Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Isolation plancher bois : quelle option choisir ?



  1. #1
    Seabass

    Isolation plancher bois : quelle option choisir ?


    ------

    bonjour,

    j'ai un studio sous les combles que je rénove et je dois améliorer l'insonorisation du plancher. il s'agit d'un plancher en bois, panneaux osb posés sur les solives. j'ai regardé rapidement en dessous et je pense que l'isolation par laine de roche est vraiment mauvaise et vieille.

    deux choix se posent à moi pour les travaux.
    option 1 : enlever le plancher (un peu chiant car les panneaux sont imbriqués les uns aux autres et non cloués) remettre une bonne laine de roche, puis un isolant type liège avant de remettre le plancher. puis pose lino épais.
    option 2 : laisser le plancher tel quel et mettre dessus une couche isolante type panneau vert isorel ou laine de roche et des panneaux d'agglo. puis pose lino épais.

    quelle est pour vous la meilleure solution efficacité, temps, facilité et cout ?

    merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    AMATY

    Re : Isolation plancher bois : quelle option choisir ?

    Bonjour Seabass & Bienvenue sur le Forum,

    Actuellement les planchers à isolation phonique se présente ainsi :
    OSB fixé aux solives, puis une sous-couche de 3 à 4 mm de type sandwich (assez efficace) ou un type feutre ou un produit élastifié puis un parquet flottant (désolidarisation complète plancher et mur).
    Entre solives une laine végétale (ouate de cellulose, laine de bois ou de chanvre ...etc)
    Ces configurations permettent d'atteindre des atténuations sonores de l'ordre de 35 à 45 dB (déciBel) soit passage d'une rue de ville très bruyante à un bruit de forêt (vent dans les feuilles)...

    Pour ton cas, remplacer la laine minérale par une végétale...
    Puis mettre sur les solives, une bande de feutre de 4 à 5 mm (à coller), puis ton OSB actuel, mais désolidarisé des murs également par un produit mou (feutre, liège ou autre) > 1,5 mm/ml > 5 m de long >> 7,5 mm le long des murs dans ce sens.
    Le but du jeu : Placo > produit dur (absorbe les graves) laine végétale et feutre sur solive > produits mous (absorbent les médiums et aigus) et enfin OSB produit semi-dur (absorbe graves et médiums)...
    Après une couche d'habillage... C'est toi qui vois...
    A+
    ....

  4. #3
    Seabass

    Re : Isolation plancher bois : quelle option choisir ?

    merci amaty pour ta réponse très claire.

    les conditions ont un peu évolué depuis mon dernier message : je viens d'avoir une fuite d'eau importante dans ce studio !!! donc obligation de changer la laine de verre qui doit etre completement trempée. si je comprends bien, je dois la remplacer par de la laine vegetale plus efficace. et pour le placo, j'ai pas bien compris ou le mettre ? au dessus des mes panneaux osb ? mais quelle couche entre les 2 ? et quelle épaisseur de placo minimum ?

  5. #4
    agitateur

    Re : Isolation plancher bois : quelle option choisir ?

    Cette discussion devrait répondre à tes questions:
    http://forums.futura-sciences.com/ha...cher-bois.html

    Ensuite, en fonction de:
    - la place
    - le besoin de résultat que tu te fixes ( bruit solidien, aérien, quelle atténuation désirée, est ce que y'aurait pas des maillons faibles ailleurs, etc...)
    - le budget
    ben...t'aurai plus qu'à trouver le meilleur compromis.

    Tu comprendra que la laine, qu'elle qu'elle soit, n'isole pas.
    A isolement phonique égal, il va de soi qu'un occupant du studio générera moins de gênes sonores pour ceux d'en dessous s'il marche sur du lino que s'il marche sur du parquet.

  6. #5
    Cram 64

    Re : Isolation plancher bois : quelle option choisir ?

