arrêt d une plaque a induction

    Hello,

    je confirme la consommation en veille d'une plaque à induction De Dietrich : 20 W, mesuré au compteur (dont la sensibilité est 10 W).

    J'ai découvert cela en faisant la chasse au gaspi dans mon installation. Je suppose que cette consommation est due au microcontrôleur qui gère les fonctions très sophistiquées de la plaque (détection de débordement...). Quand on rebranche, il y a une phase d'initialisation qui dure quelques 10 secondes. Encore heureux qu'il ne faille pas une connection à internet.

    La consommation en veille est-elle vraiment un problème ?

    Consommation quotidienne en fonctionnement :
    petit cuisinier : 1000 W pendant 15 min chaque jour = 250 Wh,
    moyen cuisinier : 2000 W pendant 1 h = 2000 Wh.

    Consommation quotidienne en veille : 20 W x 24 h = 480 Wh, non négligeable, entre 15 et 20 €/an, au bout de 20 ans, c'est le prix de la plaque. (Cependant, si vous vous chauffez par effet Joule, alors, pendant la période de chauffe, la puissance en veille contribuera au chauffage de votre logement. Je suppose que les gens qui me lisent ne sont pas assez c...s pour se chauffer à l'effet Joule.)

    Conclusion : la puissance en veille cause une perte non négligeable, peut-être compensée par la faible inertie thermique de plaque chauffante pour les utilisations courtes (le thé du matin).

    J'ai la possibilité de couper au tableau car la plaque chauffante possède son propre disjoncteur mais il n'est pas rentable de basculer 6 fois par jours minimum (avant et après les repas) : en gros, 1 min pour gagner 0,05 € soit 3 € de l'heure, pas assez cher payé à mon goût.

    Concernant l'appareillage de coupure éventuel, on n'a pas besoin d'un interrupteur mais seulement d'un sectionneur (inopérant si le courant est trop important). Le problème n'est pas tellement le coût de l'appareillage de coupure mais plutôt sa mise en place dans de bonnes conditions d'accès et sécurité. Il sera plus simple de remplacer la plaque par un modèle dont la consommation en veille est nulle.

    À côté de ça, j'ai une Freebox qui suce aussi mais qui me fournit au moins le téléphone. Par contre j'éteins la Freebox TV.

Discussions similaires

  1. [Blanc] probleme sur plaque a induction suite a une coupure de courant
    Par guillaume76810 dans le forum Dépannage
    Réponses: 2
    Dernier message: 28/03/2008, 17h42
  2. plaque induction
    Par pe26em dans le forum Dépannage
    Réponses: 5
    Dernier message: 27/11/2007, 15h18
  3. Plaque à induction
    Par Ju86 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 07/03/2007, 11h03
  4. Plaque à induction
    Par pasdouée dans le forum Dépannage
    Réponses: 32
    Dernier message: 24/10/2006, 10h59
  5. plaque induction
    Par pascal540 dans le forum Dépannage
    Réponses: 0
    Dernier message: 31/08/2006, 11h21
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...