Répondre à la discussion
Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 67

Une poutre qui flechit trop



  1. #1
    Lebarz33

    Une poutre qui flechit trop


    ------

    Bonjour a tous,

    J ai un nouveau petit probleme: Que fait on devant une poutre qui flechit trop?

    Je m explique: J ai rencontre un plancher qui supporte de fortes charges (materiel electrique) et qui repose sur des poutres en metal en appuis simples (Cf schema). Les poutres flechissent beaucoup et on me demande de rectifier le probleme (je suis stagiaire en Inde dans une boite d electricite en tant que geniciviliste^^).

    Que puis je faire comme amenagement pour solutionner le soucis sans diminuer la charge et sans changer les poutres (meme inertie)? Renforts au milieu?

    Merci pour vos idees,

    Guillaume

    -----
    Images attachées Images attachées  

  2. Publicité
  3. #2
    invite58706596

    Re : Une poutre qui flechit trop

    Re,

    C'est quelle type de poutres en place, (largeur à minima pour l'appui), genre IPN (prendre la hauteur)
    Comment sont-elles disposées (tous les X mètres)?
    Quelle est approximativement la charge (plancher + matériel)?
    Surface du plancher pour répartir au m2 pour prévoir une sécurité également.
    geniciviliste
    Ça existe çà comme métier!!!

    @+

  4. #3
    Jaunin
    Animateur Technologies et Bricolage

    Re : Une poutre qui flechit trop

    Bonjour, Lebarz33,
    Pour suivre les bonnes questions d'AMATY, que je salue, pourriez-vous nous faire un croquis vu de dessus.
    Cordialement.
    Jaunin__

  5. #4
    warloy

    Re : Une poutre qui flechit trop

    Quelques étais de maçon en dessous et le tour est joué!!

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    verdifre

    Re : Une poutre qui flechit trop

    bonjour,
    sans changer la poutre tu peux quand même augmenter son module d'inertie
    tu soudes dessous une semelle supplémentaire, cela augmentera un peu le moment d'inertie (c'est du bricolage et il faudra alors verifier les contraintes en compression dans la partie superieure.
    tu peux aussi monter sous cette poutre une structure en treilli en te servant de la poutre actuelle comme d'une semelle superieure
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  8. #6
    invite58706596

    Re : Une poutre qui flechit trop

    Re,

    Ben oui! warloy, continue comme ça et tu vas finir en accrociviliste ou accroagrainoiriste!!!

    Pour revenir à nos moutons : Lebarz33 j'aurai dû commencer par là >>> Quel type de poutrelles peut-on trouver en Inde***, ... Voir lien >
    http://www.atoca.com/produits/catego...lique-001.html

    Parce que ce n'est pas le tout de soutenir, il ne s'agit pas que ça flambe > choix >> poutrelle type HE ou pilier béton armé, et suivant dalle du sol , une semelle acier ou une fouille de soutien et de prise.
    Et puis il faudra bien étayer pour la réalisation.

    Je pense que Jaunin que je salue au passage, confirmera ces réflexions.

    En Inde***, le gros sidérurgiste, c'est bien Arcelor Mittal... , mais voir normes du pays.

    Bien Cordialement

  9. Publicité
  10. #7
    Lebarz33

    Re : Une poutre qui flechit trop

    Bonjour,

    Merci pour vos reponses. Je vous envoie plus de donnees tres bientot,

    Guillaume

  11. #8
    geagea

    Re : Une poutre qui flechit trop

    bonjour,
    attetion au renforcement illusoire.Si votre poutre a une flèche trop importante,il faut anayer les contraintes,car dans le cas d'une poutre sur deux appuis,en général la contrainte est déterminante,par rapport a la flèche.Souder un renfort en dessous de la semelle,ou au dessus,ce renforcement est illusoire,car la poutre qui est chargée,subit des contraintes de traction et de compression,et le fait d'adjoindre un renfort,les contraintes ne pourront pas transiter par votre renfort l'idéal il faudrait décharger la poutre,afin qu'elle reprend sa position initiale,et seulement après on renforce.Pour votre problème,il faudrait adjoindre des poutres de par et d'autr de votre poutre chargée,et cela va la soulager.