    Bonjour à toutes et à tous,

    Pour "marquer AMATY à la culotte", je n'ai jamais eu à le reprendre ! alors merci de le laisser à l'oeuvre nos amis d'en face sont charmants, je les salue au passage.

    Cordialement,

    Marc.
    Le football, c'est comme les échecs...mais sans les dés. Lukas PODOLSKI, un expert, The Guardian.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    agitateur

    Re : Isolation plancher bois : quelle option choisir ?

    J'ai peur de peut être pas tout à fait comprendre ton intervention, Cram.
    Qu'est ce qui te chiffone ?
    Que je dise que la laine n'est pas un isolant, mais un absorbant, et que ces 2 notions ( quoi que complémentaires en phoniques ), ne sont absolument pas synonymes ? Et qu'on n'aura pas d'atténuation de dB avec de la laine ( de chanvre, minérale, ou de n'importe quoi d'autre) ?
    La désolidarisation, par contre, c'est très judicieux.

  9. Publicité
  10. #7
    Cram 64

    Re : Isolation plancher bois : quelle option choisir ?

    Re,

    Alors j'explique : AMATY que je salue respectueusement est un excellent technicien supérieur à même de mener cette discussion. Est-ce plus clair !

    Marc.
    Le football, c'est comme les échecs...mais sans les dés. Lukas PODOLSKI, un expert, The Guardian.

  11. #8
    AMATY

    Re : Isolation plancher bois : quelle option choisir ?

    Bonsoir à Tous,
    Je commencerais par le commencement (sic)
    je viens d'avoir une fuite d'eau importante dans ce studio !!!
    Je voulais en parler dans mon post #2 du problème d'inondation...
    Effectivement, toutes les laines minérales ou végétales s'affaisseront si elles sont imbibées d'eau...
    Mettre un film plastique sous le parquet flottant et il le deviendra effectivement mais sur l'eau en cas de fuite, mais protection des solives, de l'isolant situé entre elles et du placo...
    Mettre un isolant phonique type granulats de liège ou autre produit pouvant être humidifié sans risques...

    Grand Merci, mon ami Cram....
    En général, je ne rentre pas dans les détails techniques trop poussés, je pense que les demandeurs viennent chercher uniquement une aide sur ce Forum...
    Je ne discuterais pas les affirmations d'Agitateur...
    Mais sur cette rubrique, nous avons eu une discussion avec une personne qui avait fait mettre 30 à 40 cm d'ouate de cellulose au plafond car gênée par des voisins trop bruyants...
    Impeccable pendant 3 mois jusqu'à qu'une inondation rétablisse les bruits d'antan > Bilan ouate de cellulose tassée... donc inefficace...
    Pour ma part 25 à 30 cm d'ouate de cellulose en combles perdus en complément pour l'isolation thermique et son effet déphaseur...
    Résultats, je n'entends plus le bruit des pales d'hélicoptère qui remonte contre le mistral... En fait je n'entends plus grand chose...
    Amortisseur, atténuateur, réverbérateur... Perso, je laisse Agitateur conseiller à Seabass de ne rien mettre entre ses solives...
    La Bonne Soirée...
    ....

  12. #9
    agitateur

    Re : Isolation plancher bois : quelle option choisir ?

    Citation Envoyé par AMATY Voir le message
    En général, je ne rentre pas dans les détails techniques trop poussés, je pense que les demandeurs viennent chercher uniquement une aide sur ce Forum...
    Nous sommes d'accord.
    Point d'envie de polémiques de mon coté, même si vous pensez le contraire.
    Il me semble quand même qu'il serait souhaitable que Seabass apporte des précisions sur ses souhaits, sans quoi ta solution préconisée risque de passer à coté de ses objectifs. Tu as proposé un schéma "lambda", d'une efficacité relative dans certains cas, mais qui peut ne pas apporter satisfaction dans d'autres cas.
    Le minimum serait de savoir ce qu'attends Seabass: atténuer les bruits aériens de bas en haut, de haut en bas, les 2, les bruits d'impact, ou tout à la fois.

