Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Pont roulant de sous sol de maison



  1. #1
    pont2

    Pont roulant de sous sol de maison


    ------

    Bonjour,

    . . J'aime bien bricoler mais je manque de force musculaire pour bouger ma combinée à bois, ma perceuse radiale, mon tour etc et même des trucs de seulement 200kg je n'arrive pas à les bouger, alors qu'il suffit d'un tout petit pont roulant au plafond pour qu'il me transporte tout ça sans danger d'accident. C'est donc un matériel de sécurité dans un coin de bricolage.

    . . .Bien entendu, il faut que ce soit solide, c'est à dire bien calculé, pas comme le grand pont tout neuf à côté de chez moi. J'ai téléphoné chez Dav.. (pas de publicité) ils m'ont dit avoir 28 barres de 12m en IPE400, donc tout va bien, à part que c'est un peu court pour un petit coin bricolage discret sous la maison. Je compte que vous ayez l'amabilité de me regarder mon calcul pour voir s'il est juste, si vous savez faire du calcul simple, il n'y a pas d'intégrales.

    . . La vendeuse au tél. m'indique pour l'IPE 400 un module de résistance Iab/v =1.160.000mm^3 et une contrainte max de 16kg/mm² et la section s=84,5cm².
    La poutre de 12m de long repose librement sur 2 appuis à ses extrémités, donc le moment de flexion est Mf= PL/4 (P la charge concentrée au milieu, L la distance entre appuis L=12.000mm
    Mf=PL/4=Px3000mm.kg
    La contrainte n=Mf/Iab/v=16kg/mm² d'où Mf=16x1.160.000=Px3000 d'où P=16x1160/3=5,33x1160 =6.180kg
    . . Comme je prévois une force maxi de 5.000kg, je vais mettre deux barres, surtout pour augmenter sérieusement la résistance latérale et annuler l'instabilité de forme, par un croisillonnement soudé sur le dessus qui réunira les deux barres, le treuil roulera entre les barres et à l'extérieur pour l'équilibrage, il y aura donc 8 galets. Mais comme c'est petit 12m de portée, je vais passer à 15m en soudant des rajouts de 1,5m à chaque bout, dans la zone où le Mf est très faible, je l'ai déjà fait précédemment pour une poutre de 14,5m et 75cm de haut, à chaque fois que je change de maison il faut que je recommence. Recalculons les nouvelles contraintes pour une charge concentrée de 5.000kg au milieu:
    Au milieu:
    le Mf=PL/4=5.000x3.750=18.750.000mm.kg
    n=Mf/Iab/v=18.750.000/(1.160.000x2)=8kg/mm²
    Aux jonctions soudées: charge sur la soudure
    Si on compare 1,5m entre appui et charge, par rapport à L=15m on voit un rapport de 10 donc 1 pour l'appui éloigné de la charge et 9 pour l'autre ce qui donne 4.500 pour un et 500 pour l'autre (en négligeant les fers et le treuil.) Le Mf est 4.500x1500=6.750.000mmkg
    n=6.750.000/2.320.000=3kg/mm², ce qui est très faible.

    . . L'effort tranchant n'est pas grand non plus: la surface S est de 84,5x200=16.900mm² d'où la contrainte tangentielle t=P/S=5.000/16.900=0,3kg/mm².

    . . .Les calculs vous semblent-ils justes? (et pas trop de fautes d'ortho.?)
    Merci
    pont

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Jaunin
    Animateur Technologies et Bricolage

    Re : Pont roulant de sous sol de maison

    Bonjour, Pont2,
    Avez-vous besoin de prendre un IPE de 400, dont son poids propre de déjà 1 [T] va, s'ajouter votre charge de 5 [T].
    Auriez-vous un croquis et surtout en ce qui concerne vos appuis.
    Cordialement.
    Jaunin__

  4. #3
    warloy

    Re : Pont roulant de sous sol de maison

    Houla, c'est beaucoup de boulot pour juste bouger des machines. De plus, si tu n'arrives pas à bouger ces machines, comment vas-tu manipuler des IPN aussi balaises pour les fixer au plafond?? En plus,faut vraiment pas te planter dans tes calculs sous peine de risquer de recevoir 200Kgs sur les pieds !!

