Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 19 sur 19

Enduit terre sur canisse : grosses fissuration!



  1. #1
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Unhappy Enduit terre sur canisse : grosses fissuration!


    ------

    Bonjour,

    Ma mie et moi avons posé samedi un enduit terre sur un pan de notre future chambre. On a fait un talochage fin samedi et un léger lissage dimanche. La dernière passe prévue était un brossage léger.
    Hélas, très mauvaise surprise hier soir : une douzaine de fissures larges jusqu'à 3-4mm, longues de plusieurs dizaines de cm, dans le sens de la canisse/paillon. Ces fissures font carrément des bosses.
    C'est un enduit akterre monocouche terre d'allone. On l'a posé en 2 couches, afin d'homogénéïser le support avec le gobetis et faire une accroche plus facile à travailler. En effet, les truellées de gobetis font souvent du trampoline sur le paillon. La deuxième couche doit faire environ 1cm. Derrière le paillon, il y a un frein-vapeur et une ossature bois. Le paillon est agraffé sur l'ossature.

    Ma chère et tendre est déjà inquiète et assez écoeurée. On a remouillé hier soir au vaporisateur et retaloché comme on pouvait + ferrage/lissage. Et encore, elle n'a pas été regarder ce matin: les fissures sont revenues!

    A l'aide!!!
    - Comment on rattrape ça?
    - Comment éviter ce problème à l'avenir?

    Cdlt,
    Yoghourt

    -----
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  2. #2
    f6bes

    Re : Enduit terre sur canisse : grosses fissuration!

    Bjr à toi,
    Les pistes éventuelles:
    séchage trop rapide,
    trop d'eau dans le mélange (évaporation et retractation)

    Je suppose que c'est un "produit" commercial (terre ??)
    Mise en oeuvre correcte vis à vis de notice ?

    A+

  3. #3
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Enduit terre sur canisse : grosses fissuration!

    Ca semble en ligne avec la notice. J'aurais peut-être pas dû humidifier le support comme pour un enduit traditionnel?
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  4. #4
    invite58706596

    Re : Enduit terre sur canisse : grosses fissuration!

    Bonjour à Tous,

    F6bes a raison, un excès d'eau...
    Ce qui est quand même étrange que c'est un produit fibré (je préfèrerai les fibres de lin en résistance) donc qui évite les fissures et donne une certaine souplesse au produit fini.

    Je ne comprend pas pourquoi ces fibres naturelles n'ont pas jouer leur rôle >> Faut-il mélanger le sac entier (le transport ayant pu liter ces produits)???
    Est-ce que le paillon, trop imbiber d'eau, s'est soulevé et déformé créant ces fissures avant le séchage complet de l'argile???, donc multiplier les agrafages???

    Trop d'humidité dans l'air, produit pas assez mélangé...
    Peut-être je ferais un malaxage très lent avec une truelle pour éviter la cassure des fibres...

    Bien Cordialement

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Enduit terre sur canisse : grosses fissuration!

    Tout a été mélangé à la truelle, vu que nous n'avons pas encore de malaxeur.

    - de mémoire, peu de fissuration du gobetis, et le cas échéant des fissures fines.
    - Au droit des fissures, ça a tendance à faire bosse.
    - quand j'appuie légèrement sur la bosse, ça bouge et "reprend sa place" et me donnant l'impression que la fissure traverse aussi le gobetis

    => le paillis est (re)devenu mobile au droit des fissures.

