Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 24 sur 24

Longue ligne électrique 10A




  1. #1
    yremia

    Longue ligne électrique 10A

    Bonjour,

    J'ai un petit problème :
    Besoin de mettre une prise électrique et un éclairage à 100m du tableau dimensionnés pour une consommation de 10A (sur 230V monophasé).
    J'ai calculé une section de fils de 6mm².

    Question :
    Peut-on trouvé un disjoncteur 10A pouvant accueillir un fil de 6mm² ?
    Quid au bout de la ligne pour la prise, l’interrupteur et la douille de l'ampoule ?

    Il y a sans doute quelque chose que je n'ai pas compris...

    Merci de m'éclairer !

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    BLI06

    Re : Longue ligne électrique 10A

    Bonjour
    La section du fil est fonction de la chute de tension admise
    Si vous mettez du classique 2,5mm2 pour faciliter les connexions,vous aurez 5,2% de chute
    ,C'est peut être acceptable ?
    Cdt

  4. #3
    Patrick_91

    Re : Longue ligne électrique 10A

    Hello,
    Sur 100m 10 A du 2,5 mm² donnera une chute de tension de 8% (c'est trop)
    Sur 100m 10 A du 6 mm² donnera une chute de tension de 3,3%
    Sur 100m 10 A du 10 mm² donnera une chute de tension de 2%
    Si du 6² ou du 10² est retenu et si la section acceptable des fils est trop faible sur les disjoncteur il faudra mettre des petits raccord (j'ai oublié le nom)
    en cuivre (dispo en grande distribution) ou des barrettes en cuivre pour tableau électrique.
    A l'autre extrémité il faut une boite de raccordement simple d’où repartir dans le local en 2,5 mm².
    Je mettrai au départ un disjoncteur 16 A (protection de la longue ligne) il supportera une section plus grosse que les 10 A .
    Et un disjoncteur 10 A Après la boite de raccordement en 2,5 mm² dans le local distant, ce qui permet de couper le jus pour travailler.
    A plus
    C'est l'étincelle qui a fait déborder le vase !


  5. #4
    Carminas

    Re : Longue ligne électrique 10A

    Bonjour

    J'ai calculé une section de fils de 6mm².
    Pour une prise, la norme autorise une chute de tension de 5% maxi entre le disjoncteur EDF et le point d'utilisation.
    Du 4² avec une chute de tension de 5% est limite mais conviendra aussi sera moins cher.
    Bien penser cependant à l'évolutivité souhaitée

    Peut-on trouvé un disjoncteur 10A pouvant accueillir un fil de 6mm² ?
    Aucun problème, un classique disjoncteur 10A accepte des sections jusqu'à 16² :
    Doc disjoncteur unipolaire+neutre Legrand

    Quid au bout de la ligne pour la prise, l’interrupteur et la douille de l'ampoule ?
    Juste une petite boite de dérivation pour repartir avec la bonne section
    Carminas

  6. #5
    yremia

    Re : Longue ligne électrique 10A

    Merci a tous !

    J'aurais sans doute besoin de faire quelques soudures de petites sections. Donc un disjoncteur en courbe "D". Pas question dans ces conditions de dimensionner trop juste.
    Je tiens à resté en 6mm².

    CARMINAS : la doc que vous postez (Trés bien fournie d'ailleurs !) semble être "générique" à tous les modèles. Sur les site marchand ils spécifient "1.5mm²". Peut-être par sécurité....
    PATRICK ET CARMINAS : là s’arrête mes compétences - La portion en 1.5mm² en bout ne risque-t-elle pas de prendre feu dans ces conditions ?
    La perte de charge concerne-t-elle que les fils de mêmes sections ?

    Merci encore !
    Dernière modification par yremia ; 01/02/2019 à 15h26.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Carminas

    Re : Longue ligne électrique 10A

    Bonsoir

    Tous les modèles ont des bornes de serrage identiques.
    Donc aucun problème (je l'ai déjà fait d'ailleurs)
    La section qu'on vous donne est la section minimale sur les sites.