    cordialement

    geagea

  12. #9
    invite58706596

    Re : Une poutre qui flechit trop

    Bonsoir @ Tous,

    Geagea, pour moi, le seul moyen, c'est d'étayer et de vériner pour remettre les poutres bien droites.
    > J'imagine une armoire électrique de 2 m de haut justement là ou il ne faut pas et avec une flèche de 10 cm, on obtiendrait un faux aplomb qui pourrait aller de 8 à 12 cm (suivant largeur) au niveau de l'armoire > Impossible de laisser une telle situation.

    Au moment ou l'on annule la flèche, avec un appui central, suivant charge sur 2,50 m, on obtiendra 2 nouvelles flèches mais bien inférieures à 10/2 = 5cm. A voir sur simulation.

    Mais un petit calcul 5 m > 5000/100 = 50 > flèche = L/50
    En divisant par la longueur par 2 et donc son carré 4 on devrait avoisiner L/200 soit ~1,25 cm de flèche.

    Bien Cordi@lement

  13. #10
    geagea

    Re : Une poutre qui flechit trop

    bonour,
    en effet la flèche est trop importante,en général pour des planchers avec petits équipements,on retiend comme ration 1/300° de la portée.En effet pour annuler cette flèche,la solution que vous proposz est de prévoir un appui central,par le biais d'un poteau,on aura une flèche en travée de part et d'autre,mais la portée sera de 5m/2=2.50m soit pour un ratio de 1/300° de la portée,la flèche doitpas dépasser 2500/300=8,33mm.Mais il faut contrôler la contrainte au droit de l'appui central,ainsi que l'effort tranchant.Si vous pouviez m'envoyer le schéma de la poutre,et ces caractéristiques(I.P.E ou H.E.A)et la cas de chargement ,avec ces dimensions de l'armoire,ainsi que sa position,je pourrais vous calculer votre barre,mais il me faudra me donner les traverses adjacentes,travée,platelage.
    cordialement

    geagea

  14. #11
    Lebarz33

    Re : Une poutre qui flechit trop

    Bonjour et merci pour vos réponses,

    Pour l instant je manque moi meme de ces donnes, je les poste des que disponible.

    Cordialement,

    Guillaume

  15. #12
    geagea

    Re : Une poutre qui flechit trop

    bonjour,
    j'attire votre attention que de prévoir un appui au milieu de la poutre,va entainer un effort important a l'appui central,pour annuler la flècheour information avec un I.P.E 300 Ix=8356cm4,l'effort a l'appui: 0,100/1,4826^-6=67383 daN(effort non pondéré)effort important.Si poteau,il faudra prévoir une fondation.
    cordialement
    geagea

  16. Publicité
  17. #13
    geagea

    Re : Une poutre qui flechit trop

    bonjour,
    faisant suite au résultat,avec une flèche de 10cm au milieu de la poutre,cela correspond à une force ponctuelle de 67383 daN non pondéré,même avec un IPE 300,la barre ne satisfait pas au critère de résistance,soit 67383x5/4=84229 daNm,contrainte de flexion inacceptable,lemoment résistant nonpondéré d'un profil IPE30023,50/1,5)x557=19634 daNm,et pour le tranchant,en retenant un diagramme simplifié rectangulaire: 33692/1978=17,03 daNmm2>10,17 daNmm2 non pondéré
    cordialement

    géagéa

  18. #14
    invite58706596

    Re : Une poutre qui flechit trop

    Bonsoir à Tous,

    Geagea, pas la peine de se lancer dans des calculs (67383 daN, tu vises lourd) , on a aucune info...
    Imagine que ce soit des espèces d'IPN de 80 (on ne connaît pas le standard utilisé aux Indes, on peut espérer le même) avec 500 à 600 kg de charge.
    Avec un support central, la charge est divisée par 2 et la portée par 2, et et là, on sera pas trop mal (d'où mon rapide calcul empirique), quitte à renforcer par une semelle, comme le propose verdifre.

