Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 44 sur 44

Installation d'une pico-centrale hydroélectrique




  1. #31
    Bounoume

    Re : Installation d'une pico-centrale hydroélectrique

    excuses, ayant été interompu, je continue:
    en réfléchissant, mon idée de mesure avec frein de prony: c'est délicat à manipuler, et finalement tu n' as qu' une mesure approximative, et ensuite tu balances le dit frein...
    Et si on partait de l' idée que de toutes façons tes exigences sont simples: fabriquer un courant électrique gratuit, de fréquence approximative, de tension approximative, pour chauffer (radiateur) ou/et éclairer (et sans jamais essayer de te connecter au réseau!) ET SANS DEPENSES EXCESSIVES
    CEtte dernière option exclut selon moi tout recours à des machines neuves, turbine, alternateur, regulation électronique. Ce d' autant que la puissance disponible MAXI sera faible.
    Si je prends tes mesures, on débite 25 kg d' eau par deconde, sur 2,5m, soit (aux pertes près) 50 kilogrammes.metre.seconde, et en unités standard environ 500 N.m/seconde donc moi je pense seulement 500 watts!

    Bricolons donc directement: tu gardes ta turbine, même un peu rouillée en surface, tu graisses bien les paliers, tu adaptes une grande poulie en bois sur l' axe (vertical)
    nb: une poulie en bois, tu peux la fabriquer avec du bon bois, un bon outillage de menuisier, et en imitant une vieille poulie de moulin -si tu mets une courroie plate, il est indispensable que la surface ext de la poulie soit nettement convexe, sinon la courroie saute tout le temps-

    tu te procures un (vieux) moteur électrique triphasé en bon état --ou à la rigueur un très vieux moteur de machine à laver (pas ceux aver rotor bobiné). TH poses l' animal debout, axe vertical. Tu l' affubles d' une petite poulie (en bois) -c'est facile : un bloc de bon bois +/-cubique, tu le perces
    au bon diamètre, tu enfiles et bloques sur l' axe du moteur (solidement) et tu fais tourner le moteur( bien fixé au sol): ça fait un tour parfait, et avec 1 outil tu joues les tourneurs sur bois...

    La puissance officielle du moteur? je dirais 1 à 2 Chevaux-vapeur -ou 700 à 1500 watts (en service continu) et hélas bien moins pour le motyeur de machine à laver antique.

    QUestion montage, je ne fais que reproduire ce que j' avais vu il y a longtemps à L'ile sur la Sorgue: un ancien moulin recyclé en micro-centrale. IL persistait l' axe vertical de l' ancienne turbine, montée dessus unne gra,nde poulie en bois, reliée par une courroie plate à une petite en bout de l' alternateur...

    Ici , toujours radin, je te propose un vieux moteur... mais il y a un lézard: ce moteur ne daignera fonctionner réversiblement en alternateur que si entre chacune de ses bornes il y a un condensateur (pour courant alternatif de 400 V efficaces minimum, et en service continu) de valeur adéquate pour qu' avec la self du moteur ça constitue un circuit résonnant aux alentours de 50 Hertz. Il faut 3 condos identiques.... et ce sera peut-etre difficile à trouver des caps de 20 à 100 microfarads, ça je laisse le soin aux électriciens de faire les bons calculs...


    en attendant tu peux déjà préparer ton chantier, mesurer la vitesse de rotation à vide de ta vieille turbine, compter qu' en fait,en charge,elle tournera 2 foids moins vite, et estimer les diamètres de tes poulies pour multiplier la nombre de tours/minute de la turbine en charge pour que le moteur-alternateur-bidoiillé tourne à 1500 ou 3000 tiurs/minute

    -----

    Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? (les Shadoks)

  2. Publicité
  3. #32
    Bounoume

    Re : Installation d'une pico-centrale hydroélectrique

    toutes mes excuses aux lecteurs, mais encore une fois je n' ai pas pu en temps imparti rédiger puis corriger mes nombreuse coquilles et fautes de frappe.... et jongler avec les 'redirections'. Que Monsieur le Webmaster le sache: tel que configuré, ce site ne le permet pas.
    "les faits sont têtus"
    Dernière modification par Bounoume ; 18/11/2009 à 13h46. Motif: coquilles re
    Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? (les Shadoks)

  4. #33
    nmoulier

    Re : Installation d'une pico-centrale hydroélectrique

    Bonjour la discussion date un peu mais après tout

    Voila je suis étudiant et pour un projet nous avons construit une pico centrale hydroélectrique.