    Du 1,5² encaisse 16A maxi.
    Donc s'il y a un disjoncteur 10A ou 16A au départ aucun problème.
    Si le tronçon en 1,5² est court, il n'y a aura pas de perte de charge, puisse que celle-ci est proportionnelle à la longueur
    Par exemple :
    - 10A sur 10m de 1,5² : 1,3 % de chute de tension
    - 10A sur 10cm de 1,5² : 0,013% de chute de tension
    Carminas

  9. #7
    f6bes

    Re : Longue ligne électrique 10A

    Bjr à tous,
    Reste une question: l'utilisation des 10 A va etre t elle "occasionnelle" ou d'usage courant
    et intensif.
    On peut trés bien accepter une perte de tension pour un usage..."occasionnel".
    Bonne journée
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  10. Publicité
  11. #8
    yremia

    Re : Longue ligne électrique 10A

    Bonjour,

    Je pourrais envisager de la soudure sur une longue période (1/2 journée), ou la recharge (longue durée, environ 10A vu sur certain site) d'un véhicule électrique durant la nuit.

    CARMINAS : Cela veut dire que les éventuelles perte de charge ne se "transmettent" pas d'un câble à l'autre lorsqu'il y à jonction directe et changement de section ?

    Merci encore !

  12. #9
    Fustigator

    Re : Longue ligne électrique 10A

    Citation Envoyé par yremia Voir le message
    CARMINAS : Cela veut dire que les éventuelles perte de charge ne se "transmettent" pas d'un câble à l'autre lorsqu'il y à jonction directe et changement de section ?

    Merci encore !
    Ben non : la perte de charge, c'est l'application de la loi d'Ohm au câble; donc ce qui compte c'est la résistance globale de la liaison.
    R = rho * L / S
    rho : résistivité
    L : longeur
    S : section

    rho : 1.7 . 10^-8 pour le cuivre.

    ensuite tu applique la loi d'Ohm : U = R.I
    et tu as ta perte de tension dans le câble.
    Il va de soit que la valeur de R sur 10cm en 1.5² est totalement négligeable; sur 100m, c'est pas la même limonade (comme disait un bistrotier de mes relations).
    Dernière modification par Fustigator ; 04/02/2019 à 15h18.

  13. #10
    yremia

    Re : Longue ligne électrique 10A

    Merci beaucoup !

    Du coup, en amont, un simple raccord vers le disjoncteur 10A en 1.5m² fait l'affaire ?

  14. #11
    Patrick_91

    Re : Longue ligne électrique 10A

    Hello,
    Ben non : la perte de charge, c'est l'application de la loi d'Ohm au câble; donc ce qui compte c'est la résistance globale de la liaison.
    R = rho * L / S
    rho : résistivité
    L : longeur
    S : section

    rho : 1.7 . 10^-8 pour le cuivre.
    Oui mais aucun fil normalement utilisé n'est en cuivre pur, il faut aussi faire provision d'une marge suffisante en cas de température ambiante élevée.
    On utilise donc pour les alliages de cuivre : rho = 2.3 . 10^-8 ohms.m
    ou pour les alliages d'aluminium : rho = 3.7 . 10^-8 ohms.m
    C'est ce que la norme en vigueur préconise.
    A plus
    C'est l'étincelle qui a fait déborder le vase !

  15. #12
    DAT44

    Re : Longue ligne électrique 10A

    Bonjour,
    Citation Envoyé par Patrick_91 Voir le message
    Hello,


    Oui mais aucun fil normalement utilisé n'est en cuivre pur, il faut aussi faire provision d'une marge suffisante en cas de température ambiante élevée.
    On utilise donc pour les alliages de cuivre : rho = 2.3 . 10^-8 ohms.m
    ou pour les alliages d'aluminium : rho = 3.7 . 10^-8 ohms.m
    C'est ce que la norme en vigueur préconise.
    A plus
    ça , c'est pas en prenant un cos phi a 0,8 ?