    Attendons les infos, elles viennent de loin!!!

    Bien Cordi@lement

  19. #15
    geagea

    Re : Une poutre qui flechit trop

    bonjour a tous,

    en effet,attendons ld'avoir des éléments concrets.Ce que j'ai fait,c'était pour sensibiliser l'effort,sachant que la flèche estde 10cm au milieu de la poutre,en partant sur une hypothèse (elle vaut ce qu'elle vaut)j'ai prs un IPE 300.Comme il veut annuler cette flèche,j(ai fait le principe des travaux virtuels,et la valeur que j'ai calculé est tout a fait correcte.On peut toujours philosopher,mais il est logique d'en faire la démonstration.D'autre part renforcer la membrure inférieure,pour que cela soit efficace,il fut décharger a poutre,sinon votre renfort est illusoire.D'ailleurs je l'avais précisé dans une de mes réponses.La critique est aisée,l'art est plus difficile§§§§§§

    geagea

  20. #16
    Lebarz33

    Re : Une poutre qui flechit trop

    Bonjour a tous,

    Bon j ai enfin mis la main sur des "plans". Les dimensions que j avais donnees au depart etaient bien approximatives et reposaient sur mes souvenirs de ma visite sur site. Je joins en Pj deux schemas de la structure, mais il est possible que certaines donnees vous manquent. Je reste donc a votre disposition pour plus d elements (desole pour les dessins, j ai pas reussi a faire mieux)!

    Description rapide: Une plaque d acier (epaisseur inconnue) d' environ 340m2 supporte des installations electriques. La plaque repose sur deux poutres longitudinales de 25 m de long de type ISMB 400 (h=400,b=140,tf=16, mv=61.6kg/m) qui elles memes reposent chacune sur quatre appuis beton arme (socle 800x800x900).

    En plus de ses poutres longitudinales, il y a 10 autres poutres, placees perpendiculairement aux premieres et fixees aces dernieres. Elles ne reposent pas necessairement sur les appuis beton. Elles sont de type ISMB 300 (300x140x12.4, 44.2kg/m).

    Chaque rectangle colore en bleu correspond aux barres d appareils electriques reposant sur la structure (les poutres ISMB300 sont placees de telle sorte qu elles encadrent par dessous la base de chacune de ces barres d appereils)

    Pour les charges: poutre+appareils= 79 000 kg.

    Rappel du probleme: les poutres ISMB300 flechissent de maniere importante (de l ordre d une dizaine de cm a vu de nez et de memoire). Est reelement un probleme, et si oui, comment le resoudre?

    J espere que ces donnes sont suffisantes et merci de votre aide

    @ bientot,

    Guillaume
    Images attachées Images attachées

  21. #17
    Lebarz33

    Re : Une poutre qui flechit trop

    Re,

    N.B: j essaye de modeliser cette plaque chargee sur un petit logiciel disponible sur le site Steelbiz France, lien ci dessous.(http://www.steelbizfrance.com/telech...g.aspx?idrub=4)

    J ai modelise les poutres de soutien par des raidisseurs, et les conditions limites telles que les appuis sont rotules (premier essai). Je n ai pas defini de coefficients d orthotropie pour la plaque (aucune idee des valeurs), et j ai defini des contraintes sur les bords de 232 Pa (pas de contraintes de cisaillement, pas de patch loading...(?)).

    Avec ces hypotheses, le logiciel refuse de calculer la deformee pour cause de "calcul impossible, toutes les contraintes sont imposees" (j ai pourtant lancer ces calculs sans cocher cette option).

    Bref, je donnais cette info au cas ou l un d entre vous connaisse ce logiciel et l utilise. Je ne sais pas si il est approprie a mon probleme mais j ai essaye!

    @ bientot

    G.