    Chez moi, j'ai un combiné Kity en 2 parties: 1 rabo-dégau et une scie-toupie. Chacune doit peser 150/200 kgs. Pourtant je peux les changer de place comme je veux, tout seul.
    Sur un côté des machines, il y 2 roulettes qui ne peuvent toucher le sol que si l'on bascule la machine (et donc les deux pieds fixes, eux, ne le touche plus le sol). Pour la basculer, Kity fournit un levier métallique, très simple, muni lui aussi de 2 roulettes. Le levier bascule la machine à l'aide d'une boule comme sur une remorque de voiture. Donc je bascule la machine, elle se retrouve sur 4 roulettes (2 sur la machine et 2 sur le levier) dont 2 roulettes (celles du levier) sont directionnelles puisque relié à la machine par une boule.
    Je n'ai plus qu'à tirer la machine et à la manœuvrer comme une remorque .
    Si ce système te plait, je peux te fournir des photos en détails de mes machines et tu n'aurais plus qu'à reproduire la même chose (4 roulettes et des tubes bien costaux, un peu de soudure et le tour est joué!!) .

  5. #4
    verdifre

    Re : Pont roulant de sous sol de maison

    bonjour,
    pour le prix de la feraille, tu peux faire un vrai pont roulant (si la largeur n'est pas trop importante
    un I de 100 posé sur un parpaing ou ancré dans le mur de chaque coté, une traverse double et tu atteint toutes les positions sur la surface (a condition que ce soit un rectangle alongé)
    une bonne chèvre te couterai aussi beaucoup moins cher que des I de 400 sur 12 m de long
    et un bon transpalettes encore moins cher
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Testeur

    Re : Pont roulant de sous sol de maison

    pont2,
    Au lieu de mettre ton croisillon, tu pourrais reprendre les efforts en mettant des platines au plafond qui reprennent régulièrement les efforts sur ta poutre ainsi tu pourrais réduire consodérablement la section de ton IPN.
    Et sinon le transpallette si c'est juste pour déplacer des machines est surement plus économique comme le disait Fred.....
    Raphael, A l'aise dans tous les milieux...et n'appartenant a aucun

  8. #6
    verdifre

    Re : Pont roulant de sous sol de maison

    bonjour,
    je pense que dans ton calcul, tu part dans la mauvaise direction, il faut d'abord calculer ta poutre a la deformation et ensuite la verifier à la rupture
    donc tu detemrmines d'abord quelle fleche maxi est acceptable dans les pires conditions
    et tu remontes au moment d'inertie pour tenir cette condition
    quand on prend des fleches normales du type l/500 les conditions à la ruptures sont le plus souvent vérifiées
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  9. Publicité
  10. #7
    warloy

    Re : Pont roulant de sous sol de maison

    Un transpallette , c'est génial mais ça ne passe pas sous les machines à bois!!!

  11. #8
    pont2

    Re : Pont roulant de sous sol de maison

    Bonjour et merci pour toutes vos contributions très positives.

    . . .Donc permettez quelques petites remarques: d'abord disons que c'est Verdifre qui a raison, il faut d'abord faire un calcul à la déformation, faisons-le!
    Je ne me lance pas dans la démonstration de la formule, il y a deux intégrations à faire sauf si quelqu'un le veut, donc