  16. #13
    Fustigator

    Re : Longue ligne électrique 10A

    Citation Envoyé par DAT44 Voir le message
    Bonjour,

    ça , c'est pas en prenant un cos phi a 0,8 ?
    La résistivité est une propriété du matériau; le cos phi n'a rien à voir là dedans.
    Qu'on passe du jus dedans ou pas, la résistivité ne bouge pas d'un poil (enfin si, elle varie avec la température, mais peu dans le cas des matériaux utilisé comme conducteurs).

  17. #14
    DAT44

    Re : Longue ligne électrique 10A

    Bonjour,
    bien sur la résistivité ne change pas en fonction du cos phi, mais le courant si, la même puissance active avec un cos phi de 0,8 verra une augmentation de plus de 30% du courant dans les fils par rapport a un cos phi de 1.
    Je ne connait pas la norme dont Patrick parle, mais je sais que pour les installation industrielle on a tendance a prendre pour les calculs un cos phi de 0,8, ce qui introduit une variation de environ 30% qui est comparable au ratio que propose Patrick dans ces calcul ...

    Par ailleurs si on consulte les documentation commercial des câbles comme par exemple :
    https://www.cablesrct.com/images/cat...1000R2V-FR.pdf
    rho est plus près de 1,8 10-8 ohms/M que de 2,3 10-8 ohms/M ...

  18. #15
    Fustigator

    Re : Longue ligne électrique 10A

    Citation Envoyé par DAT44 Voir le message
    Bonjour,
    bien sur la résistivité ne change pas en fonction du cos phi, mais le courant si, la même puissance active avec un cos phi de 0,8 verra une augmentation de plus de 30% du courant dans les fils par rapport a un cos phi de 1.
    Je ne connait pas la norme dont Patrick parle, mais je sais que pour les installation industrielle on a tendance a prendre pour les calculs un cos phi de 0,8, ce qui introduit une variation de environ 30% qui est comparable au ratio que propose Patrick dans ces calcul ..
    Bien sur, mais ce n'est pas à cet endroit qu'on introduirait un coef de correction, cela n'aurait aucun sens, puisque ces données sont tout aussi valables sur une installation BT en CC.

  19. #16
    Patrick_91

    Re : Longue ligne électrique 10A

    Bonjour,

    La norme en vigueur est pour les installations domestiques , la bien connue NFC-15-100 , elle recommande pour le calcul des chutes de tension l'utilisation du guide UTE C15-105 , (voir ce lien qui explicite les calculs et les valeurs de paramètres )
    On trouve dans le pdf les valeurs de résistivité à utiliser.
    La formule donnée par le guide est une formule approchée, pour les petites sections l'influence de la réactance linéique peut être considérée comme négligeable, la formule se réduit au calcul de la résistivité r= pL/s (la formule est alors rigoureusement exacte).
    En revanche pour des sections de 6 ou 10 mm² ou plus , en fonction du cos phi de la charge , la chute de tension varie et passe par un maximum.
    Le maximum est obtenu lorsque l'argument (phi) est égal et de même signe que l'argument tetha de l'impédance du câble ou lorsque tangente phi = tangente tetha. pour cette condition la formule donne aussi un résultat rigoureusement exact.
    Donc il est préférable de faire le calcul pour la valeur de cos phi occasionnant la chute de tension maximum.
    Je ne connait pas la norme dont Patrick parle, mais je sais que pour les installation industrielle on a tendance a prendre pour les calculs un cos phi de 0,8, ce qui introduit une variation de environ 30% qui est comparable au ratio que propose Patrick dans ces calcul ...
    Non rien a voir encore une fois , c'st une précaution tenant compte des la résistivité des alliages divers et variés et aussi de températures élevées.
    Un détail la résistivité s'exprime en ohms.m et pas en ohms/m.Pour les calculs en milieu indus et les forts courants et puissance, oui l'utilisation de la résistivité réelle des conducteurs doit etre employéeje l'imagine tres bien, pas de problème.

