Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 27 sur 27

Panne horloge heures creuses EDF : incidence sur chauffe-eau ?



  1. #1
    bd831

    Question Panne horloge heures creuses EDF : incidence sur chauffe-eau ?


    ------

    Bonjour à tous,

    je vais tenter d'être claire dans ma demande (pas facile )
    Nous avons eu une panne de l'horloge heures creuses EDF depuis 2007. Elle a été changée il y a qq semaines et EDF nous propose donc un redressement de notre consommation. Je dois leur envoyer une lettre de réclamation car je ne suis pas d'accord avec leur mode de calcul. Par ailleurs, nous nous interrogeons avec mon mari sur l'incidence de cette panne sur le fonctionnement de notre chauffe-eau. Nous n'avons jamais noté de problème d'eau chaude, qui nous aurait peut-être d'ailleurs permis de nous rendre compte plus tôt du problème...
    Donc nous nous demandons :
    1/ si notre chauffe-eau fonctionne correctement en rapport avec les heures creuses. Je me dis en effet qu'étant en mode auto, si l'horloge EDF ne fonctionnait plus, le chauffe-eau n'aurait pas dû se déclencher puisqu'il ne recevait pas le signal ??
    2/ si nous devons faire une réclamation par rapport à une éventuelle surconsommation du chauffe-eau due à la panne de l'horloge heures creuses : est-ce qu'il fonctionnait tout le temps ou est-ce qu'en fin de compte cela ne change rien sur la facturation ?
    Merci d'avance de vos réponses

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    bat0210

    Re : Panne horloge heures creuses EDF : incidence sur chauffe-eau ?

    bonsoir ,

    effectivement si l horloge était hs et que vous aviez de l eau chaude c est que le chauffe eau n est pas en hc , mais etes vous sur que c est le relais hc qui était hs ou le compteur au niveau hc ? car si c est le compteur c est juste au niveau de la facture qu il y a un soucis . en général la proposition d edf en cas de problème est assez correct , il se base sur l année d avant mais il sont assez ouvert à toute personne qui n est pas d accord avec leurs calculs mais pour ca il faut des arguments solides .

    a+

  4. #3
    f6bes

    Re : Panne horloge heures creuses EDF : incidence sur chauffe-eau ?

    Citation Envoyé par bd831 Voir le message
    ompte plus tôt du problème...
    Donc nous nous demandons :
    1/ si notre chauffe-eau fonctionne correctement en rapport avec les heures creuses. Je me dis en effet qu'étant en mode auto, si l'horloge EDF ne fonctionnait plus, le chauffe-eau n'aurait pas dû se déclencher puisqu'il ne recevait pas le signal ??
    2/ si nous devons faire une réclamation par rapport à une éventuelle surconsommation du chauffe-eau due à la panne de l'horloge heures creuses : est-ce qu'il fonctionnait tout le temps ou est-ce qu'en fin de compte cela ne change rien sur la facturation ?
    Merci d'avance de vos réponses
    Bjr à toi,
    1/ Raisonnement implaccable.
    Et donc s'il chauffait (mode AUTOMATIQUE), c'est que le "relais" recevait donc en permanence l'information HC.
    ou

    Soit l'info HC ne passe pas et le relais en mode AUTOMATIQUE ne PEUT s'enclencher.
    Là va falloir etre SUR de soi ............car il serait en CAUSE (ou "qq'un" à basculer en MANUEL et l'a laissé dans cette position!!)
    Mais si EDF a reconnu un edéfaillance de sa part !!

    2/ Il fonctionner donc CHAQUE FOIS que l'on puisait de l'eau chaude.
    Il maintenait la température à la valeur de CONSIGNE du thermostat.
    Biensur que cela change la facturation, car si vous preniez un bain/ douche dans la journée (matin par exemple), le chauffe eau n'attaendait pas la NUIT (HC) pour se mettre en chauffe. Il le faisait IMMEDIATEMENT.
    Donc le soir/nuit (HC) il était DEJA chaud et ne consommait pratiquement RIEN sur ce tarif.
    A+
    Dernière modification par f6bes ; 02/04/2009 à 08h14.
    Ben ça marche!

  5. #4
    bd831

    Question Re : Panne horloge heures creuses EDF : incidence sur chauffe-eau ?