    Voici ce qui me vient à l'esprit
    1) montants trop espacés vis à vis de la souplesse du paillon
    2.a?) Gobetis localement faiblard et brisé à la pose du corps (ou au début du séchage du corps)
    2.b?) Humidification inutile du support conduisant localement à une perte de cohésion du gobetis
    3.a?) Bosse suite à la souplesse naturelle du paillon avec l'enduit qui tire.
    => je vois pas comment vérifier cette hypothèse sur le pan de mur existant.
    3.b?) Bosse suite à la souplesse naturelle du paillon avec le poids de l'enduit.
    => Ca doit se voir si la lèvre inférieure des fissures baille nettement plus que la lèvre supérieure.
    3.c?) Bosse suite à défaut de fixation du paillon: pas assez d'agraffes localement, ou agraffes arrachées
    => Sauf à creuser au droit des fissures, je ne vois pas comment vérifier ça
    3.d?) Bosse suite à une liaison insuffisante ou carrément manquante au droit des raccords horizontaux de paillon
    => Faut que je regarde de plus près les photos du chantier et que je demande à ma mie, qui s'est chargée de la mise en place de la canisse

    Est-ce que je continue à re-talocher? Ca laisse des bosses
    Est-ce que je découpe/dépose l'enduit au droit des fissures jusqu'à la canisse?
    Plus?
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  7. #6
    invite58706596

    Re : Enduit terre sur canisse : grosses fissuration!

    Peut-être procéder à une petite investigation pour comprendre le problème de fond.
    Est-ce que je continue à re-talocher? Ca laisse des bosses
    Est-ce que je découpe/dépose l'enduit au droit des fissures jusqu'à la canisse?
    Le fait de masquer le problème ne risque-t-il pas de ressortir plus tard avec les intempéries???
    Je me demandais si l'humidité de l'air actuelle pouvait retarder le durcissement de l'argile???
    Pour les agrafes, sont-elles suffisamment longues pour résister aux différentes sollicitations (enduit qui tire, paillon trop humide qui gonfle)???
    La couche d'accrochage ou le gobétis quels ingrédients et épaisseur???

    Bien cordialement

  8. #7
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Enduit terre sur canisse : grosses fissuration!

    Bonjour à tous,

    Résultat des courses:
    - Pour info, le gobetis a été fait avec le même enduit, en plus liquide. Je pensais qu'il y en avait 4-5mm en surépaisseur de la canisse, mais en fait ça ne fait que 2-3mm
    - surépaisseur totale sur la canisse: un bon cm, sans plus. Je craignais que nous ayons travaillé épais, mais non, c'est l'épaisseur prévue
    - bosse/lèvres légèrement asymétrique, tombant un peu plus vers le bas
    - de visu, pas de problème particulier de fixation des brins du paillon au niveau des fentes investiguées.
    - l'examen des photos du chantier montre qu'il y a au moins 2 fentes situées à des raccords de canisse. Je ne les ai pas encore ouvertes.
    - pas de problème d'arrachement des agraffes (12mm): les fissures traversantes meurent juste avant les montants
    - Apparemment, le paillon a pris beaucoup d'humidité au droit des grosses fentes et ça l'a rendu anormalement mou/souple. Après environ 3h à l'air libre, il avait récupéré en rigidité.
    - Pour toutes les fentes traversantes que j'ai ouvertes, j'ai passé la truelle entre les brins. Il s'avère que le gobetis n'enrobe pas bien derrière et il y a en plus un peu de vide entre paillon et frein-vapeur

    N'ayant pas envie du tout d'un mur avec une douzaine de bosses bien localisées et soulignées par des traces de talochage/lissage, j'ai finalement décidé de racler en surface le mur entier, en commençant par racler les bosses.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  9. #8
    invite58706596

    Re : Enduit terre sur canisse : grosses fissuration!

    C'est le gobetis préconisé...????
    J'aurais vu un gobetis très accrocheur 50% ciment, 50% sable de rivière lavé, appliqué à la tyrolienne permettant d'avoir des points d'accrochage durs qui ne risquent plus d'évoluer, mais c'est uniquement intuitif.
    Est-ce que l'humidité excessive aurait pu ramollir le gobetis permettant ainsi la séparation avec le support.
    Comment est appliqué l'enduit sur le paillon? Projeté à la truelle?, puis taloché...

    Bien Cordialement

  10. #9
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Enduit terre sur canisse : grosses fissuration!

    Dans l'ordre,
    oui
    oui
    c'est exactement ça: projection à la truelle et talochage.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  11. #10
    invite58706596

    Re : Enduit terre sur canisse : grosses fissuration!