    Maintenant mon but est de trouver d'autres lieux pour pouvoir continuer dans cette voies. Il faut savoir que l'électricité provenant de l'hydraulique est racheté très faible mais étant donné qu'elle fonctionne 24h/24h cela représente une source très interressante.

    si jamais vous avez un barrage,une chute d'eau, un moulin merci de me contacter xxxxxxxxxx xxxx.com

    Suppression de l'adresse courriel en conformité avec la charte. Pour la modération, Cram 64.
    Dernière modification par Cram 64 ; 21/02/2011 à 16h33.

  5. #34
    behache

    Smile Réalisme et Pratique

    Bonjour Vinio
    Citation Envoyé par vinio Voir le message
    J'ai fait la mesure de débit du canal. ......
    Avec la marge d'erreur, ce débit est donc compris entre 25 et 30 l/s soit un débit minimum garanti de 25 l/s.

    La hauteur de chute calculée est de 2.5m : distance de 50 cm au-dessus du fond du bassin et l'arrivée approximative du canal ou de la conduite (ou du bassin de décantation).
    N'es tu pas trop optimiste quant à cette hauteur de chute ?
    Ce n'est pas le fond du bassin (d'évacuation) qu'il faut prendre en compte mais la différence effective entre niveaux supérieurs dans la chambre de travail. Celui dans le canal d'évacuation constitue un niveau résiduel à déduire.
    J'ampute (cela ne change pas l'ordre de grandeur) la chute de 0.50 m soit 2 m et te livre le calcul suivant (incontestable : P= f x v) :

    Puissance potentielle de la chute (hors rendement de la roue) avec hauteur 2 m
    P (W)= force(N) x vitesse de chute(m/s)
    P (W)= 25 kg x 9.81 N x 2 m/s = 490 watts.
    A ceux qui sont surpris, je rappelle que la roue n'assurait que le meulage d'outils (combien de meules simultanées ? A comparer à la puissance de nos tourets électrique modernes)

    1° Je t'incite à rechercher l'ordre de grandeur du rendement mécanique de la roue hydraulique actuelle pour indiquer ici la puissance utile, ce sera celle absorbée par le générateur électrique de ton projet.

    Cela " recadrera " le projet à sa juste place.
    • Il est inutile d'investir dans une étude hydraulique et une turbine performante pour gagner 490 W x 15% = 60 W (si on les gagne) !
    • Il serait ludiquement dommage d'abandonner le projet car une adaptation simple est parfaitement envisageable.
    • Si la puissance est modeste elle a l'avantage d'être presque toujours disponible : 0,252 kW x 24 h x 365 j = 2 200 kWh
      2 220 kW x0.10 € x 3 ans = 660 €, c'est le budget que tu pourrais raisonnablement investir
    • Je te garanti de te guider pour atteindre ce résultat avec un investissement bien moindre. Économiquement ton idée est bonne, simplement il ne faut pas te faire d'illusion quant à l'énergie potentiellement récupérable.

    3° A ta place j'envisagerai quelque chose de simple (il est inutile d'investir pour gagner 0.06 kW) en remettant en état la roue actuelle.
    Rappel : Une machine asynchrone de vitesse de synchronisme Ns
    * fonctionne en moteur peine puissance à Ns - g (glissement en t/min).
    * et en génératrice , pleine puissance à Ns + g
    * Application à un moteur asynchrone 4 pôles ; Vitesse de sychronisme 1500 t/min ; Vitesse nominale en moteur 1300 t/min ; Glissement 200 t/min.
    Vitesse nominale en génératrice : 1500+200 = 1700 t/min.

    Ma formation me permet de te guider en toute transparence, tu comprendras ce que tu feras et pourquoi, pour mener à terme ton projet simple sur la base du § 4°.
    En gros :
    - définition (puissance et polarité) de la machine asynchrone à mettre en place
    - calcul de la transmission
    - distribution de l'énergie récupérée.
    Cordialement.

