Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Ouverture mur de refend pose HEB/HEA160



  1. #1
    Albix

    Ouverture mur de refend pose HEB/HEA160


    ------

    Bonjour,
    Rénovant une maison de la fin des années 50, le moment est venu d'ouvrir le mur porteur entre la cuisine et le salon : ouverture de 3m dans un mur en parpaings de 15cm d'ep et de 2,5 de hauteur.
    Ayant déjà effectué le calcul des charges du niveau au dessus, j'abouti à 4720DaN sur la portée de 3m.
    Concernant la poutre a mettre en place, je suis parti pour le moment sur une HEB ou HEA 160:
    En hypothèse appuis encastrés des 2 côté=> flèche de 1mm (HEA) ou 0,67mm(HEB)
    En hypothèse appuis simples des 2 côtés=> flèche de 5,01mm (HEA) ou 3,36mm (HEB)

    Côté appuis IPN, je souhaite les encastrer des 2 côtés dans le mur de refend sur 30cm.
    La réaction aux appuis est de 23599N de chaque côté => 0,52MPa sur le premier parpaing de chaque côté (Surface =150x300=45000mm2), je ne sais pas si un parpaing bourré de mortier suffit ou si je doit créer des sommiers.

    Je joindrais l'Excel de calcul et quelques photos en PJ lorsque je serais sur le chantier , je souhaiterais vérifier/valider ceux ci avec l'aide de Jaunin et Amaty si ils sont disponibles.


    Dans tous les cas, à bientôt et bonne journée

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    ilovir

    Re : Ouverture mur de refend pose HEB/HEA160

    Bonjour

    Je pense qu'il faut plutôt partir sur des appuis simples ; l'encastrement ne peut arriver qu'à être partiel, non quantifiable.
    Pourrait-on avoir un plan et coupe, expliquant comment est l'ensemble, et le détail des charges ?
    Mon avis est d’amateur. Il ne peut pas dispenser de l’intervention de professionnels.

  4. #3
    Albix

    Re : Ouverture mur de refend pose HEB/HEA160

    Je n'arrive pas à joindre en pj le fichier du premier calcul sous Excel et les plans, j'en ferais des images jpeg dès que je suis chez moi sur l'ordinateur, ce soir normalement.

  5. #4
    ilovir

    Re : Ouverture mur de refend pose HEB/HEA160

    Dans le mode avancé, il y a une icone "pièces jointes", qui permet de mettre un fichier excel < 100 Ko
    Mon avis est d’amateur. Il ne peut pas dispenser de l’intervention de professionnels.

  6. #5
    Albix

    Re : Ouverture mur de refend pose HEB/HEA160

    Bonsoir,

    Les voici en PJ, je ne sais pas si la qualité sera suffisante pour les plans (ils sont automatiquement comprimés au téléchargement).
    Du coup c'est mieux que des imprime écran d'Excel...

    A bientôt
    Images attachées Images attachées
    Fichiers attachés Fichiers attachés

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Albix

    Re : Ouverture mur de refend pose HEB/HEA160

    Les trois côtes au niveau de l'ouverture Cuisine/Séjour en partan du bas du plan sont 1.81m, 3m (portée ouverture poutre), 0.66m.
    La toiture est supportée directement par les mur porteurs "éxtérieurs".
    Le plafond de l'étage est en briques suspendues à la charpente.
    J'ai retiré tous les boisseaux présents non (3) non affichés sur le plan puisque découvert en ouvrant les cloisons.
    Donc le mur porteur supporte :
    - hourdis/chape de 16cm
    - lambourdes/parquet
    - cloisons
    - charges d'exploitation
    - quelque chose que j'ai oublié...?

  9. Publicité
  10. #7
    ilovir

    Re : Ouverture mur de refend pose HEB/HEA160

    J'ai modifié un peu votre fichier : ci-joint

    Alb modif.xls
    Mon avis est d’amateur. Il ne peut pas dispenser de l’intervention de professionnels.

  11. #8
    Albix

    Re : Ouverture mur de refend pose HEB/HEA160

    Merci Ilovir pour le fichier Excel.
    J'avait effectivement "zappé" un peu trop vite l'ELU pensant qu'un critère de flèche <1/1000 en ELS serait suffisant.
    Je me demande du coup si un HEB140 ne serait pas suffisant, je regarderais cela demain.

    Il me reste 2 points d'interrogation:
    - comment doit être effectuer l'interface poutre/parpaing?
    Théoriquement avec une profil he160, j'aurais environ 4cm à rattrapper,remplir le parpaing de mortier + une semelle béton de 4cm ?
    Nécessité d' "armer" la semelle
    - le fait de combler/coffrer l'espace vide entre la poutre et les parpaings au mortier à faible retrait est suffisant pour considérer la poutre encastrée ?

    Désolé pour mes questions de débutant, je suis plus dans la mécanique que dans le bâtiment.

    Bonne soirée.