  22. #18
    geagea

    Re : Une poutre qui flechit trop

    bonjour,
    j'ai imprimé vos éléments,si j'ai bien compris votre système,c'est une plaque,je présume continue,ayant des appuis de 8m en continuité?? et dans l'autre sens 10m,par le truchement des poutres ISMB 300,espacées de 2,235m.Poutre de hauteur 300mm,largeur 140mm ép.semelle 12,40mm vous m'avez ps doné léépaisseur de l'âme,j'ai retenu 7mm,en extapolant la section que vous m'avez donné.
    J'ai calculé les caractéristiques de la poutreISMB 300 de longueur 10m. Les caractéristiques sont les suivantes:Ix=8399,8cm4,module de flexion: 560cm3,module de raideur:0.578cm
    Inertie de torsion 20,94cm4 Section:53,98cm2 Poids 42,40 kgm.
    Vous me donnez comme charge totale:79000daN ,la surface(plaque support=24,675x13,730=338,787m 2,soit au m2:233,18daNm2,en réalité ce n'est pas rigoureux,car les armoires ne sont pas répartiees d'une façon homogène.Partant sur cette hypothèse,afin d'analyer la flèche de la poutre de ISMB300.D'autre part il faut savoir si la tôle est soudée sur les profilés métalliques ,car si c'est le cas,on peut utiliser une largeur de collaboration du profilé en retenant 30xép de la tôle,mais on ne connaît pas l'épaisseur de celle çi.
    La poutre est soumise a une charge de 42,40 daNm(poids propre)+233,2x1,1175=261 daNm soit 303 daNm.La longueur est de 10m,le moment fléchissant est de:3788 daNm non pondéré,la contrainte de flexion est de: 6,76 daNmm2<15,67 daNmm2.On admet que la membrure supérieure est maintenue au déversement par cette tôle.
    La flèche de cette poutre est de:5/12 x3788x2,50x10/Ex I=22mm.
    Par la méthode allemande: 6,76x10²/30=22,50mm soit un rapport de: 1/455L ce qui est acceptable.Les poutres ISMB400,étant continues.Il faudrait connaître l'épaisseur de la tôle,et la répartition exacte des charges,car avec vos valeurs,les poutres de 300mm de hauteur ,satisfont le critère de résistance et de flèche.Les poures longitudinales en continues,charge sur poutres,avec les hypothèses énoncées sont de:233,18x6,865=1601daNm,sacha nt ue vos poutres font 300mm de haut.Le moment sur appui est de:1601x8²/10=10246 daNm,et la contrainte est de 10246/560=18,30 daNmm²>15,67 daNmm2,la barre ne convient pas ,t la flèche est égale a 25,2mm.Comme vus dites que la flèche actuelle est de 100mm surles poutres,il doit avoir des charges plus importantes,même ave une répartition plus précise,je ne pense pas que nous arrivions a une telle flèche.Il doit y avoir des inconnues que je n'ai pas.

    cordialement

    géagea

  23. Publicité
  24. #19
    geagea

    Re : Une poutre qui flechit trop

    rebonjour,
    avec les valeurs que vous nous donnez,soit une flèche de 100m,sur les poutres de 300x200x12,4mm soit une charge par poutre de 1344 daNm,d'ou le moment: 1344x10²/8=16800 daNm,contrainte de flexion:16800/560=30,00daNmm2>15,67 daNmm²(vous dépassez la limite élastique qui est de 23,50 daNmm2,et la contrainte
    admissible non pondéréeest de 23,50/1,5=15,67 daNmm2
    la flèche est :5/12x16800x2,50x10/ExI=0.0992m(99,20mm)avec la méthode allemande:30x10²/30=100.
    Avec cette valeur de flèche,ce qui est évident dans le cas des poutres isostatiques,c'est la flèche qui est prépondérante.
    Pour les planchers lours,on reient 1/500° de la portée soit 20mm.

    cordialement
    géagéa

  25. #20
    geagea

    Re : Une poutre qui flechit trop

    rebonjour,

    concernant votre de poutre de 300x140x12,40mm,prenant une flèche de 100mm,avec l'inertie calculée et le module de flexion,on trouve la charge de la poutre au ml,soit 1344 daNm,d'ou un moment de 1344x10²/8=16800 daNm,la contrainte de flexion est de 16800/560=30 daNmm2>15,67 daNmm2(déja vous dépassez la limite élastique de 23,50 daNmm2 pour de l'acier S235.La flèche vaut dans ce cas:5/12x16800x2,50x10/ExI=0,0992m soit 99,20mm,avec la méthode allemande soit: 30x10²/30=100mm.
    cordialement
    geagea