    . . . la flèche au milieu sera f= PL^3/48EI.. .
    .P=2.500kg sur un IPE de 15m + son poids 1.000kg + treuil/2 150kg=3.650kg
    L=15.000mm. . .E=20.000kg/mm². . .I=23.130cm^4=231.300.000mm^4
    . .f=55mm on a 15000/55=273 c'est plus que 500, mais ce n'est pas un plancher, le 500 ce sont des normes de solives de plancher. D'autant plus que cela ne gênera pas le moteur de translation sur la poutre, car au milieu, la poutre est parfaitement horizontale, suivant sa tangente, ensuite, au fur et à mesure du déplacement du treuil, le milieu de la poutre n'est plus chargé et se relève, donc la pente réelle rencontrée par le treuil sera très faible. C'est une charge roulante. Ce sera mon 2e pont roulant, la première poutre était un monorail, et à l'utilisation, je me suis aperçu que c'était totalement nul, pas pratique du tout. Chèvres et autres portiques roulants, j'en ai fabriqué, rien ne vaut le pont roulant et ça encombre l'atelier, le pont dégage tout et donne la sécurité, la charge étant tenue par le haut ne bascule pas, on ne mettrait pas une perceuse à colonne sur un transpalette. En plus quand on pilote le pont, on est loin de la charge, on peut bouger un fardeau de bois en passant au-dessus de ce qui encombre au sol. Le seul inconvénient de mon pont actuel, ce sont les moineaux qui amènent de la paille dans les chariots latéraux et arrivent à les bloquer, et ils sont acharnés, tous les jours et tout le temps, en 3 ou 4 jours sans utilisation, tout est bloqué, il faut nettoyer, pourtant les galets de roulement sont gros, 150mm, la paille les bloque.

    Pour ne pas trop charger ce post de Verdifre, je compte faire un message groupé pour les autres intervenants que je remercie aussi.
    pont

  12. #9
    pont2

    Re : Pont roulant de sous sol de maison

    A Jaunin,
    Oui, les fers de 400 sont le minimum nécessaire, comme les calculs le montrent notamment celui demandé par Verdifre, la flexion fait travailler durement l'acier.

    A Warloy,
    Contrairement aux apparences, ce n'est pas très difficile de fabriquer son pont, par contre la mise en place doit se faire avant que le plafond soit au-dessus, le levage se faisant alors avec deux palans attachés à la charpente qui est en haut. Avec un plafond, c'est faisable, je l'ai fait mais c'est en apparence impossible, il faut ruser et fabriquer de l'outillage spécial, donc je déconseille, sinon c'est facile à fabriquer, il faut savoir faire de bonnes soudures, sans inclusions et sans déformations, et il faut des barres bien droites.

    . .Merci pour ton idée pour bouger un ensemble Kity, c'est intéressant, mais limité à des choses pas trop lourdes, et toujours pareil, il faut un sol dégagé, et quand on bricole on manque généralement de place au sol!

    A Testeur,
    Il n'y a pas de croisillon ni d'IPN, ce sont deux IPE l'un à côté de l'autre, avec un vide entre pour passer le treuil, et ils sont réunis par leurs ailes supérieures grâce à une poutre de Warren horizontale. Je ne vois pas comment accrocher des platines au plancher, lequel ne sera pas prévu pour porter des charges si importantes, et en plus la poutre se promènera sous le plancher. Ce qui serait possible, ce serait de mettre un 3e rail au milieu de la poutre, mais ce qui nécessiterait un grand renfort du plancher à cet endroit par une structure placée au-dessus, il se peut que ce soit intéressant, surtout si je voulais augmenter la longueur de la poutre au delà des 15m. Donc je garde ton idée au "frigo" pour le moment. Merci.

    Merci à tous
    pont

  13. #10
    verdifre

    Re : Pont roulant de sous sol de maison

    bonjour,
    en ayant deux poutres, autant les ecarter le plus possible pour avoir un mouvement possible perpendiculairement à l'axe des poutres.
    en les ecartant suffisement , tu peux aller jusqu'a les coller sur les murs lateraux et a ce moment la des ancrages sont possibles pour trés fortement reduire les sections
    un ipe de 500 aurait sensiblement les mêmes caracteristiques que 2 ipe de 400 en // pour globalement beaucoup moins lourd.
    une structure en treilli peut aussi être beaucoup moins lourde ( moins couteuse si on la réalise soi même)
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

Discussions similaires

  1. pont thermique dalle sol
    Par Tonia dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 30
    Dernier message: 19/01/2009, 21h04
  2. Ressort et pont roulant
    Par formuleone dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/10/2008, 17h27
  3. recherche de formule pour dimentionement d'un pont roulant
    Par rivben dans le forum Technologies
    Réponses: 5
    Dernier message: 21/08/2008, 09h58
  4. Réponses: 9
    Dernier message: 16/04/2008, 02h26
  5. maison sans sous-sol
    Par Sleipnir1984 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 11/02/2008, 13h33
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...