    Citation Envoyé par AMATY Voir le message
    Résultats, je n'entends plus le bruit des pales d'hélicoptère qui remonte contre le mistral... En fait je n'entends plus grand chose...
    ... Perso, je laisse Agitateur conseiller à Seabass de ne rien mettre entre ses solives...
    La Bonne Soirée...
    Je n'ai jamais dit qu'il fallait rien mettre entre les solives, au contraire il faut en mettre. Par contre, rien ne montre la supériorité de la ouate ( ni son infériorité....quoi que ) par rapport aux autres types de laines: le nier est une position dogmatique, pas une vérité ( je parle ici de performance, pas d'aspects "environnementaux" )
    Avec 30 cm de ouate, tu as une effet absorbant fort, mais c'est pas çà qui fait chuter les dB transmis. Si ça fonctionne chez toi, c'est que tu as de la masse autour de la laine. Pour diminuer les dB, faut de la masse désolidarisée et pas autre chose. Et c'est pas avec de la ouate seule à 50 Kg / m3 qu'on y parvient.

    Je n'ai pas été foutu de trouver le Rw de la ouate seule. Et pour cause, il n'a aucune raison d'être significatif. On trouve juste le Rw dans une cloison 72/48, et c'est 41 ( -3; -9 ). Ca veut dire:
    Rw = 41
    Rw + C = 38
    Rw + Ctr = 32
    Le plus drôle, c'est quand on regarde les valeurs pour une cloison 72/48 avec de la laine de verre, du chanvre ou de la laine de roche à la place de la ouate. On a exactement les mêmes valeurs
    Notez bien: j'ai pas de participation chez les fabricants autre que ouate, et je me contrefous de ce que chacun peut mettre en oeuvre. Par contre, je déplore que le marketing sur la ouate soit très (trop) efficace, et que ce produit passe pour une panacée auprès de pas mal de gens, alors qu'il ne l'est pas.

    Rappelons aussi que les Rw sont mesurés en labo ( chambre acoustique ) avec désolidarisation strictement parfaite. En pratique ( car il n'y a aucune raison que les transmissions indirectes ne soient pas de la partie ), c'est pas avec du liège ou du feutre qu'on y arrive, et on se retrouve donc un Rw pratique plus près ( dans le cadre de parois légères ) d'un truc du genre Rw= 30 ( -3; -10 ), ce qui laisse une conversation "normale" clairement perceptible. Ce qui veut dire aussi 20 dB de gagné à fréquence "moyennement basse" et encore moins sur des impact de pas.
    On est quand même loin de ce qui a été annoncé:
    Ces configurations permettent d'atteindre des atténuations sonores de l'ordre de 35 à 45 dB (déciBel), n'en déplaise à Cram ( intervenu en membre et pas en admin ) qui va faire un caca nerveux parce que j'ai émis un doute sur une partie des propos de Amaty ( la plus grosse partie restant quand même censé et constructive, surtout dans un premier message de réponse avec peu d'éléments connus )

    Concernant la diminution des bruits d'impact ( noté Lw) avec une sous couche fibreuse ( feutre ou autre ) de quelques mm ( jusqu'à 1 cm), il faut voir ce qui se cache derrière la valeur labo ( que ce soit 10 dB ou 20 dB ). En dessous de 600 / 700 Hz, le gain est à peu près de ....ZERO dB. Et justement, un impact de pas, c'est en dessous de ces fréquences.

  13. #10
    Seabass

    Re : Isolation plancher bois : quelle option choisir ?