    Donc, rien à redire!!!
    Reste ce fameux excès d'humidité à mettre en cause....

    Bon Courage pour un nouvel essai concluant...

    A+

  12. #11
    invite58706596

    Re : Enduit terre sur canisse : grosses fissuration!

    Donc, rien à redire!!!

    Ben si!!! Ce n'est plus un gobetis d'accrochage si celui-ci est de même composition que l'enduit final...Plutôt une pré-couche fine d'amorçage ou dont le rôle est peut-être de limiter la quantité d'eau en contact avec le paillon???
    Enfin, si l'adhérence sur le paillon est bon (l'adjonction de chaux 15/20 % peut améliorer l'adhérence et donner un meilleur accrochage aussi).

    Il est peut être nécessaire de mettre l'enduit d'argile en plusieurs couches, pour éviter une réhumification excessive des sous-couches.
    Autrefois, les enduits à la chaux étaient appliqués en plusieurs passages et le gobetis était réalisé avec cendres, gravier, argiles, fibres végétales,... Un peu du tout venant qui donnait une surface rugueuse et dure.

    Bien Cordialement

  13. #12
    invite58706596

    Re : Enduit terre sur canisse : grosses fissuration!

    Des choses très intéressantes sur ce lien parallèle > http://forums.futura-sciences.com/br...le-facile.html.
    Trop peaufiner est effectivement parfois source d'ennuis, le 1er problème étant l'effet ventouse de la taloche qu'il faut maîtriser > décollement de la couche de l'enduit, il reste un peu d'air car souvent, on remet un coup de taloche pour récuperer l'erreur... alors qu'il faut repasser à la truelle et retalocher...

  14. #13
    lo26

    Re : Enduit terre sur canisse : grosses fissuration!

    bonjour yoghourt, bonjour à tous,

    as tu tramé tes raccords de canisses ?

    est ce que lorsque tu poses un doigt sur l'enduit il laisse une marque profonde (plusieurs millimètres) ? avant, après talochage ?

    est que la pièce où tu réalises les enduits terre est chauffée et ventilée régulièrement ?

    Le fait qu'autour d'une fente, l'enduit se décolle plus du bas me fait penser à un défaut d'accroche lié à un ferrage ou talochage trop insistant et/ou réalisé trop tôt après application, cela tire l'eau trop vite et l'enduit à tendance à sonner creux ou se décoller en plaques.

    A cette saison un légère humidification du support ( de l'ordre d'un litre en vaporisation pour 3 à 4 m2 ) surtout s'il est végétal est à mon sens suffisant.

    Les enduits akterre sont faiblement dosé en liant, ils ont plutôt tendance à "fariner" qu'à "faïencer" (d'autant plus qu'ils sont fibrés) ce qui les rends globalement plus commode d'utilisation. De ce fait ils sont peu efficace en gobeti.

    Sur des supports comme les canisses, le gobeti peut être zappé, puisque lorsque que l'on applique l'enduit, il passe entre les lattes de roseau ce qui lui donne une bonne accroche mécanique.

    Enfin, à cette saison les enduits terre sont très délicat, puisqu'ils ne "tirent" pas, comme la chaux ou le plâtre, il se contente d'un "séchage" et que celui ci est dramatiquement dépendant de l'hygrométrie ambiante. Il n'est pas rare d'avoir à attendre plusieurs jours entre application de l'enduit et talochage.

    bonne continuation, cordialement

  15. #14
    ririmason

    Re : Enduit terre sur canisse : grosses fissuration!

    Bjr,

    Bon je vois que les fils argile/terre ont été rélégués ici sans trop savoir pourquoi puisque les fils chaux sont restés là bas??? Perso je trouve ca dommage car c'est vraiment un matériau d'avenir à part entière et pas un élément de décoration.

    Enfin quoiqu'il en soit, les éléments de réponse ont été donnés plus avant:

    - Gobetis doit être très pur et sans agrégats. Normalement on met de l'argile pure pour créer un pont d'adhérence.

    - Bien humidifier le support

    - Ne pas travailler trop liquide, ce qui entraîne un retrait important.

    - Retarder le séchage en mettant une bâche qui maintient l'hygrométrie.

    - Laisser sécher entre les couches.

    Cela étant, des fissures de 3-4mm c'est énorme et peut indiquer un problème de structure au niveau des canisses.

    riri

  16. #15
    Tonia

    Re : Enduit terre sur canisse : grosses fissuration!

    Bonjour à tous, salut Yoghourt,
    je ne connais pas les enduits du commerce, mais d'après mon expérience avec des enduits "maison", il n'y a pas besoin d'humidifier le support avant d'enduire à la terre... et il n'y a pas besoin non plus de gobetis ni d'enduit d'accrochage.
    Sur du paillon ça devrait aller tout seul... j'essaierais de défaire les bosses assez largement autour des fentes, de remouiller légèrement l'enduit récupéré, et puis de retalocher là où il faut pour boucher les trous...
    Une erreur avec un enduit terre, ça se récupère toujours...
    Tiens nous au courant !
    Tonia
    au fait : pourquoi la truelle ? la taloche sert aussi bien à projeter, ou plutôt à appliquer qu'à lisser, tout ça en fait d'un même geste :
    on tient le manche de la taloche à pleine main, le plat de l'outil au-dessus de la main. On charge le plat de la taloche avec la main gauche (pour les droitiers) ou avec une truelle tenue de la main gauche, et on présente la taloche chargée devant le mur à enduire, droit devant soi. En un mouvement remontant, semi-circulaire de tout le bras, tandis que le poignet maintient la tranche de la taloche légèrement inclinée pour que l'enduit ne glisse pas par en-dessous, on applique toute la charge tout en lissant.
    C'est bcp plus simple à faire qu'à expliquer ! Une démonstration de qq secondes, comme celle que m'a faite Johannes, serait tellement plus parlante...

  17. #16
    ririmason

    Re : Enduit terre sur canisse : grosses fissuration!

    Citation Envoyé par Tonia Voir le message
    C'est bcp plus simple à faire qu'à expliquer ! Une démonstration de qq secondes, comme celle que m'a faite Johannes, serait tellement plus parlante...
    T'as pas fait une petite video?

  18. #17
    Tonia

    Re : Enduit terre sur canisse : grosses fissuration!

    désolée j'ai pas de webcam, sinon je n'en aurais pas pour longtemps à vous montrer ça...
    l'idée c'est que le poing fermé sur le manche doit "regarder" vers le sol, le dos de la main vers le haut, et les doigts vers le bas, alors qu'on a tendance à vouloir faire l'inverse... Le plat de la taloche est sur le dessus de la main fermée, horizontal pour le chargement, et incliné pour l'application... Le poignet contrôle l'inclinaison de la taloche, et le bras à partir du coude dessine un quart de cercle sur le mur à enduire... (quand il y a de grandes surfaces)
    Tonia

  19. #18
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Enduit terre sur canisse : grosses fissuration!

    Bonjour,

    A défaut de publier des photos, voici quelques nouvelles textuelles.
    C'est en cours de résolution, et ça se passe assez bien. Plus que 2 fissures très fines, et il me reste à appliquer une couche de finition de 4-5mm max. J'ai très probablement pas choisi la solution la plus simple et la plus rapide, faut dire...
    ---
    Par la force des choses, j'ai laissé complètement sécher avant de retravailler le mur : le temps de glaner des avis...

    - test de rattrapage de fissure/bosse à la taloche éponge seule. Soit c'est un manque de patience de ma part, soit l'enduit était devenu trop sec pour rattraper/aplanir la bosse encadrant la fissure. Impossible de passer la taloche bois pour rectifier: trop dur, trop immobile. La taloche-éponge ne "tire" pas les gros grains de sable (2-3mm) ancrés dans la bosse. Elle permet par contre de remettre en mouvement de la matière et combler *en surface* la fissure. Pour une fissure fine et stable, c'est ok. Pour l'une des plus grosses fissures (2-3mm), ça a re-claqué mais plus fin (1mm). Comme la bosse m'énervait, j'ai humidifié/gratté en surface pour la récupérer un peu. Et crac: l'enduit "apporté" par la taloche éponge était trop fin pour ce mauvais traitement. Ca m'a permis de constater qu'il y avait bien un bon creux à cet endroit entre canisse et "film plastique du frein-vapeur", et que l'enduit terre s'insérait à cet endroit assez peu entre les brins de canisse. Je ne suis pas sûr que cette technique de rattrapage se serait bien comportée au moment de la couche de finition => à réserver plutôt au faïençage, ou peut-être sur enduit encore frais? Au final, j'ai réparé avec l'autre technique "barbare" ci-dessous.

    - test de rattrapage de fissure en la creusant jusqu'à la canisse + bosse humidifiée/grattée pour aplanir + couche superficielle d'enduit humidifiée/grattée. Enfin, un coup de taloche éponge partout pour égaliser le résultat du grattage et des rebouchages
    => sur toutes les fissures traitées ainsi, une seule a fissuré à nouveau, largeur inférieure à 1/10 de mm. Vu là où j'en suis, je repasserai la taloche éponge imbibée de barbotine avant couche de finition. Mais en principe, une fissure immobile de cette taille est rattrapée par la couche de finition.

    Au final, il me reste 2 fissures à retalocher encore un poil entrecoupé d'un bon séchage avant d'attaquer la couche de finition. Sans compter une bonne partie du calfeutrage à revoir ou refaire.

    Sur un autre pan de mur, j'ai pris les devant faisant pénétrer plus largement la première couche entre les brins de canisse, et entre canisse et frein-vapeur. Consistance de gobetis, car si c'est plus sec, ça ne pénètre pas derrière la canisse.

    En comparaison, j'ai commencé un gobetis (beige clair) sur panneaux de liège (noir) préalablement jointoyés à l'enduit terre (rouge). Plus pour éviter d'éventuels fantômes et limiter le risque de mélange de couleurs, que pour l'accroche. Et bien, c'est super fastoche, et super rapide!

    Voilà voilou

    Yoghourt

    @Tonia: de ce que je crois comprendre, l'application à la taloche dont tu parles demande un support bien solide (sur lequel on peut écraser un peu). Ca me semble bien plus crevant qu'un projeté à la truelle.d'un projeté à la truelle.

    @Riri: je ne crois pas connaitre les fils sur la chaux que tu évoques. L'enduit terre, c'est de la déco. Ca me semble des plus logique que ça soit dans le forum déco. Les grosses fissures sont dues à des brins de canisse qui ont ployé suite à une humidité excessive, pas assez de terre pour "retenir" le temps que ça commence à sécher (ou canisse "un peu trop toute seule en l'air" à certains endroits, si tu préfères).
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  20. #19
    invite58706596

    Re : Enduit terre sur canisse : grosses fissuration!

    Bonsoir à Tous,
    En comparaison, j'ai commencé un gobetis (beige clair) sur panneaux de liège (noir) préalablement jointoyés à l'enduit terre (rouge). Plus pour éviter d'éventuels fantômes et limiter le risque de mélange de couleurs, que pour l'accroche. Et bien, c'est super fastoche, et super rapide!
    Finalement, ça doit s'appeler l'expérience
    Et le retour d'expérience, pour la récupération du défaut...
    Bravo...

    Bien Cordialement

Discussions similaires

  1. Conseil : enduit intérieur chaux/chanvre ou autre enduit isolant
    Par nasdak dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 15
    Dernier message: 10/09/2016, 21h19
  2. Un enduit terre, bon isolant accoustique?
    Par ririmason dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 17
    Dernier message: 02/11/2011, 15h27
  3. Enduit terre et proportion de chaux?
    Par grain dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 04/06/2010, 17h48
  4. Fissuration de gonflement ? [Matériaux / RdM]
    Par Jolindien77 dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 03/08/2009, 14h52
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...