    Pour ce qui concerne le "cos phi" je ne comprend pas , un courant de 10A soutiré par une machine tournante représentant une charge inductive et résistive et un cosphi de 0,8 provoquera un peu moins moins de chute de tension qu'une charge résistive avec 0,9999 de cosphi.
    Ceci étant, le courant tiré par une machine ayant une puissance P donnée et un cos phi de 0,9 sera plus faible que celui tiré par une machine produisant la même puissance mais ayant un cos phi de 0,6 ... la oui mais ce n'est pas la question.
    A plus
    C'est l'étincelle qui a fait déborder le vase !

  20. #17
    yremia

    Re : Longue ligne électrique 10A

    Bonjour,

    Je suis parti sur une résistivité de 1.9x10-8 et une perte de charge admissible de 3%...
    Mais c'est pas tellement le problème, je pense que 6mm² j'ai un peu de marge.

    Ma question porte d'avantage sur les changements de section en amont et en aval.
    Et par quels phénomènes les pertes de charge ne se transmettent pas d'un conducteur à l'autre.

    Je mettrais [résolu], j'ai quand même eu la plus part de mes réponses.

    Merci à tous !
    Dernière modification par yremia ; 07/02/2019 à 12h07.

  21. #18
    Patrick_91

    Re : Longue ligne électrique 10A

    Hello,
    Oui comme je disais les normes pour le particulier donnent la résistivité à utiliser : 2,3.10^-8 ohms.m pour les alliages de CU .
    Partant de la j'ai regardé ce que cela donne avec 3% de chute de tension , on trouve 6,06 mm², donc il faut prendre du 6mm² cela fait 3,23% (précision inutile) on dira 3% compte tenu de la valeur arbitrairement élevée de la résistivité.
    Un câble, en gros se comporte comme une résistance (pour simplifier) si on met bout a bout deux câbles on se retrouve avec deux résistances en série, leurs valeurs s'additionnent.
    Exemple ici me cable 6mm² de 110m passant 10 A est le siège d'une chute de tension de 7,66V ou 3,33% (de 230V)
    Un bout de cable 2,5 mm² de 1m passant 10 A est le siège d'une chute de tension de 0,18V ou 0,08% (de 230V)
    Donc globalement en négligeant les problèmes liés aux déphasages on peut dire :
    Que la somme des chutes de tension vaut : 7,84V ou 3,41% (presque inchangé avc les 1 m de 2,5 mm².
    En tenant compte d'un cos phi charge élevé , cela produira moins de chute de tension .. donc on est pas loin du pire des cas.
    A plus
    C'est l'étincelle qui a fait déborder le vase !

  22. #19
    Fustigator

    Re : Longue ligne électrique 10A

    Citation Envoyé par Patrick_91 Voir le message
    Hello,
    Oui comme je disais les normes pour le particulier donnent la résistivité à utiliser : 2,3.10^-8 ohms.m pour les alliages de CU .
    Partant de la j'ai regardé ce que cela donne avec 3% de chute de tension , on trouve 6,06 mm², donc il faut prendre du 6mm² cela fait 3,23% (précision inutile) on dira 3% compte tenu de la valeur arbitrairement élevée de la résistivité.
    Un câble, en gros se comporte comme une résistance (pour simplifier) si on met bout a bout deux câbles on se retrouve avec deux résistances en série, leurs valeurs s'additionnent.
    Exemple ici me cable 6mm² de 110m passant 10 A est le siège d'une chute de tension de 7,66V ou 3,33% (de 230V)
    Un bout de cable 2,5 mm² de 1m passant 10 A est le siège d'une chute de tension de 0,18V ou 0,08% (de 230V)
    Donc globalement en négligeant les problèmes liés aux déphasages on peut dire :
    Que la somme des chutes de tension vaut : 7,84V ou 3,41% (presque inchangé avc les 1 m de 2,5 mm².
    A plus
    Attention : ne pas oublier de doubler les longueurs (je ne pense pas qu'il va faire un retour via un neutre relié à la terre localement )
    Là, on voit que le 6² est quand même limite, car on se retrouve avec 7% de chute.

  23. #20
    yremia

    Re : Longue ligne électrique 10A

    Citation Envoyé par Patrick_91 Voir le message
    Hello,
    Oui comme je disais les normes pour le particulier donnent la résistivité à utiliser : 2,3.10^-8 ohms.m pour les alliages de CU .
    Partant de la j'ai regardé ce que cela donne avec 3% de chute de tension , on trouve 6,06 mm²
    J'étais partis sur 1.9. Là ça change tout ! J'avais vu quelque art qu'il ne fallait pas dépasser les 3%.
    Cela dit avec ces données j'obtiens le même résultat : c'est juste !! Il faudrait passé en 10mm² du coup !

    Et les perte de charge s’additionnent, merci Patrick!

    Fustigator, j'ai pris 200m pour mes calculs soit 2.3x10-8 x 200 / 0.000006m² = 0.77Ω x 10A = 7.67V soit 3.33%

  24. #21
    Patrick_91

    Re : Longue ligne électrique 10A

    Hello,
    Attention : ne pas oublier de doubler les longueurs (je ne pense pas qu'il va faire un retour via un neutre relié à la terre localement )
    Là, on voit que le 6² est quand même limite, car on se retrouve avec 7% de chute.
    Non l'aller et retour sont déjà comptés, dans les formules qui vont bien le parametre "b" vaut 2 dans ce cas. Pour ce qui me concerne c'est un programme home made sous open office.. deux fils sont donc nécessaires et c'est la chute de tension en bout de ces deux cables et donc aux bornes de la charge que la chute de tension est constatée.
    A plus
    C'est l'étincelle qui a fait déborder le vase !

  25. #22
    Patrick_91

    Re : Longue ligne électrique 10A

    hello
    Et les perte de charge s’additionnent, merci Patrick!
    Ce ne sont pas des pertes de charge (on ne sait pas trop ce que cela veut dire) ce sont des chutes de tension liées aux résistances traversées par le courant (loi d'Ohm U=RI ). Ceci engendre des pertes par effet Joule (dégagement de chaleur) par unité de temps. Homogène a une puissance perdue.
    Pour le calcul en deux fils , le paramètre "b" vaut 2, si tu double la longueur cela revient au même.(en passant b à 1 bien sur)
    Je confirme 3,33% de chute c'est bon avec du 6 mm² faut pas exagérer ... si non tu peux avec du 10mm² cela fait pil 2% de chute.
    A plus
    Dernière modification par Patrick_91 ; 07/02/2019 à 14h25.
    C'est l'étincelle qui a fait déborder le vase !

  26. #23
    JeanYves56

    Re : Longue ligne électrique 10A

    Bjr ,

    "Et les perte de charge s’additionnent, merci Patrick!"

    On parle de perte de charges pour les fluides dans un tube .
    Cordialement

  27. #24
    yremia

    Re : Longue ligne électrique 10A

    Pardon "perte en ligne". Je travaille parfois dans l’hydraulique et le mot m'est resté...

    De toute façon vous m'avez compris puisque on parle de courant élèctrique...

    Vous pouvez mettre le sujet en résolu !

    Merci à vous !

Discussions similaires

  1. Ligne électrique longue de 40 mètres ! [Résolu]
    Par Mitsu_57 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/08/2016, 15h56
  2. Longue droite et longue tube
    Par MiPaMa dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 11
    Dernier message: 21/10/2015, 09h47
  3. Ligne électrique pour radiateurs ?
    Par ben0034 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 5
    Dernier message: 02/07/2010, 12h18
  4. Aide ppe recherche capteur de ligne longue portée
    Par roms82 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 11/12/2008, 20h05
  5. Actu - La longue, très longue vie de la matière noire
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/10/2007, 09h40