    Citation Envoyé par agitateur Voir le message
    Le minimum serait de savoir ce qu'attends Seabass: atténuer les bruits aériens de bas en haut, de haut en bas, les 2, les bruits d'impact, ou tout à la fois.
    en fait, mon voisin du dessous me dit qu'il entends les bruits de pas et de craquements du plancher lors des pas. sans doute y a t-il moins de problème avec les voix car c'est un studio donc 1 à 2 occupants max. je dois noter que comme il y a eu des fuites dans le studio, la laine de roche doit etre morte depuis qq temps.

    je recherche donc une solution :
    - limitant / réduisant les bruits de pas et de craquements vers l'appart du dessous, en priorité
    - réduisant le bruits des voix / de la musique, ensuite
    - facile et pas trop cher à mettre en oeuvre
    - n'augmentant pas trop la hauteur du plancher (studio dans les combles)

    au vu des différentes interventions, je pensais partir sur :
    1. laine de roche, minérale ou ouate de cellulose entre les solives (que choisir ?)
    2. feutre ou lièges sur les solives (que choisir ?)
    3. repose des panneaux osb emboités avec bande de lièges en périphérie au niveau des murs et cloisons
    4. couche d'isorel, de feutre ou de liège par dessus (que choisir ?)
    5. revêtement de sol bolon

    dernière question : y a t-il une grosse différence d'isolation si j'ajoute des dalles d'agglo entre le 4. et le 5. ?

    merci pour votre aide.

    seb

  14. #11
    agitateur

    Re : Isolation plancher bois : quelle option choisir ?

    Citation Envoyé par Seabass Voir le message
    en fait, mon voisin du dessous me dit qu'il entends les bruits de pas et de craquements du plancher lors des pas.
    OK.

    Citation Envoyé par Seabass Voir le message
    1. laine de roche, minérale ou ouate de cellulose entre les solives (que choisir ?)
    Peu importe, tout se vaut. Tu peux laisser un peu d'air, pas la peine de remplir toute la hauteur.

    Citation Envoyé par Seabass Voir le message
    2. feutre ou lièges sur les solives (que choisir ?)
    Les 2 sont aussi mauvais l'un que l'autre. La résilience est faible, surtout avec une charge ponctuelle sur une petite surface ( ce qui est le cas avec un plancher peu rigide - que tu as ). Préfère des matériaux du genre bitume, caoutchouc, et autres élastomères....quitte à les découper dans des plaques. En fonction de ce que tu trouvera.

    Citation Envoyé par Seabass Voir le message
    3. repose des panneaux osb emboités avec bande de lièges en périphérie au niveau des murs et cloisons
    Si tu ne changes pas l'OSB, ou que tu le renforce pas, il craquera autant qu'avant. Et de fait, le voisin en dessous entendra à peu près la même chose, à quelques misérables dB près. En clair, il pensera que tu n'as pas fait de travaux....
    D'une manière ou d'une autre, avec les matériaux de ton choix, il faut gagner en rigidité.

    Citation Envoyé par Seabass Voir le message
    4. couche d'isorel, de feutre ou de liège par dessus (que choisir ?)
    Avec une sous couche mince, et seule, entre l'OSB et le revêtement, tu aura un delta Lw d'environ 20 dB ( fais des recherches, tu tombera souvent sur des valeurs de ce genre ). Le problème ( voir mon message au dessus ), c'est ce delta Lw est tiré vers le haut avec l'isolation aux fréquences élevées. Au fréquences de bruit de pas, la réalité est que le delta L est proche de zéro, ou en tout cas bien inférieur à 8 dB ( et si on pose un revêtement dur sur le feutre, c'est vite vu c'est zéro dB au bruit de pas ). Autre problème: ce dW est donné en donnant un impact sur le produit testé: donc par exemple tu mets un feutre sous un parquet ou autre truc assez rigide, que le talon frappe le parquet et pas le feutre ( logiquement ), l'atténuation en dB est proche de zéro. En clair, une amélioration à peu près inaudible pour le gars d'en dessous ( et là, il va vraiment croire que tu n'as pas fait de travaux ). C'est pas cher, ça ne va pas empirer la situation non plus, c'est facile à faire, et c'est mince si on a des problèmes de hauteur. MAIS: n'en attends à peu près rien, ça t'évitera d'être déçu.
    Pour avoir un gain réel, il faut un plancher lourd ( ça devient pas trop ridicule à partir de 50 Kg / m², et tu en es loin), avec des plots. Ce demande une remise à plat totale, et du boulot conséquent.