  6. #35
    jsv19

    Re : Installation d'une pico-centrale hydroélectrique

    Bonjour a tous!
    Pardon de m'immiscer dans votre passionnant sujet,je croyais qu'un moteur asynchrone,pour fournir de l'énergie,devait etre connecté a une source alternative,à laquelle on renvoyait de l'énergie en forçant la vitesse au dela de la "fréquence" nominale.????

    Remarque surtout destinée à montrer à Béhache que ce genre de projet
    fait partie de ceux dont j'ai toujours révé,mais je manque cruellement du ruisseau ad hoc...

    Je me retire mais suivrai vos progrès avec plaisir!
    Cordialement.

  7. #36
    AMATY

    Re : Installation d'une pico-centrale hydroélectrique

    Bonsoir à Tous,

    Je tire mon chapeau à Behache pour son long message, mais la discussion date de novembre 2009... Ça déterre fort...
    La Bonne Soirée
    ....

  8. #37
    behache

    # entre asynchrone et synchrone

    Bonsoir Jsv
    Citation Envoyé par jsv19 Voir le message
    ..je croyais qu'un moteur asynchrone, pour fournir de l'énergie, devait etre connecté a une source alternative,à laquelle on renvoyait de l'énergie en forçant la vitesse au delà
    Jusque là c'est parfaitement exact mais pas ce qui suit :
    de la "fréquence" nominale.
    à remplacer par " de la vitesse de synchronisme ".
    Cordialement.

  9. Publicité
  10. #38
    behache

    Re : Installation d'une pico-centrale hydroélectrique

    Citation Envoyé par AMATY Voir le message
    Ça déterre fort...
    Je plaide " Non coupable "
    J'ai trouvé la discussion en page 1 de cette section Bricolage et ai lu les discussions sans remarquer les dates.
    Dommage que la discussion se soit brutalement arrêtée.
    Cordialement.

  11. #39
    vinio

    Re : Installation d'une pico-centrale hydroélectrique

    Bonjour à tous,

    Je n'ai rien fait de concret concernant cette installation désolé. Il faudrait aussi que je relise tous les posts, merci behache pour ton aide d'ailleurs proposée. Quelqu'un a dit qu'il installait des picocentrales, c'est bon à savoir. Mieux vaut se faire aider par quelqu'un qui en connait un mimimum.
    Il faudrait aussi que je me replonge là-dedans et c'est vrai quitte à investir 1000€ ça pourrait valoir le coup. La roue actuelle serait fastidieuse à remetrre en service ma foi, mais il faudrait compter sur un système plus petit.
    En attendant, le ruisseau coule toujours ....

  12. #40
    behache

    Re : Installation d'une pico-centrale hydroélectrique

    Citation Envoyé par vinio Voir le message
    ... quitte à investir 1000€ ça pourrait valoir le coup.
    Combien coûterait la remise en état de la roue actuelle ?
    La roue actuelle serait fastidieuse à remetrre en service ma foi, mais il faudrait compter sur un système plus petit.
    En attendant, le ruisseau coule toujours ....
    La situation est-elle vraiment aussi désespérée ?

    Je connais des moulins qui se visitent, dans le cadre d'associations ou d'initiatives communales, et qui n'ont plus la chance d'avoir une telle turbine alors que la vôtre semble encore belle !

    Bien sur il n'y a pas que la turbine, la vanne le bassin le canal d'amenée sont peut être trop chers à remettre en état, vous seul êtes capable d'estimer les coûts.

    Sans même parler de production d'électricité ne pouvez vous pas vous faire aider gratuitement pour dans un premier temps faire tourner la roue dans une démarche à caractère " sauvegarde du patrimoine local " ?

    Une fois la roue en rotation, l'équipement électrique ne coûterait qu'une bouchée de pain à condition de faire simple :
    Une génératrice asynchrone (un simple moteur asynchrone entraîné à une vitesse supérieure à celle du synchronisme) venant alimenter votre installation électrique en // avec l'alimentation EdF, sans vente d'énergie (au demeurant à priori faible si vous vous limitez au seul ruisseau affluent).
    Cordialement.