  12. #9
    ilovir

    Re : Ouverture mur de refend pose HEB/HEA160

    En admettant que vous réussissiez à faire un encastrement, il se produirait :
    - une contrainte très importante sur la maçonnerie sous l'appui du profilé
    - une contrainte très importante de cisaillement dans la section sur appui du profilé, en interaction donc avec celle de flexion
    Cela résulte de l'effet levier que produirait le bout encastré dans la maçonnerie, sous l'effet du moment de flexion sur appui de la travée

    Et il faut que l'arrière du bout encastré soit bloqué en haut contre le soulèvement (en principe, il faut un mur)

    En fait, il faudrait modéliser ça sous forme d'une poutre demi-infinie, continue sur appui élastique, le matériau élastique étant la maçonnerie. Je vous fais grâce de la théorie parce qu'on ne sait pas très bien comment entrer les paramètres ensuite.

    On peut simplifier en disant que le bout encastré est tenu par deux forces opposées de pression dans la maçonnerie, formant couple opposé au moment sur appui. Voir dessin.

    encastr.jpg

    Dans la plupart des cas, l'interaction T + M dans la section oblige soit à augmenter le profilé, soit à lui mettre un renfort d'âme soudé (renfort au cisaillement). Des raidisseurs verticaux entre âme et semelles seraient aussi nécessaires pour que la semelle appuie bien à plat dans la maçonnerie ; vu les efforts.

    C'est un calcul qui se fait en plasticité, ainsi en a décidé l'eurocode, et avec des formules tentaculaires. Si j'ai la patience, je le rajouterai dans le fichier.

    En fait, l'encastrement va se faire un peu, beaucoup, ou pas du tout, selon les aléas de la mise en œuvre.

    Pour le dimensionnement des linteaux, je ne compte pas dessus. Donc, appuis simples.

    Ensuite, chacun fait comme il veut en fonction de son ressenti. Vous pouvez prendre des encastrements partiels, c'est à dire considérer que le moment sur appui est de x% du moment d'encastrement parfait, puis calculer ensuite les moments en travée, les flèches, et les efforts dans le bout encastré pour voir si l'interaction est à prendre en compte. C'est du pif à l'état pur.
    Mon avis est d’amateur. Il ne peut pas dispenser de l’intervention de professionnels.

  13. #10
    Albix

    Re : Ouverture mur de refend pose HEB/HEA160

    Du coup le plus simple (et sûr) est de dimmensionner la poutre en appuis simple.
    Je peux certainement (état à verifier) récupérer une ipn de 300 par 3m30, le problème est que sa largeur (125mm) ne prendrais pas toute celle des parpaings (150mm) => du coup léger dépassement des 2MPa sur les parpaings.
    Je me pose toujours la question de l'interface parpaing/poutre, un parpaing rempli de mortier+ une semelle en béton ferais l'affaire ?
    J'aimerais éviter des poteaux (plus contraignant à réaliser et appui localisé sur les fondations ).
    Bonne soirée.

  14. #11
    ilovir

    Re : Ouverture mur de refend pose HEB/HEA160

    En appui simple, selon le DTU maçonnerie, la longueur d'appui du linteau est égale à la hauteur de celui-ci, soit dans notre cas 160 mm (même s'il est plus long en fait).

    Avec répartition triangulaire, la contrainte maxi à la pointe basse du triangle est à 2.5 Mpa.
    Avec un achelet béton de bonne hauteur, on peut dire que la containte deviendrait uniforme sur la maçonnerie, à la valeur moyenne de 1.25 MPa.

    Le DTU maçonnerie applique un coefficient de sécurité de 7 (environs, pour une hauteur de mur de 2. 6 m) en partie courante de mur, et de 4 localement sous l'appui du linteau.
    Pour du B40, cela donne respectivement 40/7 /10 = 0.57 MPa en partie courante (à mi-hauteur), et 1 MPa sous appui.
    Pour le calcul de la contrainte à mi-hauteur, on prend ce qui arrive directement sur le mur en vertical à l'aplomb + l'appui du linteau qui est considéré comme se diffusant avec un angle d'épanouissement de 15°.

    Donc, tout ça c'est tangent, d'autant plus qu'on appuie tout au bord vertical libre du mur, et pas en sa partie courante.

    Si on veut bien faire, le jambage béton vertical paraît de rigueur ...

    Vous voilà maintenant suffisamment avisé pour solliciter une proposition de professionnel et apprécier comment dans votre cas il "sent" la chose.
    Mon avis est d’amateur. Il ne peut pas dispenser de l’intervention de professionnels.

  15. #12
    Albix

    Re : Ouverture mur de refend pose HEB/HEA160

    Merci Iloir,
    Je fais passer un maçon de confiance cette semaine.
    J'essaye de penser à partager le résultat après les travaux.
    Bonne journée.

  16. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Pose IPN sur mur de réfend
    Par Tad21 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/10/2018, 15h11
  2. Ouverture dans mur de refend et pose d'un HEB
    Par Giobm dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 34
    Dernier message: 18/07/2014, 11h01
  3. ouverture mur de refend
    Par ame01 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 5
    Dernier message: 28/06/2013, 14h45
  4. ouverture mur de refend
    Par clopeton dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 2
    Dernier message: 31/01/2013, 21h37
  5. Ouverture de mur de refend ?
    Par athi1611 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 0
    Dernier message: 06/01/2012, 10h21