    Citation Envoyé par Seabass Voir le message
    5. revêtement de sol bolon
    La question du revêtement est primordiale pour les bruits de pas. Il est beaucoup plus efficace d'intervenir sur le revêtement, et d'en prendre un qui "génère" un bruit d'impact faible, plutôt que de chercher à isoler outre mesure ( ça serait beaucoup, beaucoup plus cher et plus lourd en travail pour s'approcher du gain d'un bon sol )
    Bolon donne un delta Lw de 13 dB pour le modèle "artisan" ( j'ai pas regardé les autres ). C'est quand même faiblard.....et là aussi on peut parier sur un delta L de quasi zéro à la fréquence d'impact du pas, d'un talon ( les fréquences plus hautes qui tire la valeur moyenne vers le haut sont plutôt des bruits de déplacement de chaises, par exemple ).

    A comparer aux 13 dB du Bolon, une moquette sur thibaude donne facile 35 dB. Ca veut dire que un impact de pas fera 20 dB de moins à la source, ce qui est considérable. Bien sûr, niveau entretien, c'est pas la même chose. Mais faut savoir faire des choix.....

    Tu as donc intérêt à faire 3 choses essentielles qui primeront sur tout le reste:
    - changer l'OSB s'il est fatigué, et / ou le renforcer en rajoutant une deuxième épaisseur pour qu'il craque pas ( avec les problème de changement de niveau du sol que ça comporte....).Si 2 couches, un feutre mince à pas cher entre les 2 peut être utile.
    - rajouter une thibaude de qualité sous le revêtement final. Du genre du PU extrudé pas loin de 10 mm si tu trouves, mais pas un feutre mince de 5mm ou de l'isorel ( trop dur ), qui ne servent à quasiment rien dans cas là.
    - un revêtement le plus épais possible et le plus "mou" possible. Au niveau des vinyls, par exemple, il y a de grandes différences entre les différents produits. Bref, faut que le locataire marche sur du MOU.


    Pour répondre aux autres questions:
    - réduisant le bruits des voix / de la musique, ensuite
    Pour çà, il faut augmenter la masse de manière réellement significative, et qu'elle soit désolidarisée. En outre, on ne connait pas les transmissions indirectes, qui ont toutes les chances d'être importante avec une construction ancienne qui semble être le cas. Il faudrait donc reprendre aussi les liaisons poutre / mur, et envisager de doubler les parois latérales. Ceci étant peu compatibles avec ton "cahier des charges" disant:
    - facile et pas trop cher à mettre en oeuvre

    Soyons clair: le facile, pas cher, pas épais et qui fait tout n'existe qu'à Lourdes, pour les croyants.

    J'espère quand même que ça a répondu à tes questions, même si tu n'y aura pas toujours lu des choses "agréables".

Discussions similaires

  1. En comptabilité: quelle option choisir?
    Par loic4444 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/08/2011, 15h23
  2. quelle option choisir en 2nd générale
    Par brayan35 dans le forum Orientation avant le BAC
    Réponses: 7
    Dernier message: 07/02/2010, 21h21
  3. Quelle option choisir après la troisième...
    Par Le-RuSSe dans le forum Orientation avant le BAC
    Réponses: 4
    Dernier message: 03/04/2008, 21h05
  4. Quelle option choisir?
    Par BOOSTER 8037 dans le forum Orientation avant le BAC
    Réponses: 3
    Dernier message: 11/12/2007, 16h39
  5. quelle option d'IUT choisir ?
    Par poucinette99 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 6
    Dernier message: 04/02/2007, 20h01
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison