Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Chape fine ? ravoirage ? ragréage ?



  1. #1
    evnig

    Question Chape fine ? ravoirage ? ragréage ?


    ------

    Bonjour,

    Je rénove actuellement une maison en pierres avec RDC sur cave. Pour des raisons techniques, j'ai dû faire changer mon plancher bois par une dalle de compression avec hourdis polystyrène. Je sais que je suis sensée y faire une chape de 5-6cm + finitions, mais là encore pour des raisons techniques je ne peux le faire.
    Je n'ai pas de réseaux à faire passer, mais j'ai un rattrapage de 1.5 à 2.5cm à faire avant de poser ma finition (plancher flottant à un endroit et carrelage à un autre). Comment le faire ? J'ai fais plusieurs recherches : entre ragréages fibrés spécial rénovation; ravoirages, "chape fine", je ne sais trop comment procéder. Le maçon avait bien travaillé, et la dalle est assez régulière, il n'y a qu'un léger "creux" au milieu, correspondant certainement à la flèche des poutrelles après mise en charge. Le tout est sec à coeur à présent, car fait depuis fin octobre 2013.

    J'espère avoir bien exposé mon problème et que quelqu'un pourra m'éclairer un peu sur une façon de procéder (je précise que je compte le faire par mes propres moyens, avec quelques amis).
    D'avance merci !

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    evnig

    Re : Chape fine ? ravoirage ? ragréage ?

    Petit up ? et à propos d'une sorte de ragréage sec ? de dalles lièges pour compenser l'épaisseur ? Merci d'avance...

  4. #3
    invite58706596

    Re : Chape fine ? ravoirage ? ragréage ?

    Bonjour Evnig & Bienvenue sur ce Forum,

    Je sais que je suis sensée y faire une chape de 5-6 cm
    Non absolument pas nécessaire > Uniquement valable pour ceux qui vendent de la main-d'oeuvre et du mortier...
    Chape fine possible... Chape fine et peu chargée pour carrelage (le jour où l'on change de carrelage, celui-ci se décolle en enlevant un peu de la chape).

    ravoirage ? ragréage ?
    RAGREAGE : Rendre une surface apte à recevoir une chape ou un ravoirage. On peut sabler un vieux béton sali et/ou oxydé ou mettre un produit d'accrochage (dit primer ou primaire)
    RAVOIRAGE : Rattrapage d'écarts dus à des défauts de planéité d'une dalle béton

    mais j'ai un rattrapage de 1,5 à 2,5 cm à faire avant de poser ma finition
    Pour les faibles épaisseurs, ce n'est pas évidents... Une méthode accessible à ceux qui ont peu d'expérience et matériel >
    Réaliser les semelles d'appui des cloisons (10 cm de large) en mortier de ciment (peu chargée pour le passage des portes)..
    Pour on trace, on repère (pour le futur) et à l'aide d'un niveau et d'une règle de maçonnerie, on fait des plots de béton à l'angle des pièces.
    Un fois ces plots réalisés et béton durci, on réalise les semelles entre ces plots... Ensuite, il suffit de faire glisser la règle sur ces semelles pour faire un ragréage, une chape ou un ravoirage de niveau (auto-nivelant ou pas) . A faire pâlir d'envie un maçon chevronné...

    Ceci pour une 1ère approche...
    A+
    Dernière modification par AMATY ; 15/04/2014 à 09h20.

  5. #4
    evnig

    Re : Chape fine ? ravoirage ? ragréage ?

    Merci beaucoup pour cette réponse. J'ai toutefois deux questions/remarques :

    - je n'ai aucune cloison dans cette pièce (tout est déjà rénové) qui viendra se poser sur cette chape donc aucun soucis de ce côté là... bon par contre, je suis encore capable de flasher sur un gros bahut breton (mais que je ne bougerai de toute façon pas tous les jours non plus)
    Ma finition serait plutôt du parquet flottant, et si je mettais du carrelage, ce serait sur une nappe de désolidarisation type Schluter ou équivalent, car je sais qu'on n'en pose pas sur une dalle béton directement, même avec un ragréage...