  26. #21
    geagea

    Re : Une poutre qui flechit trop

    autant pour moi la charge sur la poutre est de 610 daNm+42,4 daNm(poids propre)soit un momen de 652,4x10²/8=8155 daNm,contrainte de fexion:8155/560=14,56 daNmm2<15,66 daNmm2 et la flèche est:14,56x10²/30=48,53mm.J'avais pris comme travée intéressé 1,175m au lieu de 2,6175m.Pour la poutre de 10m:300x140x12,4mm.

    cordialement
    géagéa

  27. #22
    invite58706596

    Re : Une poutre qui flechit trop

    Bonsoir à Tous,

    Je ne m'attendais pas à une structure avec ces dimensions et une telle charge, geagea n'était pas loin avec ses calculs. D'ailleurs j'ai dû mal à prendre en charge mentalement le système, mais ça va venir.

    D'abord 340 m2 / 25 m = ~13,60 m > largeur du local.
    On peut estimer que la plaque du plancher effectue une répartition uniforme des charges.
    Poutrelles ISMB > équivalent IPN ou IPE?

    Je vais faire un calcul empirique et en prenant le cas le plus défavorable, c'est à dire l'armoire centrale.
    Je ramène l'ensemble du poids sur les 2 poutres de 400 soit 80 t arrondies sur 25 m X 10m = 250 m2 soit 320 kg /m2
    Que supporte une ISMB de 300 > 1,5 m (moitié écart entre 2 armoires + ~1,070 m (moitié d'une armoire) soit 2, 57m x 10 m = 25,7 m2 x 320 = ~8 220 kg au total soit réellement supportés par la poutre 4100 kg, donc effectivement un peu juste même pour L/200 (pour un IPN de 300). Un L/200 donnant 50 mm de flèche.

    On se posait la question en aparté avec geagea, avec une telle flèche, si la limite eslastique, ne risquait pas d'être dépassée.

    Pour le correctif que faire, mettre un support sous chaque poutre de 300, ou ajouter une ISMB de 400 avec 4 supports.
    Tout remettre à l'horizontale m'apparaît souhaitable, mais prévoir les supports et est-ce possible (flexibilité des raccordements sur les jeux de barres)? Je suppose que décharger le plancher n'est guère possible.
    Ne récupérer qu'une partie de la flèche (50 mm)?

    C'est un peu plus clair, mais pas évident, peut-on récupérer la déformation signalée par geagea?
    Dimension du "I" ou de l'âme de ces ISMB ou section.

    As-tu envisagé une solution, Lebarz33, afin qu'on essaye d'aller tous dans la même direction?

    Bien Cordialement

  28. #23
    geagea

    Re : Une poutre qui flechit trop

    Citation Envoyé par AMATY Voir le message
    Bonsoir à Tous,

    Je ne m'attendais pas à une structure avec ces dimensions et une telle charge, geagea n'était pas loin avec ses calculs. D'ailleurs j'ai dû mal à prendre en charge mentalement le système, mais ça va venir.

    D'abord 340 m2 / 25 m = ~13,60 m > largeur du local.
    On peut estimer que la plaque du plancher effectue une répartition uniforme des charges.
    Poutrelles ISMB > équivalent IPN ou IPE?

    Je vais faire un calcul empirique et en prenant le cas le plus défavorable, c'est à dire l'armoire centrale.
    Je ramène l'ensemble du poids sur les 2 poutres de 400 soit 80 t arrondies sur 25 m X 10m = 250 m2 soit 320 kg /m2
    Que supporte une ISMB de 300 > 1,5 m (moitié écart entre 2 armoires + ~1,070 m (moitié d'une armoire) soit 2, 57m x 10 m = 25,7 m2 x 320 = ~8 220 kg au total soit réellement supportés par la poutre 4100 kg, donc effectivement un peu juste même pour L/200 (pour un IPN de 300). Un L/200 donnant 50 mm de flèche.