    Bonjour et merci pour votre réponse

    Oui il s'agit bien d'une panne de l'horloge car le technicien nous l'a changée.
    Peut-il y avoir une "horloge interne" au chauffe-eau qui l'aurait fait se déclencher seul malgré la déficience du relais HC / HP EDF ?
    Quant à la réclamation, je ne pense pas que l'on ait trop de problèmes, du moins j'espère, les chiffres parlent d'eux-mêmes...
    En revanche, on a un autre souci, que j'insère dans ce post, même si sans rapport avec le titre... En fait, le technicien s'est déplacé car on avait un problème avec notre pompe à chaleur. Elle faisait tout disjoncter à chaque fois qu'elle se mettait en route. Notre dépanneur, après avoir testé beaucoup de choses, après avoir cherché le plan électrique de la dite pompe (une vieille dame de 30 ans quand même hein ), en est venu à se demander si le problème ne venait pas du compteur / disjoncteur lui-même. C'est à l'occasion de cette visite que le technicien EDF s'est aperçu que l'on n'avait plus d'heures creuses. Il a par ailleurs revissé le disjoncteur (ou compteur je n'sais pas trop ?) et là la PAC s'est remise en route. Donc le problème venait bien d'un défaut de l'installation EDF.
    Mais nous on se retrouve avec une méga facture EDF car pendant ce temps c'était le chauffage d'appoint qui tournait, et il est beaucoup plus gourmand que notre PAC !!
    On a donc fait un autre courrier à EDF (oui oui on n'se quitte plus en ce moment) mais on n'a que notre parole et celle de notre dépanneur, éventuellement celle du technicien (?), pour attester que la PAC s'est remise en route suite à le visite de ce dernier.
    On ne s'explique pas trop au niveau technique ce qui n'allait pas ? Notre dépanneur nous avait suggéré un problème de puissance car la PAC a un gros besoin au démarrage.
    Et en plus, cerise sur le gâteau, on vient de s'apercevoir que l'on payait un abonnement 9 KWh / 45 A, alors que le technicien nous a dit qu'on n'avait que 30 A. D'où là aussi une réclamation !!!
    Pfff... J'vais peut-être aller camper chez EDF moi... )
    Pour l'instant les personnes qu'on a eues au tél ont été charmantes donc on garde espoir
    Bref, pour résumer mes questions existentielles :
    1/ Y-a-t-il une sorte d'horloge interne au chauffe-eau ?
    2/ Pensez-vous que la panne du relais HC EDF ait pu provoquer une éventuelle surconsommation du chauffe-eau ?
    3/ Quelle serait selon vous l'origine du problème avec notre PAC ? Manque de puissance au compteur, desserrage du disjoncteur, vieillissement de l'installation (argument évoqué par qqun d'EDF) ?

    Merci de m'avoir lu jusqu'au bout... J'ai été un peu longue mais on cumule les pépins avec EDF
    Et merci d'avance pour vos réponses

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits de l'univers de la maison. Parmi nos sujets :
  8. #5
    bd831

    Précision

    Oups...
    Désolée je n'avais pas vu la réponse de f6bes..
    Merci pour votre réponse.
    Petite précision :
    oui on est sûrs que l'on n'avait pas d'heures creuses du tout. L'index HC n'a pas bougé depuis Août 2007 !
    Le chauffe-eau, peu importe quand il se déclenchait, tournait donc toujours en heures pleines.
    On va se pencher sur son mode de fonctionnement et de déclenchement d'un peu plus près, c'est certain et je dois convaincre mon cher et tendre de descendre à la chaufferie écouter ce que le chauffe-eau a à nous dire
    Soit le chauffe-eau tournait à la demande, soit il y a une sorte d'horloge interne, préprogrammée, en plus du relais HC EDF, et il se déclenchait en fonction de ces heures-là ?
    Malgré tout, pensez-vous qu'il y ait une influence sur la consommation totale de kWh, et éventuellement sur l'usure du chauffe-eau, selon que le chauffe-eau se déclenche à chaque fois que l'on tire de l'eau chaude, ou s'il chauffe plusieurs heures d'affilée à des heures programmées ?
    Merci d'avance pour vos réponses

  9. #6
    bat0210

    Re : Panne horloge heures creuses EDF : incidence sur chauffe-eau ?

    Bonjour ,

    1) aucune horloge interne dans un chauffe eau , une piste juste avant le passage de votre installation en hc , mettez le chauffe eau en marche forcée , une fois que l installation est passé en hc retournez voir le commutateur et celui ci doit etre revenu sur auto , si c est le cas c est que le chauffe eau est bien commandé en hc et que le compteur était bloqué en hc comme le souligne f6bes que je salue.s il reste en marche forcée alors c est qu il y a un soucis avec le branchement hc , tenez nous au courant .

    2) oui et non , s il était coincé en hc tout le temps c est vous qui devez de l argent a edf.

    3) pour la pac je dirais que c est le desserage du disjoncteur , cela provoque ce genre depanne surtout lorsqu une pac se mets en route.

    pour la reclamation faite faire un papier par votre dépanneur et argumenter celui ci , il seront vous écouter .

    a+

  10. Publicité
  11. #7
    bat0210

    Re : Panne horloge heures creuses EDF : incidence sur chauffe-eau ?

    re ,

    suite a votre derniere reponse , il y a peut etre une horloge programmable sur votre installation qui déclenche le cumulus en hc , une horloge independante du contact edf , mais ca c est vous qui allez nous le dire , si vous dites que vous avez un contacteur jour/nuit alors cela veut dire que le chauffe eau devrait y etre raccordé.

  12. #8
    gienas
    Modérateur

    Re : Panne horloge heures creuses EDF : incidence sur chauffe-eau ?

    Bonjour bd831 et tout le groupe

    Bienvenue sur le forum

    Citation Envoyé par bd831 Voir le message
    ... je vais tenter d'être claire dans ma demande (pas facile ) ...
    Je confirme, et ce n'est pas réussi, en ce qui me concerne

    Citation Envoyé par bd831 Voir le message
    ... Nous avons eu une panne de l'horloge heures creuses EDF depuis 2007. Elle a été changée il y a qq semaines et EDF nous propose donc un redressement de notre consommation ...
    Serait-il possible que tu précises en quoi consiste ce redressement?