    - concernant le mortier du coup, pourrais-je avoir davantage de précisions sur sa composition ? je n'en ai jamais fait (mais j'ai déjà coulé une dalle de béton... dans une salle de traite, ça compte ? :-p), mais j'ai été fournie avec un peu de patience et de perfectionnisme à la naissance. Dois-je laisser un joint de "dilatation" en pourtour ? puis-je le faire en plusieurs fois (c'est une pièce rectangulaire de 8*4,5, mais avec un escalier deux quart tournant en plein milieu qui est déjà là) ? mettre des joints pour morceler l'ensemble ?

    Encore merci d'avance pour vos précisions, et n'hésitez pas sur les précisions, je suis une bricoleuse en herbe...

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    invite58706596

    Re : Chape fine ? ravoirage ? ragréage ?

    je n'ai aucune cloison dans cette pièce (tout est déjà rénové) qui viendra se poser sur cette chape donc aucun soucis de ce côté là
    J'ai cru comprendre que c'était un problème de chape...

    Ma finition serait plutôt du parquet flottant,
    Plancher flottant > Planéité du support mieux que 2 mm par 2 m de longueur dans tous les sens. Prévoir une sous-couche de désolidarisation apte à atténuer les bruits solidiens ou de choc (coup de talon par exemple). Prévoir également un joint de désolidarisation des murs et cloisons, mini de 5 mm...+ 1 mm/m au-delà de 5 m d'une des dimensions de la pièce...

    concernant le mortier du coup, pourrais-je avoir davantage de précisions sur sa composition ? je n'en ai jamais fait (mais j'ai déjà coulé une dalle de béton... dans une salle de traite, ça compte ?
    Bien sûr que cela compte... C'est seulement un travail plus fin, plus soigné...
    La composition d'un mortier dépend bien sûr de la grosseur des graviers... Exemple pour un joint de 6 à 7 mm, on prendra maxi du gravier de 5...
    Si la couche est fine, il faudra mettre des fibres type polyéthylène qui vont limiter les fines fissures et les effets de taille... Un plastifiant va augmenter l'adhérence et rendre le mortier auto-plaçant (attention à la quantité d'eau!!!) ... Si on met un treillis de carreleur, il faut le centrer vis à vis de l'épaisseur...
    Le rapport Eau/Ciment (E/C) compte beaucoup... Viser un rapport 0,5...

    Mortier pour chape > 10 kg de ciment et 30 litres (40 kg) de sable à maçonner (granulométrie de 0,5 à 5 mm)...
    Mortier allégé pour chape > 5 à 7 kg de ciment et 30 litres (40 kg) de sable fin à maçonner (granulométrie de 0,5 mm)...

    Dois-je laisser un joint de "dilatation" en pourtour? + mettre des joints pour morceler l'ensemble ?
    Joint de dilatation sur le pourtour m'apparaît superflu par contre pour réaliser en plusieurs fois une grande surface, le fait de morceler est une bonne solution...
    A+

  8. #6
    evnig

    Re : Chape fine ? ravoirage ? ragréage ?

    Encore merci pour ces infos, j'y vois plus clair, et surtout, je me sens d'humeur à me lancer !

    Bonne journée printanière

  9. Publicité
  10. #7
    invite58706596

    Re : Chape fine ? ravoirage ? ragréage ?

    Bonsoir Evnig,

    Regarde ce thread sur l'isolation phonique si cela peut t'intéresser > http://forums.futura-sciences.com/br...stratifie.html

    Encore merci pour ces infos, j'y vois plus clair, et surtout, je me sens d'humeur à me lancer !
    Alors Bonne chape, Bon parquet flottant et Bon Courage...

Discussions similaires

  1. Chape maigre sous terre cuite : ravoirage possible ?
    Par stein42 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 14
    Dernier message: 22/10/2012, 14h06
  2. chape de ravoirage isolante
    Par neoseb82 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 17/05/2011, 20h13
  3. ragreage ? chape ?
    Par yoda45 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 7
    Dernier message: 07/08/2010, 01h01
  4. Ragréage ou chape ? (ou autre solution) !
    Par N2O dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 4
    Dernier message: 10/05/2010, 20h43
  5. Chape ravoirage :mortier, béton?
    Par douglas2 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 16/10/2009, 16h17
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...