  13. #41
    fefouilleuh

    Re : Installation d'une pico-centrale hydroélectrique

    Bonjour à tous !

    je suis sur le point d'acheter avec mon compagnon une maison attenante à la riviére sur lequel nous avons des droits,
    nous aimerions pouvoir utiliser cette riviere pour nous alimenter si ce n'ai pas complétement, au moins en partie, en éléctricité.
    AMATY J'ai regardé ton lien qui parle d'un flotteur à eau générateur d'énergie mais je ne vois nulle part comment il est possible de se le procurer... c'est vraiment dommage !

    As-tu une idée ?

    Je sais que le post est vieux, mais si quelqu'un sait...?

    merci d'avance !
    Dernière modification par fefouilleuh ; 30/11/2011 à 09h18.

  14. #42
    AMATY

    Re : Installation d'une pico-centrale hydroélectrique

    Bonlour Fefouilleuh & Bienvenue sur ce Forum,

    AMATY J'ai regardé ton lien qui parle d'un flotteur à eau générateur d'énergie mais je ne vois nulle part comment il est possible de se le procurer... c'est vraiment dommage !
    Ben... Il faut demander...
    J'ai ce lien > http://www.hydro-electric-barrel.com/index.html avec un contact > mailto:mike@hydro-electric-barrel.com
    Je n'ai pas trouvé la tension de sortie et la puissance maxi de cet engin... Il faudra peut-être créer une accélération de la rivière (rétreint et déclivité) pour en tirer un maximum de profit
    A+
    Dernière modification par AMATY ; 30/11/2011 à 14h43.
    ....

  15. #43
    archie_sc

    Arrow Re : Installation d'une pico-centrale hydroélectrique

    salut à tous, le post est un peu tardif mais bon si notre cher meunier reste toujours connecté sur ce forum !!! j'habite en haute Garonne à la frontière de l'Ariège et suis vachement intéressé par ton projet !!! je bosse depuis 2 mois dans une société, en tant qu'électricien, qui réalise des projets électriques pour les centrales hydro... petites (quelques kilowatts) à très grosses (quelques dizaines de mégawatts) pour des gros clients !!!! je peux peut-être me renseigner auprès des ingénieurs d'études (beaucoup sont des passionnés) pour ton projet,
    je vois régulièrement des mécaniciens et des turbiniers sur les sites, je te promet rien mais ça vaut peut-être le coup de s'y pencher, avec pour objectif un minimum de dépense bien qu'il en faille un peu surtout en autonomie (on ne parle pas de rentabilité financière !!!) mais une étude sérieuse s'impose car il y a plusieurs facteurs à prendre en compte si on veut pas que la turbine ou la géné s'arrête toutes les 5 minutes parce qu'elle n'est pas assez graissé ou bien pour d'autre raisons...
    j'ai moi-même étudié l'autonomie en électricité mais par une autre source, le solaire, faute de ruisseau !!!
    a+ sur la toile

  16. #44
    samtoutravaux

    Re : Installation d'une pico-centrale hydroélectrique

    Bonjour cher ami. Je suis aussi en haute arriège et je viens de finir ma pico turbine. POur répondre rapidement à vos interrogations sachez qu'avec 25l/s et une chute de 2.5 m vous allez produire la ridicule puissance de 300 watts !!!! et je suis sérieux. donc oubliez votre projet , ou alors avec 7 KW/j va falloir faire de gros sacrifices ... bon courage à vous

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. Centrale hydroélectrique économique
    Par alopex dans le forum Technologies
    Réponses: 29
    Dernier message: 04/09/2009, 18h11
  2. Mini centrale hydroélectrique
    Par beware36 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 8
    Dernier message: 09/02/2009, 16h13
  3. Recherche schéma du pico-repeteur...
    Par damien39 dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 29/07/2008, 17h25
  4. Cout raisonnable pour une installation chauffage centrale
    Par kaelkael dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 9
    Dernier message: 06/06/2008, 15h25
  5. centrale hydroélectrique niagara
    Par catouni dans le forum Technologies
    Réponses: 4
    Dernier message: 29/07/2007, 14h16