    Je crois comprendre qu'on te demande de payer plus, sinon tu ne serais pas là, mais je ne m'explique pas les motivations de ce redressement, car la suite des "évènements" ne colle pas bien.

    Il n'y a pas d'horloge interne à un chauffe eau. Si donc, il chauffait, c'est que "quelque chose", qui ne peut être que EDF ou son montage initial, (donc hors HC) qui le faisaient fonctionner.

    Il faut savoir que le contact EDF des HC (en fait son double) est celui qui fait basculer le compteur des HC aux HN.

    Si donc, le chauffe eau était bien monté sur HC, et qu'il fonctionnait pour tous les jours, tout en étant en panne, c'est qu'il était bloqué en HC. Du coup, aussi bien toi que EDF étiez supposés vous en apercevoir, puisque seul le comptage des HC devait fonctionner, sans aucune HN.

    Avant de se lancer dans des hypothèses farfelues, il me semble que des précisions s'imposent, de même que le type du compteur (électronique ou "ancien"), et une consultation des index de tes factures, depuis 2007 où la panne supposée est apparue. Il se peut que ce soit l'arrêt des HN, que EDF souhaite te faire "partager".

    Attendons tes précisions.

  13. #9
    bd831

    Re : Panne horloge heures creuses EDF : incidence sur chauffe-eau ?

    Pour Gienas : merci de ta réponse et désolée de ne pas avoir été claire...
    - EDF nous propose un redressement en notre faveur puisqu'il s'avère que c'est leur matériel qui est en cause.
    - Je me renseigne donc pour savoir si ce dysfonctionnement a eu une incidence sur la consommation globale du chauffe-eau, afin d'apporter des arguments précis dans mon courrier de contestation sur leur comptage.
    - Nous allons vérifier s'il y a une horloge programmable sur l'installation, qui a pu faire déclencher le chauffe-eau à certaines heures.
    - Bat0210, merci également "Tant mieux" si le desserrage du disjoncteur peut expliquer le problème avec la PAC. J'espère qu'EDF saura en tenir compte...

  14. #10
    bat0210

    Re : Panne horloge heures creuses EDF : incidence sur chauffe-eau ?

    re

    en l absence d horloge programmable , faites l essai que je vous ai expliquez plus haut afin de voir si le contacteur j/n est correctement branché.

    a+

  15. #11
    goel22

    Re : Panne horloge heures creuses EDF : incidence sur chauffe-eau ?

    Bonjour,
    Vite fait, je n'ai pas eu le temps de tout lire.
    Il y a 2 commandes EDF pour le passage en heures creuses, 1 pour passer en HC sur le compteur et 1 pour déclencher le CE.
    Ces 2 commandes sont indépendantes, il est donc possible de passer seulement le compteur en HC ou seulement le CE en HC (En tarif HP dans ce cas).
    En cas de panne du relais on peut donc très bien avoir un fonctionnement normal du CE alors que la facturation est toujours en HP.

  16. #12
    gienas
    Modérateur

    Re : Panne horloge heures creuses EDF : incidence sur chauffe-eau ?

    Citation Envoyé par goel22 Voir le message
    ... Il y a 2 commandes EDF pour le passage en heures creuses, 1 pour passer en HC sur le compteur et 1 pour déclencher le CE ...
    Je pense que tu veux dire par là qu'il y a deux contacts, un pour actionner le compteur, et l'autre, à disposition de l'abonné.

    Citation Envoyé par goel22 Voir le message
    ... Ces 2 commandes sont indépendantes, il est donc possible de passer seulement le compteur en HC ou seulement le CE en HC (En tarif HP dans ce cas) ...
    Oui, enfin pas si indépendants que cela. C'est le même relais, qui comporte deux contacts.

    Citation Envoyé par goel22 Voir le message
    ... En cas de panne du relais on peut donc très bien avoir un fonctionnement normal du CE alors que la facturation est toujours en HP.
    C'est bien sûr possible, mais c'est moins fréquent qu'une panne du relais, qui concerne le basculement des deux informations.

    Si j'essaie de lire entre les lignes, la réponse de bd831, elle n'est pas satisfaite de la compensation que lui propose EDF. Comme je m'étais trompé de bénéficiaire, j'avais tout faux

    Je crois savoir qu'habituellement, EDF se base sur les consommations moyennes habituelles. Bien sûr, rien n'est prouvable, ni dans un sens, ni dans l'autre. Mais, pour exprimer des idées, il faut avoir des renseignements précis, chiffrés, ce qui manque actuellement.

    Pour les recherches de dysfonctionnements et/ou d'anomalies il faut aussi des faits précis, qui sont absents pour le moment.

  17. Publicité
  18. #13
    Cram 64

    Re : Panne horloge heures creuses EDF : incidence sur chauffe-eau ?

    Bonjour à tous,

    Je commence à y voir un peu plus clair aujourd'hui. Hier j'avais commencé une réponse qui me satisfaisait tellement peu que je ne l'ai pas mise en ligne.

    Il est vrai que par le passé EDF posait des horloges assurant le passage HP en HC. Je reconnais ne plus en avoir vu depuis 30 40 ans.

    Ce qui m'interpelle est que l'on parle de chauffe-eau ne fonctionnant pas en HC ce que je comprends très bien. Mais ce que je comprends moins bien c'est que l'indice HC n'a pas bougé depuis longtemps.

    Il faut savoir que toute l'énergie consommée en HC doit être comptabilisée, et quand je lis qu'il existe une PAC (défaillante pour des raisons de défaut de serrage peut-être : corrigée par l'agent EDF). la consommation HP doit être en effet "anormale".

    Pour l'anomalie du chauffe-eau il faut faire l'opération recommandée par bat0210 que je salue amicalement.

    Cordialement,

    Marc,

    Ps : des photos du compteur et de ses satellites ainsi que du tableau de distribution (ouvert) seraient les bienvenues, voici un lien pour poster les p.j. :

    http://forums.futura-sciences.com/de...procedure.html

    Marc.
    Le football, c'est comme les échecs...mais sans les dés. Lukas PODOLSKI, un expert, The Guardian.

  19. #14
    f6bes

    Re : Panne horloge heures creuses EDF : incidence sur chauffe-eau ?

    Bjr etsalut à tous,
    Si l'INDEX (compteur) n'a pas VARIE depuis...Aout 2007, c'est qu'effectivement AUCUNE "télécommande" EDF n'a été "active" pour passer en HC.
    Le tout étant resté en HP.

    La consommation (chauffage eau) a peu changé (vous n'avez certainement pas du changer vos habitudes de "consommation"), seule la "répartition" facturation est différente.

    A+
    Ben ça marche!

  20. #15
    gienas
    Modérateur

    Re : Précision

    Citation Envoyé par bd831 Voir le message
    ... Petite précision :
    oui on est sûrs que l'on n'avait pas d'heures creuses du tout. L'index HC n'a pas bougé depuis Août 2007 ! ...
    Pour le coup, c'est moi qui ai raté cette précision de ce matin

    Mais cela explique tout pour le chauffe eau.

    Si tu passes en mode forcé, le chauffe eau fonctionne sans horloge, uniquement sur le thermostat, à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit. C'est surtout fonction des puisages.

    Le retour du contacteur en HN se fait toujours au retour de l'info EDF qui passe en HC. Comme là il n'y en avait pas, le contacteur restait en marche forcée. C'est d'ailleurs une des méthodes utilisées pour vérifier que EDF "fait bien son travail".

  21. #16
    bd831

    Merci !

    Merci à vous tous pour toutes vos réponses !
    Désolée encore pour la confusion de mes messages mais nous avons eu 3 soucis cumulés avec EDF (ils ont dû nous marabouter ) :
    1/ dysfonctionnement du relais HC
    2/desserrage du disjoncteur, d'où plus de PAC et surconsommation due à utilisation du chauffage d'appoint, et du coup tout ceci au tarif HP
    3/facturation depuis 4 ans d'un abonnement 45 A alors que nous recevons du 30 A
    Même moi je m'y perds ...
    Nous sommes en train de régler la partie dédommagement financier de tous ces soucis.
    Bref, jusqu'à présent on payait notre facture EDF les yeux fermés en regardant seulement l'évolution globale de la note, eh ben maintenant on va aller voir toutes les petites lignes...

    Pour le chauffe-eau :
    Nous allons vérifier son mode de déclenchement, càd voir si nous avons une horloge programmée en plus du dispositif HC EDF ou s'il est en marche forcée tout le temps. Nous ferons également la manip proposée par bat0210. En cas de doute, je posterai comme suggéré une photo de l'installation.
    A+

  22. #17
    gienas
    Modérateur

    Re : Merci !

    Citation Envoyé par bd831 Voir le message
    ... Désolée encore pour la confusion de mes messages mais nous avons eu 3 soucis cumulés avec EDF (ils ont dû nous marabouter ...
    Quelque chose comme la "loi" des séries

    Citation Envoyé par bd831 Voir le message
    ... 1/ dysfonctionnement du relais HC ...
    Pour le chauffe-eau :
    Nous allons vérifier son mode de déclenchement, càd voir si nous avons une horloge programmée en plus du dispositif HC EDF ou s'il est en marche forcée tout le temps ...
    Maintenant, c'est trop tard. Comme tout fonctionne, le problème n'existe plus.

    Quand cela "ne fonctionnait pas", le contacteur était-il placé sur mode forcé? A mon humble avis, c'est la seule explication, pour avoir toujours de l'eau chaude, sans avoir à intervenir.

    Citation Envoyé par bd831 Voir le message
    ... 2/desserrage du disjoncteur, d'où plus de PAC et surconsommation due à utilisation du chauffage d'appoint, et du coup tout ceci au tarif HP ...
    Hum! Où était le désserrage?

    A mon avis, si c'est en sortie du disjoncteur, là où cela n'est pas plombé, ce n'est pas de la responsabilité de EDF, mais de l'abonné. Ne serait-ce pas depuis l'origine, quand la PAC a été installée?

    Par les échauffements cycliques, cela peut aussi se désserrer tout seul. Il est conseillé de le vérifier de temps en temps. En pratique, ce n'est fait que lors de recherches, dues à des problèmes

    Citation Envoyé par bd831 Voir le message
    ... 3/facturation depuis 4 ans d'un abonnement 45 A alors que nous recevons du 30 A ...
    Là aussi bizarre

    C'est vrai que l'abonnement 12 kW est supérieur à 6 kW. Mais:

    1- pourquoi depuis 3 ans seulement? A la suite de quoi?

    2- 30A, c'est le réglage apparent du disjoncteur, mais plombé. Aurait-il été modifié? Pourquoi? Etait-ce le réglage de l'époque? A-t-il été modifié à présent?

    Comme tu vois, je n'ai que des questions, et peu de réponses

    3- si 30A te suffisaient, pourquoi le maintenir, puisque c'est plus cher?

  23. #18
    Cram 64

    Re : Merci !

    Re,

    Dans l'ordre des questions :
    - 1 / le dysfonctionnement du relais empêche le passage d'HP en HC et vice-versa ? les compteurs actuels sont commandés par courant porteur 175 MHertz,
    - 2 / le défaut de serrage du disjoncteur EDF s'il est avéré paraît bizarre si le chauffage électrique classique fonctionnait correctement,
    - 3 / il est vrai que l'abonnement est surestimé si aucune gêne (disjonction), et pourra faire l'objet d'un passage dans la tranche inférieure.

    Le comptage HC varie-t-il maintenant ?

    Concernant le cumulus, il ne faut pas être obnubilisé par l'horloge, il est possible et sans doute probable qu'un contact du compteur commande le passage HP en HC. D'ou l'intérêt de mettre les photos sur ce fil.

    Marc.
    Le football, c'est comme les échecs...mais sans les dés. Lukas PODOLSKI, un expert, The Guardian.

  24. Publicité
  25. #19
    f6bes

    Re : Merci !

    Citation Envoyé par gienas Voir le message


    Là aussi bizarre

    C'est vrai que l'abonnement 12 kW est supérieur à 6 kW. Mais:

    1- pourquoi depuis 3 ans seulement? A la suite de quoi?

    2- 30A, c'est le réglage apparent du disjoncteur, mais plombé. Aurait-il été modifié? Pourquoi? Etait-ce le réglage de l'époque? A-t-il été modifié à présent?

    ?
    Bjr Gienas,
    45A c'est 9 kW
    Ta "calculette" a ripé, c'est pas 12 kW

    30A=6 kW
    Je pense que c'est "limite" pour une PAC, CUMULUS,L-L, L-V, etc....
    Faut jongler avec les utilisations, dans ce genre de situation !!
    J'aimerais bien voir une PHOTO sur lequel se situe le CALIBRE du disjoncteur EDF. (30 ou 45 A)

    Bonne soirée
    Ben ça marche!

  26. #20
    gienas
    Modérateur

    Re : Merci !

    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    ... Ta "calculette" a ripé, c'est pas 12 kW

    30A=6 kW ...
    Non non, ma calculette n'a pas ripé

    Il me semble bien me souvenir que EDF "ne connait" que des puissances, pas précisément en accord avec les calculs, qui, d'ailleurs, datent encore du temps du 220. Alors ...

    Il me semble que c'est 6kW, 9 kW et 12 kW. 45A cela fait un peu plus de 10 kW.

    Mais je préfère parler d'ampères, plus faciles à mesurer.

    Peut-être me suis-je trompé sur le 12, qui aurait dû être 9.

    Ma véritable question, était, en fait, de savoir pourquoi y a-t-il eu confusion? Il a bien fallu, qu'un jour, quelque chose change, pour avoir occasionné cette méprise. L'historique devrait être édifiant, et, peut-être, apporter la clef qui manque.

    Pour Cram 64, les impulsions 175Hz, c'est déjà ancien, et c'est cela qui a remplacé les horloges. La mienne a été installée il y a 38 ans, et a été remplacée par un Pulsadis, il y a un peu plus de vingt ans. L'horloge s'était décalée de 12 heures, et me donnait la nuit en plein jours

    Si le contacteur, ici installé, et probablement fonctionnant bien, a été forcé en "marche forcée", il ne retombe jamais (du fait de la panne), mais donne bien de l'eau chaude.

  27. #21
    f6bes

    Re : Merci !

    Bsr Gienas,
    Trés simple EDF multiplie par 200 (et oublie le 220, 230 )
    Donc 200x15 A= 3 kW
    200x30 A=6 kW
    200x45 A=9 kW
    200x60 A=12 kW etc...
    En vérité comme l'on a plus de 200v, on est légérement GAGNANT sur la PUISSANCE réellement disponible
    230x 15=3450 W et non pas 3000 W
    Bonne soirée
    Ben ça marche!

  28. #22
    bd831

    Re : Panne horloge heures creuses EDF : incidence sur chauffe-eau ?

    Merci pour votre aide
    Pour répondre à vos différentes interrogations :

    - le compteur HC tourne normalement aujourd'hui mais d'après moi pas de courant porteur chez nous !

    - concernant notre PAC, il lui faut apparemment 50 A au démarrage (c'est ce qu'il y a marqué dessus, mais en même temps on n'a jamais eu un abonnement 50 A ??). Depuis novembre, impossible de la redémarrer elle faisait tout disjoncter. Après maintes recherches sur la PAC elle-même, notre dépanneur a pensé que cela pouvait provenir de l'installation électrique. Bingo !
    Impossible de savoir ce qui s'est passé réellement : juste le serrage au disjoncteur (euh suite à une de vos remarques, je ne sais pas si c'était en sortie de disjoncteur ou non) ou un problème de puissance ou autre...
    La PAC est une vieille dame de 30 ans Palmyre 120 Leroy Somer donc pas un problème lors de l'installation, elle a vaillamment fonctionné pendant toutes ces années
    Pour info, quand le technicien EDF est venu et qu'il a vérifié la puissance, il s'est vachement éloigné du compteur, comme s'il avait peur que tout ne lui explose au nez !! Normal ou non ??
    On a visiblement un vieux compteur / disjoncteur...

    - Le chauffage d'appoint est fait pour fonctionner normalement en relais de la PAC en cas de froid plus rigoureux (on habite dans le Var, températures clémentes en général) : c'est une sorte de cumulus. Il ne faisait pas disjoncter car pas d'appel de puissance au démarrage (c'est ce que j'ai compris)

    - Pour l'abonnement, j'ai dit depuis 4 ans car cela fait 4 ans que nous avons emménagé ici et que nous payons le même abonnement (je viens de me replonger dans mes factures), càd qu'on paye le prix d'un 9 kWh (ce qui correspondrait à 45 A d'après ceci http://www.edf-bleuciel.fr/accueil/j...te-141626.html) et qu'on nous délivre du 6 kWh (30 A). Donc apparemment du 6 kWh suffit puisque c'est ce que l'on a effectivement. Mais du coup on ne s'explique pas comment notre PAC a pu démarrer s'il lui faut 50 A ???
    La panne de la PAC s'est produite en pleine nuit en Novembre après des déluges d'eau (alors pb de puissance, de disjoncteur ??? c'est ce qu'il va falloir déterminer pour demander un dédommagement, ou non )

    - Pour le chauffe-eau, j'attends de poser les différents questions à mon mari (pour vérifier si nous avons un programmateur). Pour la photo aussi : pour la petite histoire, il y a une famille de tarentes qui a squatté le boîtier où se trouve le disjoncteur et j'en ai une sainte trouille
    A+

  29. #23
    Cram 64

    Re : Panne horloge heures creuses EDF : incidence sur chauffe-eau ?

    Re,


    Une petite correction, le système pulsadis permet de gérer le 175 Hz toujours utilisé par EDF.

    Marc.
    Images attachées Images attachées
    Le football, c'est comme les échecs...mais sans les dés. Lukas PODOLSKI, un expert, The Guardian.

  30. #24
    gienas
    Modérateur

    Re : Panne horloge heures creuses EDF : incidence sur chauffe-eau ?

    Citation Envoyé par bd831 Voir le message
    ... le compteur HC tourne normalement aujourd'hui mais d'après moi pas de courant porteur chez nous ! ...
    Hum! Pas de cela chez nous monsieur

    Je pense que, comme tout le monde, il y a cela aussi chez toi. C'est à l'insu de ton plein gré, pour reprendre une expression très connue à Carqueiranne
    A présent, c'est ainsi que cela fonctionne.

    Citation Envoyé par bd831 Voir le message
    ... concernant notre PAC, il lui faut apparemment 50 A au démarrage ...
    Ceci est probablement un courant de démarrage, éphémère, et qui n'est pas suffisamment long pour permettre au disjoncteur de couper. C'est donc normal.

    Citation Envoyé par bd831 Voir le message
    ... Le chauffage d'appoint est fait pour fonctionner normalement en relais de la PAC en cas de froid plus rigoureux ... c'est une sorte de cumulus. Il ne faisait pas disjoncter car pas d'appel de puissance au démarrage (c'est ce que j'ai compris) ...
    Là, je ne comprends pas tout.

    Cumulus, c'est une marque de chauffe eau. Je vois mal en chauffage proprement dit. Par contre, comme tout ce qui est résistant pur, par de surintensité au démarrage. Ce sont les moteurs, arrêtés à l'arrêt (merci Mr de la Palice), qui consomment beaucoup pour se mettre en vitesse.

    Citation Envoyé par bd831 Voir le message
    ... Pour l'abonnement, j'ai dit depuis 4 ans car cela fait 4 ans que nous avons emménagé ici et que nous payons le même abonnement (je viens de me replonger dans mes factures), càd qu'on paye le prix d'un 9 kWh (ce qui correspondrait à 45 A ... et qu'on nous délivre du 6 kWh (30 A) ...
    C'était donc le disjoncteur qui est (était) positionné sur 30A. Confirmes-tu?

    Sur quoi porte le "remboursement" proposé? Le non fonctionnement du relais HC ou la limitation à 30A au lieu des 45 souscrits?

    La partie abonnement est facile à chiffrer et indiscutable. Tu sais ce que tu aurais dû payer, et tu sais ce que tu as payé. La différence devrait t'être due. Pour le reste, c'est plus sujet à caution.

    Citation Envoyé par bd831 Voir le message
    ... La panne de la PAC s'est produite en pleine nuit en Novembre après des déluges d'eau (alors pb de puissance, de disjoncteur ??? c'est ce qu'il va falloir déterminer pour demander un dédommagement ...
    L'eau et l'électricité font très mauvais ménage

    Que s'est-il passé, de concret, cette nuit de novembre, et qui vous a fait prendre conscience de la panne de PAC? Comme le disjoncteur EDF est aussi différentiel, il détecte les fuites à la terre. Or, les infiltrations d'eau dans les circuits électrique, provoquent souvent des disjonctions pour ce motif. EDF n'y est pour rien. C'est pour des raisons de sécurité légitimes.

    J'attends d'être plus informé pour essayer de comprendre.

    Citation Envoyé par bd831 Voir le message
    ... Pour le chauffe-eau, j'attends de poser les différents questions à mon mari (pour vérifier si nous avons un programmateur) ...
    Je vote pour pas de programmateur, et marche forcée, comme déjà dit.

    Citation Envoyé par bd831 Voir le message
    ... pour la petite histoire, il y a une famille de tarentes qui a squatté le boîtier où se trouve le disjoncteur et j'en ai une sainte trouille ...
    Je pensais, au départ, qu'il s'agissait de grosses araignées, par similitude avec tarentules.

    Le Robert me dit que ce sont les geckos que vous appelez ainsi. Or, ces charmantes bêtes, sont totalement inoffensives, et se nourrissent de moustiques. Ne leur fais surtout aucun mal, elles, elles ne te feront rien, à part un peu peur.

  31. Publicité
  32. #25
    bd831

    Re : Panne horloge heures creuses EDF : incidence sur chauffe-eau ?

    Bonjour et merci pour ta réponse

    bon, je maîtrise pas l'art de prendre des citations d'autres posts, mais je vais essayer d'apporter les précisions voulues

    - concernant le courant porteur, c'était en réponse à cram64. Il avait parlé de courant porteur et je pensais que c'était un courant porteur entre le relais HC EDF de notre compteur et notre installation électrique mais visiblement il parlait de courant porteur émis par EDF pour commander le passage HC aux relais chez les particuliers je crois ?
    L'ancienneté de notre installation me paraissait peu compatible avec un terme aussi moderne d'où le "pas de ça chez nous"

    - Pour le chauffage "d'appoint", j'ai dit cumulus (abus de langage alors oups !) car c'est effectivement comme un chauffe-eau. Il s'agit bien d'une résistance. Il ne se déclenche en principe qu'en relais de la PAC en cas de froid plus intense. Oui donc pas de gros appel de puissance au démarrage. Mais imaginez un peu la consommation du "bidule" non stop pendant plusieurs semaine

    - pour l'abonnement : nous payons pour du 45 A, ça c'est indiscutable. Mais on ne nous délivre que du 30 A (c'est même le gentil monsieur d'EDF au tél qui nous l'a annoncé) depuis le début, et d'après mon mari, c'est confirmé par le fait que nous avons un disjoncteur 30 A ? Il ne doit pas pouvoir recevoir du 45 A non ?
    Mon mari m'a aussi dit que l'on avait une installation en triphasé (?) et que c'est peut-être pour ça qu'ils nous avient mis d'office un abonnement 45 A, mais le fait est qu'il n'a été mesuré que du 30 A. En fait, c'est EDF au tél qui nous confirme l'erreur sans ça on ne serait aperçu de rien, donc j'imagine qu'ils ont raison.

    On demande donc le remboursement du trop perçu pour l'abonnement, et aussi du redressement en HC d'une partie de ce qui a été comptabilisé en HP depuis Août 2007. Ils nous ont déjà fait une proposition d'estimation de notre ration HC/HP, que je conteste (mais mes chiffres sont quasiment inattaquables car ils s'étaient basés pour leur estimation sur l'année où l'horloge est tombée en panne, et donc une année faussée). Honnêtement je pense que l'on ne devrait pas avoir de souci de ce côté-là.

    - l'aspect de la PAC est plus délicat. Nous sommes certains de 2 choses : la PAC s'est remise en route suite au passage du technicien EDF. Il a fait un gros resserrage du disjoncteur (après les plombs m'a dit mon mari, càd qu'il les a ôtés).

    - pour le chauffe-eau, après vérification, il y a bien un programmateur supplémentaire, ce qui explique qu'il ait fonctionné normalement malgré l'absence de déclenchement HC.

    - Et enfin, pour les tarentes : je ne leur veux pas de mal, de toutes façons je m'en tiens aussi éloignée que possible Elles vivent en colocation chez nous tout l'été et semblent s'y plaire (parfois même DANS la maison arrrgghhh) mais je n'aime pas tomber dessus d'aussi près. Et celles du disjoncteur sont énooorrrmes et toutes blanches-albinos... Alors heu.... Bof bof ! Après tout, qui sait, c'est peut-être elles qui ont desserré le disjoncteur

    A+

  33. #26
    f6bes

    Re : Panne horloge heures creuses EDF : incidence sur chauffe-eau ?