    On se posait la question en aparté avec geagea, avec une telle flèche, si la limite eslastique, ne risquait pas d'être dépassée.

    Pour le correctif que faire, mettre un support sous chaque poutre de 300, ou ajouter une ISMB de 400 avec 4 supports.
    Tout remettre à l'horizontale m'apparaît souhaitable, mais prévoir les supports et est-ce possible (flexibilité des raccordements sur les jeux de barres)? Je suppose que décharger le plancher n'est guère possible.
    Ne récupérer qu'une partie de la flèche (50 mm)?

    C'est un peu plus clair, mais pas évident, peut-on récupérer la déformation signalée par geagea?
    Dimension du "I" ou de l'âme de ces ISMB ou section.

    As-tu envisagé une solution, Lebarz33, afin qu'on essaye d'aller tous dans la même direction?

    Bien Cordialement
    bonjour AMATY,
    j'ai calculé l'inertie de la barre de 300x140x12,40x7:Section:53,984 cm2
    Inertie:8399,80cm4 ,module de flexion:560cm3,module de raideur:0,578cm,Inertie de St.Venant:20,9416cm4 Pois:42,40kgm
    La poutre de 400mmde h,la putre est elle continue ou non,si elle esr continue,il devrait pas avoir de problèmes.

    cordialement
    geagea

  29. #24
    geagea

    Re : Une poutre qui flechit trop

    rebonjour,
    la poutre de 300x140x12,40x7mm reprend une charge de 2,6175x233,18=610,35 daNm+42,40=652,75 daNm
    moment: 652,75x10²/8=8159 daNm non pondéré.Contrainte de lexion=8159/560=14,57 daNmm2<15,67 daNmm² pour un acier S235. La flèche par la méthode allemande=14,57x10²/30=48,57mm.Or du fait que la poutre subit une flèche de 100mm,cela veut que la charge est supérieure.Avec une flèche de 100mm,on peut faire la calcul inverse.La contrainte devrait être a 30 daNmm2>15,67 daNmm2,et >23,50 daNmm2(limite élastique)d'ou un moment de flexion de:30x560=16800 daNm soit q=1344 daNm,et avec une travée intéressée de 2,6175m soit 1344/2,6175=513,50 daNm2y compris le poids propre de la poutre.La question est posée???????

    cordialement

    geagea

  30. Publicité
  31. #25
    Jaunin
    Animateur Technologies et Bricolage

    Re : Une poutre qui flechit trop

    Bonjour, Lebarz33,
    Je suis un peu perdu devant tous ces chiffres, je vois que Geagea et AMATY maîtrisent la situation.
    Si, je résume, pour moi, les deux poutres ISMB de 400 ne pose pas de problème, vos dimensions resemblent à un IPN de 300, si vous aviez l'épaisseur de l'âme tw.
    Là-dessus viens une plaque d'acier de 340 {m^2} en une seule pièce ??.
    (Je me pose une question au point de vue de l'isolation électrique ?))
    Ensuite vous avez 10 poutrelles ISBM 300, si vous aviez l'épaisseur de l'âme.
    Dans votre mis en plan, la coupe A-A comment sont fixées les ISMB 300 sur le 400.
    Quels sont le poids d'une armoire bleue et sa longueur total.
    Cordialement.
    Jaunin__

  32. #26
    Lebarz33

    Re : Une poutre qui flechit trop

    Bonjour a tous,

    Et merci pour votre travail!

    J ai reussi a trouver les caracteristiques exactes des poutres, je vous les mets en PJ (j ai simplement trouve ces chiifres, mais pas de plan de profil). En ce qui concerne la continuite des elements, je ne sais pas, les plans ne l indiquent pas, j attends de pouvoir aller sur site et observer plus precisement la structure a la lumiere de vos remarques.

    @ Geagea: Pour la taille exacte de la fleche, je ne peux pas etre precis pour l instant. En fait cette premiere visite a ete faite a mon arrivee en Inde, sans que l on me dise que j allais travailler dessus. Je fais avec de vagues souvenirs pour l instant, car recuperer des donnees precises ici est une vraie galere. La fleche pourrait tout aussi bien etre de l ordre de 5/6cm...Ce que je peux dire, c et qu elle est bien visible a l oeil, et qu elle a suffit a alerter le maitre d oeuvre, apres avoir construit la structure. Les dimensions sont importantes et il n est pas facile d evaluer au centimetre a vue (desole pour ces approximations).

    @ Amaty: POur les solutions envisagees, j avais pense rajouter comme vous le suggerez, soit une poutre longitudinale, soit des blocs supports, identiques a ceux deja presents, sous chaque poutre de 300. Mais n ayant aucune experience, je ne sais pas ce qui est preferable (efficacite, mise en oeuvre). Dans tous les cas, pour rajouter ces renforts, le mieux serait de remettre le plncher a l horizontale non? Cela signifie dechcarger la structure, ou la soulever... (genre des gros crics, mais ca tient peut etre du fantasme )

    @ Jaunin: Je presume que les liaisons entre les poutres 300 et 400 sont boulonnees avec platine d about, mais je n ai pas observer la qualite des assemblages. POur le poids d une armoire bleue, c est 14000 kg a priori (chiller+pump). D apres les masses lineiques des poutres, je tombe sur une masse d acier de : 61.6kg.m*25m*2=3080kg (ISMB 400)+10m*44.2 kg.m*10=4420kg (ISMB 300). Soit un total de 7500kg... on arrive a une masse totale de 5*14000+7500=77500kg, sans compter la plaque d acier.

    Un petit calcul empirique, sachant que la masse totale de l installation
    est de 79000 kg (d apres mes donnes, non verifiables), peut donner l epaisseur de la plaque: Je prens Rho acier=7900kg/m3.

    79000kg=7900kg/m3 * 24.675m* 13.730m * epaisseur ce qui donne: epaisseur = 3cm...

    En ce qui concerne cette plaque, j ai du mal a croire qu elle puisse etre en un seul morceau (c est possible? transport, fabrication ect?). Cependant, rien n est indique sur les plans)

    Voili voilou, j espere que j ai repondu a vos questions

    Je suis desole de rajouter d nouvelles donnees au fur et a mesure, mais c est vraiment galere ici, surtout pour un novice , merci infiniment pour votre patience...

    @ tres bientot,

    Guillaume

    Les dimensions d une armoire bleue : longueur 11730mm, largeur: 2235mm
    Images attachées Images attachées

  33. #27
    geagea

    Re : Une poutre qui flechit trop

    bonjour,
    merçi pour les dimensions des profilés,mais j'étais parti avec une épaisseur de 7mm,vous indiquez 7,50mm,cela ne va pas influencer les caratéristiques du profilé de 300x140x12,40mm.En partant avec 'hypothèse suivante que le profilé a une flèche de 100mm,cela revient a dire en faisant le calcul ,cela nous donne une charge sur la poutre de 1312 daNm,avec comme travée intéressée:2,235+3,00/2=2,6175m soit au m² sur la poutre:1312/2,6175=501 daNm2.Si on prvoit un appui intermédiaire,le moment est 4100 daNm au lieu de 16400daNm,et la flèche est de :5/12x4100x1,25x5/ExI - 4100x5²/16xExI=2,50mm.On constate que la flèche est faible.La contrainte de flexion est de:4100/560=7,32 daNm2<15,67 daNmm2,contrainte de cisaillement:4100/275x7=2,13 daNmm2<10,18daNmm2.Et l'appui central aura comme réacton:8200 daN.
    Ces valeurs calculées,en partant sur l'hypothèse de 100mm de flèche,en isostatique.Il faudrait une répartition plus précise,mais a mon avis cela ne devrait pas changer beaucoup.
    La question,est la solution pour prévoir un appui central.Il faut connaître la hauter,afin de calculer le poteau au flambement,analyser le sol,a savoir qu'il faudra prévoir une fondation,platine d'embase,et ancrages par chevilles chimiques ou mécaniques.Pour annuler cette flèche de 100mm a milieu,on peut détreminer l'effortpour annuler cette flèche,soit par la méthode de Mohr=0,10/(20,83/ExI)=8467 daN .Il faudra prendre des dispositions au sol,plaque de répartion,afin de ne pas solliciter le dallage,qui n'est pas "capable" de reprendre cette charge.

    cordialement

    geagea

  34. #28
    geagea

    Re : Une poutre qui flechit trop

    rebonjour,

    attention,le fait de rajouter des poutres de 10m de même section,le renforcement sera illusoire,car en vérité vous n'allez pas soulager les poutres,parce,elles ont une flèche importante,et vous n'allez pas avoir un contact homogène sur les memebrures supérieures,sachant que la flèche est importante,ce qui revient a dire que vous allez avoir des appuis élastiques,du fait que les poutres si c'est le cas avec l'hypothèse de 100m.Pour contrôler cette flèche,il suffit d'avoir un laser,ou une canne de mesure(vous contôlez les appuis,et vous contrôlez en travée).

    codialement

    geagea

  35. #29
    geagea

    Re : Une poutre qui flechit trop

    bonjour monsieur LEBARZ

    si vousme dites que la flèche peut avoir 6cm,en effet cette flèche est inacceptable,le atio est de 10000/60=166.67,il faudrait un rapport de 1/300°'soit33,33mm) selon règles CM1966,et si plancher lourd,il faudrait un rapport de 1/500° de la portée(soit 20mm)Comme je l'ai précisé lors de mon dernier message,il serait intéressant de connaître la flèche(comme je le disais,contrôle avec laser,ou canne de mesure)En fonction de cette valeur,on pourra soit de prévoir un appui,et définir la réaction de l'appui central.Car revenir a sa position initiale,est une utopie,cr la poutre va reprendre la même flèche,ce qui se comprend.Il faudrait prévoir des poutres intermédiaires,mais avant de les positionner,il faudra étayer la poutre qui subit cette flèche,et après mise en place des nouvelles poutres,vous enlever les étaies des poutres,et toutes les poutres auront la même flèche.Cela se comprend.

    cordialement

    (geagea)

  36. #30
    invite58706596

    Re : Une poutre qui flechit trop

    Bonjour @ Tous,

    Si on se dirige vers une 3ème poutre ISMB de 400, il faudra soulever l'ensemble à partir de celle-ci, soit le poids de la poutre + approximativement 40 tonnes + l'effort nécessaire à vaincre la déformation.
    Pour cela, il faut utiliser des vérins associés à des supports à fabriquer et voir ce lien
    3ème photo > http://enerpac.net/fr/projets/construction.php?p=13 commandé avec une pompe hydraulique à main par exemple.
    Donc à rechercher par exemple dans http://www.enerpac.fr/


    Choix des appuis, soit comme l'existant en béton, soit par l'intermédiaire de poutres équivalentes à des HEA ou HEB avec une semelle d'appui acier sol et une semelle d'appui sous la poutre de 400 (celle ci ne doit rentrer dans un mur ou alors faire des réservations plus importantes because déplacement vers le haut).

    Par contre, il faudra vérifier l'état des liaisons des poutres de 300 avec les 2 poutres de 400 (absence de déformation) > normalement devraient être boulonnées (et je me demande si ces liaisons non pas jouées dans l'affaire).

    Voilou, voili, voilà, mais Lebarz33, plus on a d'infos, mieux c'est, et même des photos pour voir, quand tu ira faire un tour en Inde!!!

    Bien Cordialement à tous

Page 1 sur 3 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. poutre de toiture trop basse
    Par elfie dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 13
    Dernier message: 25/06/2009, 11h52
  2. poutre de toiture trop basse
    Par seb31000 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 12/05/2009, 10h59
  3. [Blanc] FRIGO qui ne s'arrete pas et qui refroidit trop
    Par lola34000 dans le forum Dépannage
    Réponses: 2
    Dernier message: 05/04/2008, 12h22
  4. dimensionner une poutre
    Par bisounounours dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/07/2006, 17h58
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...