    Citation Envoyé par bd831 Voir le message
    Bonjour



    Mon mari m'a aussi dit que l'on avait une installation en triphasé (?) et que c'est peut-être pour ça qu'ils nous avient mis d'office un abonnement 45 A, mais le fait est qu'il n'a été mesuré que du 30 A. En fait, c'est EDF au tél qui nous confirme l'erreur sans ça on ne serait aperçu de rien, donc j'imagine qu'ils ont raison.
    Bjr à tous,
    Ah....!!!!!!!! du nouveau !!!
    Dire 30A ou 45A SANS autre PRECISION et hop c'est le fourvoiement ..........assuré!!

    Donc si c'est 3 x 30 , c'est pas pareil que...........UNE fois 30 A.

    Soit au TOTAL , (au minimum) 18 kW !!!
    Sur que là la PAC tiens le coup !

    A+
    Ben ça marche!

  34. #27
    gienas
    Modérateur

    Re : Panne horloge heures creuses EDF : incidence sur chauffe-eau ?

    Bonjour bd831 et tout le groupe

    Citation Envoyé par bd831 Voir le message
    ... nous payons pour du 45 A, ça c'est indiscutable. Mais on ne nous délivre que du 30 A ... Mon mari m'a aussi dit que l'on avait une installation en triphasé ...
    f6bes, que je salue aussi, et qui est bien plus matinal que moi, m'enlève les mots de la bouche

    Indiscutable, si! 30A c'est dont 18 kW, plus que les 12 kW supposés. Je pense qu'il y a confusion, car l'abonnement, comme déjà dit plus haut, n'est pas spécifié en ampères, mais en kW. J'ignore d'où tu "sors" tes 45A, et dis nous ce que dit ta facture, donc ton contrat.

    Citation Envoyé par bd831 Voir le message
    ... On demande donc le remboursement du trop perçu pour l'abonnement ...
    Non non non non! Pas si vite. Ce n'est pas si simple et clair que cela.

    Citation Envoyé par bd831 Voir le message
    ... pour le chauffe-eau, après vérification, il y a bien un programmateur supplémentaire, ce qui explique qu'il ait fonctionné normalement malgré l'absence de déclenchement HC ...
    Je ne suis pas si convaincu que cela

    1- que fait le programmateur?

    2- comment est-il branché?

    3- comment expliquer que cela arrive à fonctionner (à chauffer) si le contact supposé le "valider" n'est plus donné?

    4- comment s'assurer que c'est bien aux HC que le programmateur met en service la chauffe économique? Il faut bien prendre conscience de ce que le compteur a ses heures pour être en mode économique, et, si le programmateur branche en dehors, on chauffe au prix fort.

    Il faut donc en savoir plus.

    Citation Envoyé par bd831 Voir le message
    ... l'aspect de la PAC est plus délicat. Nous sommes certains de 2 choses : la PAC s'est remise en route suite au passage du technicien EDF. Il a fait un gros resserrage du disjoncteur (après les plombs m'a dit mon mari, càd qu'il les a ôtés) ...
    Si c'est entre les fusibles EDF et le compteur, c'est bien "chez" EDF. Le problème, c'est que l'on ne sait pas expliquer pourquoi le chauffage d'appoint fonctionnait bien, malgré le desserrage. Une hypothèse à vérifier:

    La PAC est en monophasé, sur une phase bien à elle, celle qui n'était pas serrée, alors que le chauffage et le reste se trouvait sur les deux autres phases.

    Citation Envoyé par bd831 Voir le message
    ... Et enfin, pour les tarentes : je ne leur veux pas de mal ...
    Tant mieux, il ne faut pas leur faire de mal

    Citation Envoyé par bd831 Voir le message
    ... c'est peut-être elles qui ont desserré le disjoncteur ...
    Ca, c'est parce que ton mari n'avait pas bien rangé le tournevis, qu'il ne faut jamais laisser traîner

Discussions similaires

  1. Compteur heures creuses et EDF ...
    Par tefouane dans le forum Électronique
    Réponses: 8
    Dernier message: 01/03/2011, 13h11
  2. [Thermique] Chauffe-eau électrique : fonctionnement en heures creuses ? [résolu]
    Par benoit-b dans le forum Dépannage
    Réponses: 11
    Dernier message: 28/11/2008, 11h33
  3. [Thermique] Démarrage chauffe-eau électrique en heures creuses
    Par kahikaa dans le forum Dépannage
    Réponses: 6
    Dernier message: 29/10/2007, 21h15
  4. [Thermique] chauffe eau heures creuses
    Par potentat dans le forum Dépannage
    Réponses: 6
    Dernier message: 19/10/2007, 17h44
  5. Compteur Heures Creuses EDF
    Par carolineetcaramel dans le forum Électronique
    Réponses: 10
    Dernier message: 11/10/2007, 18h19
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...